StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Nouvel Ordre Jedi
Historique
 

1. La Reformation (4 – 25 ap B.Y.)

En 4 ap B.Y., lorsque Luke Skywalker aida la flotte de l’Alliance Rebelle à détruire la Seconde Etoile Noire en éliminant l’Empereur Sidious et en rachetant son père, Dark Vador, l’espoir de voir renaître l’Ordre Jedi se fit sentir. Mais la restauration de l’ordre s’annonçait déjà comme une tâche difficile et dangereuse, comme l’œuvre d’une vie. Une fois la Nouvelle République rétablie, le jeune Luke Skywalker commença à envisager l’idée d’entraîner de nouvelles recrues dans les voies du Jedi. Cependant, la peur de voir s’élever un nouveau Dark Vador était encore très présente à l’esprit de Skywalker, et cette peur l’empêcha pendant un moment de concrétiser son rêve. Avant même que l’Empire ne soit vaincu, plusieurs jeunes recrues s’était présentées à Skywalker dans l’espoir qu’il leur enseigne les voies de la Force, mais Luke refusa catégoriquement. Parmi ces jeunes recrues figurait un humain du nom de Flint, le fils d’un Chevalier Jedi décédé lors de la Guerre des Clones. Le refus de Skywalker poussa Flint à se tourner vers le côté obscur pour apprendre à maîtriser la Force. Ce faisant, Flint devint l’apprenti de Dark Vador et apprit à maîtriser la Force, mais sa formation fut de courte durée puisque Dark Vador périt lors de l’explosion de l’Etoile Noire. Le refus de Luke avait porté à conséquences, et le jeune Chevalier Jedi ne tarda pas à leur faire face. En 4 ap B.Y., une jeune femme du nom de Vila vint à Luke pour lui demander de la former, mais là encore, Luke refusa. Cependant, Vila ne baissa pas les bras et demanda l’aide de Luke pour libérer son monde, la planète Naldar. Là-bas, Luke fit la rencontre de Flint et à l’issue d’un duel, il fut contraint de l’arrêter. Cette tragédie poussa Luke Skywalker à revoir son jugement, et après délibération, il décida qu’il était temps de former de nouvelles recrues.

Durant les années qui suivirent, Luke Skywalker s’attela à parfaire sa maîtrise de la Force, et partit en quête des héritages oubliés de l’Ordre Jedi. Un jour, Skywalker fit la rencontre d’un jeune soldat impérial du nom de Kyle Katarn, le fils d’un ancien Jedi. Cependant, durant sa formation, l’Empereur Palpatine refit surface dans le corps d’un clone et tenta de raviver son ancien empire. Face à la résurgence de Dark Sidious, Skywalker tenta de détruire le pouvoir des Sith de l’intérieur mais dans son audace, le Chevalier Jedi succomba au côté obscur de la Force. Il n’eut la vie sauve que grâce à sa sœur Leia Organa Solo, qui parvint à le ramener vers le côté lumineux de la Force. Désormais déterminé à transmettre son héritage, Luke se mit à former plusieurs recrues aux arts Jedi, et recruta notamment Empatojayos Brand, Kam Solusar, et Vima-Da-Boda. Grâce à ses apprentis, Luke Skywalker put s’attaquer à Dark Sidious, mais la victoire lui coûta la vie du Jedi Brand. Les leçons qu’il avait tirées de ses récentes aventures firent de Luke Skywalker un Maître Jedi aguerri.

En 11 ap B.Y., Luke Skywalker demanda la permission au Sénat Galactique de bâtir une nouvelle Académie Jedi. Le Sénat répondit favorablement à sa demande, et un praxeum fut bâti sur la lune Yavin IV. Là-bas, Skywalker intégra plusieurs nouvelles recrues à son académie : Kam Solusar, Tionne Solusar, Dorsk 81, Gantoris, Streen, Madurrin, Kirana Ti, Kyle Katarn, Brakiss, Corran Horn, Cilghal, Kyp Durron, Dal Konur, et enfin Mara Jade Skywalker. Cependant, les ennuis commencèrent lorsque un esprit malveillant s’attaqua aux apprentis Jedi. Cet esprit était celui d’Exar Kun, un ancien Seigneur Noir des Sith dont l’esprit avait été piégé dans les temples Massassi en 3 996 av B.Y. Grâce à son pouvoir obscur, Exar Kun fit sombrer Luke Skywalker dans un coma profond, et corrompit l’esprit de Kyp Durron. Faisant de Durron son esclave, l’esprit de Kun s’empara d’une superarme appelée « Broyeur de Soleil » et fit sauter le soleil du système Carida, détruisant par la même occasion la planète Carida. Lorsque le maître Skywalker se réveilla de son coma, il regroupa ses jeunes recrues et fit face à l’esprit d’Exar Kun. Grâce à la combinaison de leurs pouvoirs, et à l’apparition exceptionnelle du fantôme de l’ancien maître de Kun, Vodo-Siosk Baas, les Jedi parvinrent à oblitérer l’esprit d’Exar Kun une bonne fois pour toutes, débarrassant le Praxeum Jedi de toute énergie obscure.

Dans les années qui suivirent, le Nouvel Ordre Jedi vit ses rangs grandir. De nouvelles recrues venaient des quatre coins de la galaxie. Certains venaient d’autres organisations utilisatrices de la Force comme le Jensaarai, d’autres étaient repérées par les Renseignements de la Nouvelle République. Cette période d’expansion permit également au Nouvel Ordre Jedi d’enquêter sur de nombreuses planètes telles que Ossus, un ancien haut lieu de l’ancien Ordre Jedi. Les différentes enquêtes et fouilles permirent de découvrir plusieurs artefacts anciens : l’holocron d’Asli Krimsan et l’holocron d’Arca Jeth. En examinant les anciens écrits Jedi, le Maître Jedi Skywalker fut capable d’instaurer un nouveau fonctionnement. La relation maître-apprenti fut rétablie et des clans de très jeunes recrues furent créés. Mais à la différence de l’ancien Ordre Jedi, le Nouvel Ordre Jedi n’interdisait plus le mariage, ou de manière générale toute forme d’attachement, car le maître Skywalker considérait qu’une telle mesure pouvait pousser à commettre de graves erreurs. De plus, la légalisation du mariage permettrait rapidement de créer la prochaine génération de Jedi.

2. 25 à 43 ap B.Y. : de la Guerre des Yuuzhan Vong au Sentiment Anti-Jedi

En 25 ap. B.Y., la galaxie fut attaquée par un ennemi inconnu et assoiffé de violence : les Yuuzhan Vong. À l’époque, le Nouvel Ordre Jedi comptait un peu plus d’une centaine de Jedi actifs, mais leur puissance était sur le point d’être ébranlée. Les Yuuzhan Vong frappèrent la Bordure Extérieure sans prévenir, et ravagèrent de nombreux mondes sur leur chemin. La première rencontre entre les Jedi et les Yuuzhan Vong se fit sur la planète Bimmiel. Ce qui motivait la présence des Yuuzhan Vong sur Bimmiel était les restes d’un célèbre guerrier Yuuzhan Vong nommé Mongei Shai. Cependant, les restes avaient été récupérés par un groupe de scientifiques, et les Yuuzhan Vong tentèrent de capturer ce groupe. Mais les Jedi Corran Horn et Ganner Rhysode se rendirent sur les lieux pour s’interposer. Le Jedi Horn élimina deux guerriers Vong. Par la suite, les Yuuzhan Vong reprirent leur conquête sanguinaire, ravageant, entre autres, Dubrillion, Destrillion, Dantooine, et Garqi. Lorsque l’envahisseur s’approcha de la planète Ithor, le Maître Jedi Corran Horn décida d’agir et proposa un marché au seigneur de guerre Shedao Shai. Tous les deux s’affronteraient dans un combat singulier. Si Horn remportait le combat, les Yuuzhan Vong devaient quitter la planète, si Shai était vainqueur, il obtiendrait les restes de son ancêtre Mongei Shai et la planète Ithor. Corran Horn remporta le duel, mais la seconde de Shedao Shai ordonna de déployer une arme biologique sur la planète, détruisant toute forme de vie à sa surface. Malgré le fait que la majorité de la population avait été évacuée, la catastrophe d’Ithor fut imputée à l’Ordre Jedi, et un sentiment anti-Jedi naquit dans la population galactique. Pour couronner le tout, les Yuuzhan Vong – un ennemi que les Jedi ne parvenaient pas à voir dans la Force - lancèrent une chasse aux Jedi qui durera pendant toute la guerre.

L’avancée des Yuuzhan Vong dans l’espace de la République provoqua une hausse considérable des migrations de réfugiés, sans compter les destructions causées sur des centaines de mondes. Les mondes de Rodia, Falleen, et Kalarba tombèrent, et les Yuuzhan Vong s’enfoncèrent de plus en plus vers les Mondes du Noyau. Lorsque les Yuuzhan Vong s’attaquèrent à Duro, la célèbre Leia Organa Solo fut capturée par le seigneur de guerre Tsavong Lah avant d’être torturée. Organa Solo n’eut la vie sauve que grâce à l’intervention du jeune Chevalier Jedi Jacen Solo, qui blessa Tsavong Lah dans un combat singulier. Mais cela n’empêcha pas l’invasion et la terraformation de Duro. Plus tard, les Yuuzhan Vong décidèrent d’attaquer les Jedi à la source. Le Nouvel Ordre Jedi fut donc victime d’une attaque au Praxeum Jedi de Yavin IV. Durant l’attaque, le Maître Jedi Ikrit perdit la vie, et la jeune Padawan Tahiri Veila fut capturée. Mais finalement, l’attaque fut repoussée. Plus tard, les Yuuzhan Vong mirent au point une nouvelle arme : le voxyn. Le voxyn était une créature spécialement conçue pour traquer et tuer les Jedi, et elle était notamment conçue dans un complexe situé sur Myrkr. La menace étant trop importante, les Jedi décidèrent de détruire le mal à sa source et envoyèrent un groupe de Jedi sur Myrkr. Les Jedi Anakin, Jacen et Jaina Solo, Tenel Ka, Lowbacca et Zekk se portèrent volontaires pour la mission et se rendirent dans le complexe d’élevage des voxyns. Là-bas, la mission tourna à la catastrophe et le jeune Anakin Solo sacrifia sa vie pour permettre à ses compagnons de s’enfuir. Tandis qu’Anakin Solo ne faisait plus qu’un avec la Force, Jacen Solo fut capturé par les Yuuzhan Vong et emmené loin de Myrkr. Peu après, la flotte Yuuzhan Vong décida d’accélérer les choses en capturant la capitale galactique. Ainsi, en 27 ap. B.Y., Coruscant fut victime d’une invasion. Les défenses de la planète tombèrent rapidement, et le Chef d’Etat Borsk Fey’lya sacrifia sa vie pour éliminer vingt-cinq mille guerriers Yuuzhan Vong. À la fin des combats, Coruscant fut rebaptisée Yuuzhan’tar et le processus de vongformation fut entamé.

Après la chute de Coruscant, la guerre ne cessa de faire des ravages. Les Yuuzhan Vong continuèrent d’envahir de nombreux mondes, à tel point que la majorité des territoires de la galaxie furent vaincus et vongformés. Sur Coruscant, le Chevalier Jedi Jacen Solo fut soumis aux tortures physiques et mentales de l’ancienne Jedi Vergere. Les Yuuzhan Vong comptaient faire de Jacen un de leurs alliés, et ils finirent par croire à sa conversion à la religion Yuuzhan Vong. Cependant, Jacen était parvenu à leurrer ses geôliers et lorsqu’on le mit au défi de tuer l’un de ses compagnons Jedi nommé Ganner Rhysode, il désobéit et prit la fuite avec son frère Jedi. Durant sa fuite, Ganner Rhysode décida de retenir les guerriers Yuuzhan Vong qui les poursuivaient afin que Jacen Solo puisse s’enfuir. Rhysode affronta donc des centaines de guerriers Vong avant de provoquer l’effondrement du dôme du Sénat Galactique, périssant avec le reste des forces ennemies. Peu après la fuite de Jacen Solo, un nouveau chef d’état fut élu pour la Nouvelle République : l’humain Cal Omas. Les Yuuzhan Vong avaient tenté précédemment d’éliminer le candidat, mais le Maître Jedi Mara Jade Skywalker était parvenue à contrer leur tentative. Avec un nouveau leader, la Nouvelle République recentra ses efforts sur le renforcement de sa flotte. Les forces armées de la Nouvelle République s’agrandirent et s’entraînèrent pour devenir plus fortes, plus efficaces. Cet élan permit à la Nouvelle République de libérer de nombreux mondes, y compris Duro, Wayland, et Nal Hutta. Durant l’avancée des troupes alliées, des scientifiques Chiss mirent au point le Projet Alpha Rouge, un virus capable de tuer les Yuuzhan Vong, mais lorsque l’info fut relayée, les Jedi refusèrent catégoriquement son usage. Finalement, le complexe de fabrication du virus fut détruit par le Jedi déchu Vergere.

Grâce à l’expertise de l’amiral Ackbar, la Nouvelle République mit au point un plan destiné à leurrer les Yuuzhan Vong. L’appât fit son effet et le maître de guerre Tsavong Lah emmena sa flotte au-dessus d’Ebaq Neuf, où il fut piégé par les forces de la Nouvelle République. Dépassés, Lah et ses guerriers tentèrent de se réfugier sur la lune et déployèrent un bouclier protecteur autour de leur position afin de créer un environnement respirable. Leur plan fut déjoué par l’intervention de Vergere, qui s’écrasa délibérément sur le générateur de bouclier ennemi pour décimer le reste de leur flotte. Tsavong Lah mourut subséquemment lors d’un duel contre Jaina Solo. La victoire d’Ebaq Neuf fut suivie de la création de la Fédération Galactique des Alliances Libres. Peu après, le Maître Jedi Luke Skywalker rassembla une équipe de Jedi et partit à la recherche de la planète Zonama Sekot, une mystérieuse planète qui contenait peut-être la solution au problème Yuuzhan Vong. Après avoir fait des recherches dans l’Espace Chiss, les Jedi découvrirent enfin la position de Zonama Sekot, mais ils furent très rapidement suivis par les Yuuzhan Vong. Heureusement pour les Jedi, la planète, qui était en fait vivante, les laissa atterrir à sa surface mais repoussa l’assaut des Yuuzhan Vong. La découverte de Zonama Sekot mit la planète en grand danger, car l’intendant Nom Anor parvint à se poser à sa surface et tenta de détruire son intégrité. Son plan échoua. Peu après, l’Alliance Galactique prépara son assaut final contre l’ennemi.

En 30 ap. B.Y., La Fédération Galactique des Alliances Libres lança une attaque à grande échelle sur Coruscant. Le Nouvel Ordre Jedi participa à l’assaut, et le Maître Luke Skywalker affronta le Seigneur Suprême Shimrra dans un duel féroce. Luke défit Shimrra et le tua, mais le véritable chef des Yuuzhan Vong s’avéra être Onimi, son prétendu vassal. Onimi tenta de renverser la situation et de s’enfuir, mais Jacen Solo le rattrapa et l’élimina en s’unissant avec la Force elle-même, atteignant un état d’existence encore jamais vu. Avec la mort d’Onimi, et la reddition du maître de guerre Nas Choka, la Guerre des Yuuzhan Vong prit fin en 30 ap. B.Y. Les forces Yuuzhan Vong qui se rendirent furent emmenées sur Zonama Sekot, la planète qui s’avérait être leur berceau. Au final, le Nouvel Ordre Jedi comptabilisait de lourdes pertes : presque la moitié de ses rangs était décimée.

Après l’invasion Yuuzhan Vong, Luke Skywalker fit ériger une nouvelle académie sur la planète Ossus, dans la Bordure Extérieure, et fit construire un nouveau Temple Jedi sur Coruscant. Le Haut Conseil Jedi fut réinstauré et l’ordre se remit à former de nouvelles recrues. La galaxie pouvait désormais se reconstruire.

En 36 ap. B.Y., l’Alliance Galactique fit face à une nouvelle menace : la Colonie. La Colonie était une organisation Killik dans laquelle chaque individu était lié par un esprit commun, et lorsqu'elle commença à empiéter sur l’Espace Chiss, l’Ascendance Chiss se plaignit à l’Alliance Galactique. Cette dernière se rangea à ses côtés, mais les Jedi tentèrent de régler le conflit sans en venir aux armes. Lorsque le Chevalier Jedi Jacen Solo s’attaqua à un dépôt militaire Chiss, la guerre éclata. Les Killiks, qui étaient menés par un ancien Jedi nommé Raynar Thul, déclarèrent la guerre à l’Alliance Galactique et aux Chiss. Durant le conflit, les Killiks furent rejoints par plusieurs espèces insectoïdes : les Vratix, les Yam’rii, les Verpine, et même les Géonosiens. Toutes ces espèces succombèrent au pouvoir du Nid Obscur à cause de la membrose noire, devenant des Affiliés. Le Nouvel Ordre Jedi fut lui aussi touché par l’infection du Nid Obscur, incapable d’empêcher plusieurs de ses chevaliers de devenir des Affiliés. Finalement, l’Alliance Galactique remporta la victoire et la guerre prit fin rapidement. Cependant, le conflit fit naître des tensions entre le Nouvel Ordre Jedi et l’Alliance Galactique, et le maître Skywalker décida qu’il était temps de changer le fonctionnement de son ordre. Devenant Grand Maître de l’ordre, Skywalker retira les Jedi des centres du pouvoir, réaffirmant que le rôle des Jedi était de servir l’alliance, pas de la gouverner.

En 40 ap. B.Y., la galaxie vécut un nouveau conflit : la Seconde Guerre Civile Galactique. À l’époque, la planète Corellia avait vu naître un sentiment de séparatisme, et décida de se séparer de l’Alliance Galactique. Les troubles causés par Corellia s’intensifièrent lorsque le chef d’état Thrackan Sal-Solo menaça de réactiver la Station Centerpoint. Le conflit naissant poussa le Chevalier Jedi Jacen Solo à intervenir, mais sur son chemin, le jeune Solo fit la rencontre fortuite d’un représentant de l’Ordre Sith : la Dame Noire des Sith Lumiya. Cette rencontre marqua l’avènement d’une tragédie dans le Nouvel Ordre Jedi. Jacen Solo se laissa séduire par le côté obscur de la Force et s’immisça dans la politique de l’Alliance Galactique, prétendant vouloir se battre pour sauvegarder l’alliance. Empruntant progressivement la voie du Seigneur Sith, Jacen Solo se rebaptisa Dark Caedus et suivit l’enseignement de Lumiya. Après avoir pris le contrôle de la GAG, la Garde de l’Alliance Galactique, Dark Caedus usa de manipulations politiques pour s’élever au rang de co-chef d’état aux côtés du Commandant Suprême Cha Niathal. Dans sa quête, Dark Caedus provoqua les morts d’Ailyn Vel et de Mara Jade Skywalker, provoquant la colère du Mand’alor Boba Fett et faisant perdre au Nouvel Ordre Jedi l’un de ses membres les plus respectés. La mort de Mara Jade bouleversa Luke Skywalker, qui, après une période de deuil plus ou moins longue, affirma que le Nouvel Ordre Jedi ne servirait jamais une Alliance Galactique dirigée par Jacen Solo. Après une confrontation avec le nouveau chef d’état, le maître Skywalker défia l’autorité de Jacen Solo et quitta le champ de bataille de Kuat pour rejoindre Kashyyyk. Furieux, Dark Caedus donna l’ordre à sa flotte de bombarder Kashyyyk. Durant la Bataille de Kashyyyk, Dark Caedus fit Ben Skywalker prisonnier, et le maître Luke Skywalker infiltra son vaisseau mère pour sauver son fils, infligeant de lourdes blessures à Caedus.

Après la catastrophe de Kashyyyk, Luke Skywalker créa la Coalition Jedi, une union du Nouvel Ordre Jedi et de l’Alliance en Exil conçue pour arrêter Dark Caedus. Afin d’entraver le pouvoir de Caedus, Luke Skywalker fit détruire la Station Centerpoint et emmena la fille de Jacen Solo loin de Caedus. En 41 ap. B.Y., à la fin de la guerre, le Chevalier Jedi Jaina Solo, la sœur jumelle de Jacen Solo, partit à la rencontre du Mand’alor Boba Fett pour lui demander de la former. Fett accepta de la former aux arts du combat Mandalorien. Lorsqu’elle fut prête, Jaina Solo traqua son frère jumeau et l’obligea à l’affronter. À l’issue d’un duel féroce, Jaina Solo tua Dark Caedus à bord de l’Anakin Solo, le vaisseau mère du Seigneur Sith.

La fin de la guerre permit à Luke Skywalker de dissoudre la Coalition Jedi et de restaurer le Nouvel Ordre Jedi. Cependant, la trahison de Jacen Solo marquerait l’esprit des Jedi à jamais.


La fin de la Seconde Guerre Civile Galactique provoqua la naissance d’un mouvement anti-Jedi dans la galaxie. Ce ressentiment envers les Jedi fut bientôt encouragé par le chef d’état Natasi Daala, qui avait combattu Dark Caedus dans les rangs Mandaloriens. Les tensions entre les Jedi et l’Alliance Galactique furent renforcées lorsque Natasi Daala délivra un mandat d’arrêt contre le Grand Maître Luke Skywalker. Son chef d’accusation principal était : manquement à son devoir pour avoir laisser l’un de ses proches sombrer du côté obscur. À l’issue d’un procès médiatisé, le Grand Maître Skywalker obtint sa liberté, à condition qu’il n’interfère plus avec les affaires du Nouvel Ordre Jedi. Luke Skywalker se résolut à partir, mais son fils, Ben Skywalker, ne le laissa pas partir sans lui. Ensemble, les deux Skywalker se mirent en quête du mal qui avait corrompu le défunt Jacen Solo. En l’absence de Luke Skywalker, le maître Kenth Hamner fut promu Grand Maître de l’Ordre, et accorda au chef d’état Daala plusieurs conditions, notamment celle de faire suivre chaque Jedi en mission par un superviseur. Ce faisant, Hamner espérait apaiser Natasi Daala. Mais sa politique n’était pas celle de tous les Jedi. En secret, le Chevalier Jedi Jaina Solo créa une opération Jedi baptisée la Fusion Obscure dans le but d’empêcher le chef d’état de prendre le contrôle du Nouvel Ordre Jedi. 

Parallèlement, l’Ordre fit face à une infection mystérieuse. Les Jedi Valin Horn et Seff Hellin furent infectés par un agent pathogène inconnu et devinrent délirants et dangereux, capables de tuer sans raison. En attendant de trouver un remède, Valin Horn fut congelé dans la carbonite, et Seff Hellin fut capturé par la Fusion Obscure en tentant de sauver Horn. Par la suite, d’autres Jedi contractèrent la même maladie et furent également congelés dans la carbonite. L’étrange phénomène inquiéta bientôt le chef d’état Daala, qui tenta de s’emparer des sujets infectés. Lorsque le Grand Maître Hamner proposa de livrer les Jedi à l’AG, le Haut Conseil Jedi mit son veto et décida de transporter les malades sur Sheda Maad, une planète de l’Amas de Hapes, hors du territoire de l’AG. Pour cela, la Jedi Jaina Solo demanda les services des Mandaloriens, pour masquer le transport des malades par une collecte de primes. L’opération échoua, et l’AG s’empara des corps. Dans les laboratoires de l’AG, les Jedi malades furent maltraités, et l’affaire fut rendue publique par un groupe Jedi qui parvint ensuite à récupérer les corps infectés. 

De son côté, le maître Luke Skywalker et son fils Ben se rendirent dans La Gueule, une région de la galaxie située près de Kessel. Là-bas, ils tombèrent dans une embuscade tendue par un groupe de guerriers Sith envoyé par la Tribu Perdue des Sith. L’attaque des Sith fut repoussée, mais les deux Jedi laissèrent un de leurs ennemis en vie afin de le suivre jusqu’au reste de la secte Sith. 

Sur Coruscant, le chef d’état décida de frapper le Temple Jedi afin d’écraser la résistance des Jedi. Pour ce faire, elle engagea les services d’une escouade de Mandaloriens, mais cette escouade n’était pas de taille, et elle fut rapidement vaincue. Suite à cet échec, Natasi Daala délivra des mandats d’arrêt contre plusieurs Maîtres et Chevaliers Jedi, y compris Kenth Hamner.

3. 127 à 137 ap B.Y. : de la Guerre Sith-Impériale à la Seconde Guerre Civile Impériale

En 127 ap. B.Y., soit presque cent ans après l’exil de Luke Skywalker, le Nouvel Ordre Jedi fit face à sa pire menace : le Sith Unique. À l’époque, les Jedi avaient lancé un projet de restauration des planètes qui avaient été ravagées par l’invasion Yuuzhan Vong : le Projet Ossus. Au début, l’opération fut un succès, et l’Alliance Galactique donna officiellement son soutien au projet Jedi/Yuuzhan Vong. Cependant, un jour, le Projet Ossus tourna à la catastrophe et chacune des planètes traitées fut ravagée par une infection mortelle. Cet apparent échec jeta le discrédit sur le Nouvel Ordre Jedi et sur l’Alliance Galactique, une tendance qui profitait à l’Empire Galactique de Roan Fel. Secrètement soutenu par les Sith, l’Empire Galactique rallia de nombreuses planètes à sa cause et déclara la guerre à l’AG. Lors des premières batailles, aucun des deux camps ne gagna du terrain. L’AG était défendue par les Jedi. Cependant, le cours de la guerre se renversa lorsque les Sith se montrèrent au grand jour et prirent part aux combats aux côtés des impériaux.

L’intervention du Sith Unique scella le sort de la galaxie. Après trois ans de guerre, l’AG fut finalement vaincue à la Bataille de Caamas, et seule une partie de la Flotte de Défense du Cœur parvint à s’enfuir. Suite à la défaite de l’AG, les dirigeants de l’Empire Galactique s’emparèrent de Coruscant et installèrent leur gouvernement. L’AG étant définitivement vaincue, seule une entité se tenait encore sur le chemin des impériaux : le Nouvel Ordre Jedi. Malgré l’interdiction de l’Empereur Roan Fel, le Conseil des Moffs ordonna la destruction de l’Académie Jedi d’Ossus, où les Jedi de Coruscant s’étaient repliés. Là-bas, une armada combinant des impériaux et des Sith envahit la zone de l’Académie Jedi et massacra tous les Jedi présents à la surface. Le dernier Jedi à se tenir debout à la fin de l’attaque était le Maître Kol Skywalker, un descendant de Luke Skywalker. Avant de mourir, Kol Skywalker parvint à retenir le gros des forces Sith pour permettre à son fils, Cade, de s’enfuir avec son maître Wolf Sazen, son compagnon Shado Vao, et plusieurs jeunes recrues. L’attaque sur l’Académie Jedi décima la moitié du Nouvel Ordre Jedi, et le reste survécut en se cachant aux quatre coins de la galaxie, ou en rejoignant le Temple Caché de Taivas. En raison du demi-succès du Massacre d’Ossus, le gouvernement Sith-Impérial délivra des primes pour la capture des Jedi fugitifs : ce fut le début de la Troisième Purge Jedi. Une fois la guerre finie, le Sith Unique, mené par le Seigneur Noir des Sith Dark Krayt, un ancien Jedi du nom de A’Sharad Hett, passa à la dernière étape de son plan : la prise du pouvoir. Interrompant une réunion du Conseil des Moffs avec l’Empereur Roan Fel, Dark Krayt et ses sbires massacrèrent plusieurs Chevaliers Impériaux et tuèrent le soi-disant empereur installé sur le trône. Ce faisant, Dark Krayt s’autoproclama nouvel Empereur de la galaxie. Mais Krayt n’était pas dupe. L’homme qu’il venait de tuer n’était pas l’Empereur Roan Fel, mais un double. Le véritable empereur était parvenu à s’enfuir et à rallier des troupes qui lui étaient loyales. De plus, l’Empereur Dark Krayt avait une obsession : retrouver un Jedi qui avait fait preuve d’un pouvoir de guérison encore jamais vu lors du Massacre d’Ossus. Une nouvelle guerre s’annonçait.

En 137 ap. B.Y., soit sept ans après l’arrivée au pouvoir de Dark Krayt, la galaxie était plongée dans la Seconde Guerre Civile Impériale. Les forces de Roan Fel, rebaptisées Empire en Exil, parvinrent à récupérer Bastion, un fief de l’Empire, et à rallier une nouvelle flotte. De leur côté, les Vestiges de l’Alliance Galactique effectuaient des raids éclairs contre les infrastructures de l’Empire Galactique de Dark Krayt. Dans le chaos de la guerre civile, les Jedi étaient toujours cachés. Mais parmi eux, un groupe de Jedi décida de se regrouper sur Daluuj, une planète obscure. Cependant, le groupe de Jedi tomba dans une embuscade, et le maître Ahn Rasi Tuum périt sous la lame des Sith. Seuls le maître Wolf Sazen et le chevalier Shado Vao s’en sortirent, déterminés à retrouver le fils de Kol Skywalker, Cade. Après plusieurs mésaventures, notamment une incarcération au Temple des Sith de Coruscant, Cade Skywalker décida de rencontrer les vestiges du Nouvel Ordre Jedi. Un ancien Jedi nommé Nat Skywalker, son oncle, lui révéla alors l’existence du Temple Caché, un refuge pour les Jedi créé par Kol Skywalker sur la planète Taivas. Au Temple Caché, Cade Skywalker proposa au Haut Conseil Jedi de former une escouade à même d’assassiner Dark Krayt. Le Haut Conseil refusa catégoriquement d’utiliser l’assassinat, car c’était une pratique qui allait à l’encontre des principes Jedi. En revanche, il accepta de former une alliance avec l’Empire en Exil pour mieux combattre les Sith. Une fois la réunion terminée, les émissaires envoyés par l’Empereur Roan Fel approuvèrent la proposition et offrirent les services des Chevaliers Impériaux Antares Draco et Ganner Krieg. Prenant les pires risques, l’escouade de Cade Skywaker, qui avait récemment rallié le soutien d’une ancienne Jedi nommée Celeste Morne, attira le Seigneur Noir Dark Krayt dans un piège sur Had Abbadon et tendit une embuscade au groupe de Sith. À l’issue d’une bataille féroce, la Jedi Celeste Morne, possédée par l’esprit de l’ancien Seigneur Noir Karness Muur, tua Dark Krayt et projeta son corps par-dessus une falaise. Dorénavant, ce serait Dark Wyyrlok qui régnerait en l’absence de Dark Krayt.

La mort présumée de Dark Krayt poussa le Nouvel Ordre Jedi et l’Empire en Exil à se rencontrer sur Agamar, un monde agricole de la Bordure Extérieure, afin de consolider une alliance. Cependant, à peine l’alliance fut-elle conclue que les délégations impériales et Jedi furent victimes d’une attaque à grande échelle. Une flotte Sith-Impériale détruisit le croiseur de Roan Fel, et des légions de guerriers Sith attaquèrent les Jedi et les Chevaliers Impériaux à la surface de la planète. Par la suite, l’Empire Galactique de Dark Krayt changea de tactique et se mit à punir tout monde soupçonné de collaboration avec les Vestiges de l’Alliance Galactique et l’Empire en Exil. Plusieurs mondes, y comprit Dac, furent victimes d’un empoisonnement planétaire, et par conséquent d’un génocide. Ces horribles massacres poussèrent Cade Skywalker à agir, et à traquer le scientifique Sith responsable des virus tueurs : Vul Isen.  

Les changements philosophiques
 
La philosophie du Nouvel Ordre Jedi est globalement plus souple que la philosophie précédente, laissant ainsi plus de place à l’expérience personnelle et à l’exploration individuelle de la Force. La formation dispensée y est toujours collective dans les premières années et l’accent est porté sur la pratique.

Au début du Nouvel Ordre, Luke forma lui-même ses étudiants lorsque d’autres arrivèrent et que les premiers furent prêts, c’est cette première génération de Jedi qui forma la seconde. Cet enseignement et le nombre d’enseignants permit de dissocier les différentes pratiques en des cours spécifiques pour la maîtrise de la Force, le combat au sabre, la discipline, la diplomatie,...

Lorsque Luke prit sous son aile les premiers individus sensibles à la Force, certains étaient déjà mariés et avaient déjà des enfants, il était alors hors de question de réinstaurer les règles de l’ancien régime en leur demandant d’abandonner femmes et enfants. Le Nouvel Ordre permit donc le mariage et la reproduction mettant néanmoins en garde contre les méfaits de la passion et de l’attachement. Les membres du Nouvel Ordre avaient également plus de liberté sur les tenues, choisissant ou non de porter les costumes Jedi traditionnels.

Ces libertés accordées avaient tendance à accentuer le sens des responsabilités de façon individuelle.


Lors de la refonte du Nouvel Ordre, il fut difficile à Luke de donner à ses élèves une formation et un entraînement complet en raison de la perte durant la Guerre Civile des Holocrons et autres données que possédait l’ancien Ordre. Il les forma dans un premier temps sur ce qu’il avait lui-même acquis puis l’enrichit avec les connaissances de ses élèves et des découvertes qu’il fit aux cours des années.
Organisation
 

1. La Hiérarchie

Au sein de l’Ordre Jedi, elle est organisée selon les rangs suivant :

Les Apprentis :

Au début du Nouvel Ordre Jedi, les apprentis Jedi n’étaient pas désignés sous le titre de Padawan comme c’était le cas dans l’Ordre Jedi. Ils appartenaient à des groupes de jeunes Jedi portant des noms de créatures et étaient répartis selon leur âge et l’avancement de leur entraînement. Lorsqu’il y eut assez de Maître et de Chevalier, Luke réinstalla la titre de Padawan et la relation Maître/Padawan.

Les groupes de jeunes Jedi étaient les suivant :

Les Woodoos : âgés de cinq à sept ans.
Les Banthas : âgés de dix à douze ans.
Les Veermoks : âgés treize à quatorze ans.
Les Wampas : âges de quinze ans

Les Jedi :

Les titres des Jedi sont semblable à ceux de l’Ordre Jedi même s’ils diffèrent légèrement dans leurs attributions.

Les Chevaliers Jedi :

Ce sont les Jedi ayant terminés leur formation et qui mènent à bien les missions confiées par le Conseil des Maîtres. Ils ont les connaissances nécessaires pour survivre et agir selon les directives et les engagements de l’Ordre.

Les Maîtres Jedi :

Les Maîtres Jedi sont les individus les plus expérimentés et les plus sages de l’Ordre. Ils sont généralement impliqués dans les décisions importantes au sein de l’Ordre et ont également un rôle de formateurs au sein de l’Académie Jedi.

Le Grand Maître :

Le Grand Maître est le Jedi à la tête de l’Ordre Jedi qui préside le Conseil des Maîtres. Luke Skywalker fut le premier à porter le titre au sein du Nouvel Ordre.

2. Les membres du Conseil Jedi

En 36 ap. B.Y., le Conseil se composait ainsi: 
  • Luke Skywalker 
  • Mara Jade Skywalker 
  • Corran Horn 
  • Kyle Katarn 
  • Kyp Durron 
  • Saba Sebatyne 
  • Tressina Lobi 
  • Octa Ramis 
  • Kenth Hammer 
  • Cilghal 
  • Kam Solusar 
  • Tionne Solusar 
En 137 ap. B.Y., dans le Temple Caché d’Ossus, le Conseil était composé de: 
  • Tra Saa 
  • K’Kruhk 
  • Tili Qua

3. Localisation

Le Nouvel Ordre Jedi s’est établi dans différents lieux en fonction de l’espace dont il avait besoin pour accueillir de nouveaux membres mais également en fonction des guerres nécessitant la fuite pour sa survie. Certains lieux furent plus précaires que d’autres et une partie fut également détruite.

Les lieux ayant marqué ce Nouvel Ordre sont :

Académie Jedi de Yavin IV :

Également appelée le Praxeum Jedi, l’Académie de Yavin IV fut le berceau du Nouvel Ordre. Durant la Guerre contre les Yuuzhan Vong, elle fut abandonnée puis détruite.

Académie Jedi d’Ossus :

Fondée quelque temps avant la Crise du Nid Obscur, elle devint le centre principal d’entraînement du Nouvel Ordre jusqu’à ce qu’elle soit envahie par le Nouvel Ordre Sith de Dark Krayt en 130 après BY.

Avant-poste Jedi d’Endor :

Il fut utilisé temporairement par le Nouvel Ordre Jedi pour échapper à Dark Caedus, durant la Seconde Guerre Civile Galactique.

Nouveau Temple de Coruscant :

Construit durant la grande reconstruction de Coruscant, ce Temple devint le centre administratif et spirituel de l’Ordre durant une centaine d’années avant d’être envahi et transformé par Dark Krayt pour en faire son Temple Sith.

Le Temple Caché :

Il s’agit d’un Temple secret construit sous l’impulsion de Kol Skywalker peu de temps avant la Guerre Sitho-Impériale. Il devint le centre de rassemblement de tous les Jedi lorsque Dark Krayt prit le pouvoir en 130 ap BY.
Dossiers associés
 
Le Dossier Force - Les Archives Jedi    Legacy : le futur est en marche !   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 16/05/2013
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Jedimax01

Sources

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'organisation par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Nouvel Ordre Jedi. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité