StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Chevaliers Impériaux
Description
 

1. Caractéristiques

Fondée environ trois générations avant le règne de l’Empereur Roan Fel, l’organisation des Chevaliers Impériaux était un ordre de guerriers sensibles à la Force qui avait juré allégeance aux empereurs de la dynastie Fel. Leur pouvoir étant issu de la Force elle-même, les Chevaliers Impériaux n’étaient ni des agents du côté lumineux, ni des agents du côté obscur de la Force. Leur loyauté essentielle allait non pas vers la Force, mais vers l’Empereur, qu’ils étaient chargés de protéger jusqu’à la mort. Si l’Empereur devait succomber au côté obscur, il était alors de leur devoir de le ramener du côté lumineux de la Force, ou du moins à son état premier.

Comparables aux Jedi, les Chevaliers Impériaux suivaient une formation intensive, à la fois sur le plan philosophique et sur le plan technique. Mais le code du Chevalier Impérial insistait bien sur le fait que la Force ne devait être qu’un outil, et non un objet de contemplation ou un guide. Tout comme les Jedi, ils s’efforçaient d’utiliser la Force sans recourir à la colère, ou d’une manière générale aux émotions. Cette caractéristique rendait les Chevaliers Impériaux moins vulnérables au côté obscur que les Jedi, car la discipline militaire et la structure hiérarchique impériale constituaient des barrières suffisamment fortes pour prévenir tout débordement.

Généralement considérés comme des « Jedi surentraînés », les Chevaliers Impériaux étaient des utilisateurs de la Force accomplis. Formés à devenir des guerriers sans peur, ils s’entraînaient exclusivement au combat via deux nouvelles formes de combat : le Praetoria Vonil, un style de combat agressif, et le Praetoria Ishu, un style de combat défensif. Mais cela ne les empêchait pas d’appliquer les techniques employées par les Jedi, ainsi que des pouvoirs de Force tels que la lévitation de Force et la persuasion de Force. Tous ces traits faisaient du Chevalier Impérial une arme redoutable et autonome.

2. La Formation et les Rangs

La formation des Chevaliers Impériaux était prodiguée à un nombre réduit de gens, car en plus d’une certaine sensibilité à la Force, il était nécessaire de faire preuve d’une loyauté sans faille à l’empereur et à sa volonté. Un élève de l’ordre des Chevaliers Impériaux remplissait un service impérial complet et recevait une formation de Chevalier Impérial expérimenté au cœur même de la capitale impériale : Bastion. Un peu à la manière des Jedi, les apprentis suivaient un maître pendant plusieurs années afin de faire leurs preuves sur le terrain, jusqu’à ce qu’ils soient jugés aptes ou non à atteindre le rang de chevalier. En recevant l’adoubement, un Chevalier Impérial était jugé apte à défendre l’empereur au prix de sa vie. 

Les Chevaliers Impériaux qui, après plusieurs années de service, étaient jugés suffisamment puissants et équilibrés, se voyaient accorder le rang ultime de maître. En tant que tel, ils avaient la possibilité de prendre un apprenti sous leurs ailes, et de l’élever au même rang qu’ils avaient atteint eux-mêmes étant plus jeunes.

3. Équipement


Les Chevaliers Impériaux, à la différence des Chevaliers Jedi, portaient un équipement complet et standardisé. Leur armure, d’un rouge vif, était faite d’un métal très résistant, et contenait des filaments de phrik résistants aux lames de sabre-laser. L’armure intégrait également des gantelets faits de cortosis, la seule matière capable de neutraliser momentanément une lame de sabre-laser. Sous l’amure du chevalier se trouvait une combinaison noire conçue pour faciliter les mouvements du porteur, et le sommet de la combinaison était relié à une cape de couleur sombre.

Niveau armement, les Chevaliers Impériaux portaient tous un sabre-laser standardisé projetant une lame argentée. La couleur unique de ce sabre-laser était un symbole de l’unité et de l’ordre impériaux. Dans cette optique, le sabre-laser impérial était alimenté par un mélange de cristaux unique, qui faisait du sabre-laser d’un Chevalier Impérial un simple outil, et non l’extension d’une personne.
Historique
 

1. Les Origines

L’ordre des Chevaliers Impériaux trouve ses origines dans la redécouverte de l’épave du Vol vers l’Infini, en 22 ap B.Y.. L’ancien vaisseau d’exploration avait été retrouvé par l’Empire de la Main, la Nouvelle République, et le Nouvel Ordre Jedi. À l’époque, les leaders de l’Empire de la Main envisageaient l’idée de créer un ordre de « Jedi Impériaux », mais Luke Skywalker refusait de prendre part à une telle entreprise car cela allait à l’encontre de tous les principes du Nouvel Ordre Jedi. Plus tard, peu après 43 ap B.Y., Jagged Fel, le fils du général Soontir Fel, réalisa le rêve de l’Empire et créant l’ordre des Chevaliers Impériaux. L’organisation se mit progressivement en place, et perdura après la mort de son créateur, sous le règne de Fel II, le fils de Jagged. Après la mort de Fel II, ce fut Roan Fel qui reprit le flambeau en devenant le nouveau dirigeant de l’Empire Fel.

2. La Guerre Sith-Impériale: un Engagement Prohibé (127 - 130 ap B.Y.)

En 127 ap B.Y., la galaxie plongea dans un nouveau conflit appelé la Guerre Sith-Impériale. La galaxie vit s’affronter, pendant trois ans, l’Alliance Galactique et l’Empire Fel. Mais la guerre comptait également un belligérant moins visible : le Nouvel Ordre Sith. Malgré la longue inimitié qui existait entre l’AG et l’Empire Fel, la guerre n’était pas le fait de l’empereur Roan Fel, mais celui du Conseil des Moffs. Ne pouvant rien faire pour empêcher le conflit, l’empereur Roan Fel interdit formellement aux Chevaliers Impériaux d'y prendre part. Ces derniers devinrent alors les gardes du corps personnels de l’empereur.

Lorsque la guerre prit fin, et que l’Alliance Galactique prit la fuite, l’empereur Roan Fel s’installa sur son trône sur Coruscant. Cependant, sa victoire ne fut que de courte durée, car le Nouvel Ordre Sith de Dark Krayt mit en place son propre plan. Désireux de prendre le pouvoir, Dark Krayt se rendit dans la salle du trône impériale de Coruscant avec ses plus fidèles lieutenants. De son côté, Roan Fel avait été prévenu de l’attaque, et avait envoyé son double à sa place, ainsi qu’un contingent de quatre Chevaliers Impériaux. Dans la salle du trône, Krayt réclama la vie de Fel, et les quatre Chevaliers Impériaux, menés par le cousin de Roan Fel, Mohrgan Fel, bondirent sur le seigneur noir des Sith pour remplir leur devoir : défendre l’empereur. Malheureusement, ils ne furent pas de taille face au seigneur noir, qui n’eut aucune difficulté à éliminer les quatre Chevaliers Impériaux. Pendant ce temps, l’empereur Roan Fel et son ancien apprenti le Chevalier Impérial Antares Draco se frayèrent un chemin hors du Sénat Galactique et s’enfuirent loin de Coruscant. En 130 ap B.Y., Dark Krayt devint le nouvel empereur de la galaxie, et l’Empire Fel était désormais en exil. Pendant sept longues années, l’empereur Roan Fel resta hors de portée des Sith, lançant des attaques éclairs contre les infrastructures de Dark Krayt. Les Chevaliers Impériaux virent également leurs rangs grossir grâce à l’arrivée de plusieurs Jedi qui avaient survécu au Massacre d’Ossus et qui souhaitaient se reconvertir dans l’ordre des Chevaliers Impériaux.

3. La Seconde Guerre Civile Impériale : un Empire en Exil (130 - ? ap B.Y.)

En 137 ap B.Y., c’est-à-dire sept ans après la prise de pouvoir des Sith, l’empereur Roan Fel revint d’exil pour réclamer l’ancienne capitale de l’Empire Fel : Bastion. Les Chevaliers Impériaux Antares Draco, Ganner Krieg, et Sigel Dare furent choisis pour accompagner l’empereur Fel à la surface de Bastion, où ils furent accueillis par le lieutenant Kiefer, un partisan de Dark Krayt. Après un discours épique, Roan Fel fut prit pour cible par Kiefer, mais le général Oron Jaeger, un partisan de Roan Fel, intervint et fit abattre le lieutenant Kiefer, offrant la loyauté de toutes les troupes présentes sur Bastion à l’empereur Roan Fel.  

Les Chevaliers Impériaux rétablirent leurs quartiers sur Bastion, mais de nouveaux problèmes survinrent rapidement. La fille de Roan Fel, la princesse Marasiah Fel, fut portée disparue, et le Chevalier Impérial chargé de la protéger, Elke Vetter, périt sous la lame de Dark Talon.  

La fille de Roan Fel étant en danger de mort, le Chevalier Impérial Antares Draco se porta volontaire pour partir à sa recherche. Mais l’empereur Roan Fel refusa, car une mission de sauvetage risquait de révéler leur présence sur Bastion. Cependant, Antares Draco désobéit à son empereur, et partit au secours de Marasiah Fel aux côtés de son fidèle ami, le Chevalier Impérial Ganner Krieg. Leurs recherches les conduisirent sur la planète Vendaxa, dans les Régions d’Expansion, où leurs chasseurs furent pris en chasse par des chasseurs Sith. Lorsqu’ils atterrirent en catastrophe à la surface, Antares Draco et Ganner Krieg se dressèrent entre les hordes Sith et le groupe de Marasiah Fel. Une bataille féroce éclata entre les Sith et une force combinée de Jedi et de Chevaliers Impériaux. Les Jedi Shado Vao et Wolf Sazen qui accompagnaient la princesse Marasiah Fel, et l’équipage du chasseur de primes Cade Skywalker aidèrent les Chevaliers Impériaux Draco et Krieg à protéger la princesse, mais celle-ci fut mortellement blessée par un guerrier Sith zabrak qui avait tenté de tuer Cade Skywalker. À l’issue de la bataille, la princesse Fel fut ramenée à bord du Mynock, le vaisseau personnel de Cade Skywalker, où le chasseur de primes et ancien Jedi se servit de ses pouvoirs de résurrection de Force pour guérir la princesse. Marasiah Fel étant désormais en sécurité, Antares Draco dit à Skywalker de mettre le cap sur Bastion.

4. Mission Diplomatique sur la Roue (137 ap B.Y.)

Après le sauvetage de la princesse Marasiah Fel, les Chevaliers Impériaux Antares Draco et Ganner Krieg furent choisis pour partir en mission sur la Roue, une station spatiale du système Besh Gorgon. La mission était de protéger le capitaine Mingo Bovark, l’émissaire envoyé par Roan Fel pour négocier une alliance avec l’amiral Gar Stazi. Au début, la mission se déroula sans accroc, mais un sabotage organisé par l’agent impérial Morrigan Corde interrompit les négociations. En ayant saboté la navette impériale de façon à ce qu’elle ouvre le feu sur la navette de l’AG, l’agent impérial Corde fit croire à un piège tendu par l’Empire Fel, et l’amiral Stazi attaqua le capitaine Bovark. Aussitôt, le Chevalier Impérial Antares Draco fit irruption dans la salle des négociations pour récupérer le capitaine Bovark, tandis que Ganner Krieg se défendait contre les gardes de l’amiral Stazi. Durant le combat, l’administrateur de la Roue, Pol Temm, fit son arrivée et ordonna aux combattants de baisser leurs armes. Fidèle à ses ordres de mission, Draco refusa de rendre ses armes, et Pol Temm ordonna à la délégation impériale de quitter la Roue pour de bon. Les négociations avaient échoué.

5. Le Sabotage du Destroyer Stellaire Avancé l’Impérieux (137 ap B.Y.)

Plus tard, l’empereur Roan Fel chargea ses Chevaliers Impériaux d’une nouvelle mission. Les Chevaliers Impériaux Treis Sinde et Sigel Dare furent chargés de saboter une nouvelle machine de guerre Sith-Impériale : le Destroyer Stellaire Avancé Impérieux. Le chantier du nouveau vaisseau approchait de sa phase finale, et le temps pressait. Ainsi, Sinde et Dare s’infiltrèrent à l’intérieur de l’Impérieux et posèrent trois explosifs censés se déclencher au moment de la mise en route des systèmes du destroyer stellaire. Malheureusement, tandis que Sinde et Dare revenaient à la surface de Dac, le plan se frotta à un imprévu. L’amiral Gar Stazi, qui avait appris l’existence de l’Impérieux, avait décidé de s’en emparer avant l’arrivée des Sith. Treis déclara alors qu’il était important de prévenir l’amiral Stazi afin d’éviter que les forces de l’AG soient oblitérées dans l’explosion de l’Impérieux. Sur Dac, les Chevaliers Impériaux Sinde et Dare se frayèrent un chemin jusqu’à la navette personnelle de Dark Azard, accompagnés de pilotes de l’AG qui avaient été faits prisonniers. Tandis qu’ils décollaient, Dark Azard fit son arrivée, et Sinde bondit sur le seigneur Sith, préparé à l’affronter. Durant le duel, Sigel Dare fit sauter des explosifs dans le hangar sith-impérial, et Sinde disparut dans le sillage de l’explosion, interrompant son combat contre Azard. N’ayant pas le choix, le Chevalier Impérial Sigel Dare ne fit pas demi-tour pour récupérer son ami Treis Sinde. Une fois arrivée au point de rendez-vous avec les forces de l’amiral Stazi, Sigel Dare reconduisit les prisonniers à bord de l’Impérieux, où elle assura l’amiral Stazi qu’il n’y avait pas d’autre explosif placé à bord. La preuve de bonne foi de la part de Roan Fel fut suffisamment forte pour convaincre l’amiral Stazi de rouvrir les négociations pour une alliance entre l’AG et l’Empire Fel.

6. À la Poursuite de Cade Skywalker (137 ap B.Y.)

Quelques temps plus tard, tandis que la princesse Fel terminait sa formation, l’empereur Roan Fel apprit que Cade Skywalker s’était échappé du Temple Sith de Coruscant, où il avait été détenu par Dark Krayt en personne. Cette nouvelle inquiétait l’empereur, car Skywalker avait peut-être révélé à Krayt des informations cruciales concernant la situation sur Bastion. L’enjeu étant trop important, Fel envoya l’un de ses Chevaliers Impériaux, Azlyn Rae, à la poursuite de Skywalker. Les recherches de Rae la menèrent sur la planète Iego, dans la Bordure Extérieure, où elle retrouva la trace de Skywalker dans la forteresse secrète d’un homme connu sous le nom de Rawk, dont le vrai nom était Nat Skywalker. Là-bas, le Chevalier Impérial vêtu d’une combinaison de combat tenta d’éliminer Skywalker, qui était alors sous l’effet des bâtons de la mort. Mais sa tentative fut interrompue par Rawk qui vint au secours de son neveu. Après un bref duel, Azlyn Rae révéla son visage, et lorsque le calme revint, elle prétendit être un chasseur de primes. Cependant, la discussion fut interrompue par l’arrivée d’une flotte impériale dans le ciel de Iego. Seule l’intervention d’Azlyn Rae permit d’éviter le pire, et la famille de Rawk s’en sortit saine et sauve. Au vu de ces nouveaux événements, Cade Skywalker décida qu’il était temps de tuer Krayt, et Rawk révéla enfin à son neveu qu’il existait un Temple Caché, un refuge pour les Jedi en temps de guerre. Rae saisit l’occasion pour proposer son aide, et reçut les coordonnées du Temple Caché, qu’elle s’empressa de relayer aux Chevaliers Impériaux Antares Draco, Ganner Krieg, et Marasiah Fel qui attendaient en orbite au-dessus de Iego.

Lorsqu’ils reçurent les coordonnées du Temple Caché, Draco, Krieg, et Fel se rendirent sur Taivas, dans le système Zhar. Là-bas, les trois Chevaliers Impériaux se posèrent sur une plateforme du Temple Caché, et tombèrent sur l’équipage de Cade Skywalker. Lorsqu’ils descendirent de leur navette, les chevaliers Draco et Krieg brandirent leurs sabres-laser en signe de défense, mais le geste fut interprété comme une agression, et un duel éclata. Le duel fut cependant bref, car un groupe de Jedi mené par le maître Jedi Wolf Sazen calma les esprits des invités, affirmant que le Haut Conseil Jedi les recevraient tous. Une fois la situation revenue au calme, les invités entrèrent dans la chambre du conseil. Là-bas, le Chevalier Impérial Marasiah Fel affirma que son père, l’empereur Roan Fel, n’avait rien à voir avec le Massacre des Jedi d’Ossus, et qu’il proposait une alliance entre ses forces et celles du Nouvel Ordre Jedi. Ensuite, Cade Skywalker révéla à l’assemblée que Dark Krayt était mourant, et qu’il n’était autre que le Chevalier Jedi de l’Ancienne République A’Sharad Hett. Skywalker conclut qu’il n’y avait qu’une seule solution pour mettre fin au règne des Sith : tuer Dark Krayt. Le Haut Conseil Jedi refusa d’apporter son aide à l’ancien Jedi, car le meurtre allait à l’encontre des principes mêmes de l’Ordre Jedi, mais la délégation impériale approuva l’idée, et proposa son aide. Tandis que Cade Skywalker se préparait à partir, les Chevaliers Impériaux Antares Draco et Ganner Krieg l’informèrent que la princesse Fel leur avait ordonné de rejoindre l’équipage du Mynock pour les aider dans leur mission.

7. Mission sur Had Abbadon (137 ap B.Y.)

Durant leur voyage pour Had Abbadon, un bastion des Sith, le Mynock fit la rencontre inopinée d’un destroyer stellaire ancienne génération appelé Iron Sun. Piégé dans un champ interdicteur, le Mynock ne put faire autrement que de s’amarrer aux hangars du vaisseau, où l’équipage établit une reconnaissance des lieux. Pendant son exploration, le groupe tomba sur des rakghouls et Skywalker et Rae furent mordus puis emprisonnés par une femme dotée de pouvoirs de Force : Celeste Morne. Cette dernière affirma être une Jedi de l’Ancienne République, et révéla aux prisonniers qu’ils étaient infectés par un fléau incurable. Ce fléau, libéré par le Talisman Muur, était sur le point de les transformer en rakghouls, mais Skywalker usa de son pouvoir de guérison de Force pour se soigner ainsi que Rae. Le processus éveilla la curiosité de Morne, et du seigneur sith qui reposait en elle : Karness Muur. Une fois qu’ils furent soignés, Morne décida de les libérer et de rejoindre leur mission. L’équipage du Mynock, fort d’un nouvel allié, repartit donc vers Had Abbadon.
  
Une fois sur Had Abbadon, les Chevaliers Impériaux Draco et Krieg grimpèrent à bord de leurs Prédateurs TIE afin d’éliminer les défenses de la forteresse sith-impériale, ainsi que les escadrons de chasseurs ennemis avant qu’ils ne puissent décoller. Ensuite, Cade Skywalker lança l’assaut de la forteresse et ne tarda pas à la sécuriser. Une fois en sécurité, Draco contacta l’empereur par holotransmission afin de lui présenter les derniers progrès dans leur mission. Durant la conversation, Draco informa son empereur qu’ils étaient accompagnés par un curieux Chevalier Jedi doté d’un puissant talisman capable de transformer n’importe qui en créature assoiffée de sang. Fasciné par un tel pouvoir, Roan Fel ordonna à Draco de lui ramener le talisman, et le Chevalier Impérial accepta. Une fois la transmission coupée, Antares Draco alla informer ses collègues Ganner Krieg et Azlyn Rae de leurs nouveaux ordres. Krieg et Rae désapprouvèrent leurs nouveaux ordres, et après une dispute avec Rae, Draco eut une discussion tendue avec son ami Krieg, qui lui rappela que leur devoir était de servir l’empereur tant que celui-ci servait le côté lumineux de la Force.

Pendant ce temps, Celeste Morne mit son plan en action pour attirer Dark Krayt jusqu’à eux. Dans une holotransmission, elle révéla qu’elle était en fait un seigneur Sith du nom de Karness Muur – l’un des premiers seigneurs Sith de l’histoire de l’Ordre Sith – et qu’elle détenait Cade Skywalker, le seul homme capable de sauver Dark Krayt. Ce dernier, poussé dans ses retranchements, accepta de rencontrer Karness Muur sur Had Abbadon. Une fois sur place, Dark Krayt se rendit au lieu de rendez-vous, accompagné de Dark Stryfe, Dark Talon, et Dark Maladi. À son arrivée, Muur commença à le guérir de son mal, et Skywalker se libéra pour attaquer Dark Talon. À ce moment, le piège se referma : les Chevaliers Impériaux Antares Draco, Ganner Krieg, Azlyn Rae, ainsi que le Chevalier Jedi Shado Vao surgirent de leur cachette pour attaquer le groupe de Sith. Morne passa également à l’attaque, soutenue par ses rakghouls. Une bataille féroce éclata, durant laquelle Draco tenta d’éliminer Morne pour récupérer le Talisman Muur. Cependant, Morne avait deviné les intentions du chevalier depuis longtemps, et n’eut aucune difficulté à le neutraliser. Après quoi, Muur bondit à l’assaut de Dark Krayt. À ce moment, les rakghouls se retournèrent contre les Chevaliers Impériaux et les Jedi, bien qu’étant déjà occupés contre les Sith. Le duel fut acharné, et Muur finit par déchaîner ses éclairs de Force sur le seigneur noir des Sith. Profitant de la situation, le Chevalier Impérial Azlyn Rae bondit sur Krayt pour lui asséner un coup de sabre dans le torse. Le coup toucha sa cible, mais Azlyn fut prise dans le tourbillon d’éclairs et périt sous la puissance de Muur. De son côté, Krayt fut neutralisé, et projeté par-dessus une colline. Avec la chute de Krayt, la bataille prit fin, et Skywalker devint furieux contre Morne. À l’issue de leur dispute, Morne demanda à Skywalker de la tuer, et Skywalker s’exécuta, avant de détruire le Talisman Muur et de mettre fin à l’influence néfaste de Karness Muur. Aussitôt, le corps d’Azlyn fut transporté par Skywalker jusqu’au Mynock, pour qu’elle soit conduite dans un lieu où l’on pourrait la sauver. Mais cela rendit Ganner Krieg furieux. Celui-ci déclara qu’Azyn devait être avec les siens sur Bastion, mais Vao répondit que les siens étaient les Jedi. Lorsque Krieg tenta de monter à bord, le Jedi Vao le repoussa d’une poussée de Force, et le Mynock quitta la planète. Draco rappela alors à Krieg qu’ils devaient retourner sur Bastion pour faire leur rapport à l’empereur.

8. L’Opération Thunderstroke (137 ap B.Y.)

Après le retour des chevaliers Antares Draco et Ganner Krieg, l’empereur Roan Fel prépara plusieurs missions en parallèle. D’abord, le chevalier Azlyn Rae, qui avait échappé à la mort et qui vivait désormais grâce à une combinaison, manquait à l’appel, et Ganner Krieg fut chargé de la ramener sur Bastion. Ensuite, l’empereur n’avait plus de nouvelles des activités sur Coruscant, et Antares Draco fut chargé de se rendre sur place afin de faire un rapport de la situation. Pour finir, le maître Treis Sinde était coincé sur la planète Dac avec le mouvement de résistance Mon Calamari, et Sigel Dare reçut l’ordre de le ramener. Une fois ces trois missions remplies avec succès, Fel passa à l’étape suivante de son plan : l’alliance avec l’Ordre Jedi. Désireux de former une alliance avec leurs cousins Jedi, Roan Fel organisa une rencontre secrète sur la planète Agamar, dans la Bordure Extérieure. Voyageant sur le Dauntless, un contingent de Chevaliers Impériaux accompagna l’empereur Roan Fel au point de rendez-vous. Sur place, ils rencontrèrent la délégation Jedi menée par le maître K’kruhk. À l’issue des négociations, K’kruhk et Roan Fel parvinrent à un accord, mais aussitôt l’alliance conclue, un intrus fit irruption dans la réunion. Il s’agissait du Moff Nyna Calixte qui venait prévenir les Chevaliers Impériaux et les Jedi que le régent Morlish Veed s’apprêtait à les tuer tous. Aussitôt, une flotte sith-impérial vint obscurcir le ciel d’Agamar, et des hordes de Sith surgirent des marécages. Mais à ce moment, Antares Draco abattit une nouvelle carte. Sur son ordre, plusieurs Chevaliers Impériaux déguisés en fermiers se révélèrent et brandirent leurs sabres-lasers. Une bataille féroce s’ensuivit, mais le chevalier Antares Draco parvint tout de même à conduire l’empereur Fel à bord de sa navette. De leurs côtés, les Jedi et les autres Chevaliers Impériaux retinrent les forces Sith jusqu’à la mort. Au final, le contingent de Chevaliers Impériaux fut anéanti, plusieurs Jedi périrent, et l’amiral Tohri Challon périt dans l’explosion du Dauntless.

9. La libération de Marasiah

Escorté par Treis Sinde, Antares Draco, Ganner Krieg et une poignée de Chevaliers survivants, Roan Fel retourna sur Bastion. Ils y furent bientôt rejoints par Azlyn Rae et le maître Jedi Rasi Tuum, blessés et ayant échoué à libérer la princesse Marasiah. Informé que sa fille venait d’être transférée sur Korriban, l’empereur ordonna au chef de sa garde personnelle de trouver un moyen de la libérer. Avec l’aide de Ganner Krieg et de Shado Vao, qu’il fit passer pour des prisonniers, Draco s’introduisit sur Korriban en se faisant passer pour un Sith. Ensemble ils libérèrent la princesse, qui lui révéla que le Sith qui l’avait interrogée n’était autre qu’Eshkar Niin, l’ancien maître de Draco, censé être mort, et désormais connu sous le nom de Dark Havok. Désireux de respecter son serment, Antares resta en arrière pour ralentir les Sith pendant que Krieg et Vao évacuaient Marasiah. Ce faisant, il affronta son ancien maître qui le foudroya d’un éclair de Force, conduisant tous les Chevaliers Impériaux à penser qu’il était mort.

10. L’attaque du temple de Taivas

Malheureusement pour lui, Draco était toujours en vie, et détenu dans les chambres de torture de Korriban. Pendant que l’empereur et les Chevaliers tenaient une cérémonie pour honorer sa mémoire, et celle des Chevaliers Impériaux morts sur Agamar, Draco fut brutalement interrogé par Dark Havok. Il finit par révéler aux Sith l’existence du temple caché des Jedi sur Taivas, et Dark Krayt le fit renvoyer dans un bloc de carbonite à Cade Skywalker. Comme le seigneur Sith l’avait prévu, Draco réanimé informa ses sauveteurs que les Sith s’apprêtaient à attaquer Taivas, et Cade s’empressa d’alerter les Jedi. Pour se défendre ceux-ci firent appel aux forces de Fel et aux Vestiges de l’Alliance Galactique, concentrant au même endroit tous les adversaires de Krayt. Pendant que Draco combattait les Sith à la surface de la planète avec Azlyn, Ganner et Marasiah, dans l’espoir de restaurer son honneur, les flottes des alliés des Jedi affrontaient la flotte Sith-Impériale. Le piège se referma lorsque Dark Krayt fit intervenir dans la bataille ses renforts, composés d’appareils de combats de nouvelle génération et de Soldats Sith fanatisés. Grâce au sacrifice de plusieurs maîtres Jedi, dont Nat Skywalker, Te Corso et T’ra Saa, les Jedi parvinrent à évacuer leur base et à se réfugier sur Bastion, bientôt rejoints par les flottes malmenées de Stazi et Fel.

11. L’affrontement final

L’esprit empoisonné par les mensonges de Dark Maladi, capturée quelque temps avant la bataille, Roan Fel se mit à douter de la victoire finale. Persuadé que Dark Krayt ne pourrait être vaincu de manière traditionnelle après les lourdes pertes enregistrées par les forces de Bastion sur Taivas, il convainquit ses alliés d’attaquer Coruscant. L’empereur conserva auprès de lui Antares Draco, qu’il estimait suffisamment loyal pour ne pas interférer avec ses plans, sa fille Marasiah et son vieil ami Treis Sinde qu’il souhait épargner. Un commando dirigé par Cade Skywalker, comprenant les Chevaliers Impériaux Azlyn Rae, Sigel Dare et Ganner Krieg, fut envoyé sur la planète pour saboter les défenses planétaires. Tandis que la bataille faisait rage au sol et dans l’espace, l’empereur se prépara à libérer la toxine. Il projeta contre une cloison Sinde et Marasiah qui tentaient de l’empêcher et fit face à Draco. Malgré ce qu’il espérait, Antares s’opposa à lui et l’affronta dans un duel au sabre pour l’empêcher de perpétrer un génocide. Pris dans sa folie, Fel ignora les supplications du chef de sa garde personnelle, même lorsque Draco sentit la mort de Dark Krayt, tué par Cade Skywalker, et lui fit part de ce changement dans la Force. N’ayant d’autre choix, Draco profita d’un moment d’inattention de son suzerain pour le tuer, respectant ainsi le serment des Chevaliers Impériaux, qui prévoyait de ramener l’empereur dans la Lumière, ou de le tuer s’il ne renonçait pas au Côté Obscur. Pour des raisons politiques, l’Empire Fel passa ces événements sous silence et Roan Fel eu droit à des funérailles d’état, en présence de ses Chevaliers. Lors de la cérémonie, Hogrum Chalk annonça que Marasiah succédait à son père, et intégrait le triumvirat de la Fédération Galactique restaurée, afin de ramener la paix dans une galaxie divisée.         

Dossiers associés
 
Le Dossier Force - Les Archives Jedi    Legacy : le futur est en marche !   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 10/02/2013
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Jedimax01
Mise(s) à jour : ordo181

Sources

  • http://starwars.wikia.com/wiki/Imperial_Knights
  • Star Wars - Legacy: Broken
  • Star Wars - Legacy:Trust Issues
  • Star Wars - Legacy: Ghosts
  • Star Wars - Legacy: Ready to Die
  • Star Wars - Legacy: Claws of the Dragon
  • Star Wars - Legacy: The Wrath of the Dragon
  • Star Wars - Legacy: Loyalties
  • Star Wars - Legacy: The Hidden Temple
  • Star Wars - Legacy: Vector
  • Star Wars - Legacy: Fight Another Day
  • Star Wars - Legacy: Storms
  • Star Wars - Legacy: Tatooine
  • Star Wars - Legacy: Divided Loyalties
  • Star Wars - Legacy: Monster
  • Star Wars - Legacy: Extremes

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'organisation par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Chevaliers Impériaux. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité