StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Dark Maladi
Présentation
 
Dark Maladi était une Dame Sith du Sith Unique au temps de la Seconde Guerre Civile Impériale (130 - ? ap B.Y.). Au service du Seigneur Noir Dark Krayt, elle fut à l’origine du sabotage du Projet d'Ossus, et reprit la direction des Renseignements Impériaux et Sith en 137 ap B.Y.
Biographie
 

1. Formation

Née sur la planète Devaron, dans la Région des Colonies, Dark Maladi, de son vrai nom Malincha, était un enfant naturellement réceptif à la Force. En effet, son père était un Chevalier Jedi. Cependant, un jour, le Seigneur Noir des Sith Dark Krayt se rendit sur Devaron et découvrit le père de Malincha. Krayt massacra le père et la mère de Malincha, mais il laissa l’enfant saine et sauve. Malincha était puissante dans la Force, et le Sith l’avait comprit. La jeune Devaronienne fut donc emmenée sur Korriban afin d’y être formée dans les arts des Sith.

Au coeur de l’Académie Sith de Korriban, Malincha apprit à embrasser la colère, la peur, et la douleur. Dès le début de sa formation, Malincha fit preuve d’un certain intérêt concernant la sorcellerie et le mysticisme Sith. Après plusieurs années de formation, Malincha réussit toutes ses épreuves et prit le titre de Dark Maladi. Grâce à ses talents, Maladi devint le physicien le plus brillant du Sith Unique, capable d’officier aussi bien en tant que médecin qu’en tant que scientifique. Lorsque Dark Krayt réalisa les talents de Maladi, il lui demanda de travailler sur un remède capable de le soigner de son mal. Maladi se fit un devoir d’obéir à cet ordre.

2. La Guerre Sith-Impériale

En 127 ap B.Y., le Sith Unique rassembla ses forces pour frapper d’un grand coup la galaxie. À l’époque, l’Alliance Galactique soutenait le Nouvel Ordre Jedi dans le cadre du Projet Ossus, un projet de restauration des planètes qui portaient encore les marques de l’invasion Yuuzhan Vong (25 – 29 ap B.Y.) Au début, le Projet Ossus fut un véritable succès, et de nombreuses planètes retrouvèrent leur beauté d’antan. Voyant là l’occasion de porter un coup mortel à l’Alliance Galactique, Dark Krayt ordonna à Dark Maladi d’intervenir. Cette dernière se rendit donc sur Wayland, une planète de la Bordure Extérieure, et se servit de la Force pour faire muter des graines de corail Yorik-Kul. L’opération eut pour résultat la destruction totale de la faune et de la flore de la planète. En plus de cela, la population de Wayland subit de graves mutations. Le sabotage du Projet Ossus était un succès. En conséquence, le Nouvel Ordre Jedi, et l’Alliance Galactique par extension, furent discrédités et un sentiment anti-Jedi grandit au sein de la galaxie. Laissant les graines de la discorde grandir d’elles-mêmes, Dark Maladi fut chargée d’entrer en contact avec le Grand Moff Morlish Veed, le dirigeant du Conseil des Moffs, afin de former un partenariat destiné à mettre fin à l’Alliance Galactique et aux Jedi. Dark Maladi permit donc de former une alliance entre le Sith Unique et l’Empire de Roan Fel. La Guerre Sith-Impériale était sur le point d’éclater.

L’échec désastreux du Projet Ossus poussa de nombreuses planètes à quitter l’AG pour rejoindre le camp de l’Empire. Profitant du phénomène, le Conseil des Moffs outrepassa ses prérogatives et sapa l’autorité de l’Empereur Roan Fel pour déclarer la guerre à l’Alliance Galactique – gardant l’implication des Sith encore secrète. Roan Fel fut impuissant à empêcher la guerre, et les Sith se préparèrent à entrer en jeu. Après un an de conflit, le Seigneur Noir des Sith Dark Krayt décida de forcer la main à Roan Fel, en poussant le Conseil des Moffs à former une alliance officielle avec le Sith Unique. Les Sith se montrèrent enfin au grand jour, prenant part au conflit aux côtés des impériaux. En 130 ap B.Y., les forces Sith-Impériales attaquèrent la capitale galactique : Coruscant. Une fois Coruscant prise, l’alliance Sith-Impériale posa son attention sur Ossus, le haut lieu de l’Ordre Jedi. Ignorant l’interdiction de l’Empereur Roan Fel, le Conseil des Moffs et Dark Krayt lancèrent leurs forces à l’assaut du Temple Jedi d’Ossus. Les Sith et les impériaux firent un véritable massacre. Une fois l’Académie Jedi d’Ossus rasée, Dark Maladi rencontra le Moff Nyna Calixte sur le Destroyer Stellaire Impérieux. Là-bas, Morlish Veed exprima son mécontentement quant au déroulement de l’opération d’Ossus. Maladi n’était pas d’accord, et déclara que si les Jedi s’étaient tous rassemblés sur Ossus, ils auraient été plus difficiles à défaire. La Devaronienne rappela à ses alliés impériaux qu’ils s’étaient mit d’accord pour remplacer Roan Fel au moment opportun. Sachant que l’Empereur Roan Fel s’apprêtait à rassembler ses Moffs sur Coruscant, Maladi s’en alla informer le Seigneur Noir. Saisissant l’occasion, Dark Krayt se rendit sur Coruscant, accompagné de Dark Nihl, Dark Wyyrlok, et Dark Maladi, et interrompit la réunion des Moffs avec l’Empereur. Leur intrusion poussa les quatre Chevaliers Impériaux qui protégeaient l’Empereur à attaquer. Krayt se débarrassa facilement des quatre chevaliers, et assassina ensuite l’homme installé sur le trône de l’Empereur. Maladi observa la scène, assistant finalement à la prise du pouvoir de Dark Krayt. Le Seigneur Noir des Sith était devenu Empereur. Cependant, le succès n’était pas total. Comprenant que l’homme qu’il venait de tuer n’était pas l’Empereur, Dark Krayt appela Maladi. La Dame Sith tenta de s’expliquer, mais elle n’en eut pas le temps, car Krayt la jeta au sol grâce à la Force. Agenouillée devant son Empereur, Dark Maladi affirma que même encore vie, Roan Fel n’était plus un danger pour les Sith. Mais Krayt savait pertinemment que Fel avait encore les moyens de former un mouvement de résistance. Fort de sa nouvelle autorité, Krayt ordonna à Dark Maladi et à Dark Nihl de traquer le reste des Jedi et tout politicien impérial susceptible de rallier les rangs de Roan Fel. Selon la volonté de leur maître, Maladi et Nihl acceptèrent.

Après l’apparente prise du pouvoir de Dark Krayt, Dark Maladi se rendit dans les quartiers temporaires de Nyna Calixte. La Sith soupçonnait la Moff d’être une alliée de Roan Fel, et lorsqu’elle entra dans ses quartiers, elle la menaça de son sabre-laser. Mais Calixte réfuta toute accusation, rappelant qu’elle était la seule à pouvoir influencer suffisamment le Conseil des Moffs dans le plus grand intérêt des Sith. Bien que perplexe, Maladi se contenta de cette réponse, et ordonna à Calixte de lui faire un rapport régulier des informations recueillies par les Renseignements Impériaux. Avant de partir, Maladi déclara que Calixte aurait fait une bonne Sith sous l’ordre de Dark Sidious, car elle était douée en matière de trahison, de complot, et de manipulations.

3. La Traque de Cade Skywalker

Sept ans après la fin de la Guerre Sith-Impériale, tandis que l’Empereur Roan Fel était toujours en exil, Dark Maladi reçut l’ordre de retrouver Cade Skywalker, le fils de Kol Skywalker. Dans le cadre de ses recherches, Maladi se servit d’un prisonnier Jedi détenu au cœur du Temple des Sith : le maître Hosk Trey’lis. Trey’lis avait été livré au Sith par un pirate du nom de Rav, qui avait lui-même prit en charge le prisonnier après que l’un de ses hommes l’ait capturé. Et cet homme s’appelait Cade Skywalker. À force de torture, Dark Maladi parvint à briser la volonté de Trey’lis et à le soumettre. Le Jedi Bothan lui raconta tout ce qu’il savait sur Cade Skywalker, allant même jusqu’à révéler qu’il était jadis un Jedi. Satisfaite, Dark Maladi ordonna au Moff Nyna Calixte de superviser personnellement la traque de Cade Skywalker. Calixte refusa d’obéir à moins d’en savoir plus. Avec réticence, Maladi accepta de lui divulguer plus d’informations. Elle révéla à Calixte qu’il s’agissait d’un Skywalker. Contentée, Caxlite se mit au travail. Maladi avertit la Moff qu’il s’agissait d’informations confidentielles, et que c’était la volonté de l’Empereur Krayt de le retrouver. Cependant, Maladi restait intriguée par l’obsession que Krayt nourrissait à l’égard de Cade Skywalker. Plus tard, Maladi apprit que l’agent Sith qu’elle avait envoyée sur les traces de Skywalker – Jor Tolin - avait périt en mission.

4. La Tentative d’Assassinat de Roan Fel

Plus tard, Dark Maladi découvrit la localisation de l’Empereur Roan Fel. L’Empereur en exil se trouvait sur Bastion, le fief de l’Empire Galactique qu’il était parvenu à récupérer par sa seule autorité. Bien que l’ennemi était localisé, les Sith ne pouvaient se permettre de lancer la moindre attaque sur Bastion, car la planète était une véritable forteresse géante. Cependant, ils ne pouvaient laisser passer l’occasion. Choisissant une nouvelle stratégie, Maladi convoqua le gouverneur de Munto Codru, Vikar Dorn, sur le Destroyer Stellaire Dauntless. Là-bas, le Seigneur Sith Dark Kruhl attendait sa prochaine assignation. Une fois Kruhl et Dorn réunis, Maladi chargea son confrère Sith de tuer Roan Fel afin d’anéantir l’ennemi à la source. Pour permettre à Kruhl d’infiltrer Bastion, Maladi chargea Vikar Dorn d’utiliser le Dauntless pour atteindre la surface de Bastion. Vikar Dorn parvint à rejoindre Bastion, ce qui permit à Dark Kruhl de se frayer un chemin jusqu’à la forteresse de l’Empereur. Cependant, Dark Kruhl fut vaincu par Roan Fel, qui était un Chevalier Impérial accompli. La tentative d’assassinat de Kruhl révéla la trahison de Vikar Dorn qui épargné et renvoyé sur Coruscant. Là-bas, Dorn raconta ce qui s’était passé sur Bastion. Ne souhaitant pas ébruiter l’affaire, Dark Maladi tua Vikar Dorn en enfonçant la lame de son sabre-laser dans le torse du gouverneur. À ce moment, Dark Krayt, qui avait observé la scène, caché dans l’ombre, fit irruption et insista sur le fait que Maladi avait échoué. Mais la Devaronienne répondit que l’échec de Dark Kruhl faisait partie de son plan, et que Roan Fel devait désormais se sentir trop confiant. Mais Krayt n’en avait que faire. Son but était la mort de Roan Fel. Maladi promit d’exécuter la volonté de son maître.

5. La Capture de Cade Skywalker

Quelques temps après, Dark Maladi se vit confier un patient tout à fait spécial : Cade Skywalker. En effet, le chasseur de primes avait été capturé par Dark Nihl au cœur même du Temple des Sith tandis qu’il tentait de sauver le maître Jedi Hosk Trey’lis. Il s’agissait là d’une véritable aubaine pour les Sith, et Dark Maladi se fit un plaisir d’annoncer au Conseil des Moffs qu’ils devaient interrompre les recherches, sans pour autant leur expliquer les raisons. Selon la volonté de Dark Krayt, Dark Maladi se fit un devoir de prendre Skywalker en charge. Au cœur de son laboratoire, la Devaronienne soumit le prisonnier à d’intenses séances de tortures afin de briser sa volonté et de provoquer sa colère. Durant l’une de ces séances, Maladi découvrit que Skywalker était capable de purger son corps de n’importe quelle substance mortelle grâce à la Force, y compris l’ixetal cilona, la substance que le prisonnier avait l’habitude de consommer. Contrarié par la résistance constante de Skywalker, Dark Krayt se rendit dans le laboratoire de Maladi et la Dame Sith reçut l’ordre d’injecter des graines de corail Yorik-Kul aux deux compagnons de Skywalker : Deliah Blue et Jariah Syn. Ce faisant, Krayt espérait forcer son prisonnier à démontrer son pouvoir de guérison. Lorsque Syn et Blue furent jetés face à Skywalker, Maladi se servit des éclairs de Force pour activer l’élément mutagène présent dans leurs corps. Cette ultime provocation força Skywalker à utiliser son pouvoir de guérison, et donc à exaucer la volonté du Seigneur Noir. Une fois Syn et Blue guéris, Skywalker demanda leur libération en échange de sa soumission. Krayt accepta, et Dark Talon libéra les deux compagnons du chasseur de primes. Après cela, Skywalker accepta d’entamer une formation de Sith.

Peu après la libération de Jariah Syn et de Deliah Blue, Dark Krayt invita Cade Skywalker à le rejoindre dans ses quartiers du Temple des Sith. Pour cela, Dark Nihl, Dark Talon, Dark Wyyrlok, et Dark Maladi furent chargés d’escorter le prisonnier à sa destination. Cependant, une fois arrivé devant les quartiers du Seigneur Noir, Dark Wyyrlok refusa l’entrée à Nihl et à Maladi. Nihl protesta, mais Maladi lui dit qu’un tel refus était simplement dû au fait qu’il n’était pas né Sith. De son côté, Maladi était une Sith, mais elle se contenta d’obéir sans poser de question. Plus tard, Dark Maladi reçut la visite de Nihl dans son laboratoire. Le Sith Nagai exprima son mécontentement quant à l’obsession que Krayt nourrissait à l’égard de Skywalker. Maladi le corrigea et précisa que l’obsession de Krayt concernait le pouvoir de Skywalker, et non pas Skywalker lui-même. Au final, ce pouvoir permettrait de guérir Dark Krayt de son mal. Cependant, Nihl avait une version différente des faits. Il pensait que Krayt voulait convertir Skywalker pour en faire son héritier, dans l’éventualité où personne ne pourrait le guérir. Maladi comprit alors que Nihl pensait selon un raisonnement inculqué par les anciennes voies de l’Ordre Sith, celles que le Sith Unique refusait d’enseigner. Quelques temps après, Cade Skywalker parvint à s’enfuir du Temple des Sith, blessant mortellement Dark Talon, mutilant Dark Nihl, et mettant Dark Krayt en échec. Lorsque Maladi arriva sur les lieux de l’affrontement, dans les quartiers du Seigneur Noir, elle se dépêcha d’examiner le bras sectionné de Nihl. Après réflexion, elle affirma à Dark Krayt qu’elle serait capable de rattacher le bras au torse de Nihl, mais le Seigneur Noir refusa catégoriquement. Pour punir Nihl, Krayt ordonna à Maladi d’attacher à Dark Nihl un bras Vong. Lorsque Maladi tourna l’attention du Seigneur Noir sur Dark Talon, qui gisait inconsciente sur le sol, elle reçut l’ordre de placer la Sith Twi’lek dans une cuve bacta. La Devaronienne s’exécuta sur le champ.

6. Une Nouvelle Menace

Tandis que la traque de Cade Skywalker était officiellement relancée, le Temple des Sith sur Coruscant reçut une visite inattendue. Le Seigneur Sith Dark Reave revenait de Had Abbadon, gravement blessé, et annonça au Seigneur Noir Dark Krayt qu’il avait affronté Cade Skywalker dans leur avant-poste de Had Abbadon. En voyant ses blessures, Krayt demanda à Reave si elles avaient été infligées par Skywalker. Mais Reave répondit que non, que ses blessures avaient été infligées par une mystérieuse femme Jedi escortée par des créatures violentes et inconnues. Ses dires furent confirmés lorsque Dark Reave se transforma brutalement en rakghoul. Lorsque le rakghoul qu’était autrefois Reave bondit sur Krayt, Dark Stryfe, la nouvelle Main du Seigneur Noir, le massacra d’un coup de sabre-laser. Le calme étant revenu, Dark Maladi examina le corps de la créature, et réalisa qu’il s’agissait de l’œuvre d’une ancienne alchimie Sith. Se tournant vers le Seigneur Noir, elle déclara qu’elle avait entendu parler de cette créature dans un holocron. L’holocron en question parlait d’un fléau qui avait parasité la planète Taris, et que l’infection se répandait par morsure. Mais la Devaronienne ne comprenait pas comment le fléau avait réussit à survivre depuis des millénaires. Quelques minutes après la mort de Dark Reave, Dark Krayt fut appela dans ses quartiers pour répondre à une holocommunication. La personne qui avait contacté Krayt était la femme Jedi dont Reave avait parlé, à l’exception du fait que la Jedi prétendait être Karness Muur, l’un des premiers Seigneurs Sith de l’histoire. Krayt refusa d’abord de marchander avec Muur, mais lorsque celui-ci présenta Skywalker enchaîné à ses pieds, Krayt changea d’avis et accepta de rencontrer Muur sur Had Abbadon. Sans perdre de temps, l’Empereur Krayt rassembla Dark Stryfe, Dark Talon, Dark Wyyrlok, et Dark Maladi et partit pour le lieu de rendez-vous.

7. Le Piège de Had Abbadon

À leur arrivée sur Had Abbadon, Dark Krayt et ses sbires se rendirent au lieu prévu pour retrouver Karness Muur. Là-bas, Muur proposa une alliance entre lui et Krayt, mais Krayt demanda d’abord à Muur de prouver qu’il était capable de le soigner. Muur se résolut à faire une démonstration au Seigneur Noir, et ce fut le moment que Skywalker choisit pour refermer le piège sur les Sith. Tandis que le soi-disant s’emparait de son sabre-laser, des Chevaliers Impériaux et un Jedi surgirent de nulle part et encerclèrent l’escorte de Dark Krayt. Aussitôt, Dark Maladi fut attaquée par le Chevalier Jedi Shado Vao, un duelliste de talent. Durant leur combat, Dark Maladi avoua être étonnée du fait que lui et ses compagnons avaient réussit à dissimuler leur présence dans la Force. Une grande bataille prit place, mais en plein milieu du combat, Karness Muur ordonna à ses rakghouls d’attaquer les compagnons de Cade Skywalker. Maladi et Vao furent assaillit par des hordes de rakghouls et furent interrompre leur duel. Profitant du chaos général, Dark Maladi se faufila jusqu’à Dark Krayt et vint lui prêter main forte dans son duel contre Karness Muur. L’ancien Seigneur Sith fut la cible de terribles éclairs de Force. Cependant, leurs pouvoirs combinés n’étaient pas suffisants face aux pouvoirs de Muur et de Morne. Durant leur duel à trois, le Chevalier Impérial Azlyn Rae bondit de nulle part et planta la lame de son sabre-laser dans le torse de Dark Krayt. Muur choisit ce moment pour déchaîna toute la puissance de ses éclairs de Force, et Dark Maladi parvint tout juste à s’écarter du tourbillon de Force qui se forma autour du Seigneur Noir. Juste après, Dark Krayt, Seigneur Noir des Sith et Empereur de la galaxie, fut vaincu et jeté du haut d’une falaise. Victorieux, Cade Skywalker et ses compagnons s’en allèrent, libérant enfin Celeste Morne de son mal, et mettant un terme définitif à l’existence de Karness Muur. Dark Maladi, ainsi que ses compagnons blessés, furent transportés jusqu’à un poste médical Sith par Dark Wyyrlok et placés dans des cuves bacta. Seul, Dark Wyyrlok partit en quête du corps de Dark Krayt, et découvrit son maître encore en vie. Krayt ordonna à Wyyrlok de l’aider, car il savait maintenant comment se guérir, mais Wyyrlok en décida autrement. Suivant les anciens enseignements des Sith, Dark Wyyrlok tua Dark Krayt, prenant la place de chef du Sith Unique sous le masque de régent. Et pour ne pas provoquer le moindre trouble, le régent Wyyrlok plaça le corps de Dark Krayt dans sa chambre de stase et prétendit que le Seigneur Noir était en période de stase.

8. Une Nouvelle Expérience

Tandis que Dark Wyyrlok reprenait les rênes du Sith Unique, Dark Maladi s’isola quelque peu du Nouvel Ordre Sith et s’attela à son devoir en secret. Depuis Had Abbadon, Dark Maladi avait nourri des soupçons quant à la version des faits de Dark Wyyrlok. Elle n’était pas sûre que le Seigneur Noir avait réellement survécu, et pensait que Wyyrlok tentait de prendre sa place à la tête du Sith Unique. Déterminé à empêcher Wyyrlok de devenir Seigneur Noir, Maladi se rendit sur Wayland, la planète où elle avait semé les graines de la guerre. Une fois son laboratoire établi là-bas, la Sith Devaronienne contacta Dark Nihl et lui demande de la rejoindre. Le Nagai accepta de venir, sans savoir pourquoi. Lorsqu’ils se rencontrèrent dans le laboratoire, Maladi dit à Nihl qu’elle avait besoin de lui, car le Nagai avait des doutes quant à la survie de Krayt. Afin d’éclairer Nihl, Maladi déclara qu’elle l’avait fait venir pour lui montrer la nouvelle arme qu’elle venait de développer, une arme qui unirait les Sith par la peur. Maladi affirma à son confrère que Krayt était mort, mais Nihl restait perplexe. Finalement, la Dame Sith parvint à convaincre Nihl de se rendre sur Korriban afin de s’assurer que Krayt était bel et bien mort. Une fois Dark Nihl parti, Maladi tourna de nouveau son attention sur Cade Skywalker, qui était à la recherche de son amie Deliah Blue, alors détenue dans son laboratoire. Lorsque Skywalker arriva au laboratoire, Maladi chargea son serviteur Yuuzhan Vong de le neutraliser. Ce fut chose faite, et Skywalker fut fait prisonnier. Avec un tel prisonnier, Maladi avait le cobaye parfait pour tester sa nouvelle arme biologique. Pour cela, elle injecta l’arme biologique dans le corps de Skywalker, et le força à se mettre en colère en torturant Deliah Blue. Voyant son amante souffrir mille tourments, Skywalker finit par accepter de faire le test. Se servant de son pouvoir de guérison, Cade Skywalker tenta de guérir Deliah Blue, mais ses essais furent vains. Après plusieurs essais, Dark Maladi perdit patience et se servit du côté obscur de la Force pour montrer à son prisonnier ses pires craintes. Une fois qu’elle en eut terminé, Skywalker fit de même avec elle. Grâce à la Force, il montra à Maladi ses pires craintes, et Maladi céda à la panique. Lorsque l’hallucination prit fin, Dark Maladi se servit d’une poussée de Force pour éloigner Skywalker et s’enfuir. Avant de partir, la Dame Sith actionna le dispositif d’autodestruction du laboratoire, comptant piéger Skywalker dans l'explosion.

9. La Déchéance : Captive de l’Empereur Roan Fel


Quelques temps plus tard, en l'an 138, Dark Maladi embarqua dans un vaisseau Yuuzhan Vong et se rendit dans les alentours de la planète Vinsoth. Malheureusement, la Dame Sith, qui était alors dans un état comateux, tomba sur une patrouille impériale envoyée par l’Empire Fel. Inévitablement, Maladi fut faite prisonnière puis emmenée sur Bastion pour y être interrogée. Peu après son incarcération dans les cellules impériales, Dark Maladi demanda à voir l’Empereur Roan Fel en personne. Lorsque celui-ci se présenta enfin à elle, Maladi fut incapable de manifester le moindre signe de lucidité. Son instabilité mentale, qui semblait avoir été causée par la dernière attaque mentale de Cade Skywalker, l’avait laissée dans un état d’instabilité mentale grave. Parlant avec peu de clarté, Dark Maladi révéla à Roan Fel qu’elle avait voulu voir son maître, Dark Krayt, mourir. Cependant, Krayt était revenu, plus vivant que jamais, et était maintenant à sa recherche. Craignant pour sa vie, Maladi offrit ses services à Roan Fel, en échange de quoi il l’a mènerait dans un endroit sûr. Ses services consistaient en la création d’une toxine capable de tuer une planète : l’Omega Rouge, une version améliorée de l’Alpha Rouge créé au cours de la Guerre des Yuuzhan Vong (25 – 29 ap B.Y.) Bien sûr, si sa demande était satisfaite, elle garantissait d’offrir la toxine à l’Empereur Fel. Mais elle désirait également autre chose : la tête de Cade Skywalker. Tout à fait conscient de la réputation de la Dame Sith, Roan Fel refusa l’offre, menaçant de donner sa tête à Skywalker.

10. La bataille de Coruscant et l'exil des Sith

La situation changea avec la défaite de l’alliance entre Gar Stazi, les Jedi et Roan Fel lors de la bataille de Taivas. Devant la supériorité évidente des nouveaux Soldats Sith de Dark Krayt, et l’avance technologique obtenue par ses nouveaux vaisseaux Dragons et Annihilateurs Roan Fel vint trouver Dark Maladi dans sa cellule. Il lui ordonna de fabriquer sa toxine, et menaça de la tuer lorsque Maladi lui redemanda la tête de Cade en échange. L’empereur lui promit cependant de lui donner ce qu’elle voulait si sa toxine s’avérait efficace. L’alliance tenta alors une offensive de la dernière chance pour reprendre Coruscant, et en finir avec Dark Krayt. Malgré la désactivation des défenses automatiques de la planète, la bataille spatiale tourna petit-à-petit à l’avantage des Sith. Après avoir perdu un nouveau vaisseau, Roan Fel revint voir Maladi dans sa cellule, où la Sith lui remit une toxine qui devait anéantir toute vie sur la planète en quelques secondes. Une fois Antares Draco et l’empereur repartis, la Sith utilisa la Force pour prévenir Dark Krayt que tout se déroulait comme prévu, et grilla les contrôles de sa cellule, profitant du chaos de la bataille pour s’échapper. C’est là que se révéla l’ampleur du plan de Dark Krayt. Pendant qu’il affrontait Cade, le Seigneur Sith lui offrit une vision de ce qui arriverait à Coruscant une fois la toxine répandue, ajoutant que les Sith y étaient immunisés. C’était sans compter sur la volonté de Cade, qui le tua, et sans celle d’Antares Draco, qui tua Roan Fel avant que celui-ci n’empoisonne Coruscant. Avec la mort de leur leader, les Sith se dispersèrent suivant les ordres de Dark Nihl, pour travailler dans la clandestinité à l’accomplissement de la vision du Sith unique. Maladi retrouva l’un de ses laboratoires secrets, pour y travailler à de nouvelles créations mortelles, et attendant comme les autres l’heure de frapper à nouveau.
Dossiers associés
 
Le Dossier Force - Les Archives Jedi    Legacy : le futur est en marche !   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 20/04/2012
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Jedimax01
Mise(s) à jour : ordo181

Sources

  • http://starwars.wikia.com/wiki/Darth_Maladi
  • Star Wars - Legacy
  • Star Wars: Legacy 1: Broken, Part 1
  • Star Wars: Legacy 8: Allies
  • Star Wars: Legacy 9: Trust Issues, Part 1
  • Star Wars: Legacy 13: Ready to Die
  • Star Wars: Legacy 15: Claws of the Dragon, Part 2
  • Star Wars: Legacy 17: Claws of the Dragon, Part 4
  • Star Wars: Legacy 19: Claws of the Dragon, Part 6
  • Star Wars: Legacy 23: Loyalties, Part 1
  • Star Wars: Legacy 27: Into the Core
  • Star Wars: Legacy 30: Vector, Part 11
  • Star Wars: Legacy 31: Vector, Part 12
  • Star Wars: Legacy 35: Storms, Part 2
  • Star Wars: Legacy 45: Monster, Part 3
  • Star Wars: Legacy 46: Monster, Part 4
  • Star Wars: Legacy—War 2
  • Star Wars: Legacy—War 4
  • Star Wars: Legacy—War 5
  • Star Wars: Legacy—War 6

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Dark Maladi. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité