StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Treis Sinde
Présentation
 
Comptant parmi les Chevaliers Impériaux les plus âgés, Maître Treis Sinde était un serviteur de Roan Fel. Il était sage, pragmatique et plein de ressources. À la fois capable de prendre des initiatives pour nouer des alliances et assez compétent pour affronter un Seigneur Sith au sabre-laser, il reçut la confiance de Fel III lorsque 137 années après la Bataille de Yavin, celui-ci lui confia une mission de sabotage à accomplir aux côtés de son ancienne élève : Maître Sigel Dare.

Mission sur DAC
 
Treis Sinde et Sigel Dare furent donc envoyés par Roan Fel sur la planète Dac – autrefois Mon Calamari – afin d'y saboter une future pièce maîtresse de la flotte du Seigneur Sith Dark Krayt : le Destroyer Stellaire Avancé Imperious. Leur mission était d'infiltrer le vaisseau de guerre, encore arrimé aux chantiers de construction de Dac, afin d'y poser plusieurs jeux d'explosifs. Les deux Chevaliers Impériaux réussirent à en dissimuler en trois lieux différents de l'Imperious, s'attendant à ce que les deux premiers d'entre eux soient trouvés par les militaires fidèles à Dark Krayt, permettant au troisième de remplir sa fonction. Précautionneux, Dare et Sinde programmèrent les explosifs pour qu'ils n'endommagent le vaisseau que lorsque celui-ci, loin de Dac, allumera ses systèmes d'armements, libérant ainsi de tout soupçon le peuple mon calamarien.

Leur mission fut accomplie avec brio mais de retour sur Dac, ils apprirent à leur grande surprise que l'Imperious avait été infiltré par des militaires fidèles à l'Amiral Duros Gar Stazi, leader des Vestiges de l'Alliance Galactique depuis la Bataille de Caamas sept ans auparavant. Grâce à son génie tactique le Duros avait subtilisé le Destroyer Stellaire Avancé aux forces de Dark Krayt pour en faire le fleuron de sa flotte de résistance. Rebaptisé l'Alliance, le vaisseau avait maintenant changé de camp. Considérant que toute flotte sous un contrôle autre que celui de Roan Fel pouvait être considérée comme ennemie, Sigel Dare ne voulait pas prévenir Gar Stazi du danger que son équipage courrait. Elle finit cependant par se fier à la sagesse des arguments de Maître Treis Sinde lorsque celui-ci l'avisa que le Duros, comme Roan Fel luttait contre l'impitoyable Dark Krayt. Les deux Chevaliers Impériaux décidèrent donc de mettre en garde leur nouvel allié par défaut : Gar Stazi.

Afin de le contacter, Treis Sinde et Sigel Dare choisirent de passer par Monia Gahan, pilote chevronnée de l'Escadron Rogue et nièce de l'ancien Sénateur et membre du Triumvirat de l'Alliance Galactique : Gial Gahan. Pendant ce temps, furieux d'avoir perdu l'Imperious, Dark Krayt décida l'extermination de dix pour cent de la population Mon Calamarienne et imposa qu'à travers la Galaxie tous les membres de cette espèce soient enfermés dans des camps de travail forcé. Dac était maintenant dans un état de siège et chaque Mon Calamarien se révélait être une cible potentielle. Parmi eux, Monia Gahal tenta de fuir sa planète natale, seul véritable espoir de survie. Elle échoua cependant dans sa tentative d'échapper aux sbires de Dark Krayt lorsqu'elle fut capturée par une escouade de stormtroopers qui lui ordonna de se rendre immédiatement.


C'est à ce moment précis que les Maîtres Treis Sinde et Sigel Dare arrivèrent à son secours, se débarrassant de ses agresseurs en quelques secondes. Après avoir pris connaissance du danger couru par Gar Stazi, Monia Gahal accepta d'aider les Chevaliers Impériaux à rejoindre l'Amiral Stazi si ces derniers libéraient les pilotes de l'Alliance Galactique retenus dans les geôles Sith de Dac. Une fois de plus Sigel Dare, plutôt opposée à cette idée, se remit à la sagesse de Treis Sinde qui voyait dans cette libération une preuve de leur sincérité à aider l'Alliance Galactique. Les pilotes sortis d'affaire, Treis Sinde leur expliqua leur plan : lui-même et Dare se déguisèrent en officiers impériaux, trois des pilotes enfilèrent des armures de stormtroopers et tous se dirigèrent vers un hangar prétendant escorter les pilotes de l'Escadron Rogue, Ronto et Monia Gahal hors de la planète, sur ordre du Seigneur Sith Quarren : Dark Azard. Sur leur chemin, Sigel Dare dût utiliser la Force pour convaincre un officier impérial de les laisser embarquer à bord du vaisseau personnel du Sith. Une fois à l'intérieur, les Chevaliers maîtrisèrent le personnel de bord afin de permettre à Monia et Ronto de préparer le décollage.

Sentant dans la Force que quelque chose n'allait pas comme prévu, Dark Azard s'aperçut de la supercherie et prit d'assaut les usurpateurs sur le point de décoller. Maître Treis Sinde ordonna alors à Sigel Dare de quitter immédiatement Dac pour rejoindre l'Amiral Stazi puis entama un duel contre le Sith afin de faire gagner du temps aux fuyards. Malgré la différence d'âge – et probablement de condition physique – Treis Sinde résista aux puissantes attaques du Seigneur Azard et de ses stormtroopers.

Obéissante, Sigel Dare quitta Dac contre l'avis de Monia Gahal qui désirait sauver Maître Sinde d'un triste sort. Avec l'aide de Ronto, la Chevalière Impériale provoqua néanmoins une puissante explosion sur la plateforme de décollage du hangar dont le souffle sépara les combattants qui firent tous deux une chute vertigineuse à laquelle ils survécurent.


Tandis que Sigel Dare complétait sa mission en alertant Gar Stazi de la présence d'explosifs à bord de l'Alliance, Treis Sinde, plus loyal que jamais, continua sa lutte contre les troupes de Dark Krayt en rejoignant une cellule de résistance Mon Calamarienne, prouvant une fois de plus sa dévotion à l'Empereur en Exil Roan Fel.
Lutte aux côtés des Rangers Mon Cal
 
Quelques temps plus tard, Treis Sinde rejoignit les rangers Mon Calamariens dans leur lutte contre une terrible créature modelée par Dark Maladi : un Leviathan créé pour s'en prendre aux Mon Calamariens réfugiés dans les eaux profondes de Dac.

Crée des millénaires plus tôt par les premiers Sith, l’une de ces terribles créatures venait juste d’être réveillée des profondeurs de l’océan par Vul Isen et Dark Azard. Elle commença alors à traquer les ondes cérébrales de Mon Cal pour s’en nourrir. Pendant ce temps, Treis Sinde s’entretenait par holocom avec l’empereur Roan Fel, qui lui demanda de revenir sur Bastion former les nouveaux Chevaliers Impériaux. Sinde essaya de faire valoir que sa présence permettrait peut-être de rallier les Mon Calamari à la cause impériale, ce dont doutait l’empereur. Alors que le commandant des Rangers, Tanquar, qui avait écouté la conversation lui demandait de rester, ils reçurent des nouvelles de la patrouille qui avait rencontré le Léviathan. La décision de Tanquar de partir combattre la bête l’opposa vivement à Sinde, qui finit par se joindre à l’attaque malgré son caractère suicidaire. Grâce à la Force, le Chevalier Impérial parvint à convaincre un démon-poulpe d’attaquer le Léviathan, bientôt suivit par ses congénères. Cela donna aux Rangers l’occasion de frapper et d’endommager le sous-marin d’Isen et Azard. Son armure sous-marine endommagée, Sinde fut secourut in-extremis par Tanquar. Revenu à la base des rangers, Sinde fit son rapport à l’empereur et répéta qu’il lui était impossible de quitter la planète sans vaisseau. Conscient de ce que le Chevalier Impérial avait fait, Roan Fel modifia son ordre, pour lui demander de revenir dès qu’il lui serait possible.
Retour au sein de l’empire
 
Les événements poussèrent Roan Fel à s’impatienter et à envoyer Sigel Dare sur Mon Calamari pour ramener le vieux maître. Son ancienne apprentie, déjà énervée par le fait que l’amiral Gar Stazi lui ai imposé la présence d’un Jedi en échange d’une navette, s’entendit alors dire que Sinde resterait combattre aux côtés des Rangers. La jeune femme activa son sabre laser et affronta son maître. Mais pour Sinde, la question allait au-delà de sa loyauté à l’empereur. Selon lui les Chevaliers Impériaux ne devaient pas être loyaux à la personne de l’empereur, mais à la Force qu’il était censé incarner. Et pour Sinde, la Force souhaitait qu’il reste combattre auprès des Mon Calamari. C’est à cet instant que le maître Jedi Asaak Dan s’interposa, maintenant facilement ses deux adversaires à distance, pour proposer de prendre la place de Sinde auprès des Rangers. Convaincu, le vieux Chevalier accepta, mais sermonna son ancienne apprentie pour son manque de contrôle et ses mauvaises manières. Sinde et Sigel rejoignirent alors l’empereur à bord du croiseur l’Intrépide, qui faisait route vers Agamar, où Roan Fel devait secrètement rencontrer les Jedi. Pendant le trajet, Sinde participa à une séance d’entrainement au sabre laser avec l’empereur. Mais plus que d’un entrainement technique, c’était des conseils de son vieil ami dont l’empereur avait besoin. L’épisode du Talisman de Mur l’avait marqué, notamment la prise de conscience qu’il était à payer n’importe quel prix pour vaincre les Sith. Sinde insista sur le fait qu’il était impensable que l’empereur bascule du Côté Obscur, car ses Chevaliers Impériaux, y compris sa fille Marasiah devraient alors le tuer pour respecter leur serment.
Le piège d’Agamar
 
Parvenu sur Agamar, les Chevaliers Impériaux établirent un campement pour la nuit, en attendant de rencontrer les Jedi le lendemain. Sinde retrouva Antares Darco à l’extérieur du campement, qui fulminait contre le manque de protection de l’empereur. Sinde lui fit remarquer que leur sécurité, mais aussi le succès de la négociation reposés sur le secret. Le vieux maître était toutefois plus inquiet des sentiments que Draco entretenait pour Marasiah. Il craignait en effet que l’amour du capitaine pour la princesse ne le préoccupe au point d’oublier de se soucier de la sécurité de l’empereur. Lors de la rencontre avec le maître Jedi K’Kruhk, Sinde commandait le dispositif de sécurité qui entourait l’empereur. Lorsqu’un inconnu s’approcha au grand galop, il ordonna aux Chevaliers Impériaux d’ouvrir le feu. L’intrus était en fait Nyna Calixte, l’espionne personnelle de Roan Fel, venue l’avertir du piège tendu par Morlish Veed. L’information arrivait trop tard, car de nombreux Sith sortirent des rizières. Avec Antares Draco et K’Kruhk, Sinde escorta l’empereur jusqu’à sa navette d’évacuation, abattant tous les Sith qui se dressaient sur son passage. Le capitaine des Chevaliers, conscient que la princesse Marasiah était isolée et ne pourrait revenir à temps hésita à ordonner le décollage. Sinde lui rappela que l’empereur devait vivre à n’importe quel prix, et Draco ordonna à la navette de fuir, abandonnant Marasiah et de nombreux Chevaliers Impériaux. Toutefois, Azlyn Rae et son ancien maître Rasi Tuum parvinrent à s’échapper pour rejoindre Bastion. En compagnie de Shado Vao, Antares, Ganner et Hogrum Chalk, Sinde attendit leur navette sur une terrasse du palais. Les nouvelles rapportaient par les deux combattants n’étaient pas bonne, puisqu’alors qu’elle était inconsciente, Marasiah Fel avait été capturée par les Sith. Accompagné des autres Chevaliers, Sinde se rendit ensuite dans les quartiers personnel de Roan Fel pour faire son rapport. Par son espionne, l’empereur venait d’apprendre que sa fille avait été conduite sur Korriban, et son vieil ami insista bien sur le caractère suicidaire d’une mission de secours. Déterminé à la ramener, Antares Draco se fit quand même passer pour un Sith et partit secourir la princesse avec Ganner et Shado Vao. Ses deux compagnons parvinrent à exfiltrer Marasiah, mais durant l’opération Draco resta en arrière pour les couvrir et fut mis hors combat par Dark Havok. Le pensant mort, Roan Fel organisa une cérémonie en son honneur, et en hommage aux Chevaliers tués sur Agamar. Sinde assista à la cérémonie, en compagnie des Chevaliers présents sur Bastion.
Taivas : au secours des Jedi
 
La réalité était cependant bien plus sombre. Draco était toujours vivant, et sous la torture livra aux Sith la localisation du temple secret des Jedi sur Taivas. Pire encore, Dark Krayt semblait être revenu d’entre les morts pour reprendre le contrôle de l’empire du Sith Unique. Face à la bataille qui s’annonçait, Roan Fel et Gar Stazi envoyèrent leur flotte à l’aide des Jedi. Les vaisseaux de l’alliance sortirent de l’hyperespace pour prendre à revers la flotte Impérialo-Sith de Rulf Yage. Toutefois, Sinde qui commandait la flotte de Bastion restait prudent malgré l’avantage initial obtenu grâce à l’effet de surprise. Le vieux guerrier avait vu juste, car ce fut à cet instant que les nouveaux vaisseaux de Dark Krayt firent leur apparition. Les chasseurs Annihilateurs en particulier, se montrèrent capables de percer les boucliers de n’importe quel vaisseau majeur, contraignant Sinde à rappeler tous les chasseurs pour défendre les croiseurs et destroyers stellaires. Alors que la bataille semblait mal tourner, le Moff Yage, poussé par les actions de sa fille Gunn annonça son ralliement à la flotte de Roan Fel. Au nom de l’empereur, Sinde accueillit avec joie se ralliement, qui fit passer plusieurs vaisseaux ennemis dans son camp. Malgré tout, la bataille était perdue, et une fois que les navettes d’évacuations des Jedi eurent décollées, les vaisseaux se replièrent sur Bastion.
La flotte combinée à l’assaut de Coruscant
 
Dans une salle sécurisée du palais de Bastion, Sinde assista à la fin et à l’autopsie du Soldat Sith capturé par Cade Skywalker. Avec lui, Hogrum Chalk, Roan Fel, Tili Qua et Gar Stazi découvrirent de plus près ce nouvel ennemi redoutable. L’apparition de ce nouveau type de combattant, et des nouveaux vaisseaux de Krayt poussa Roan Fel à militer en faveur d’une attaque surprise sur Coruscant. Pendant que l’empereur restait à bord du vaisseau amiral Jagged Fel, avec sa fille, Antares Draco et Treis Sinde, un commando s’introduisit sur la planète. Mené par Cade Skywalker et composé de Jedi et de Chevaliers Impériaux, ce groupe devait saboter le centre de commandement des défenses automatiques avant l’arrivée de la flotte. Malgré le succès initial dû à la surprise, l’offensive buta rapidement sur les Dragons et les Annihilateurs de Dark Krayt. Déterminé à détruire les Sith quel qu’en soit le prix, Roan Fel se prépara à utiliser une arme biochimique conçue par Dark Maladi, qu’il détenait au secret à bord du vaisseau. Marasiah et Sinde tentèrent de s’opposer à ce qui revenait à utiliser le Côté Obscur pour assurer la victoire, mais prit de folie Roan Fel utilisa la Force pour les projeter contre une cloison. Sinde fut assommé sur le coup, et la princesse, trop sonnée pour se battre, supplia Draco d’empêcher cette folie. Le jeune homme n’eut d’autre choix que d’affronter l’empereur, et de le tuer pour respecter son serment. Pour préserver les apparences, l’empereur eut droit à des funérailles officielles, en présence de ses Chevaliers Impériaux, après la victoire obtenue lorsque Cade tua Dark Krayt en duel.
Dossiers associés
 
Le Dossier Force - Les Archives Jedi    Legacy : le futur est en marche !   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 21/04/2012
Rédacteur(s) : Tawak
Mise en page : Ares
Mise(s) à jour : ordo181

Sources

  • Legacy #22 : La Fureur du Dragon
  • Star Wars: Legacy: Fight Another Day
  • Star Wars: Legacy 42: Divided Loyalties
  • Star Wars: Legacy: Monster
  • Star Wars: Legacy 49: Extremes, Part 2
  • Star Wars: Legacy—War 1
  • Star Wars: Legacy—War 3
  • Star Wars: Legacy—War 4
  • Star Wars: Legacy—War 5
  • Star Wars: Legacy—War 6

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Treis Sinde. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité