StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Ordre Sith
Sommaire
 
Introduction
 
L'histoire de l'Ordre Jedi est ponctué de divergences et scissions. Au cours des siècles, de nombreux Jedi utilisèrent la Force pour leur propre profit, chutant vers le Côté Obscur et s'opposant ainsi aux préceptes de l'Ordre.

Dès les premiers temps, alors que la Force était encore appellée Ashla, un groupe d'adeptes au sein de l'Académie d'Ossus et corrompus par l'obscurité, formèrent les Légions de Lettow et entrèrent en guerre contre le reste de l'Ordre. Bien que finalement vaincus, il restent les premiers opposants de l'Ordre.

Mais ce ne fut que bien plus tard que d'autre Jedi dissidents instaurèrent véritablement un Ordre Sith, voué au Côté Obscur, Ordre qui perdurera pendant des milliers d'années.
-7 000: Siècle de l’Obscurité et Second Grand Schisme de l'Ordre Jedi
 
18'000 ans après le premier Schisme, l’ordre Jedi s’apprête de nouveau à vivre des jours difficiles. Une petite poignée de Jedi indisciplinés se tourne vers le côté obscur en en découvre toute la puissance. Ils étudiaient notamment les phénomènes de mutation et le rapport entre la Force et la vie. Ils découvrirent ainsi très vite certaines voies obscures pour contrôler leur destin et sauvegarder leurs âmes de la mort. La discorde fut grande et ce nouveau schisme, de par l’utilisation de savoirs interdits, provoqua inévitablement une guerre. Cette guerre durera 100 ans et restera connu sous le nom de siècle de l’obscurité. C’est la que les serviteurs du côté obscur montèrent des armées terrifiantes de monstres difformes. Ainsi naquit le Léviathan, véritable arme de destruction massive vivante. Les armées de Jedi noirs étaient menées au combat par deux leaders charismatiques : Ajunta Pall et Xoxaan.

Cependant, envers et contre tout, les adeptes du côté obscur seront vaincus lors de la bataille de Corbos. Malgré le fait que certains prônaient leur élimination pure et simple, il fut décidé de les envoyer en exil dans l’espoir qu’ils puissent méditer sur le mal qu’ils avaient accompli. Repoussés en dehors des limites de la république, les Jedi noirs finiront par atterrir sur Korriban où ils découvriront une étrange civilisation : les Sith. A partir de ce moment-là, plus jamais les Jedi noirs ne pourront retrouver leur route vers la république. Les données de leurs vaisseaux étant perdues, ce n’est que par un pur hasard de l’expansionnisme commercial de la société galactique qu’ils réapparaîtront.

Les Sith étaient une espèce primitive composée de guerriers appelés Massassi et dirigés par un roi portant le titre de Sith’ari. Aisément corruptibles et impressionnables, ils furent en émerveillement devant les nouveaux arrivants. Les Jedi noirs usant de la force et du côté obscur ne tardèrent pas à se faire considérer comme des dieux. Ainsi naquit la nouvelle civilisation Sith. Là avec cette ressource inépuisable d’esclaves, les Jedi noirs firent bâtir des monuments gigantesques telle que la vallée des seigneurs noirs. Il paraît évident que le Jedi noir le plus puissant devint très vite le premier seigneur noir des Sith. Premier d’une lignée dévastatrice qui fera trembler la galaxie bon nombre de fois. Là, loin de l’espace républicain, l’empire Sith se développe englobant plusieurs planètes. On raconte qu’au fur et à mesure des âges, le sang des Jedi noirs et des Massassi fut mêlé.
- 5000 à -1000: de la Grande Guerre de l'Hyperespace aux Nouvelles Guerres des Sith
 

1. Le règne de Naga Sadow : La Grande Guerre de l’Hyperespace (5 000 av B.Y.)

En 5 000 av B.Y., le trône de l’Empire Sith était vacant, et deux rivaux se disputaient la succession du Seigneur Noir Marka Ragnos : Naga Sadow et Ludo Kressh. Durant la cérémonie funéraire de Marka Ragnos, deux explorateurs étrangers arrivèrent sur Korriban, clamant venir en paix. Méfiants, les Sith enfermèrent les deux intrus. Voyant là l’occasion de retrouver le chemin de la République qui avait isolé son espèce plusieurs siècles plus tôt, le Seigneur Sith Naga Sadow s’arrangea pour garder les deux captifs, Gav et Jori Daragon, vivants. À force de manipulations, Sadow se fit couronner nouveau Seigneur Noir des Sith, et rassembla une grande flotte d’invasion. Une fois débarrassé de son rival Ludo Kressh, Naga Sadow suivit l’un des prisonniers qu’il avait relâché jusque dans l’espace de la République Galactique. Là, le Seigneur Noir Sadow dispersa sa flotte au-dessus de Koros Major, de Kirrek et de Coruscant, et déploya son armée à la surface de chaque planète. Au début, Sadow conserva l’avantage dans chacune des batailles, usant de la méditation guerrière pour magnifier ses troupes et démoraliser l’ennemi. Mais à cause des Jedi, et notamment du Chevalier Jedi Odan-Urr, la tactique de Naga Sadow fut brisée. Ayant révélé ses faiblesses, Sadow perdit l’avantage, et ses troupes furent contraintes de se retirer pour prendre la fuite. Fuyant avec le plus de vaisseaux possibles, Naga Sadow retourna dans l’espace Sith, où il tomba sur son ancien rival, Ludo Kressh. Furieux, Sadow envoya l’un de ses vaisseaux s’écraser contre celui de Kressh, mettant définitivement un terme à la vie du Seigneur Sith. Mais aussitôt, la flotte de la République arriva en espace Sith et tenta de l’achever. N’étant pas prêt à mourir, le Seigneur Noir Naga Sadow rassembla les restes de sa flotte pour retenir la flotte républicaine. Ainsi, Sadow eut suffisamment de temps pour fuir loin des combats. N’ayant plus qu’une poignée de guerriers Massassi à son service, Naga Sadow choisit de s’installer sur Yavin IV, où il fit ériger des temples en son honneur, et où ses guerriers Massassi survécurent bien après sa mort physique.

2. L’avènement de Freedon Nadd (4 300 – 4 350 av B.Y.)

Vers 4 300 av B.Y., l’Ordre Sith gagna un nouveau représentant. Ce dernier s’appelait Freedon Nadd. Chevalier Jedi déchu et coupable, Freedon Nadd se rendit au cœur de l’espace Sith après avoir accidentellement tué son maître Matta Treymane. S’inspirant de l’holocron du roi Adas, et profitant de l’expérience de l’esprit du Seigneur Noir Naga Sadow, Freedon Nadd acquit de nombreuses connaissances et techniques liées à l’ancien Empire Sith. Lorsqu’il se crut suffisamment cultivé, Nadd oblitéra l’esprit de Sadow, et prit la place du Seigneur Sith. Fort d’un nouveau pouvoir, il prit le contrôle de la planète Ondéron et y instaura un règne de terreur. Cependant, ce faisant, Nadd provoqua sa propre chute. Lorsque ses opposants, ceux qu’ils se plaisaient à bannir et à chasser, revinrent en force et provoquèrent les Guerres Bestiales, Freedon Nadd fut dépassé et fut finalement terrassé. La guerre continua bien après sa mort physique, néanmoins son esprit perdura au-delà des frontières de la mort et fit planer une aura d’énergie obscure au-dessus des familles royales qui lui succédèrent, continuant ainsi à terroriser la planète.

3. Le règne d’Exar Kun : la Grande Guerre des Sith (4 000 – 3 996 av B.Y.)

Lorsque les Guerres Bestiales prirent fin en 4 000 av B.Y., l’esprit de Freedon Nadd se trouva un nouvel apprenti très prometteur : le Chevalier Jedi Exar Kun. Profitant de la curiosité malsaine du jeune Jedi, Nadd attira Exar Kun au plus profond du côté obscur de la Force et l’initia aux voies des Sith. Lorsque Kun sentit qu’il était temps de frapper, il se débarrassa de Freedon Nadd en 3 997 av B.Y., et fit éclater la Grande Guerre des Sith. Recevant le soutien de plusieurs Jedi corrompus par les énergies obscures qu’il avait déployés, Exar Kun fit la rencontre d’un jeune Chevalier Jedi déchu du nom d’Ulic Qel-Droma. Voyant en Qel-Droma une puissance énorme, Kun recruta le jeune homme pour en faire son apprenti. Ensemble, Kun et Qel-Droma ravagèrent une grande partie de la galaxie au nom de l’Ordre Sith, ravivant la gloire ancienne de l’Empire Sith. Le temps passa, et le Seigneur Noir des Sith Exar Kun reçut le soutien d’un nouvel allié : le Krath, une organisation secrète dédiée à l’étude et à la pratique de l’ancienne sorcellerie Sith. La Grande Guerre des Sith dura quatre ans. À la fin, le Seigneur Noir Exar Kun fut vaincu sur Yavin IV. Mais peu disposé à se rendre aux Jedi, Kun usa de l’ancienne sorcellerie Sith pour libérer son esprit de son enveloppe charnelle, croyant que cela le libérerait à jamais de toute entrave. Malheureusement pour lui, le Seigneur Noir Kun se trompa et son esprit resta piégé durant des siècles dans les ruines de son temple sur Yavin IV. De son côté, son apprenti Ulic Qel-Droma survécut à la défaite de l’Empire Sith, mais pour le punir, les Jedi le coupèrent de la Force.

4. L'offensive de Dark Revan : la résurgence de l’Empire Sith (3 959 – 3 956 av B.Y.)

En 3 976 av B.Y., la galaxie plongea dans les Guerres Mandaloriennes, un conflit provoqué par Mandalore l’Ultime. Durant seize longues années, les Mandaloriens vont ravager et conquérir plusieurs systèmes de la République Galactique. En premier lieu, l’Ordre Jedi n’intervint pas, mais face aux crimes perpétrés par les Mandaloriens, un Maître Jedi va se dresser contre la décision du Haut Conseil Jedi et demander à ses frères de le rejoindre dans la lutte contre l’ennemi. Ce Jedi s’appelait Revan, et de sa décision de prendre part au conflit naquit le mouvement Revanchiste, un groupe de Jedi déterminés à combattre les Mandaloriens. À la fin du conflit, en 3 960 av B.Y., Revan, alors à la tête de la flotte de la République, oblitéra la flotte Mandalorienne sur Malachor V. Bien que victorieux, Revan décida de traquer les restes de la flotte Mandalorienne dans les Régions Inconnues. Là-bas, Revan fit la rencontre d’une faction Sith inconnue de tous. Partant à la rencontre du leader des Sith, Revan et Malak furent victimes de témérité.

Lorsque Revan revint des Régions Inconnues, il n’était plus le héros Jedi des Guerres Mandaloriennes, mais le nouveau Seigneur Noir des Sith Dark Revan. Aidé de son apprenti Dark Malak, et de la flotte républicaine qui l’avait suivi jusque dans les Régions Inconnues, Dark Revan attaqua ouvertement la République Galactique dans un conflit connu sous le nom de Guerre Civile des Jedi. À l’époque, le but de Dark Revan n’était pas seulement de conquérir la galaxie, mais c’était également de mettre la main sur une ancienne station de combat spatiale : la Forge Stellaire. Et le Seigneur Noir y parvint, créant une armée Sith d’une puissance sans précédent. Au début, Dark Revan remporta de nombreuses victoires, mais en 3 957 av B.Y., il fut victime de la trahison de son apprenti Dark Malak. Là, les Jedi le firent prisonnier et effacèrent sa mémoire, lui implantant celle d’un soldat loyal à la République Galactique. De son côté, Dark Malak, devenu le nouveau Seigneur Noir des Sith, continua l’entreprise de Dark Revan seul. Revan, qui n’avait plus aucun souvenir de son passé de Sith, avait cependant gardé ses pouvoirs, et avec l’approbation du Haut Conseil Jedi, il devint l’apprenti du Chevalier Bastila Shan. Ensemble, Revan et Shan suivirent les traces de la Forge Stellaire et la retrouvèrent au cœur du système Lehon. À bord de la Forge Stellaire, Revan affronta Dark Malak, et finit par le vaincre. Malak étant mort, l’armée de la République détruisit la Forge Stellaire, mettant la flotte Sith en déroute. L’Empire Sith résurgent s’effondra, et l’Ordre Sith caché dans les Régions Inconnues subit un contretemps.

5. L’émergence de Dark Traya : le Triumvirat Sith ( 3 951 av B.Y.)

La fin de la Guerre Civile des Jedi vit l’émergence progressive du Triumvirat Sith. Ce triumvirat était une organisation annexe de l’Empire Sith de Revan, dirigée par un trio de Seigneurs Sith : Dark Traya, Seigneur de la trahison, Dark Nihilus, Seigneur de la Faim, et Dark Sion, Seigneur de la Souffrance. L’Ordre Jedi et la République n’étant pas encore remis du récent conflit provoqué par Dark Revan, le Triumvirat Sith passa à l’acte, faisant éclater la Première Purge Jedi. L’Ordre Jedi fut progressivement décimée par les efforts du Triumvirat Sith, et le Maître Jedi Atris facilita la tâche aux Sith en révélant la position d’un Conclave Jedi sur Katarr. Profitant du fait que les Jedi seraient rassemblés en un même endroit, Dark Nihilus se rendit en orbite au-dessus de Katarr et de son seul pouvoir, il draina toute vie à la surface de la planète, oblitérant le reste de l’Ordre Jedi et toute la population Miraluka. Puis, respectant la plus pure tradition des Sith, Dark Nihilus et Dark Sion décidèrent de se débarrasser de Dark Traya. Désormais coupée de la Force, et faisant figure de paria, Traya reprit son ancien nom Kreia et partit à la recherche du Chevalier Jedi qu’on appelait l’Exilée. Cette dernière avait servi sous les ordres de Revan lors des Guerres Mandaloriennes, et suite aux horreurs de la guerre, s’était sciemment coupée de la Force. Ainsi, Kreia considérait l’Exilée comme une blessure dans la Force, et voyait en elle un moyen de détruire la Force une bonne fois pour toutes. C’était là son objectif. Pendant ce temps, Dark Nihilus et Dark Sion livrèrent leurs propres guerres contre la République Galactique, comblant leurs besoins respectifs de se nourrir et de faire souffrir. Cette tactique s’avéra contre-productive, puisque la division créée par les deux Seigneurs Sith donna naissance à une Guerre Civile Sith dans laquelle les différents Seigneurs Sith de rangs inférieurs se divisèrent en un camp partisan de Nihilus et un camp partisan de Sion. Ces troubles internes facilitèrent leur destruction. En effet, l’Exilée, sous l’influence néfaste de Kreia, se lança à la poursuite de Nihilus et l’élimina. Débarrassée de Nihilus et de Sion, Kreia passa à une autre étape de son plan. Elle élimina les derniers survivants de l’Ordre Jedi, ceux que l’Exilée avait réuni sur Dantooine, et se réinstalla dans l’Académie Traya, reprenant le titre de Dark Traya, Dame de la Trahison. Là-bas, l’Exilée vint à sa rencontre et tomba sur Dark Sion, qui était retombé sous l’influence de Traya. Dark Sion lutta de toutes ses forces, mais il n’était pas de taille face à l’Exilée, et lorsque celle-ci en eut fini avec lui, elle entra dans le cœur de l’académie pour retrouver Dark Traya. De nouveau en possession de ses pouvoirs, Dark Traya affronta l’Exilée, déchaînant ses pouvoirs de Force sur la Jedi. Mais à l’issue du combat, Dark Traya fut défaite, et l’Exilée fit sauter la planète Malachor V pour se débarrasser définitivement des énergies obscures qu’elle irradiait depuis son cœur.

6. L’émergence de l’Empereur des Sith : la Grande Guerre Galactique (3 681 – 3 653 av B.Y.)

Durant plus d’un millénaire, une faction de l’Ordre Sith issue de l’Empire Sith de Naga Sadow resta cachée dans l’obscurité des Régions Inconnues. Cette secte de l’Ordre Sith, appelée « Secte des Vrais Sith » avait été créée par un ancien Seigneur Sith vétéran de la Grande Guerre de l’Hyperespace (5000 av B.Y.) A la fin de la guerre, ce Seigneur Sith entama une errance à travers l’espace afin de trouver un endroit sûr, loin de la République Galactique, un endroit où il pourrait faire renaître son ordre. Aidé de quelques survivants, il redécouvrit le monde de Dromund Kaas, une ancienne colonie de l’Empire Sith. Durant plus d’un millénaire, les Sith de Dromund Kaas s’évertuèrent à rebâtir un Empire Sith, érigeant de grandes cités et rassemblant une gigantesque armée. Se servant de la sorcellerie Sith pour préserver sa vie à travers les siècles, le Seigneur Sith qui avait refondé un empire s’autoproclama Empereur des Sith. En 3 959 av B.Y., soit plus de mille ans après la Grande Guerre de l’Hyperespace, l’Empereur Sith reçut une visite inopinée. Deux Chevaliers Jedi, alors à la poursuite des restes de la flotte Mandalorienne, plongèrent dans les Régions Inconnues et tombèrent sur Dromund Kaas. Curieux, ces deux Jedi, appelés Revan et Malak, allèrent à la rencontre de l’Empereur des Sith, et ce dernier réussit à les corrompre. Bénéficiant désormais d’un nouvel allié familier de la République Galactique, l’Empereur Sith chargea Dark Revan et Dark Malak de retourner dans l’espace de la République pour préparer son invasion. Cependant, lorsqu’il repartit pour l’espace de la République, Dark Revan mena sa propre guerre, et fut vaincu avant de se repentir et de combattre aux côtés des Jedi. Cet échec retarda les plans l’Empereur Sith, mais trois cent trois ans plus tard, c'est-à-dire en 3 653 av B.Y., il fut prêt. Entamant la reconquête de la Bordure Extérieure, l’Empereur Sith fit éclater la Grande Guerre Galactique. Durant vingt-huit ans, les Sith affrontèrent la flotte de la République et l’Ordre Jedi, et en 3 653 av B.Y., l’Empereur Sith força l’ennemi à se rendre par le Traité de Coruscant. Ce traité marqua la fin de la guerre, et l’effondrement de l’Ordre Jedi. Protégé par le Traité de Coruscant, l’Empereur Sith maintint une moitié de la galaxie sous son autorité, donnant naissance à une ère de guerre froide.

7. L’arrivée de Dark Ruin : les Nouvelles Guerres Sith (2 000 – 1 000 av B.Y.)

Bien que l’Empire Sith finit par s’effondrer, l’Ordre Sith se préserva dans l’ombre. Il fut ravivé vers 2 000 av B.Y. par un Maître Jedi déchu donné Phanius. Se rebaptisant Dark Ruin, il étudia les anciens artefacts des Sith et se mit à reformer les fondations d’un nouvel Empire Sith. S’établissant sur la planète Roon, Dark Ruin reçut le soutien de cinquante Chevaliers Jedi, s’entourant d’un cercle de Seigneurs Sith fidèles. Grâce à son armée, Ruin fit éclater les Nouvelles Guerres Sith, et la galaxie plongea dans une guerre de mille ans ans. À un moment donné de la guerre, Dark Ruin, s’enfonçant toujours plus dans l’égoïsme, provoqua la colère de ses fidèles et ces derniers l’assassinèrent. Cependant, sa mort ne mit pas fin au conflit.

8. L'accès au Pouvoir de Dark Underlord : l’héritage de Phanius

Environ 250 ans après la mort de Dark Ruin, un autre Seigneur Sith prit sa place et continua la guerre qu’il avait provoquée. Ce Seigneur Sith s’appelait Dark Underlord. Désormais aux commandes de la plus grande partie de l’Ordre Sith, Dark Underlord remania leur organisation et consolida de nombreux clans guerriers Sith sur Malrev IV. Choisissant parmi les meilleurs guerriers Sith qui le servaient, Dark Underlord créa l’ordre des Chevaliers Noirs et renforça son assaut contre la République Galactique. La guerre continua de nombreuses années, et Dark Underlord se retrouva confronté aux troupes du Maître Jedi Murrtaggh, un général de l’armée de la République. Ce dernier parvint à s’infiltrer dans la forteresse et à retrouver le Seigneur Noir. Dark Underlord affronta Murrtaggh mais il n’était pas de taille face au Jedi, et il fut tué lors du combat. Cependant, en se faisant tuer, Underlord s’assura que le Maître Jedi Murrtaggh tomberait avec lui. Murrtaggh sombra du côté obscur de la Force.

9. L’oeuvre de Dark Rivan : vers la fin des Nouvelles Guerres Sith

Plus tard, un nouvel individu vint réclamer le titre de Seigneur Noir des Sith : Dark Rivan. Ce dernier, une fois qu’il eut assis son autorité, ordonna la construction d’une forteresse Sith sur la planète Almas, dans la Bordure Médiane. Lorsque la construction de sa forteresse fut achevée, Dark Ruin fit prendre une nouvelle direction à l’Ordre Sith, préférant passer son temps à étudier plutôt qu’à batailler contre la République. Cela ne l’empêcha pas de prendre un apprenti nommé Darsin qui se destinait à prendre le titre de Dark Malus. Grâce à ses recherches sur le côté obscur de la Force, Dark Rivan parvint à rétablir l’ordre dans son organisation, forçant le respect de la hiérarchie. Cependant, lors des ses recherches, Dark Rivan eut une vision d’un ancien artefact Sith connu sous le nom de Bâton Obscur. Cet artefact était en fait une arme capable de drainer toute vie hors d’un être vivant. Constamment attiré par cet objet, Dark Rivan partit à sa recherche et finit par le retrouver. À un moment donné de sa vie, Dark Rivan décida d’éliminer son apprenti, et de réduire son esprit en esclavage, n’ayant plus besoin de transmettre son héritage. Le temps passa, et Dark Rivan se familiarisa avec sa nouvelle arme. Néanmoins, l’arme eut un effet qu’il n’escomptait pas. Libérant toute l’étendue de sa puissance, le Bâton Obscur transporta Dark Rivan à travers le temps et l’espace pour le faire réapparaître sur un champ de bataille de Ruusan, à l’époque de la Campagne de Ruusan. Là-bas, Dark Rivan fut contraint de combattre une armée de Jedi, mais il fut dépassé par ses ennemis et périt au combat.
 
Le Nouvel Empire Sith que Dark Ruin avait créé se divisa en plusieurs factions rivales. Parmi ces factions, une parvint à dominer toutes les autres : la Confrérie des Ténèbres. Cette secte Sith, menée par le Seigneur Kaan, un ancien Maître Jedi, s’imposa comme la force majeure des Sith et prit le contrôle de l’empire. Animé par un désir de vengeance, le Seigneur Kaan déchaîna les forces de la Confrérie des Ténèbres sur la République Galactique et l’Ordre Jedi. Après plusieurs combats, les Jedi formèrent une armada connue sous le nom d’Armée de la Lumière, et sous le commandement du Seigneur Hoth, les Jedi se mirent en travers de la route des Sith. Leur opposition culmina en une série de batailles appelée la Campagne de Ruusan. A l’issue de sept terribles batailles, le Seigneur Kaan décida de tenir un baroud d’honneur dans les grottes de la planète Ruusan, avec l’espoir d’emmener tous les Jedi dans sa chute.
-1 000 à -50: Dark Bane et la Règle des Deux
 

1. Dark Bane : le renouveau des Sith

C’est parce que les Sith avaient atteint une apogée de décadence que Bane donna les secrets de la bombe mentale à Kaan, car il savait qu’il n’hésiterait pas à utiliser cette technique des anciens Sith contre les Jedi. Bane avec son savoir en est arrivé a cette conclusion : l’ordre Sith est faible parce qu’il est divisé. Il ne devrait y avoir qu’un seul leader et un seul apprenti recherchant le savoir. Or, Kaan, avec sa confrérie des ténèbres, avait fait tout l’inverse et seul Darth Bane osa protester. Evidemment les autres étaient flattés puisqu’ils étaient tous devenus des seigneurs des Sith. Darth Bane fut le seul Sith survivant à l’explosion de la bombe mentale, mais il ne fut pas le seul utilisateur de la force. Il trouva Zannah et prit sur lui d’en faire son apprenti. Après les événements de Ruusan, Darth Bane se retira sur la lune de Dxun dans le tombeau de Freedon Nadd. Il médita longtemps sur le devenir de l’ordre avant de trouver la solution à la survie de ce dernier. Désormais les Sith resteraient tapis dans l’ombre. Ils accroîtraient leurs connaissances et leurs pouvoirs à un niveau inégalé afin de resurgir le moment propice. Pour éviter que le cataclysme de l’ordre ne se reproduise, il émit « la règle des deux » :

Toujours par deux ils iront,
Ni plus ni moins,
L’un détenant le pouvoir et l’autre y aspirant

titre img

2. Dark Zannah : la nouvelle Dame Noire des Sith

Avec le temps, l’apprentie de Dark Bane, Dark Zannah, acquit une puissance et un pouvoir extraordinaires, et en 980 av B.Y., Bane fit la rencontre d’un apprenti Sith potentiel, une femme Iktotchi. Cette dernière deviendrait l’apprentie du Seigneur Sith qui imposerait sa supériorité, qui survivrait. Comme la Règle des Deux le stipulait, Dark Bane, celui qui détenait le pouvoir, et Dark Zannah, celle qui le convoitait, entrèrent en conflit pour décider du futur de l’Ordre Sith. Dark Bane fut vaincu par son ancienne apprentie, et Dark Zannah prit la femme Iktotchi sous son aile, lui octroyant le titre de Dark Cognus. Désormais Dame Noire des Sith, Dark Zannah perpétua la tradition de Dark Bane et entreprit de former Dark Cognus de la même manière que son maître l’avait formée durant plusieurs années. Dark Cognus suivit attentivement les enseignements de Dark Zannah, puis vint un jour où Cognus décida de s’emparer du pouvoir des Sith.

3. Le Règne de Dark Cognus : l’ébranlement de la Règle des Deux

Après avoir tué son maître, Dark Cognus devint à son tour la Dame Noire des Sith, et en accord avec son enseignement, elle prit un apprenti : un humain à trois yeux. Cet apprenti se baptisa Dark Millenial, et sous la tutelle de Dark Cognus, il développa son pouvoir de vision de Force, et cultiva sa puissance. Cependant, Dark Millenial n’était jamais d’accord avec la tradition établie par Dark Bane, et avec le temps, il finit par se rebeller. Brisant la Règle des Deux, Dark Millenial prit la fuite, abandonnant son maître Dark Cognus. Bien que furieuse, Dark Cognus ne s’éloigna pas de la tradition établie par Dark Bane et se mit en quête d’un nouvel apprenti qui serait capable de porter son enseignement et de le transmettre selon la Règle des Deux.

4. La Rébellion de Dark Millenial : la fondation de la Force Sombre

Après avoir fui son maître, Dark Millenial se rendit sur la planète Dromund Kaas, une ancienne colonie Sith qui avait jadis abrité l’Empire Sith résurgent. Là-bas, il s’entoura d’un groupe de fidèles, avec lesquels il fonda une nouvelle secte Sith : la religion de la Force Sombre. Ce nouveau courant de pensée était principalement inspiré de l’œuvre du Seigneur Kaan, l’ancien leader de la Confrérie des Ténèbres. Fort de sa nouvelle autorité, Dark Millenial assit son pouvoir et s’autoproclama Prophète Suprême du Côté Obscur. Sa réputation attira de nombreux autres fidèles et grâce à eux, il renforça sa religion. Cependant, cette religion n’était pas un ordre, et tous ceux qui n’adhéraient pas à ses idées étaient considérés comme des hérétiques dignes d’être tués.

5. L’ère de Dark Vectivus : le Premier Seigneur Sith pacifique

Quelques temps après le règne de Dark Millenial, l’Ordre Sith acquit un nouvel héritier : Dark Vectivus. Cet homme, qui avait mené une vie d’homme d’affaire durant de nombreuses années, se découvrit un jour des pouvoirs de Force. Cette découverte l’aida à comprendre que les mines qu’il supervisait grâce à son entreprise irradiaient des énergies du côté obscur. Fermant ses mines afin d’éviter aux mineurs de souffrir des émanations obscures, le futur Dark Vectivus entama une errance à travers la galaxie afin d’en apprendre plus sur sa véritable nature. Son voyage le conduisit sur les traces de l’Ordre Sith, et il se trouva un maître Sith qui l’initia aux voies du Seigneur Sith. Cependant, lorsqu’il devint lui-même Seigneur Sith, Dark Vectivus commença à se détacher complètement des pratiques Sith. Ne nourrissant aucun désir de pouvoir ou de destruction, Dark Vectivus se plaisait à vivre selon un code éthique sain et juste qui empêchait son esprit d’être corrompu par le côté obscur. Désormais seul et érudit, Dark Vectivus retourna aux mines dont il avait autrefois supervisé l’exploitation, et bâtit un manoir. Au cœur de sa nouvelle maison, Vectivus vécut aux côtés de sa famille et de ses amis, se contentant d’une vie simple et anonyme. Dark Vectivus demeure un mystère parmi les Sith, car il fut le seul à ne jamais avoir fait preuve d’une soif de pouvoir et de destruction malgré sa puissance.
-50 à +6 L'avènement des Sith
 
Les Sith étant désormais régis par la règle des deux, l’Ordre Sith travailla dans l’ombre à son retour futur. Durant de nombreuses années, il vit se succéder plusieurs duos de Sith, jusqu’au jour où Dark Plagueis prit sous son aile un homme du nom de Palpatine. Cet homme devint le Seigneur Noir des Sith connu sous le titre de Dark Sidious, et à force de manipulations politiques perpétrées sous le masque du sénateur Palpatine, Sidious parvint à accéder au pouvoir en se faisant élire Chancelier Suprême. Le premier apprenti de Dark Sidious était l’Iridonien Dark Maul, mais celui-ci, dans son arrogance, fut vaincu par le Chevalier Jedi Obi-Wan Kenobi. Son second apprenti était l’ancien Maître Jedi Comte Dooku, dont les idéaux avaient été brisés après la Bataille de Galidraan qui avait causé onze morts chez les Jedi. Profitant de la désillusion du Maître Jedi, Sidious chargea son nouvel apprenti Dark Tyranus de rallier plusieurs chefs d’états séparatistes en une seule force : la Confédération des Systèmes Indépendants. L’essor séparatiste provoqua des tensions au sein du gouvernement galactique, et bientôt éclata la Guerre des Clones. Durant trois longues années, les armées de clones de la République Galactique affrontèrent les armées de droïdes de la CSI, se disputant les divers systèmes clés de la galaxie. À la fin du conflit, Dark Sidious, alors en possession des pleins pouvoirs, commença à attirer un jeune Chevalier Jedi du côté obscur de la Force. Son nom était Anakin Skywalker. Lorsque sa véritable identité fut révélée à l’Ordre Jedi, Dark Sidious fut confronté à un groupe de Jedi qui venait pour l’arrêter. Profitant de l’effet de surprise, Sidious élimina le groupe de Jedi, et grâce à son nouvel apprenti, Dark Vador alias Anakin Skywalker, il lança la phrase finale de son plan. L’Ordre 66, que Sidious délivra à ses troupes présentes sur le front, décima les Jedi disséminés dans la galaxie. Le Temple Jedi du Coruscant fut mis à sac, et les leaders de la CSI furent éliminés à leur tour. La Guerre des Clones prit fin en 19 av B.Y., et Dark Sidious s’autoproclama nouvel Empereur de la galaxie dans ce qui sera le premier Empire Galactique Sith.

Maître de la galaxie, et fort d’un nouvel allié surpuissant nommé Dark Vador, Dark Sidious lança un règne de terreur à travers son empire. Cependant, un petit groupe de résistants osa se dresser sur son chemin et forma une rébellion organisée en 2 av B.Y. Bien que plus petite et moins équipée, l’Alliance Rebelle porta des coups sévères à l’Empire Galactique, allant jusqu’à détruire l’arme absolue de Dark Sidious : l’Etoile de la Mort. À ce nouvel ennemi vint s’ajouter un ancien ennemi, un Jedi. Cet homme était en fait le fils de Dark Vador, Luke Skywalker, et travaillant de concert avec la rébellion, il intensifia la menace qui planait sur Dark Sidious. Grâce au vieux Maître Jedi Yoda, Luke Skywalker mena une nouvelle fois la rébellion à la victoire en participant à la bataille qui scella le sort de l’Empire Galactique. Livrant bataille au-dessus de la lune Endor, l’Alliance Rebelle parvint, contre toute attente, à briser les défenses de la seconde Etoile Noire et à détruire la super station de combat. Dark Sidious fut trahi par son apprenti Dark Vador et jeté dans le cœur du réacteur de l’Etoile Noire. Vador succomba peu après à ses blessures, réalisant la prophétie à laquelle on l’avait associé dans sa jeunesse, celle qui parlait de celui qui rétablirait l’équilibre dans la Force. En 6 ap B.Y., la Nouvelle République se réinstalla sur Coruscant, condamnant les Vestiges de l’Empire à se cacher. L’Ordre Sith s’effondra sur lui-même, et ce qui en restait s’éparpilla en plusieurs factions rivales. La règle des deux n’était plus.
 
+6 à +130: Epilogue sur l'ordre Sith Original
 

1. Le règne de Dark Caedus: la Seconde Guerre Civile Galactique

Après la victoire de la Nouvelle République, le Seigneur Noir Dark Sidious tenta à plusieurs reprises de revenir en force en transférant son esprit dans le corps de plusieurs clones issus de ses anciennes usines de clonage. Cependant, ses efforts furent vains et les Jedi parvinrent à l’éliminer. Plus tard, une femme du nom de Lumiya fit la rencontre de Vergere, un Chevalier Jedi corrompu par le côté obscur. Perpétuant la tradition, Vergere initia Lumiya aux voies des Sith, et lui dispensa une formation d’apprenti Sith. Après plusieurs années d’entraînement, Luminya, qui à l’époque était à moitié humaine à moitié cyborg, réalisa qu’elle ne pourrait jamais perpétuer la tradition Sith elle-même. Suivant les conseils de Vergere, Lumiya, la nouvelle Dame Noire des Sith, partit en quête d’un apprenti susceptible de devenir le prochain Seigneur Noir des Sith. Son attention se porta sur un Chevalier Jedi à la puissance extraordinaire : Jacen Solo. Voyant chez le jeune Solo le potentiel d’un Sith, Lumiya corrompit l’esprit du Chevalier Jedi et le lança sur la voie des Sith. Après avoir trahi ses proches et accédé à la position de Chef d’Etat de l’Alliance Galactique, Jacen Solo, rebaptisé Dark Caedus, fit éclater la Seconde Guerre Civile Galactique (40 – 41 ap B.Y.) Cependant, le règne du nouveau Seigneur Noir des Sith ne fut que de courte durée, puisqu’en 41 ap B.Y., Dark Caedus fut vaincu et tué par un membre de sa famille : sa sœur et Chevalier Jedi Jaina Solo. L’Ordre Sith essuya un nouvel échec.

2. L'émergence de Dark Krayt: Vers un Nouvel Ordre Sith

Cependant, parallèlement à la guerre de Dark Caedus, un autre Ordre Sith resta en sommeil durant des années, dissimulé au plus profond de l’espace Sith. Cet ordre, créé par un ancien Chevalier Jedi de la Guerre des Clones nommé A’Sharad Hett, s’éloignait complètement de la vision de Dark Bane et de la règle des deux, et prônait un ordre Sith uni sous une même bannière. Voyant en Dark Caedus la diversion parfaite, A’Sharad Hett, rebaptisé Dark Krayt, fit croître son Nouvel Ordre Sith dans l’ombre, conscient que les Jedi seraient trop occupés à tenter d’expliquer la déchéance de Jacen Solo. Au final, Dark Krayt créa le Nouvel Ordre Sith et rassembla une armée gigantesque de guerriers et Seigneurs Sith. Lorsqu’il fut prêt, Dark Krayt révéla son ordre Sith au grand jour en se ralliant à l’Empire Galactique dans la Guerre Sith-Impériale (127 – 130 ap B.Y.) .
Hiérarchie et Organisation
 
L’Ordre Sith était régi par un Seigneur Noir des Sith, qui, selon les époques, prenaient un apprenti dans le but que celui-ci lui succède. À l’époque de l’Ancien Empire Sith, le Seigneur Noir des Sith régnait sur son empire en collaborant avec le Conseil Sith, qui pouvait être soit constitué de Seigneurs Sith, soit de politiciens Sith. Ce faisant, le Seigneur Noir déléguait la supervision de son territoire à dix Seigneurs Sith qui étaient eux-mêmes rattachés à plusieurs mondes. Le Conseil Sith assurait au Seigneur Noir un contrôle constant sur son empire.
Doctrine et Code Sith
 
La Paix est un mensonge, il n’y a que la passion.
À travers la passion, j’acquiers la puissance.
À travers la puissance, j’acquiers le pouvoir.
À travers le pouvoir, j’acquiers la victoire.
À travers la victoire, mes chaînes se brisent.
La Force me libéra.

Code Sith établi par Dark Bane, Seigneur Noir des Sith.

Considéré par certains comme l’anti-Code Jedi, le Code Sith était le mantra qui régissait la conduite des Sith et qui illustrait les principes fondamentaux de l’Ordre Sith. Persuadés d’être plus proches de l’ordre de l’univers que les Jedi, le Code Sith affichait une vision brute et intéressée de la Force.

Pour les Sith, la paix n’est qu’un état temporaire de l’univers, un objectif vain et illusoire défendu par des gens trop faibles pour survivre sans. Seule la passion permet à un être vivant de s’accomplir pleinement et de survivre au pires dangers. En puisant dans sa passion, un être vivant est capable de réaliser de grandes choses qui dépassent l’entendement des autres êtres car il n’est soumis à aucune barrière morale et peut s’adonner à sa tâche sans craindre les répercussions sur les autres. Ainsi, il cultive tout le potentiel de sa puissance, et parvient même à en dépasser les limites. Une fois la puissance acquise, l’être qui emprunte la voie des Sith peut asseoir son autorité, et en prouvant sa supériorité, il accède au pouvoir. Une fois détenteur du pouvoir, le Sith est en mesure de chercher la victoire en provoquant une lutte. Cependant, sa victoire ne sera considérée comme telle que s’il la remporte en prouvant sa supériorité sur les autres. Victorieux, le Sith se libère de toute entrave, que celle-ci soit exercée par une tierce personne ou par lui-même.
Un individu capable de respecter et d’accomplir cette manière de vivre sera alors un Sith digne de ce nom et pourra continuer sa poursuite de la perfection de la manière dont il le souhaite.
Apparitions
 
Ancienne République
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Clone Wars    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   

Legacy : le futur est en marche !    Vector   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 16/05/2013
Rédacteur(s) : Ares/Jedimax01
Mise en page : Ares/Jedimax01

Sources

  • http://starwars.wikia.com/wiki/Sith_Empire
  • http://starwars.wikia.com/wiki/Sith
  • Certains textes sont tirés de la chronologie de SWU:
    https://www.starwars-universe.com/chronologie/chrono_commune.php

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'organisation par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Ordre Sith. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité
 
Sommaire [Afficher]
Haut