StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Alek Squinquargesimus - Dark Malak


Début des Guerres Mandaloriennes
 
Lorsqu’en – 3 976, Mandalore l'Ultime lança sa croisade contre la République Galactique, Squint n’était encore que Padawan mais il suivit Revan comme son maître attitré. Des hordes de guerriers sanguinaires appelés Néo croisés déferlèrent sur la République détruisant tout sur leur passage comme lors du massacre de Cathar, et Revan fonda le mouvement Revanchiste. Les revanchistes étaient une faction de l’Ordre Jedi qui désobéissait au Haut conseil Jedi en rentrant dans une guerre ouverte avec les Mandaloriens. Squint n’avait pas de doute à ce sujet, la République était en danger et les Jedi devaient voler à son secours.

Squint enquêta avec Revan sur différents mondes et prouva les atrocités commises par les Mandos. Par ailleurs, les revanchistes allaient rentrer en guerre et Squint se dirigea sur Taris afin de recruter des Jedi pour sa cause. Là, il rencontra Zayne Carrick que maître Lucien Dray lui avait demandé de retrouver. Squint expliqua à Zayne qu’il partait sur le front combattre les Mandaloriens à Suurja.
C’est à Suurja que Squint fut fait prisonnier par les Mando et emmené sur la station de Flashpoint pour y être étudié par le scientifique Mandalorien Demagol comme d’autres personnes sensibles à la Force. Demagol tentait tous types d’expériences inhumaines sur Squint et ses compagnons dans le but de percer le secret qui liait les Jedi à la Force. Malheureusement pour Démagol, son dernier patient n’était autre que Zayne Carrick, qui, aidé du renégat Mandalorien Rohlan, mit hors d’état de nuire le biologiste. Squint eut la stupéfaction de voir Zayne et fit la connaissance de la charmante Jarael. Alors que Demagol voulait commencer ses expériences sur l’Arkanienne, Squint pris sa place pour lui éviter des souffrances atroces.

Les amis de Zayne mirent en place un leurre. Marn Hierogryph se fit passer pour un amiral républicain et faisant exploser plusieurs charges sur la station, ils libérèrent le bouclier énergétique protégeant la colonie des radiations de son étoile toute proche. La station fut évacuée. Zayne et Rohlan en profitèrent pour libérer tous les Jedi présents, dont Squint. Démagol fut fait prisonnier et les Jedi repartirent sur Coruscant. Squint se chargera d’escorter Demagol sur Coruscant pour l’y juger. A jamais il avait une dette envers Zayne et ses compagnons pour lui avoir sauvé la vie. Demagol ne put être jugé de suite puisqu’il tomba dans le coma. Squint reprit son chemin et continua d’enrôler des Jedi pour la cause revanchiste.

Revan lui demanda d’aller sur Omonoth à sa place pour rencontrer le seigneur Arkoh Adasca. Adasca avait en fait généré sans le dire à personne une rencontre entre les grands dirigeants du conflit. Ainsi Revanchistes, Mandaloriens et Républicains furent représentés respectivement par Squint, Mandalore l’Ultime et l’Amiral Saul Karath. Lucien Dray et Zayne Carrick étaient des invités surprise. Adasca voulait vendre un prototype de super arme, un système de contrôle des Exogorth, des vers géants de l’espace pouvant engloutir des planètes entières. Zayne réussit à faire dégénérer les discussions. Il s’allia ponctuellement avec Lucien Dray et déguisé en Néo Croisé, il introduisit une bagarre qui dégénéra à l’aide de Squint en pugila. Tous se retrouvèrent à combattre les uns contre les autres. Squint tenta de prendre à parti Mandalore mais fut repoussé. Finalement, la bataille se termina par la fuite des leaders et la mort d’Arkoh Adasca.
A la poursuite de Demagol
 
Durant la guerre, Squint croisa de nouveau Zayne Carrick. Non seulement il plaida en sa faveur mais il l’aida à évacuer de Jebble durant la débâcle Mandalorienne dû au talisman de Murr et à la peste Rakghoul.

titre img
L'Ascension du Sith
 
La fin des guerres Mandaloriennes contre Mandalore l'Ultime sonna la fin de l'état de grâce pour celui qui se faisait désormais appeler Malak. Son maître Revan dit le Revanchiste tua Mandalore de ses mains sur Malachor V. Ce conflit aura révélé premièrement la faiblesse de la République Galactique et de L'Ordre Jedi et deuxièmement une voie différente et plus sombre pour Malak et son maître. Revan trouva sur Malachor V les ruines d'une ancienne Académie Sith et s'enfonça dans le côté obscur entrainant avec lui Malak.

Les deux héros des guerres mandos cherchèrent un temps la piste des Vrais Sith, héritier de l'ancien empire de Naga Sadow. Ils rencontrèrent l'Empereur Vitiate, qui, fort de ses pouvoirs inégalés dans la Force, fit sombrer les deux Jedi du Coté Obscur, et les envoya comme éclaireurs contre la République. Mais Revan et Malak combattirent l'emprise de l'Empereur, et se lancèrent à l'assaut de la République pour leurs propres intérêts. Malak devint l'apprenti Sith de Dark Revan, comme il fut son disciple lors de sa quête au sein du Mouvement Revanchiste.

Sur Dantooïne, les deux acolytes firent une découverte archéologique majeure. Ils trouvèrent dans une tombe une carte stellaire indiquant le chemin vers une arme absolue : la forge stellaire. Malak dû se rendre en compagnie de Revan dans différents mondes pour compléter cette carte jusqu'à Rakata Prime. Lors de ses tribulations, Malak tenta d'assassiner son maître afin d'obtenir le titre de maître Sith. Mais il échoua, et au terme d'un duel particulièrement sanglant, Revan coupa la mâchoire de son apprenti d'un coup de sabre. Désormais Malak serait dans l'Obligation de porter une prothèse métallique afin de pouvoir parler à nouveau. La planète Rakata Prime n'était plus que l'avatar d'une civilisation jadis grandiose et ayant créé la fameuse Forge. Dark Malak pris possession de l'arme et lança la production à la chaine de croiseurs de combat du même type que son terrible Léviathan.

Les projets de Revan peuvent alors commencer. Dans l'espace républicain sort donc une flotte gigantesque prête à attaquer les mondes de la République Galactique. Le pire de l'Histoire, c'est que Malak et Revan sont populaires auprès des civils pour avoir repoussé les Mandaloriens. De nombreux hommes se joignent à eux dont Saul Karath, grand Amiral Républicain. L'armée Sith est impitoyable et les premiers mondes commencent à tomber. Ainsi nait l'Empire Sith de Dark Revan. L'Ordre Jedi décide d'envoyer une Jedi talentueuse du nom de Bastila Shan qui maîtrise la méditation de combat. Bastila réussit à s'infiltrer dans le vaisseau de Revan en pleine bataille. Dark Malak compris alors que son heure était venue. Il donne l'ordre de tirer sur le pont du vaisseau de son maître croyant le tuer. Revan éliminé, c'est maintenant lui, Dark Malak qui prend le contrôle de l'Empire Sith. Il perpétuera l'Oeuvre de Revan notamment sur l'Académie Sith de Korriban lui fournissant de nombreuses troupes et il prendra pour apprenti Sith un homme connu sous le nom de Dark Bandon.
A la recherche de Bastila
 
Cependant, Dark Malak fut subjugué par Bastila Shan et la Jedi devint vite son obsession. Il voulait la capturer pour apprendre ses secrets sur la méditation de combat, la tuer ou la convertir. Quoiqu'il en soit, cette Jedi était une menace pour son nouvel empire. C'est au-dessus de la planète Taris que les troupes de Malak interceptèrent le vaisseau de Bastila : l'Endar Spire. Bastila réussit à prendre une capsule de sauvetage in extremis avant la destruction de son vaisseau. Dark Malak fut fou de rage et malgré certains mercenaires engagés pour retrouver la Jedi, il fit bombarder Taris, annihilant complètement les cités et le sol de la planète.

Cependant, Bastila s'échappa de Taris avec une aide des plus étranges, celle de Revan lui-même. Revan venait d'avoir son esprit remanié par le haut conseil Jedi et il aidait maintenant Bastila à retrouver la route de la forge stellaire. Dans sa quête, leur vaisseau, l'Ebon Hawk, fut intercepté par le Léviathan. Notons avant cela que Malak mit tous les moyens en œuvre pour arrêter son ancien maître. Des mercenaires furent engagés, comme Calo Nord, mais ils périrent. Son apprenti Dark Bandon les intercepta sur Kashyyyk mais il fut vaincu par Revan. Malak poussa même le vice en ordonnant le bombardement de l'enclave Jedi de Dantooine peu après la découverte de la carte stellaire. L'Ebon Hawk aux arrêts, Revan ne tarda pas à se retrouver en face de Malak qui annonça la triste vérité à son groupe d'amis. Un duel s'engagea dans lequel Revan réussit à s'enfuir uniquement grâce à l'aide de Bastila. Revan quitta le vaisseau à bord de l'Ebon Hawk mais Bastila resta prisonnière.
La mort du Seigneur noir
 
 
Malak porta ses efforts sur Bastila en en fit son apprentie, elle sombra dans le côté obscur. Revan de son côté retrouva Rakata Prime et pu donner la localisation de la Forge Stellaire aux troupes de la république Galactique. Une force colossale sortie de l'Hyperespace en bordure de Rakata Prime. Cette flotte dirigée par l'amiral Forn Dodonna lança l'attaque contre les croiseurs Sith. Malak utilisa à son avantage Bastila, qui avec la méditation de combat tint en échec les troupes républicaines. Revan s'infiltra néanmoins dans la Forge et trouva Bastila. Il la fit céder en lui avouant son amour. Bastila hors d'état de nuire, la méditation de combat fut inefficace et les républicains commencèrent à gagner du terrain. Revan, pour la troisième fois, allait combattre son ancien apprenti, Dark Malak. Le combat fut dantesque et Revan assainit de nombreux coups de sabre. Malak, mal en point, prit l'énergie vitale du Jedi capturé sur Dantooine et maintenu en stase. Malgré cet avantage considérable, Malak fut abattu par son ancien maître. Ainsi périt celui qui fut un jeune idéaliste du Mouvement Revanchiste et l'un des plus grands Sith que la galaxie ait connu. Avec sa mort, l'explosion de la forge vint promptement ramenant la paix à travers la Galaxie.
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi    Vector   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 30/04/2012
Rédacteur(s) : Ares
Mise en page : Ares
Mise(s) à jour : Onimi

Sources

  • KOTOR le jeu video
  • Chevalier de l'Ancienne République (série de comics)
  • Star Wars complete encyclopedia
  • Wookieepedia

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Alek Squinquargesimus. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité