StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Dark Bandon
Un cours passage chez les Jedi
 
Comme d’autres Sith, Bandon fut d’abord un apprenti Jedi, repéré assez tôt en raison de sa très forte affinité avec la Force, moins de quatre mille ans avant la Bataille de Yavin. Très vite, le jeune homme se rebella pourtant contre le Conseil, incapable d’accepter les enseignements qu'on lui prodiguait. Impétueux, laissant libre court à ses pulsions et à ses sentiments les plus forts, il faisait aussi preuve d’une grande brutalité et d’une incroyable haine à l’égard de ses comparses. Peu après la fin des Guerres Mandaloriennes, alors que les Sith connaissaient un regain de puissance à travers toute la Galaxie, c'est donc tout naturellement que Bandon quitta son vieux Maitre désemparé, et rejoignit les adeptes du Côté Obscur dans leur académie sur Korriban.
Sous les ordres de Malak
 
Là, l'ancien Jedi s’intégra très bien à la violence insidieuse des lieux, et réussit rapidement à sortir du lot des nombreux disciples, qui ne pouvaient égaler sa puissance. En quête d’un apprenti hors du commun pour le former, Dark Malak, le Seigneur Noir à la tête des Sith depuis la 'mort' de Dark Revan, fut alors naturellement séduit par les ténèbres et l’ambition de l’humain au crâne rasé, et, le prenant sous sa coupe, il l’emmena dans sa campagne d’extermination des Jedi et de conquête des mondes de l’Ancienne République. Devenu son second après quelques entraînements, Dark Bandon exécuta ainsi les ordres de son nouveau Maitre avec un grand plaisir, surtout quand cela consistait à tendre des embuscades à ses anciens confrères et à les exterminer jusqu’au dernier. Jamais aucun d’entre eux ne survécut d'ailleurs à une rencontre avec le Sith, même si les choses allaient changer.
En effet, Malak plaça son disciple à la tête d’une puissante force de frappe et l'envoya attaquer au large de Taris un vaisseau de la République: l’Endar Spire, qui transportait un certain nombre de Jedi, dont la très puissante Bastila Shan. Equipé de son sabre-laser à double lames rouges et de son imposante armure, Dark Bandon prit alors rapidement le contrôle du croiseur Républicain, y répandant le chaos, mais ne put pourtant empêcher le Chevalier Jedi visé de s'échapper, de même que deux soldats. Son Maitre arrivé sur les lieux, il n’eut cependant pas à les poursuivre, car la flotte réalisa un blocus de la planète, avant de la bombarder et de la réduire à l’état de cendres. Pensant que l'annihilation avait été complète, lorsqu’un cargo léger parvint de peu à s’enfuir, le jeune Sith ne présuma donc même pas de son importance et ne fut pas gêné que Malak envoie à sa poursuite le chasseur de primes Calo Nord à sa place.
Toutefois, devant l’échec de Nord, et l’incroyable rumeur qui disait qu’un Chevalier Jedi, l’un des derniers en vie, accompagnait Bastila Shan, Bandon fut finalement envoyé pour les tuer tous les deux, sans savoir qu’il allait mener là son dernier combat. Nul ne sut d’ailleurs si son mentor l’avait prévenu de la véritable identité de son ennemi, qui n’était autre que Revan, l’ancien Seigneur Noir, mais toujours est-il qu’après une longue poursuite à travers la Galaxie, il le défia enfin.
Pour la première fois de son existence, le Seigneur Sith Dark Bandon découvrit alors plus puissant que lui, ce qui le força à céder peu à peu du terrain dans le duel féroce qui l’opposait au Jedi. Et c’est ainsi que, après avoir tout donné et puisé autant qu’il le pouvait dans le Côté Obscur, celui dont on disait qu’il aurait pu affronter et vaincre Malak finit par succomber aux attaques de Revan, tué pour la prétendue gloire des Sith.
Si la mort de son élève fut une perte certaine, elle n’affecta pourtant pas outre mesure Dark Malak, car celui-ci savait qu’il aurait bientôt un nouveau disciple, bien plus fort et bien plus puissant : Bastila Shan elle-même. Dans la culture Sith, le sacrifice d'un élement comme Dark Bandon n’avait donc été qu’une nécessité.
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 10/01/2010
Rédacteur(s) : Darth Vile
Mise(s) à jour : Jedimax01

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Dark Bandon. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité