StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Bastila Shan
Présentation
 
Bastila Shan était un Chevalier Jedi humain de l’Ancienne République. Possédant un talent rare parmi les Jedi : la méditation guerrière, Bastila était un élément précieux de l’Ordre Jedi, et fut choisie pour mettre fin à la Guerre Civile des Jedi en recevant la mission de capturer Dark Revan, le Seigneur Noir des Sith. Mais lors de la mission, Dark Revan fut trahi par son apprenti, et fut sauvé par Bastila. Sous une nouvelle identité, Revan repartit en guerre, cette fois-ci contre les Sith, et Bastila la forma à devenir un Jedi durant leur quête de la Forge Stellaire. Cependant, durant leur périple, Bastila tomba entre les griffes de Dark Malak, qui s’empressa de la torturer et de la faire sombrer du Côté Obscur afin de s’approprier son don de la méditation guerrière. Mais au final, Dark Malak fut mis en échec par Revan, et Bastila se repentit en aidant la République à vaincre les Sith. La Guerre Civile des Jedi prit fin, et Bastila fut sauvée par Revan.
Biographie
 

1. Origines

Fille d'Helena Shan et d’un chasseur de trésor inconnu, Bastila Shan naquit sur Talravin, une planète des Mondes du Noyau. Durant son enfance, Bastila tissa une relation très forte avec son père, qu’elle croyait être victime de la cupidité de sa mère. En effet, le père de Bastila partait régulièrement à en chasse de trésors, le plus souvent sous l’influence d’Helena, qui voulait rapidement devenir riche. Cette influence se révéla plus tard néfaste, car le père périt lors d’une de ses chasses – une chose que Bastila n’apprit que bien des années plus tard. À un certain moment de son enfance, Bastila fit preuve de talents exceptionnels. En effet, elle entretenait une relation très puissante avec la Force, allant jusqu’à faire léviter des objets en tout genre. Mais devenir Jedi et intégrer l’Ordre Jedi ne faisait pas partie des ambitions, préférant passer suivre son père lors de ses nombreux voyages. Cependant, la décision de sa mère pesa plus lourd dans la balance, et Bastila intégra finalement l’Ordre Jedi, se séparant définitivement de sa famille.

Au sein de l’Ordre Jedi, Bastila Shan reçut une formation exemplaire, et se révéla être une Sentinelle Jedi hors paire. En parallèle, Bastila développa un pouvoir extrêmement rare : la méditation guerrière. Ce pouvoir permettait de stimuler à travers la Force le moral d’une armée entière et de réduire celui d’un ennemi – un atout précieux en temps de guerre. Alors qu’elle était encore Padawan, Bastila assista au discours du jeune Jedi Alek Squinquargesimus – le futur Dark Malak – qui dénonça la neutralité de l’Ordre dans la guerre provoquée par les Néo-croisés Mandaloriens, et qui lança un appel à rejoindre l’armée de Revan le « Revanchard » dans sa croisade contre l’envahisseur Mandalorien. Bastila ne répondit pas cet appel, mais vit beaucoup de ses camarades Jedi rejoindre les rangs de Revan, une décision qui allait à l’encontre de la décision du Conseil Jedi.

2. La Guerre Civile des Jedi: Un Conflit Dévastateur (3 959 - 3 956 av B.Y.)

En 3 959 av B.Y., les Guerres Mandaloriennes laissèrent place à la Guerre Civile des Jedi, ou Seconde Guerre Sith. Les héros Jedi des Guerres Mandaloriennes Revan et Malak, avaient pourchassés les vestiges de la flotte Mandalorienne jusque dans les Régions Inconnues, et à leur retour, ils étaient devenus les leaders du nouvel Empire Sith, portant les noms de Dark Revan, Seigneur Noir des Sith, et Dark Malak, apprenti Seigneur Sith. Soutenus par les vétérans des Guerres Mandaloriennes, et par les Jedi qui les avaient rejoint quelques années plus tôt, Dark Revan et Dark Malak entreprirent la conquête de la galaxie, guidés par le désir d’unifier la galaxie en vue de contrer une menace invisible posée par un Empire Sith qui avait germé dans les Régions Inconnues ; un Empire Sith qui était en fait à l’origine des Guerres Mandaloriennes.

Durant la campagne de Dark Revan, le Conseil Jedi décida d’envoyer un groupe d’intervention Jedi à bord du Léviathan afin d’appréhender le Seigneur Noir des Sith. Après s’être frayé un chemin à travers le Léviathan, Bastila et son groupe de Jedi parvinrent à piéger Dark Revan sur son pont. N’ayant d’autre alternative, Bastila se prépara à attaquer Revan, mais un événement inattendu interrompit leur altercation. Dark Malak, qui était à bord d’un autre vaisseau, décida de trahir son maître et donna l’ordre d’ouvrir le feu sur le Léviathan. Les dégâts provoqués par les tirs neutralisèrent Dark Revan, qui s’effondra inconscient. Bastila, qui avait survécu aux tirs, décida de maintenir le Seigneur Noir en vie et demanda à ses compagnons Jedi de l’aider à le sortir du vaisseau. Une fois tirés d’affaire, le groupe de Jedi transporta Dark Revan jusqu’à l’Enclave Jedi de Dantooine, où le Conseil Jedi décida d’effacer sa mémoire plutôt que de l’éliminer. L’opération fut un succès, mais la décision du Conseil n’avait pas entièrement été motivée par les principes de l’Ordre. En réalité, les maîtres du Conseil espéraient utiliser le nouveau Revan pour retrouver la piste de la nouvelle arme de Dark Malak : la Forge Stellaire. À l’issue du processus, les maîtres du Conseil offrirent à Revan une nouvelle identité, et un nouveau poste dans l’armée de la République. Bastila avait offert à Revan une nouvelle vie, et un lien très fort s’était créé entre eux dans la Force. Néanmoins, la guerre n’était pas terminée ; un nouveau Seigneur Noir était né : Dark Malak, et ce dernier était au courant du talent de Bastila Shan. Un talent qu’il comptait bien rallier à sa cause par tous les moyens. 

Un an après les faits, Bastila fut affectée à bord du vaisseau de guerre républicain Endar Spire, un croiseur classe-Hammerhead, en compagnie du nouveau Revan, soldat de la République. Lorsque l’Endar Spire se rendit dans le système Taris, il fut victime d’une embuscade tendue par les Sith dans l’orbite de Taris. Largement dépassé en nombre, l’équipage de l’Endar Spire évacua le navire à bord des nacelles de survie, et foncèrent à travers l’atmosphère de Taris jusqu’à la surface. Alors que Revan était toujours à bord du croiseur, un groupe d’intervention Sith mené par Dark Bandon se glissa à bord avec pour objectif de capturer Bastila. Mais cette dernière avait déjà évacué le navire. De son côté, Revan s’enfuit aux côtés du soldat Carth Onasi, juste avant que le croiseur n’explose en orbite. La nacelle de Bastila s’écrasa dans la ville basse de Taris, et avant qu’elle n’ait pu se mettre à l’abri, elle fut assaillie et capturée par les Vulkars Noirs, un gang de swoops violent et esclavagiste. Cependant, les Vulkars ignoraient que leur nouvelle captive était un Jedi, et ils se contentèrent de la mettre en jeu lors d’une course de swoops. Activement recherchée par les Sith, Bastila se laissa entraîner dans les tréfonds de la ville basse, attendant le moment opportun pour se libérer. Mais ses plans furent quelque peu interrompus par l’arrivée de Carth Onasi et de Revan, qui, après avoir remporté la course de swoops, se dépêchèrent d’éliminer les gangsters. Pendant ce temps, Bastila se libéra de sa cage et élimina Brejik, un traître à la cause des Beks Cachés. Une fois débarrassée des gangsters, Bastila fut surprise de reconnaître son ancien ennemi Revan. 

Désormais libre, Bastila devait trouver un moyen de quitter Taris sans être capturée par les Sith qui avaient dressé un blocus total de la planète. Une occasion se présenta lorsqu’elle fit la rencontre d’un mercenaire mandalorien travaillant au service de l’Echange. Avec l’aide du mercenaire Canderous Ordo, Bastila, ainsi que Revan, parvint à infiltrer une base Sith afin de récupérer des codes d’identification requis pour passer le blocus. Une fois les codes récupérés, le mercenaire conduisit Bastila et Revan au quartier général de son boss, Davik Kang. L’objectif était de voler l’Ebon Hawk, un vaisseau cargo classe-Dynamique, qui était parqué dans les hangars de Kang. C’était un vaisseau rapide et puissant, qui n’aurait aucun problème à passer le blocus. La mission fut un succès, et Bastila et ses compagnons parvinrent à quitter Taris au moment où Dark Malak ordonnait le bombardement orbital de la planète. Après leur départ, Taris fut réduite en cendres. 

Bastila était sauve, et disposait d’un vaisseau ainsi que d’un équipage. Sa prochaine destination était l’Enclave Jedi de Dantooine. Là-bas, elle comptait convaincre le Conseil d’intégrer Revan dans l’Ordre en tant qu’apprenti Jedi. Une fois sur place, la demande fut acceptée, et Revan initia sa nouvelle formation, sous la tutelle de Bastila elle-même. En effet, le Conseil avait décidé de lui confier Revan, car il était évident qu’un lien de Force puissant les unissait. Et pour preuve, Bastila et Revan firent le même rêve. Un rêve dans lequel elles virent le Seigneur Noir des Sith Dark Malak faisant une découverte importante dans des ruines avoisinant l’Enclave. Lorsque le Conseil Jedi les jugea prêts, il les envoya enquêter dans les ruines de leur vision commune. Les ruines, qui étaient protégées par un très ancien droïde issu de la technologie Rakatan, abritaient trois salles, dont une seule se révéla être la chambre d’une Carte Stellaire menant sur la piste de la Forge Stellaire. Et pour y accéder, il fallait passer une série d’épreuves. Ces épreuves avaient déjà coûté la vie d’un de leurs frères Jedi disparu quelques semaines plus tôt. Mais ensemble, Bastila et Revan passèrent les épreuves et accédèrent à la Carte Stellaire. Cette trouvaille suffit à convaincre le Conseil d’envoyer officiellement Bastila et Revan sur la piste de la fameuse Forge Stellaire. La fin de la guerre reposait désormais sur leurs épaules.

3. À la Recherche de la Forge Stellaire

Maintenant en mission officielle, Bastila partit à la recherche des autres Cartes Stellaires, toujours accompagnée par son équipage. Mais Dark Malak, qui était prêt à tout pour mettre la main sur Bastila, engagea un chasseur de primes pour la pourchasser. Et ce n’était pas n’importe quel chasseur de primes, puisqu’il s’agissait de Calo Nord, le meilleur chasseur de primes de son époque. Mais même le meilleur chasseur de primes n’était pas de taille face à Bastila et à Revan, car il périt sous leurs lames sur Tatooine, une autre planète abritant une Carte Stellaire. Pendant leur enquête sur Tatooine, Bastila tomba sur sa mère, Helena Shan, qui lui apprit que son père n’était jamais revenu de sa dernière chasse aux trésors, qu’il était probablement mort. Bastila demanda à savoir où son père s’était rendu, et alors que son enquête finit par la mener dans l’antre d’un dragon Krayt, elle découvrit son cadavre. Elle comprit alors que son père avait essayé de collecter une perle de dragon Krayt, un artefact précieux qui suffirait à fournir des soins à sa femme Helena qui souffrait d’une maladie non diagnostiquée. Son père ayant échoué, Bastila retourna voir sa mère et avec l’aide de ses compagnons, elle lui fournit l’argent nécessaire pour s’obtenir des soins. Bastila était enfin en paix avec son passé, mais son avenir était toujours menacé par Dark Malak.

4. La Chute

Une fois maîtrisée, Bastila fut emmenée sur Lehon, une planète située dans les Régions Inconnues, et le berceau de la civilisation Rakata. Au cœur du Temple des Anciens, Bastila subit les longues tortures physiques et mentales de Malak. Bastila finit par céder au Côté Obscur. Sous l’influence néfaste de Malak, Bastila vint à croire que le Conseil Jedi était corrompu et qu’il inhibait sa puissance. Bastila devint l’apprenti de Dark Malak, et mit son pouvoir de méditation guerrière au service de son empire. Combattant désormais sous le drapeau des Sith, Bastila partit à la rencontre de son ancien camarade Revan dans les ruines du Temple des Anciens. Sur place, Bastila engagea Revan et ses compagnons en duel. Ne pouvant rivaliser avec trois Jedi, et ayant échoué à convaincre Revan de réclamer son titre de Seigneur Noir, Bastila s’enfuit à bord de sa navette. Revan avait refusé l’offre de Bastila, et était prêt à aller jusqu’au bout pour détruire l’Ordre Sith. Mais avant cela, elle devait ramener Bastila du Côté Lumineux de la Force – une tâche presque impossible.

5. La Rédemption

Bastila retourna à la Forge Stellaire afin de faire son rapport au Seigneur Malak. Celui-ci, sûr de la puissance de Bastila, lui dit de s’isoler dans la salle de l’hologramme, car il savait que Revan et la République ne tarderaient pas à se montrer. Lorsque ce fut le cas, Malak lança sa gigantesque flotte à l’attaque de la flotte républicaine. Alors que la bataille faisait rage dans l’espace, Bastila attendait l’arrivée de Revan. Quand Revan arriva jusqu’à elle, Bastila neutralisa ses compagnons, et engagea l’ancien Seigneur Noir repenti en duel. Durant le duel, Bastila réalisa qu’elle n’était pas de taille à affronter Revan, et après de nombreux échecs, elle finit par demander la mort. Revan, qui était devenu un Chevalier Jedi émérite et accompli, refusa de mettre fin à sa vie, et lui proposa de revenir auprès d’elle du Côté Lumineux de la Force. Bastila accepta l’offre de rédemption. Désormais libérée de l’emprise du Côté Obscur, Bastila se lança dans sa méditation guerrière afin d’aider la flotte républicaine. Pendant ce temps, Revan affronta Dark Malak, et parvint à le tuer après un long duel acharné. Le Seigneur Noir des Sith était mort, et Bastila rejoint l’Ebon Hawk en compagnie de Revan, avant que la station spatiale quitte son orbite et s’effondre au cœur de l’étoile qui l’avait alimenté pendant des millénaires. La destruction de la Forge Stellaire marqua l’effondrement de l’Empire Sith, et Bastila reçut, au même titre que l’équipage de l’Ebon Hawk, la fameuse Croix de la Gloire pour avoir sauver la galaxie.    

Désormais rachetée aux yeux de la galaxie, Bastila Shan réintégra pleinement l’Ordre Jedi, tout en restant aux côtés de l’équipage de l’Ebon Hawk. Quelques temps après, Revan décida de partir pour les Régions Inconnues, en laissant tous ses amis derrière, à l’exception du petit droïde utilitaire T3-M4. Revan, qui n’avait pas le sentiment de s’être racheté entièrement, avait encore une mission à accomplir : détruire la menace Sith masquée dans les Régions Inconnues. Bastila, qui ne pouvait pas suivre Revan, programma discrètement le droïde T3-M4 pour revenir en espace connu si un malheur arrivait à Revan. Cependant, lorsque le droïde activa sa programmation spéciale, ce n’est pas Revan qu’il trouva, mais l’Exilé.    

6. L'espoir d'un retour

T3, qui avait donc été programmé pour retourner auprès de Bastila s'il arrivait quelque chose à Revan, croisa tout d'abord la route de Meetra et la suivit afin de l'aider dans sa quête pour la survie de la République, avant de retourner voir Bastila. C'est pourquoi, lorsque T3 arriva chez Bastila, il n'était pas seul. 
T3 fit visionner à Bastila et Meetra l'holo-enregistrement dans lequel il montrait le crash du vaisseau dans lequel lui et Revan se trouvaient sur Nathema. Il leur montra aussi le Sith qui avait capturé Revan, qui n'était autre que Scourge. Puis il leur fit part de son périple pour remettre en fonction l'Ebon Hawk et retourner auprès de Bastila. 
Suite à ça, Bastila vit naître en elle l'espoir de retrouver Revan. Et lorsque Meetra lui annonça qu'elle partait avec T3 le retrouver, Bastila voulut la suivre. Mais elle se ravisa en se rappelant que si elle suivait Meetra et qu'elle allait chercher Revan, elle s'exposerait, elle mais également son fils, à la raison qui avait fait partir Revan : la guerre. 
Elle confia alors à Meetra un holo-enregistrement d'elle et de son fils, ainsi que le masque de Revan, afin que Meetra les lui remette. 

Des années plus tard, ni Revan, ni Meetra, ni même T3 n'étaient revenus, et leur fils Vaner s'était marié à Emess et avait eu deux enfants. Elle vécut en ne voyant Revan qu'uniquement dans ses rêves, et en ayant quelques fois l'impression qu'il essayait de la contacter au moyen de la Force.
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 10/06/2015
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Jedimax01
Mise(s) à jour : Guiguiskywalker (via wiki SWU)

Sources

Star Wars: Knights of the Old Republic
http://starwars.wikia.com/wiki/Bastila_Shan
http://www.starwars.com/databank/character/bastilashan/
Revan, de Drew Karpyshyn

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Bastila Shan. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité