StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Zayne Carrick
Apprentissage
 
Padawan très moyen, c’est sur le monde de Phaeda, dans la Bordure Extérieure, que naquit Zayne Carrick. Troisième enfant d’Arvan (banquier) et Reiva Carrick (horticultrice), c’est à l’âge de cinq ans qu’il fut repéré par un Jedi et amené à l’enclave Jedi de Dantooine où il fut accepté comme Padawan après que le Maître Jedi Vandar Tokare a décrété sa relation avec la Force de « marginale ».

Il fut tout d’abord formé par Maître Vandar au sein de l’enclave sur Dantooine. Il se vit ensuite confié au Jedi Gardien Lucien Draay (fils de Krynda et Barrison Draay) lors de son arrivée sur Taris, véritable monde-cité. Selon Lucien, Zayne serait la preuve vivante que la Force a le sens de l’humour, cela en raison du lien que ce dernier entretient avec la Force. Durant son apprentissage, il s’éprit de la sœur de Shad (son meilleur ami) : Shel Jelavan. Durant une de ses tentatives pour capturer le criminel Marn Hierogryph, il croisa le Chevalier Jedi Alek Squint (de son vrai nom : Squinquargesimus), ce dernier lui confia qu’il partait pour les guerres Mandaloriennes et cherchait à recruter des Jedi. Zayne lui fit alors part de ses doutes quant à ses chances de devenir Chevalier Jedi et Squint lui dit qu’il tiendrait une place plus importante qu’il ne le pensait dans les événements futurs.
La Prophétie du Pacte Jedi et le Massacre de Taris
 
Au même moment, Q'Anilia (l’un des quatre Jedi Consulaires du Pacte Jedi) sentit une perturbation dans la Force, annonçant un changement de mauvais augure. Peu après, durant l’épreuve que devait subir Zayne et ses compagnons pour devenir de vrais Jedi, les quatre mentors méditèrent ensemble, pour trouver la cause de cette perturbation qu’avait ressentie Q'Anilia un peu plus tôt. Cela ne manqua pas. Pour preuve, la Force leur délivra une terrible vision de mort et de destruction. C’était la destruction totale de l’Ordre Jedi par le retour des Sith. L’instigateur de la destruction des Jedi était représenté par une combinaison spatiale rouge, la même que celle que portaient leurs Padawan passant actuellement l’épreuve. C’est alors qu’ils prirent conjointement une ultime décision, celle de tuer chacun de leurs Padawan et ce, durant la cérémonie d’adoubement, ne sachant lequel causerait leur perte. Après quelques heures, les Padawan eurent tous réussi l’épreuve : traverser la surface de la lune bombardée intensivement par une pluie de météores, visière baissée et ne se fiant qu’à la Force et à elle seule. Bien sûr, Zayne arriva avec plusieurs heures de retard sur ses camarades...

De retour sur Taris, Zayne se remit aux trousses de Marn Hierogryph et finit, aussi surprenant que cela puisse paraître, par le capturer. C’est là qu’il s’aperçut de son retard pour la cérémonie d’adoubement. Il laissa Marn Hierogryph devant la grande tour de Taris et fonça en direction de la salle où devait avoir lieu l’adoubement, seulement il n’y trouva pas ce qu’il espérait… Étendus aux pieds de leurs Maîtres, les compagnons de classe de Zayne gisaient, sabrés par leurs mentors. Zayne n’arrivait pas à y croire, qu’avait-il bien pu se passer ? Zayne s’enfuit et fut accusé du meurtre de ses camarades. Sa fuite ne pouvait que conforter la vision de destruction des voyants du Pacte Jedi.

Gryph emmena son compagnon d’infortune avec lui jusqu’à l'une de ses connaissances : Campeur. Seulement, à leur arrivée, Jarael, l’acolyte de Campeur, les attaqua et les somma de partir, ce qu’ils ne firent pas. Après quelques répliques, la situation s’envenima quand une troupe de la milice locale et les Maîtres Jedi meurtriers arrivèrent dans des transports aériens. Ils n’eurent d’autre choix que de s’entraider et de s’enfuir à bord du vaisseau de Campeur, le Last Resort (Dernier Recours) et de se cacher dans le champ d’astéroïdes aux alentours de Taris pour y réfléchir. C’est en retrouvant la dépouille d’Elbee que Zayne comprit la folie de ses Maîtres. Peu après leur fuite de Taris, ils furent capturés par des pirates et Zayne parvint à conclure un marché : s’il se rendait, ses compagnons seraient libres. Zayne se retrouva alors devant ses Maîtres, prêt à recevoir son châtiment quand soudain Jarael débarqua vêtue de l’armure de la prophétie, ce qui ne manqua pas de déstabiliser ces derniers et donna le temps aux deux fugitifs de s’enfuir. Avant de quitter ce secteur de l’espace, Zayne adressa un dernier message à Lucien et aux autres Maîtres. Il les pourchasserait un par un, et seuls ceux qui avoueraient leurs fautes auraient la vie sauve.
Sur le Front Mandalorien
 
Suite à quelques mois de fuite, Zayne et ses amis se retrouvèrent sans le vouloir au front, sur Vanquo (planète minière). Leur vaisseau subit une tentative de vol par un Mando du nom de Rohlan Dyre et enfin de compte le Dernier Recours prit la direction de la station Flashpoint. Le scientifique Démagol était le maître de la station, sa mission consistait à trouver la source du pouvoir des Jedi en menant sur eux diverses expériences. À l’aide de Rohlan, Zayne libéra les Jedi présents (dont Squint) et ils reprirent la direction de la République, mais séparément : Alek Squint, dans sa combinaison spatiale rouge, annonça que lui et les autres Jedi retournaient sur Coruscant et Zayne continua donc son propre chemin.

Ce dernier le mena sur Télérath, planète abritant de grandes sociétés bancaires, où il lui fallait récupérer l’agent de Gryph. Quelques complications survinrent, dont les frères Moomo : deux chasseurs de primes Ithoriens aussi peu talentueux qu’idiots qui enlevèrent le père de Zayne sur l’ordre de Raana Tey. Une fois le père de Zayne récupéré et mis à l’abri, nos compagnons se séparèrent : Jarael et Campeur suivraient leur propre route avec le Last Resort. Les deux autres durent voler un vaisseau. Gryph paya un Trandoshan et ce dernier trouva le moyen de voler un vaisseau cantine de la flotte républicaine. Ainsi nos amis se trouvèrent de nouveau au front sur Serroco. Cette fois-ci avec un Trandoshan tout sauf méchant à bord : Slyssk. Zayne eut une vision de la Force lui montrant Serroco à feu et à sang, ravagée par les Mandaloriens. Tentant de prévenir l’amiral Saul Karath, il se glissa dans le transport de Carth Onasi, un lieutenant républicain. Seulement Karath l’accusa d’être de mèche avec les Mandaloriens et le fit enfermer. Pour finir, il aida Karath et Onasi à fuir le vaisseau quand les Mandaloriens lancèrent leur attaque meurtrière.

Après leur fuite, Karath n’hésita pas à remettre Zayne derrière les barreaux. Ils arrivèrent dans le système Omonoth sur l’Héritage Arkanien, vaisseau du seigneur Adasca où Zayne fut accueilli par un baiser de Jarael lui délivrant quelques informations au passage. Il fut surpris de remarquer la présence de Squint (représentant les Revanchistes), de Mandalore et de Lucien Draay. Le but de cette rencontre était de vendre des machines contrôlant les terribles Exogorths (vers géants se nourrissant des planètes). Zayne et son ancien Maître durent s’entraider et échafaudèrent donc un plan pour éviter la propagation de cette menace planétaire et qui se conclut par la destruction de l’Héritage Arkanien, la mise en sûreté des Exogorths et la fuite de Zayne et ses amis.
Retour sur Taris
 
Une fois revenus sur Taris, nos joyeux acolytes rencontrèrent Gadon Thek, chef d’un gang de swoops, les Beks Cachés. Il avait pour but de rejoindre la résistance qui faisait actuellement face à l’assaut des Mandaloriens, menée par le sénateur Goravvu. Zayne faillit retourner à la case prison mais l'évita de justesse en sauvant les enfants de Noana Sowrs. Suite à quoi ils enfourchèrent des swoops et se dirigèrent vers les bas-fonds de Taris, mais le pauvre Zayne fut mis en joue par Shel Jelavan, sœur de son meilleur ami défunt, et femme qu’il aimait. Elle était manipulée par Maître Raana Tey qui voulait la mort de Zayne et pensait à tort qu’il avait tué Shad. Gadon aida ce dernier en le présentant comme le sauveur des enfants qui les accompagnaient, ce qui désamorça la crise à ce moment. Un plan pour attenter à la vie de Cassus Fett fut élaboré. Il consistait en l’attaque de la grande tour de Taris où Fett donnait ses ordres aux troupes Mando. Zayne et Jelavan s’introduisirent donc dans la tour en se faisant passer pour un couple Mando.

Le problème, c’est que Cassus venait de lever le camp. Les Mandaloriens, en tant que bons nomades ne restaient jamais longtemps au même endroit, principe de sécurité. Leur cible ayant déjà quitté les lieux, cela se conclut par un combat à mort entre la Togruta Jedi et Zayne. Au moment où Zayne allait recevoir le coup final de la Jedi corrompue, il fut sauvé par Jelavan et le sabre laser de Shad qui transperça Raana. Les Mandaloriens arrivant en masse, il leur fallut s’enfuir. Dans un dernier effort, Zayne tenta de sauver son ennemi qui refusa mais lui donna un nom, Krynda : la mère de Lucien Draay. Suite à quoi ils s’éloignèrent tous de la tour où s’était déroulé ce triste spectacle. Zayne avait une nouvelle cible…

titre img
Rencontre avec Celeste Morne
 
La mission fut un échec. Cassus est en vie et la résistance brisée. Taris tout entière fait donc maintenant partie de l’espace mandalorien. Durant son errance sur Taris après l’échec de l’assassinat de Cassus, Zayne rencontrera la Jedi Céleste Morne qui l’aidera à survivre à l’attaque de Rakghouls. Afin de sortir des bas-fonds, Zayne et Gryph prennent alors sur eux de suivre Céleste, et là tous ensemble, ils découvrirent que le Mandalorien Pulsipher venait de prendre possession du talisman de Muur. Le talisman était l’objectif de Céleste. Elle s’envole alors sur Jebble en compagnie de Zayne et Gryph pour le récupérer. Sur Jebble, Zayne sera assimilé à une nouvelle recrue Mando mais bien vite il se rendra compte que la peste rakghoul se répand sur Jebble et l’armée mandalorienne. Ce qui au début ressemblait à un plan d’invasion d’Alderaan risque de tourner à la pandémie galactique. Zayne et Céleste décidèrent alors d’arrêter Pulsipher dont le talisman semblait répandre la peste. Le talisman prit donc possession de Céleste et cette dernière demanda à Zayne de la mettre en stase afin d’éviter que les Rakghouls ne quitte la planète. Zayne s’enfuit de Jebble grâce au secours de Squint alors que Cassus Fett faisait bombarder massivement la planète pour éradiquer les créatures.
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi    Vector   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 14/08/2009
Rédacteur(s) : Naruto93

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Zayne Carrick. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité