StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Rakghoul
Description
 
Le Rakghoul était une créature mutante qui vivait dans les bas-fonds de Taris. À l’origine issu de la sorcellerie Sith du Seigneur Karness Muur - l’un des premiers Seigneur Sith de l’histoire - le rakghoul était une créature hostile et mortelle, capable de se répandre en griffant ses proies, ce qui avait pour résultat de transformer la proie elle-même en rakghoul. L’infection transmise par le Rakghoul était un réel fléau, et ce fléau finit par prendre le nom de maladie rakghoul.

Toute créature non sensible à la Force qui entrait en contact direct avec le fameux Talisman Muur tombait immédiatement sous son influence néfaste et se transformait en rakghoul. La période d’incubation pouvait varier selon les espèces : de quarante-huit heures à quelques minutes seulement. Lors de la transformation, le physique de la victime s’altérait, sa peau prenait une couleur terne, et son corps entrait dans un état presque cadavéreux.

titre img
Historique
 
Le ragkhoul fut créé vers 7 000 av B.Y., à l’époque des Ténèbres de Cent Ans (7 003 – 6 900 av B.Y.). Issu de la sorcellerie de l’ancien Seigneur Sith Karness Muur, et de son puissant talisman, le rakghoul était une créature malfaisante en tout point. Conçu pour être une créature docile, il obéissait aveuglément à quiconque portait le Talisman Muur. À l’époque de leur création, les rakghouls devaient constituer l’armée de Karness Muur, une armée destinée à conquérir la galaxie. Mais à l’image de nombreux grands Seigneurs Sith, Muur finit par mourir avant la réalisation de son projet, et son talisman disparut avec lui.

Mais en 3 963 av B.Y., une équipe de fouilles de Néo-croisés Mandaloriens retrouva sa trace. En libérant le Talisman Muur, les Mandaloriens répandirent le fléau rakghoul au-delà des bas-fonds de Taris, où il avait décimé les parias pendant des siècles. Sous les ordres de Pulsipher, un assistant du scientifique fou Demagol, l’équipe de Mandaloriens rapporta le talisman sur Jebble, une planète de glace située dans la Bordure Extérieure, afin de l’étudier et d’apprendre à maîtriser son pouvoir. Cependant, Pulsipher fut victime de la sorcellerie Sith, et le talisman se fixa à son poignet, ce qui libéra le pouvoir du fléau. La base Mandalorienne fut infestée en l’espace de quelques minutes. Mais cette fois-ci, les rakghouls avaient changés. Utilisant certaines connaissances de leurs hôtes guerriers, les rakghouls étaient désormais capables de manier des armes - blanches ou à feu – et des véhicules. Durant ces événements, un Chevalier Jedi du nom de Zayne Carrick fit échouer les plans de Muur - qui était en fait resté caché durant des siècles au cœur de son talisman, tirant les ficelles, et attendant l’hôte parfait. Le talisman se tourna vers une Ombre Jedi, Celeste Morne, et alors qu’elle était toujours lucide, Celeste accepta de s’enfermer dans une tombe inviolable : l’Oubliette de Dreypa. Le « chef » des rakghouls était vaincu, et les rakghouls présents dans la base périrent sous le feu des vaisseaux de guerre mandaloriens stationnés en orbite.

En 3 959 av B.Y., les bas-fonds de Taris étaient toujours infestés de rakghouls, mais un événement vint changer la donne. En pleine Guerre Civile des Jedi, la galaxie subissait les attaques de l’Empire Sith, et Taris finit par être la cible de bombardement orbitaux. Après les bombardements, les Sith lancèrent l’invasion de la planète, et avec eux, ils amenèrent un sérum conçu pour enrayer l’infection rakghoul. Ce sérum pouvait guérir toute personne infectée, mais était inefficace sur les personnes entièrement transformées, et son usage était strictement réservé aux soldats Sith. Mais grâce aux efforts d’un Jedi connu sous le nom d’Exilé, le sérum fut offert aux parias des bas-fonds, qui purent soigner leurs blessés, et partir en quête de leur « Terre Promise », une légendaire colonie autosuffisante. Les rakghouls semblaient être de l’histoire ancienne.

Malheureusement, quelques milliers d’années plus tard, lors d’une mission de récupération menée par le Seigneur Noir des Sith Dark Vador, les rakghouls ressurgirent de l’oubli. Alors que Vador mettait la main sur la fameuse Oubliette de Dreypa, le Jedi de l’Ancienne République enfermé à l’intérieur se réveilla. Dark Vador affronta donc l’ancienne Celeste Morne dans un duel au sabre-laser. Mais le mal était fait, le fléau rakghoul venait d’être libéré à nouveau, et un complice de Vador appelé Fane Peturri en fut la première victime. Le duel n’était pas terminé, et Celeste Morne finit par libérer le pouvoir du talisman, ce qui eut pour résultat de transformer les soldats de Vador en rakghouls. S’étant transformé en bêtes assoiffées de sang, les ex-soldats impériaux assaillirent le seigneur Vador, et ce dernier se résolut à quitter la planète. Mais quelques temps après, Dark Vador revint sur la planète, espérant piéger Luke et Leia Skywalker. De nouveau, Vador fut confronté à Morne, et celle-ci, après avoir transformé l’équipage de Vador en rakghouls, quitta la planète pour une destination inconnue.

Ce n’est qu’une centaine d’années plus tard que les rakghouls posèrent une nouvelle menace. Revenue d’un voyage de plus de cent ans, Celeste Morne était aux commandes d’un Destroyer Stellaire – le Iron Sun - dont elle avait transformé l’équipage en rakghouls. Le vaisseau reçut la visite de Cade Skywalker, le descendant de Luke Skywalker. À bord, Cade eut affaire à Morne, et bien que lui et sa coéquipière Azlyn Rae avaient été infectés par la maladie rakghoul, ses pouvoirs lui permirent de soigner l’infection. Une fois guéris, le Jedi se rendit sur Coruscant afin d’accomplir sa mission : tuer le Seigneur Noir des Sith Dark Krayt. Sur place, alors que Cade affrontait Krayt, Celeste Morne, sous le contrôle total de Karness Muur, fit irruption. Muur espérait prendre le contrôle de la situation, mais Cade parvint à détruire le mettre en échec. Le Talisman Muur était détruit, ainsi que Karness Muur. Les rakghouls disparurent à jamais.
Apparitions
 
Ancienne République
Héritage
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi    Le Dossier Mandalorien - Te Mandokar   

Legacy : le futur est en marche !    Vector   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 05/11/2011
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Ares

Sources

  • http://starwars.wikia.com/wiki/Rakghoul
  • http://starwars.wikia.com/wiki/Rakghoul_Plague
  • http://www.wizards.com/default.asp?x=starwars/article/sw20031002rakghoul
  • Star Wars: Knights of the Old Republic (comic-cook series)

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de la créature par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Rakghoul. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité