StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Massassi
  • Catégorie Espèces
  • Type Mammifère
  • Planète d'origine Ziost
  • Taille 1.9 m
  • Langage Massassi, Sith
  • Couleur de peau Rouge
  • Signes particuliers Barbe et faciès tentaculaire
Biologie et Apparence physique
 
Les Massassis sont une sous-espèce de l’espèce Sith, transformée génétiquement et croisée avec des Humains. Ils sont originaires de la planète Korriban.

Leur peau est dans les tons de rouge, pouvant aller du rouge vif au rose pâle en passant par un rouge cramoisi. Cette peau est également très dure et ils ont un coefficient de guérison et de cautérisation nettement plus élevé que celui d’un Humain. Leurs yeux sont larges, de couleur jaune et lumineux. Ils n’ont pas de blanc ou de pupille à la surface de leurs yeux, seul du jaune est visible.

Ils ont une grande force physique et mesurent entre deux et trois mètres de haut. Ces dimensions font d’eux des individus bien plus forts, grands et puissants que l’espèce de laquelle ils découlent.

titre img

Leur visage arbore une constante expression de prédateur sauvage. Il est également jalonné de protubérances osseuses et cartilagineuses pointues ajoutant à cet air féroce. Ces protubérances sont généralement placées au niveau de l’extrémité extérieur des sourcils ou sur les extrémités de la bouche. On retrouve ces excroissances également sur les coudes.

Leurs oreilles et leur nez sont petits, et leurs sens sont particulièrement développés, surtout leur ouïe.

Leur espérance de vie n’est pas très haute. Un Massassi est considéré comme un enfant durant les dix premières années de sa vie. Jusqu’à treize ans, il sera adolescent et entre dans sa vie d’adulte à l’âge de quatorze ans. Il est considéré comme mûr aux alentours de vingt-cinq ans et vieux à partir de trente-cinq. On le dit vénérable s’il atteint les cinquante années, ce qui arrive rarement.

Les Massassis qui peuplèrent Yavin IV furent transformés génétiquement une nouvelle fois, les rendant encore plus sauvages et brutaux. Leur aspect physique devint également plus monstrueux.
Culture et Caractère
 
Ils sont dociles, loyaux et dévoués envers leurs maîtres, voulant les satisfaire à n’importe quel prix. Ils sont de féroces guerriers et se satisfont de combats lorsqu’ils sont abandonnés à leur sort.

Ils sont organisés en castes et en sont respectueux. Ils ont des pratiques ancestrales primitives telles que le sacrifice. Ils ne voient pas ces actes comme de la barbarie, mais comme un simple aspect de leur existence.

Ils ne sont pas très intelligents, mais suffisamment développés pour assimiler et exécuter des tâches de guerriers comme des attaques organisées, suivre un plan de bataille et entretenir armes, vaisseaux et équipements.

Se nourrissant de la Force, ils y sont sensibles.

Les Massassis possèdent un langage spécifique, probablement inspiré du langage Sith. Ils font également usage de hiéroglyphes.
Histoire
 
En 6 900 av. B.Y. s’achevaient les Ténèbres de Cent Ans, une terrible guerre qui avait opposé l’Ordre Jedi et la République Galactique à une redoutable armée de Jedi Obscurs. Refusant les règles imposées par l’Ordre Jedi, ces Jedi Obscurs s’étaient retournés contre leurs frères et avaient développé des pouvoirs extrêmement dangereux et immoraux, parvenant même à créer des formes de vie, et plus particulièrement des monstres de guerre Sith. Largement dépassés en nombre, les Jedi Obscurs se refusaient cependant à toute reddition et ainsi, la guerre se conclut par la quasi-extinction de leurs membres. Seuls quelques Jedi Obscurs survécurent. Agissant en conformité avec leurs préceptes, les Jedi décidèrent de bannir les Jedi hors-la-loi, au lieu de laisser la République les exécuter. Ces Exilés furent donc envoyés dans une région inconnue, où ils s’installèrent sur une planète du nom de Korriban, peuplée par une espèce primitive qui voyait en eux des dieux : les Sith. Pendant des siècles, les Sith furent réduits en esclavage et modelés à l’image de leurs nouveaux dieux : les Seigneurs Noirs des Sith. Ainsi naquirent les Massassis, une sous-espèce de guerriers loyaux et terrifiants.

Ne reculant devant rien pour « parfaire » l’espèce Sith, les Seigneurs Noirs manipulèrent génétiquement leurs sujets. Ils les voulaient toujours plus forts, plus terrifiants, plus dociles. Les Massassis n’échappèrent pas à la règle. Issues d’un mélange de la race Sith et de la race humaine, les Massassis étaient rouges de peau et possédaient les caractéristiques physiques d’un prédateur. Leur particularité consistait en leur musculature très développée et leur grande taille. Ces deux particularités en faisaient des guerriers féroces et puissants, inspirant la crainte chez n’importe quel ennemi. Afin de communiquer entre eux, les Massassis possédaient un langage spécifique, probablement inspiré du langage Sith. Bien que peu intelligents, ils possédaient néanmoins une loyauté inébranlable envers leur dieu et étaient prêts à tout pour le satisfaire. Ainsi, ils s’entraînaient toujours plus dur pour lui et étaient équipés d’armures et d’armes modifiées par l’alchimie Sith, telles que le Lanvarok Massassi, un lanceur de disques puissant. Mis à part leur dévotion guerrière, les Massassis se portaient également volontaire pour des expérimentations génétiques réalisées par leur maître. Mais à force de manipulations, l’espèce Sith authentique arriva au bord de l’extinction. Les Massassis remplacèrent donc les Sith dans l’organisation militaire du Premier Empire Sith, un Empire en proie à l’implosion en raison des divisions créées par la mort du Seigneur Noir Marka Ragnos en 5 000 av. B.Y..

A cette époque, un problème se posa : la succession du Seigneur Noir des Sith défunts. Dans la lutte pour le trône, les Sith comptaient deux principaux rivaux : les Seigneurs Sith Ludo Kressh et Naga Sadow. A l’issue de cette lutte et au terme de conspirations, c’est Naga Sadow qui finit victorieux. Et il devait notamment sa victoire à ses fidèles guerriers Massassis qui l’avaient aidé à infiltrer la prison de Ziost afin de libérer deux personnes qui les mèneraient droit sur la République Galactique : Gav et Jori Daragon. Une fois son plan mis en action, le Seigneur Naga Sadow parvint à rejoindre l’espace de la République, accompagné de toute une armée de guerriers Massassis, de bêtes féroces et de bâtiments de guerre surpuissants. Le Seigneur Noir souhaitait venger l’Empire Sith, mais dans son zèle, il ne fit que précipiter sa chute. En 4 990 av. B.Y., les Jedi et la République mirent les forces Sith en déroute. Le peu de survivants Sith tenta de s’enfuir en rebroussant chemin, mais les forces de la République les prirent en chasse afin de les éliminer jusqu’au dernier. Pendant ce temps, Naga Sadow avait profité du chaos pour s’enfuir à bord de son vaisseau mère en compagnie de ses derniers Massassis. Pour son lieu d’exil, le Seigneur Noir choisit le monde sauvage de Yavin IV, dans la Bordure Extérieure.

Une fois arrivé à destination, Sadow revit ses ambitions. Etant condamné à vivre sur cette lune jusqu’à la fin de ses jours, il décida de se livrer à de nouvelles expérimentations sur ses guerriers Massassis. A force de manipulations, la plupart de ces guerriers se transforma en de sauvages créatures se nourrissant du Côté Obscur de la Force afin de détruire et tuer. La seule chose qui ne changea pas fut leur loyauté indéfectible envers celui qu’ils considéraient comme leur dieu. Et c’est dans cet esprit qu’ils acceptèrent de bâtir d’énormes temples en l’honneur du Seigneur Noir des Sith Naga Sadow, dont le plus important – le Grand Temple – servirait des siècles plus tard de base d’opérations pour l’Alliance Rebelle. Le temps passa et Naga Sadow vieillit, jusqu’à ce qu’il décide enfin de se placer dans un sarcophage qui préserverait son esprit de la mort, laissant les Massassis à leur sort. Mais au fil des siècles, la race Massassi dégénéra et régressa à un stade primitif, ne vivant que pour chasser et se battre. Jusqu’à ce qu’un jour, un puissant homme ne se rende sur Yavin IV dans l’ambition de devenir le nouveau Seigneur Noir des Sith.

En 3 997 av. B.Y., un jeune Jedi déchu du nom d’Exar Kun décida de se vouer à la maîtrise du pouvoir du Côté Obscur. Marchant sur les traces des anciens Seigneurs Sith, il se rendit sur Yavin IV, et fit la rencontre des anciens Massassis. Ceux-ci, alors primitifs, l’affrontèrent. Bien que maîtrisant la Force et disposant d’un sabre-laser, Exar Kun fut mis en déroute face aux techniques de combats des Massassis. Malgré leur retour à un stade primitif, ils se nourrissaient toujours du pouvoir du Côté Obscur et ils étaient ainsi capables de guider leurs armes primitives avec précision. Afin de défaire Exar Kun, ils utilisèrent notamment des disques guidés par le Côté Obscur de la Force. Tentant de s’enfuir, leur proie tomba sur une créature probablement dérivée des Massassis, mesurant presque trois mètres. Celle-ci le frappa et il tomba inconscient.

Une fois leur proie capturée, les guerriers Massassis amenèrent Kun devant leur prêtre, un vieux Massassi répondant au nom de Zythmnr ; et suivant leur tradition, les Massassis décidèrent de le sacrifier en le donnant en pâture à un Wyrm Sith, un reptile gigantesque vivant sous la terre. Pour cela, le prêtre fit ordonner qu’on attache le prisonnier au centre d’une arène située dans le Grand Temple Sith du Feu. Présidant personnellement la cérémonie sacrificielle, le prêtre Zythmnr brandit une ancienne amulette Sith afin de libérer les énergies du Côté Obscur. Puis des fidèles posèrent une épaulière et un gant de Force sur une statue brisée, après quoi ils entonnèrent des chants rituels. À force de chants, les murs du temple se mirent à trembler et une créature gigantesque émergea des profondeurs de la terre ; une créature créée il y a bien longtemps par le Seigneur Noir des Sith Naga Sadow, l’ancien dieu des Massassis. Mais la cérémonie ne se déroula pas comme les Massassi l’avaient prévue. Alors qu’il était sur le point d’être dévoré par le Wyrm Sith, le prisonnier se servit de la Force pour se saisir de l’amulette Sith, grâce à laquelle il décupla ses pouvoirs et tua la créature à coups de rayons de Force du Côté Obscur.

Face à la puissance extraordinaire d’Exar Kun et à sa victoire écrasante, les Massassis acclamèrent leur captif, et le louèrent tel un dieu, leur nouveau dieu. Fort de sa nouvelle influence, il ordonna aux Massassis de bâtir des temples en son honneur, à la manière de l’ancien Naga Sadow. Les Massassis étaient désormais entièrement voués à Exar Kun et espéraient un jour retrouver leur puissance d’antan, en tant que guerriers Sith, conquérants de mondes. Comprenant que la créature Sith devait protéger quelque chose, Exar Kun descendit dans les profondeurs du Grand Temple et découvrit les secrets de Naga Sadow : son vaisseau de guerre, ses gigantesques laboratoires et ses parchemins d’alchimie Sith. Face à cette découverte, il décida de s’adonner à l’apprentissage de l’alchimie Sith et c’est Zythmnr qui se porta volontaire pour sa première expérimentation à l’issue de laquelle, le corps du prêtre Massassi ressortit mutilé mais plus puissant. Et cette expérimentation étant un « succès » pour Kun, elle ne serait pas la dernière. Mettant son plan en action, Exar Kun parvint à corrompre de jeunes Jedi et à les faire venir sur Yavin IV. Mais les Massassis les attendaient déjà, prêts à les massacrer.

Une fois sur place, les Massassis, dont certains avaient été modifiés génétiquement, attaquèrent les Jedi. Mais Kun interrompit l’affrontement et ses fidèles guerriers Massassis assistèrent à la transformation des jeunes Jedi en Sith puissants. En peu de temps, les Massassis retrouvèrent leur puissance d’autrefois et Exar Kun les appela à détruire la Bibliothèque Jedi d’Ossus à ses côtés. Sur place, ils affrontèrent des Jedi afin de récupérer des artefacts et des parchemins Jedi. Une fois satisfait de ses prises de guerre, Kun ordonna à ses Massassis de se replier sur Yavin IV. Lorsqu’ils rentrèrent, Exar Kun donna un ordre spécial à son bras droit : un guerrier Massassi du nom de Kalgrath. Celui-ci devrait rester en hibernation afin de protéger le Temple longtemps après la disparition du Seigneur Noir. En réalité, Kun cherchait à libérer son esprit de son enveloppe charnelle afin de fuir les Jedi, et les parchemins Sith l’y aideraient. Mais pour cela, un sacrifice devait être fait. Les Massassis furent tous convoqués au Grand Temple, ne sachant pas ce qu’il adviendrait d’eux. Et lorsqu’Exar Kun lança son sortilège Sith, la quasi-totalité des Massassis présent sur Yavin IV fut tuée, succombant au drainage vital de leur « dieu ». Ainsi, en 3 996 av. B.Y., l’espèce Massassi fut quasiment annihilée.
Personnages associés
 
 
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 28/06/2011
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Ares, Lax
Mise(s) à jour : Lax

Sources

  • http://starwars.wikia.com/wiki/Massassi
  • http://starwars.wikia.com/wiki/Kalgrath
  • http://starwars.wikia.com/wiki/Sith_wyrm
  • Star Wars : Tales Of The Jedi – Lords Of The Sith

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'espèce par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Massassi. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité