StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Jori Daragon
Biographie
 
Approximativement en 5 000 av B.Y., les cartes hyperspatiales de la galaxie demeuraient relativement incomplètes, et nombreux étaient les pilotes aventuriers avides de découvrir de nouvelles voies hyperspatiales. C’est cette voie que Jori Daragon et son frère empruntèrent lorsque leurs parents trouvèrent la mort sur le front de Kirrek pendant les Guerres d’Unification. Cependant, leur carrière ne décolla pas et les deux Daragon écopèrent de dettes auprès d’Aarrba le Hutt. Mais leur dernier saut hyperspatial aléatoire mena Jori et son frère dans un territoire volontairement oublié il y a des siècles, un monde qui accueillit les premiers Jedi Obscurs de la galaxie. Ce fut le point de départ de la Grande Guerre de l’Hyperespace.

Durant leur enfance, Jori et son frère furent choisis par les Jedi pour suivre une formation au Temple Jedi, mais – chose rare de la part d’enfants – ils refusèrent la proposition, préférant rester aux côtés de leurs parents navigateurs hyperspatiaux, Hok et Timar Daragon. Néanmoins, ceux-ci ne leur permettaient pas de les suivre en exploration. Et cette décision apparut totalement justifiée lorsque Jori et Gav apprirent que leurs parents avaient été abattus dans le ciel de Kirrek alors qu’ils tentaient de livrer un ravitaillement aux soldats de l’Impératrice Têta. C’est là que Jori et son frère décidèrent d’emprunter la voie de leurs parents, la voie d’explorateur hyperspatial, à bord de leur nouveau vaisseau, le Starbreaker 12, offert par les soins d’Aarrba.

Durant leur carrière de navigateurs hyperspatiaux, le Starbreaker 12 subit plusieurs dégâts à proximité d’un amas d’étoiles proche du système de l’Impératrice Têta, et malheureusement Jori et son frère gagnaient de moins en moins d’argent. Finissant sans moyens, ils durent se résoudre à vendre tous leurs biens afin de se renflouer. Mais un problème vint s’ajouter à leurs difficultés. Leurs têtes furent mises à prix par un seigneur marchand du nom de Ssk Kahorr. Celui-ci avait mis leurs têtes à prix après que l’un de ses drones de transport se fut écrasé sur Primus Goluud alors qu’il empruntait le Corridor Goluud, une voie hyperspatiale établie par les Daragon. Un groupe d’assassins parvint à retrouver leurs traces et les pourchassa à travers les rues de Koros Major. Jori et son frère se retrouvèrent coincés dans une impasse et les assassins s’apprêtèrent à les éliminer. Cependant, l’intervention des Chevaliers Jedi Odan-Urr et Memit Nadill leur fut salvatrice. Les assassins furent défaits et les Daragon, sur les conseils des Jedi, s’enfuirent. Ils retournèrent au hangar d’Aarrba le Hutt et lui reprirent le Starbreaker 12. Ils décollèrent de Koros Major, mais il leur fallait encore échapper aux forces de sécurité de la planète. Aussi, n’ayant aucun autre recours, ils entrèrent des coordonnées aléatoires dans le naviordinateur de leur vaisseau. Ces coordonnées se révéleraient fatales pour la galaxie.

A la sortie de l’hyperspace, Jori et son frère se retrouvèrent au cœur d’une région oubliée, bien loin des régions connues : le territoire de l’Empire Sith. Arrivés sur Ziost, ils furent immédiatement faits prisonniers et enfermés dans la prison de la forteresse Sith de Ziost. Ne sachant que faire d’eux, les Sith avaient préféré les conserver en vie. Là-bas, les Daragon reçurent du Seigneur Sith Simus la nouvelle de leur exécution. Cependant, un événement inattendu donna un sursis aux deux condamnés à mort : le Seigneur Sith Naga Sadow, mettant en place son plan pour devenir Seigneur Noir des Sith, envoya ses guerriers Massassi à l’assaut de la prison de la forteresse de Ziost, et libéra Jori et son frère, tout en s’arrangeant pour masquer sa responsabilité dans l’attaque. Ayant libéré ses deux « pions » dans l’échiquier, Naga Sadow s’empressa d’accuser la République d’avoir organisé l’attaque, et il fut proclamé Seigneur Noir des Sith, dirigeant d’un empire dont il élargirait les frontières.

Peu après, Jori se retrouva séparée de son frère et fut envoyée sur Khar Delba, planète abritant la forteresse personnelle de Sadow. Celui-ci lui rendit visite, l’assura de sa sécurité et s’assura également de la maintenir loin de son frère. Entre-temps, le nouveau Seigneur Noir des Sith subtilisa le Starbreaker 12 pendant que Kressh et sa flotte attaquaient Khar Delba. Sous le feu de Ludo Kressh, Sadow obligea Jori à repartir à bord du Starbreaker 12 pour son propre salut et celle-ci, bien que ne voulant pas laisser son frère derrière elle, finit par s’enfuir dans l’hyperespace. Mais ce qu’elle ignorait, c’est que son vaisseau avait été équipé, par le Seigneur Noir, d’une balise de traçage.

De retour dans l’espace de la République, Jori se dirigea vers Koros Major où elle fut immédiatement arrêtée pour nombre de crimes, parmi lesquels le vol. Ceci lui valut une condamnation aux travaux forcés sur le monde colonie de Ronika et le Starbreaker 12 fut offert à Ssk Kahorr en dommages et intérêts. Jori ne se laissa pas abattre et parvint à s’enfuir de Ronika à bord d’une navette de minerais, puis elle revint sur Koros Major afin de se rendre dans la forteresse de l’Impératrice Têta pour l’informer de l’invasion imminente des Sith. Son périple fut des plus dangereux mais elle parvint tout de même à arriver jusqu’à la forteresse de Têta. L’Impératrice demeura sceptique de prime abord, mais la confirmation de l’histoire de Jori par Odan-Urr finit par la convaincre. Têta rallia alors les forces de la République pour se préparer à l’invasion.

L’invasion Sith de Koros Major entreprise, Jori reçut un sabre-laser de la part d’Odan-Urr, et décida de se rendre à l’enseigne d’Aarrba le Hutt pour trouver un vaisseau. Mais alors qu’elle pénétrait dans les docks, elle aperçut son frère et ses guerriers Massassi massacrer le propriétaire Hutt. Dans un élan de tristesse et de colère, Jori chargea Gav mais son frère réussit à s’enfuir. En rejoignant les forces de l’Impératrice Têta, Jori poursuivit son frère à travers l’espace jusqu’à Primus Goluud. Dans sa poursuite, elle vit Naga Sadow activer l’embrasement de la géante rouge Primus Goluud, emportant dans son explosion la vie de son frère, Gav. La bataille tourna alors à l’avantage de la flotte de Têta et la flotte Sith battit en retraite. Néanmoins, Naga Sadow parvint à s’enfuir et à se cacher sur Yavin IV. La Grande Guerre de l’Hyperespace prit fin, et Jori retrouva une vie paisible en reprenant l’affaire de réparation de vaisseaux d’Aarrba.
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 30/07/2011
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Ares

Sources

  • http://starwars.wikia.com/wiki/Jori_Daragon
  • Tales Of The Jedi : The Golden Age Of The Sith (comic-book)
  • Tales Of The Jedi: The Fall Of The Sith Empire (comic-book)

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Jori Daragon. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité