StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Dark Traya - Kreia


Biographie
 
Beaucoup de détails restent mystérieux sur la vie de Kreia, à commencer par son véritable nom qui n'est pas connu avec certitude. Dans les années 3970 avant la Bataille de Yavin, Kreia était une Maître Jedi archiviste et historienne. Elle devint progressivement aveugle en abusant de l'utilisation de la Force. On ne sait si c'est à dessein pour ne pas être trahi par ce sens mais elle ne chercha pas à retrouver l'usage de la vue, se contentant d'utiliser la Force. Elle eut de nombreux Padawan, dont le futur Revan. Mais ayant exploré la Force bien au-delà des limites du Code Jedi, ses enseignements étaient considérés avec méfiance par les Jedi les plus conservateurs. Au moment des Guerres Mandaloriennes, Kreia dû quitter l'Ordre Jedi. Une des raisons principale étant la défiance de Revan et d'autres Jedi qui avaient été des élèves de Kreia et qui partirent en guerre malgré l'avis du Conseil. Les membres de ce dernier considéraient que le choix de ces Jedi découlait directement de l'influence des enseignements de Kreia. Kreia partit alors à la recherche de son ancien apprenti ce qui la mena sur Malachor V qui avait été l'emplacement de l'ultime bataille des Guerres Mandaloriennes et où avait été utilisé une super-arme, le Générateur d'Ombres de Masse. Elle fut fascinée par ce qu'elle ressentait dans la Force en ce lieu de mort et de destruction. Revan qui était arrivé délibérément en retard pour forcer à l'utilisation du Générateur d'Ombres de Masse comptait sur la mort d'autant de personnes simultanément pour corrompre ses subordonnés survivants. Mais c'est plus que ça qui fut créé. Un écho dans la Force se forma et se propagea notamment par le biais des survivants. Kreia découvrit l'Académie de Trayus, une ancienne académie Sith qui avait survécu au désastre, sur ce qui restait de la planète. Une fois gorgée d'énergie obscure par le désastre qu'il avait causé, Revan l'avait remise en état et ses hommes accueillirent Kreia avec respect, lui donnant accès à d'anciens savoirs Sith. Le lieu si particulier et les révélations d'un Empire Sith, caché dans les Régions Inconnues, se préparant à frapper la Galaxie lui firent embrasser le Côté Obscur et elle prit le titre de Dark Traya. Ce basculement arriva pour les mêmes raisons et de la même façon que son ancien apprenti, qui n'avait d'ailleurs pas choisi Malachor V par hasard comme champ de bataille face aux Mandaloriens, ni lesquels de ses hommes il envoya dans la zone d'effet du Générateur d'Ombres de Masse. Les savoirs Sith de l'Académie de Trayus aiguisèrent son intérêt concernant les anomalies et blessures dans la Force. Elle s'adjoint alors les services de deux survivants des conflits précédents, Dark Sion et Dark Nihilus, et ils formèrent ensemble le Triumvirat Sith. Elle enseigna à Nihilus comment développer son don pour dévorer des êtres vivants via la Force. Ensemble les trois Sith préparaient sur Malachor V, à partir des restes de l'empire de Revan et Malak, leurs forces pour prendre le contrôle de la Galaxie pour pouvoir affronter les Vrais Sith. En 3954 avant la Bataille de Yavin, les deux apprentis de Traya se retournèrent contre elle, Nihilus dévorant son pouvoir, la laissant coupée de la Force. Meurtrie physiquement et psychologiquement, l'ancienne Maître Jedi et Seigneur Sith, se reconstruisit sous le nom de Kreia. Avec sa nouvelle identité, venait une nouvelle philosophie de vie ainsi que de nouveaux objectifs. Elle voulait toujours exterminer Jedi et Sith et ce qu'elle avait observé à travers les nombreuses blessures dans la Force lui devint clair quand elle même en devint une : la Force pouvait être détruite. Cela signifierait alors plus de guerre entre obédience d'utilisateurs de la Force et apporterait la liberté à tous les êtres de la Galaxie qui ne seraient plus victimes de sa volonté. Malgré sa haine pour la Force, elle gardait un grand respect envers elle et ses pouvoirs lui revinrent. Pendant ce temps, les Sith sous le commandement de Sion et Nihilus lancèrent leur offensive, pas contre la République comme Revan mais uniquement contre les Jedi qui furent nombreux à être assassinés ou à disparaître mystérieusement. Les Jedi se rassemblèrent en 3952 avant la Bataille de Yavin sur Katarr pour décider de la manière de faire face à cette menace. Ils furent tués quand Nihilus dévora presque toute forme de vie sur la planète.
 
En 3951 avant la Bataille de Yavin, ces événements firent revenir dans la Galaxie connue une Jedi exilée, Meetra Surik. Elle avait été exilée de l’Ordre après avoir déclenché le Générateur d'Ombres de Masse qui avait tué tant de personnes dans les deux camps lors de la Bataille de Malachor V. Elle s’était alors coupée de la Force pour échapper à un destin encore plus funeste. En fait elle était la seule à avoir survécu et à ne pas avoir succombé au Côté Obscur. Cela impressionnait Kreia mais elle vit aussi en elle une blessure dans la Force qui pourrait servir ses plans et l'aider à créer un écho dans la Force encore plus puissant et inarrêtable. Maintenant aux commandes de l’Ebon Hawk avec T3-M4, Kreia prévoyait d’intercepter le croiseur Harbinger où se trouvait Meetra Surik mais elle fut attaquée par un vaisseau Sith commandé par Dark Sion. L’Ebon Hawk envoya un signal de détresse et trouva les deux vaisseaux apparemment abandonnés, si ce n’est un cadavre dans chaque vaisseau, Kreia et Sion, passant pour mort. Mais ils ne furent pas les seuls à monter à bord de l’Harbinger, des assassins Sith utilisant un camouflage optique suivirent Sion. Dans le même temps, Meetra Surik fut rendu inconsciente par un des nombreux droïdes HK-50 disséminés dans la flotte républicaine pour s’occuper des Jedi. Kreia réussit à récupérer l’Exilée malgré les Sith et le droïde, mais ce dernier réussit à suivre les deux anciennes Jedi à bord de l’Ebon Hawk. Quand le petit vaisseau s’échappa, il fut endommagé par l’Harbinger maintenant sous contrôle des Sith. Toutefois, T3-M4 prit les commandes du vaisseau et réussit à rejoindre le complexe minier de Peragus II malgré les dommages. Quand l’Exilée se réveilla enfin, elle découvrit que tous les occupants du complexe minier avaient péri, sauf Kreia, qui passait pour morte, et Atton Rand, un contrebandier qui était à l’abri dans une cellule. Kreia proposa alors à Meetra Surik, de la guider et de lui redonner accès à la Force. Elle prétendit même que le Conseil Jedi lui avait enlevé alors qu’elle savait très bien que c’était une réaction instinctive aux événements de Malachor V. Elle accepta et les deux femmes formèrent un puissant lien de Force qui décupla leurs capacités d’apprentissages, gagnant toujours plus de pouvoir au fil du temps. Meetra Surik, après avoir délivré Atton et retrouvé T3-M4, se rendit vite compte que tous les problèmes avaient pour origine le droïde HK-50. Elle le détruisit et alors que les trois humains et T3-M4 voulaient se rendre à bord de  l’Ebon Hawk, l’Harbinger, avec Sion à son bord arriva. Ils affrontèrent ensemble des assassins Sith avant que Kreia n’affronte Sion pour faire gagner du temps aux autres. Kreia eu sa main gauche tranchée dans l’affrontement mais réussit à rejoindre l’Ebon Hawk alors qu’il décollait. La douleur fut relayé à Meetra Surik, lui faisant comprendre à quel point elle était maintenant liée à Kreia. Cette dernière suggérant même que si l’une venait à mourir, l’autre pourrait en subir les conséquences. Piloté par Atton, l’Ebon Hawk réussit à s’échapper mais des tirs déclenchèrent une réaction en chaîne qui détruisit le complexe minier. Son équipage se rendit ensuite sur Telos IV où ils furent arrêtés, accusés d’avoir causé la catastrophe de Peragus II. Ils furent vite blanchis mais l’Ebon Hawk avait été dérobé, ainsi que T3-M4. Les retrouver amenèrent l’Exilée et ses compagnons jusqu’à l’Académie Jedi de Telos, situé dans ses régions polaires. Au cours de ce périple, il devint vite clair à Kreia que l’Exilée absorbait le pouvoir de la Force de ses ennemis vaincus et qu’elle gagnait toujours plus en puissance. Autre chose qui l’intéressa, est le fait qu’elle dominait mentalement inconsciemment ses compagnons, les obligeants à toujours suivre ses ordres en formant de puissants liens de Force avec eux. Kreia avait très intérêt à ce que Meetra Surik se lie avec des êtres à fort potentiel. Elle fit donc chanter Atton Rand pour qu’il la serve après avoir visité son esprit, malgré ses puissantes défenses psychiques, et découvert son passé de tueur de Jedi. Lorsque Meetra Surik rencontra la Maître Jedi de l’Académie, Atris, Kreia resta camouflée dans la Force comme auprès de tous ceux qui aurait pu la connaître, comme Mical, un autre compagnon de l’Exilée. Malgré ou grâce au lourd passif entre Meetra Surik et Atris, cette dernière laissa partir l’Ebon Hawk  et son équipage. Ils ne partirent pas les mains vides puisqu’ils avaient obtenu la localisation des quatre autres survivants du Conseil Jedi.
 
Kreia accompagna ensuite l’Exilée dans ses voyages sur Dantooine, Nar Shaddaa, Korriban et Onderon. Sur Nar Shadda, elle laissa pénétrer des pirates Trandoshan à bord de l’Ebon Hawk, tout comme elle laissa la nouvelle apprentie de Nihilus, Visas Marr, tenter de tuer Meetra Surik, Tout cela pour mettre à l’épreuve l'Exilée. Toutefois Visas Marr fut vaincue, capturée et fini par rejoindre l’équipage de l’Ebon Hawk. Sur Nar Shadda, Kreia fit aussi d’Hanharr, un chasseur de prime Wookiee, son serviteur en le ramenant à la vie suite à son combat face à Mira, une chasseuse de prime qui rejoint aussi l’équipage de l’Ebon Hawk. Sur Korriban, Kreia refusa (apparemment) de sortir du vaisseau mais néanmoins guida Meetra Surik comme elle le faisait toujours, lui apprenant de nouveau pouvoirs, l’aidant à se sortir de situation difficiles et l’encourageant à suivre sa philosophie, par des choix pragmatiques et d’éviter tout acte cruel ou désintéressé. En se rendant sur Onderon, l’Ebon Hawk fut attaqué par des vaisseaux de la marine d’Onderon, dont certains membres étaient alliés avec Nihilus. Atton Rand fut obligé de poser le vaisseau sur Dxun, une des lunes d’Onderon. Sur la lune, l’Exilée et ses compagnons rencontrèrent des Mandaloriens et Kreia persuada leur chef, Mandalore Le Sauveur, d’accompagner et de protéger Meetra Surik. Ils se rendirent ensuite sur Onderon avec une petite navette mais pourchassés par des putschistes, alliés à Nihilus, ils durent fuir. Quand le coup d’état fut réellement déclenché, Kreia accompagna Mandalore et l’Exilée à bord d’un droïde de guerre Basilisk qui atterri sur Onderon. A eux trois, ils réussirent à faire échouer le coup d’état et sauver la reine. Kreia ramena à la vie Tobin, l’un des organisateur du putsch, et le renvoya vers Nihilus avec l’information que les Jedi se rassemblaient dans une académie cachée sur Telos IV. Mais en réalité, Meetra Surik avait réussi à convaincre les Maîtres Jedi qu’elle avait rencontrés de se rassembler sur Dantooine. Alors que ceux-ci annonçaient le danger que l’Exilée représentait, Kreia sentit qu'ils ne comprenaient pas que leurs enseignements étaient erronés, Kreia cessa de se cacher et laissa filtrer l’aura obscur qu’elle émettait de par ses sombres desseins. Visas Marr le ressentit mais fut vite neutralisée par Kreia quand elle sous-entendit que cette dernière serait une Sith, un état que Kreia avait déjà transcendé depuis longtemps. Alors que les Jedi coupaient Meetra Surik de la Force, Kreia intervint et absorba toute leur énergie, ne laissant que trois corps coupés de la Force et sans vie. Elle fut ensuite conduite sur Telos IV, devant Atris, par ses gardes du corps Echani. Kreia lui fit comprendre qu’elle était passée du Côté Obscur mais qu’elle refusait de l’admettre. Ecrasée par cette révélation et ses remords, Atris laissa partir Kreia qui prit la direction de Malachor V. Pendant ce temps, Nihilus arriva en orbite de Telos IV. L’information d’un rassemblement de Jedi avait aiguisé son appétit mais il n’y avait qu’Atris en fait. On ne sait pas s'il comprit qu’il venait d’être victime de son ancien maître qui avait amené les Sith à affronter la République, ce qu’ils avaient réussi à éviter jusque-là. L’intervention de Meetra Surik et de Visas Marr évita toutefois que Nihilus ne commette un dernier massacre, Nihilus étant incapable de dévorer l’anomalie de Force opposée qu’était l’Exilée. Arrivé sur Malachor V, Kreia reprit vite sa place à la tête des Sith et Sion revint à son service. Là, elle attendit que l’Exilée la rejoigne, lui ayant donné suffisamment de raisons pour qu’elle revienne là où tout avait commencé. Kreia neutralisa la plupart des compagnons de Meetra Surik avant de la confronter au cœur de l’Académie de Trayus. Déterminée à mourir, pour causer encore plus de dommages à la Force et pour renforcer encore le pouvoir de l’Exilée, qu’elle considérait maintenant comme sa meilleure élève, mais aussi pour lui opposer une dernière épreuve, les deux femmes s’affrontèrent. Kreia fut vaincue, son autre main coupée. Mais devant l’insistance de l’Exilée à l’épargner, elle fit appel à la télékinésie et l’attaqua avec trois sabres laser. Encore une fois, Kreia fut vaincue et mourut, satisfaite d’avoir éliminé les ordres Sith et Jedi et avec la conviction que son élève allait reconstruire un nouvel ordre et être capable d’affronter les Vrais Sith, cachés dans les Régions Inconnus. Avant de rejoindre la Force, Kreia utilisa une dernière fois ses talents de divination pour l’Exilée, qui lui promit de partir à la recherche de Revan et des Vrais Sith. Toutefois, l’Exilée s’éloigna bien vite de l’Ordre Jedi qu’elle avait recréé et les enseignements de Kreia furent bien vite oubliés tandis que l’Exilée partit à la recherche de Revan.
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 25/06/2018
Rédacteur(s) : Alfred M.
Mise en page : Shess'caro'csapla

Sources

Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords
Knights of the Old Republic Campaign Guide
Knights of the Old Republic II: The Sith Lords: Prima Official Game Guide

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Dark Traya. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité