StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Mira
Une vie de Chasseuse…
 
La planète où naquit Mira ayant été l'une des premières à tomber sous les coups des assauts Mandaloriens, très tôt la jeune femme devint avec sa famille esclave des guerriers, lors du conflit galactique qu'ils entamèrent. Ces derniers emmenant leurs prisonniers avec eux, Mira fut naturellement présente lors de leur défaite, et vit ainsi sa famille se faire massacrer, elle-même ne survivant que miraculeusement. Ces tristes événements marquèrent à tout jamais sa vie, et c'est pour cela qu'elle se résolut par la suite à ne jamais tuer personne de sang-froid, sauf en cas de légitime défense. Trop jeune pour rejoindre les forces armées de l'Ancienne République, son esprit contestataire et rebelle ne convenant guère plus à la discipline militaire, elle suivit alors le flot de réfugiés vers l'une des seules planètes où on les acceptait : Nar Shaddaa.

Refuge de tous les désœuvrés mais surtout de tous les bandits et criminels recherchés dans la Galaxie, Nar Shaddaa était la lune de Nal Hutta, la planète natale des Hutt, où Mira dut apprendre à se débrouiller seule pour survivre. Puis quelques jours après son arrivée, elle quitta le quartier des réfugiés, zone soi-disant transitoire où les gangs asservissaient et volaient les plus démunis, pour devenir, malgré ses convictions, chasseuse de primes, l'un des seuls moyens restants de gagner sa vie dans la Cité Verticale.
Si cette nouvelle carrière convenait parfaitement à ses capacités, la jeune femme n'avait pourtant pas complètement renoncé à ses idées. En effet, assez indépendante vis-à-vis de l'Echange, le groupe criminel le plus puissant des mondes du Noyau qui avait également la main mise sur la cité, Mira ne tuait jamais ses cibles, souhaitant montrer à tous que l'on pouvait être un bon chasseur sans pour autant se délecter de la mort et du sang des autres. Sa méthode consistait ainsi à s'approcher au plus de sa cible, d'apprendre à la connaître puis de la faire payer ce qu'elle devait, des manières qui plurent à de nombreux clients et qui la mirent vite à l'abri du besoin. Toutefois, son succès ne fut pas sans déplaire à certains, attisant leur rogne. Mira le savait, mais se considérant toujours plus intelligente que ceux qui lui en voulaient, elle était persuadée de toujours réussir à se sortir des pièges qu'on lui tendait. Et c'est pour cela que ses ennemis recrutèrent le Wookiee nommé Hanharr, un violent assassin réputé pour ne jamais lâcher ses victimes avant qu'elles n'agonisent, une nouvelle que la jeune femme apprit rapidement, mais qui ne l'inquiéta pas plus qu'à son habitude.

Grâce à ses nombreux contacts et aux amitiés, bien que rarement sûres, qu'elle avait tissé dans la ville, elle fut ainsi mise au courant des plans de son rival : le Wookiee désirait piéger la jeune femme dans les sous-sols des docks, la poussant vers un champ de mines qu'il avait méticuleusement disposé au préalable. Forte de ces renseignements, Mira le devança, désactiva donc les mines, puis, une fois passée de l'autre côté du piège, les réactiva. En voyant cela, Hanharr fut alors pris d'une rage folle, et se lança à sa poursuite en rugissant, sans ses soucier des engins mortels. L'explosion qui en résulta fut bien entendu terrible, mais bien que sévèrement blessé, le Wookiee y survécut. Devant ses suppliques, alors qu'il lui demandait de mettre un terme à ses souffrances, Mira ne put pourtant se résoudre à le laisser mourir et le soigna. Ses bons sentiments, comme souvent, avaient repris le dessus.
Ce fut là le début d'une chasse à l'homme qui allait durer jusqu'à ce que l'un des deux ennemis meure. En effet, si le code Wookiee stipulait que lorsque que quelqu'un lui sauve la vie, le Wookiee a une dette consistant à protéger celle de son sauveur, même si cela lui coûte la sienne, Hanharr avait interprété cette tradition ancestrale à son compte. Comme il ne pouvait se résoudre à protéger Mira, il lui suffisait de la tuer pour être libéré de sa dette, mais la jeune femme, avec son insouciance habituelle, continua à le traiter par le mépris et l'indifférence.
Rencontre avec des Jedi
 
Par la suite, quand un Maître Jedi du nom de Zez-Kai Ell vint se réfugier sur Nar Shaddaa, la chasseuse de primes lui proposa immédiatement son aide. Dans son enfance, Mira avait évidemment entendu parler des Jedi, et avait toujours éprouvé un certain respect à leur égard. Elle ne leur en voulait même pas de ne pas être intervenu dans les Guerres Mandaloriennes, elle qui comprenait les dangers que faisait planer un engagement dans le but de tuer. Zez-Kai ne semblant pas surpris outre-mesure qu'elle soit au courant de sa venue, malgré le secret entourant son voyage et son existence même, la jeune femme devint alors ses oreilles et ses yeux dans la cité.
Quelques temps plus tard, lorsque le patron de l'Echange, Goto, proposa publiquement une prime pour la capture de l'Exilée, présentée comme la dernière des Jedi dans la Galaxie suite à la résurgence des Sith, Mira tenta de glaner des informations en faisant jouer ses connaissances, mais Zez-Kai Ell lui affirma que sa confrère viendrait d’elle-même sur Nar Shaddaa, et qu'il ne lui restait plus qu'à attendre. Et effectivement, ce qu'avait prévu son aîné se réalisa, et tous les chasseurs de prime et les voyous de la planète furent d'ailleurs mis au courant par Goto lui-même de l'arrivée de l'Exilée, poussant Mira à prendre part à la chasse. Seulement, il n'était plus question cette fois-ci de se montrer à la hauteur de la tâche, mais plutôt de sauver la vie de sa cible.

Ainsi, quand elle mit le pied dans la Cité Verticale, Mira l'observa, l'étudia, en train de fouiller partout pour retrouver le Maître Jedi caché. Certains tentèrent de s'opposer à elle, et la jeune chasseuse put se rendre compte de ses talents de combattants. Ce qu'elle ne comprenait pourtant pas, c'était qu'elle cherchait à rencontrer Visquis, le chef de l'Echange local, un truand qui aurait vite fait de la capturer avec son armée de mercenaires. Alors qu'un rendez-vous avait été fixé dans le Jekk'Jekk Tarr, un bar local à l'atmosphère empoisonnée pour les humains mais ô combien appréciée par les autres espèces, elle l'assomma et décida donc de prendre sa place, pouvant de cette façon faire deux affaires en une: se débarrasser du malfaisant Quarren et sauver la Jedi. Après avoir enfilé la combinaison environnementale que l'Exilée avait emmenée avec elle, la chasseuse de primes se présenta alors au rendez-vous, et, bien entendu, personne ne la reconnut jusqu'à ce qu'elle se retrouve face à Visquis et qu'elle passe à l'action. Malheureusement pour elle, ce que n'avait pas prévu Mira était la présence de Hanharr aux côtés du Quarren. Aussi, quand elle quitta sa combinaison, elle fut immédiatement électrifiée, et sombra dans les ténèbres, pour se réveiller douloureusement dans une arène. Visquis avait en effet organisé la mise en scène de sa mort, et voulait qu'elle affronte Hanharr, lequel jubilait de tenir enfin sa vengeance. Cependant, Mira était plus imprévisible que ses ennemis ne le pensait, et surtout meilleure combattante : ce n'est pas parce qu'on rechigne à tuer qu'on ne sait pas le faire. Mise au pied du mur, la jeune femme attaqua donc le Wookiee, et, après un rude combat, le vainquit et le tua, du moins le crut-elle. Après cela, les quelques bêtes sauvages, des chiens Kath, que Visquis lança sur elle ne lui posèrent aucun problème.
Libérée de ces ravisseurs, la chasseuse de primes se dirigea ensuite vers le centre de contrôle de la base souterraine de l'Echange, éliminant quelques un des combattants Ubese de Visquis au passage. Lorsqu'elle accéda aux caméras de surveillance, elle put alors suivre la progression de la Jedi, qui avait réussi à se libérer à travers les tunnels piégés secrets menant à la base, et lui ouvrit la voie grâce aux consoles informatiques. Pendant que Mira partait explorer les niveaux supérieurs, la Jedi se chargerait ainsi de la base souterraine. Bien qu'elle ne le connaissait que depuis peu, Mira n'en apprécia pas moins la témérité, le courage et les capacités de l'Exilée, qui était en plus venu à sa rescousse en faisant diversion, ce qui n'était pas pour lui déplaire.

Peu après qu'elles se soient séparées, la Jedi fut toutefois capturé par Goto en personne, qui la fit mener à son yacht privé, en orbite autour de la planète. Aussitôt prévenue, Mira rejoignit alors le vaisseau à bord duquel l'Exilée était arrivé sur Nar Shaddaa, l'Ebon Hawk, et, après une brève présentation, convainquit le reste de ses compagnons de partir à son secours, même s'il leur fallait d'abord trouver les codes permettant d'approcher le vaisseau de Goto sans se faire pulvériser. La tâche fut naturellement confiée au petit droïde astromech T3-M4, qui s'acquitta de sa tache si rapidement que la jeune femme en fut grandement surprise. Les codes obtenus, le petit groupe s'envola donc vers le yacht, où la chasseuse de primes parvint à mener l'expédition en pénétrant dans les systèmes informatiques de l'appareil. C'est sans tarder qu'ils retrouvèrent ainsi l'Exilée, qui s'empressa ensuite de partir à la recherche de Goto. Mais celui-ci ayant déjà disparu, il ne resta plus à la jeune Jedi que de retrouver le Maître Jedi caché sur la planète avec l'aide de Mira, puis à quitter la Cité Verticale pour poursuivre sa quête, une quête à laquelle la chasseuse décida de se joindre.
La route de l’Exilée
 
Peu à peu, elle se lia d'amitié avec cette Jedi exilée de son Ordre. Au cours de leur périple, elle se confia ainsi à elle à maintes reprises et lui expliqua ses états d'âme, permettant sans le savoir à l'Exilée de percevoir en elle une puissance endormie, une puissance que Mira parvint également à sentir résonner dans tout son être en faisant le vide de son ressentiment et de ses souvenirs difficiles, une puissance qui s'avérait être la Force. Consciente de l'importance de cette découverte, l'Exilée lui proposa donc de la former du mieux qu'elle le pouvait, ce que la jeune femme accepta avec joie, faisant de cette façon ses premiers pas dans sa nouvelle vie de Jedi.

Par la suite, sa foi en sa quête renforcée, la jeune femme continua d'accompagner et de seconder celle qui était désormais son Maître, et partit bientôt avec elle et le reste de leur groupe pour Malachor V, dernière étape de leur périple. Après un atterrissage mouvementé, l'Exilée leur demanda cependant de patienter près de l'Ebon Hawk, pendant qu'elle partait affronter son destin au cœur de la planète, laissant Mira et les autres, sensibles à la Force, sentir la Coté Obscur gronder tout autour d'eux. Soudain, le vaisseau qui tenait en équilibre sur un piton fut frappé par la foudre, et s'enfonça dans le canyon. A cause du choc, l'ancienne chasseuse de primes, qui se tenait sur la rampe d'accès, fut projetée à l'extérieur, et, séparée de ses compagnons, décida alors d'aller prêter main forte à l'Exilée.
Arrivée dans une profonde vallée aux parois lisses, elle vit toutefois son ennemi de toujours s'avancer à sa rencontre: Hanharr avait donc survécu, et cette fois, le combat qui se préparait allait être terrible, elle le sentait. En vain, elle tenta de raisonner le Wookiee, de lui rappeler sa dette de vie, ce qui eut pour seule conséquence d'augmenter encore sa fureur. Lorsqu'il bondit sur elle, toutes armes dehors, elle encaissa tout de même le choc, puis riposta, surprenant Hanharr par sa puissance, lequel continua néanmoins à frapper. Seulement, Mira possédait à présent la Force et un sabre-laser, et usa ainsi de tous ses pouvoirs pour venir à bout de son ennemi, sans toutefois céder à la colère. Puis, dans un dernier effort, elle le jeta finalement à terre, et décida de lui laisser à nouveau la vie sauve, non pas pour l'enfermer dans un tourment éternel, mais parce qu'elle ne pouvait se résoudre à assassiner un être vivant, même s'il était son pire ennemi. Sachant cela, Hanharr lui promit de la traquer jusqu'à sa mort, mais la jeune femme ne s'en soucia guère, elle avait d'autres problèmes pour l'heure.
Exténuée, elle continua donc à avancer vers le cœur de la planète, où, prêtant l'oreille, elle entendit un bruit de moteur augmenter peu à peu. Atton Rand, aux commandes de l'Ebon Hawk, étant soudainement apparu au détour d'un canyon, Mira se dépêcha de monter à bord, puis ils patientèrent tous à la verticale du cœur, où un combat de titans opposant l'Exilée et la dénommée Kreia se déroulait au même moment. Quand le calme revint, ils foncèrent alors récupérer leur leader, et, comme ses camarades, Mira craignait un peu qu'elle n'ait pu sortir vainqueur de son duel, avant d'être rassurée en la voyant les rejoindre. Puis, alors qu'ils s'éloignaient tous, la planète explosa subitement en une fusion d'étincelle: Malachor V n'était plus qu'un mauvais souvenir, comme devait certainement l'être aussi Hanharr.

La fête qui devait célébrer leur victoire fut pourtant quelque peu assombrie par l'annonce du départ de l'Exilée, celle qui les avait tous formés ayant en effet pris la décision de s'en aller vers les Régions Inconnues, avec un objectif qu’elle seule connaissait. Après un ultime adieu, Mira décida finalement qu'elle ferait de sa vie ce dont elle avait toujours rêvé: aider les autres. Pilier de la reconstruction de l'Ordre Jedi, elle se mit ainsi à voyager de planète en planète, prêtant main-forte là où elle le pouvait, prête à sacrifier sa vie pour sauver celle d'autres personnes et pour une cause qu'elle considérait comme juste. Kreia, avec qui elle ne s'était jamais entendu, avait autrefois dit de Mira qu'elle n'était pas faite pour être une prédatrice, et elle ne s'était pas trompée à son sujet.
Dossiers associés
 
Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 24/11/2008

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Mira. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité