StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Visas Marr
Biographie
 
Dernière survivante de la colonie Miraluka de Katarr, comme tous les membres de son espèce, Visas Marr était aveugle de naissance et ne pouvait donc percevoir l'univers qu'à travers les flux de la Force, un signe particulier qui lui permettait de connaître la vraie nature de ses ennemis, et la sienne par la même occasion.

Du temps de l'Ancienne République, les Miraluka avaient toujours vécu à l’écart du reste des mondes de la Galaxie, à l’abri des guerres, de la destruction et de la corruption, une espèce qui avait même échappé aux Guerres Mandaloriennes. En cela, ils firent de Katarr un monde en autarcie mais heureux, tant et si bien que les Maîtres Jedi décidèrent d’y tenir un conclave secret, cherchant à rassembler leurs forces pour pouvoir affronter les Sith qui les traquaient, dont le pouvoir ne cessait de croître, comme l'avaient aussi senti Visas Marr et ses congénères. Malheureusement pour ces Jedi, peu après leur arrivée, un vaisseau se mit en orbite autour de la planète, et la jeune femme perçut alors à travers la Force qu'à son bord se tenait un être d'une très grande puissance, mais extrêmement malfaisant. Et soudain, sans qu'aucun tir ne fuse du croiseur, sans que personne ne sente le danger approcher, une vague de destruction s'abattit sur la population de Katarr. Tout fut ainsi détruit, des bâtiments aux êtres vivants, la mort recouvrant ce cercueil au centre duquel seule Visas avait survécu.

Sans qu'elle ne sache jamais vraiment pourquoi, ce Seigneur Sith dont elle avait perçu la force, Dark Nihilus, lui avait en effet laissé la vie sauve, et l'avait ramenée lui-même à bord de son vaisseau pour en faire son esclave. Usant du Coté Obscur, après avoir percé les orbites de Marr pour lui faire expérimenter la douleur, il brisa ainsi sa volonté, corrompit son esprit et commença à lui enseigner les voies de la Force. Peu à peu, bien que ne cessant de ruminer dans sa chambre de méditation sa culpabilité d'avoir survécu là où tous ceux qu'elle aimait avaient péri, elle en vint alors à considérer le Sith comme son sauveur, celui qui lui avait permis de vivre.

Au fil des semaines passées à le suivre dans sa quête destructrice, la Miraluka s'habitua également au fait que son Maître n'avait pas besoin de parler, et qu'il ne lui faisait connaître ses intentions, ses plans et ses ordres que par l'intermédiaire de la Force, ceci avec pour seul objectif de traquer les Jedi à travers la Galaxie pour les massacrer et s'abreuver de leur énergie. Bien après son enlèvement, Visas se mit toutefois à ressentir une très grande perturbation dans la Force, causée par l'entrée dans son 'champ de vision' d'un Jedi d'une puissance à faire trembler son Maître. Surprise, elle alla aussitôt en référer à Nihilus, mais comprit bien vite qu'il l'avait également senti, et, quand elle voulut le mettre au courant des dangers que ce jeune humain représentait, il manqua d'ailleurs de l'étrangler pour avoir douté de ses capacités. Comme d’habitude, elle lui offrit sa vie pour se faire pardonner, mais encore une fois il la refusa, et lui confia pour mission de retrouver l'être à l'origine de cette vergence et de l'amener à ses pieds.

Au cours du trajet qui la menait jusqu'à celui qu'on appelait l'Exilé, la Jedi Noire eut tout le temps de reflechir à sa tâche. D'abord heureuse que son Maître la lui ait confié, elle comprit pourtant rapidement qu'elle n'était que l'appât, et commenca dès lors à redouter sa rencontre avec ce Jedi dont elle mesurait la puissance. Marr se permit ensuite de jeter un œil différent sur ce qu'elle venait de vivre: les brimades corporelles, son corps mutilé, tout ce qui lui rappelait en fait que le Sith n'avait cessé d'être brutal avec elle, et ce qui la poussa à douter de lui, malgré la crainte qu'elle en avait.

Lorsque l'Exilé fit étape sur une planète sur laquelle elle n'avait jamais posé le pied, la jeune femme n'en infiltra pourtant pas moins son vaisseau, où elle attendit son retour. Quand enfin il se présenta, elle brandit alors son sabre-laser et l'attaqua sans retenue, forçant le jeune Jedi à se défendre comme il le pouvait. Passé le premier assaut, ce dernier commenca cependant à prendre l’avantage et désarma rapidement son adversaire en faisant sauter au loin son arme. Humiliée par son échec, Visas comprit que son Maître ne lui pardonnerait pas et la torturerait avant de la faire mourir, et en cela elle demanda humblement au Jedi de mettre fin à sa souffrance, ce qu'il refusa. Affolée, elle s'évanouit.

Lorsqu'enfin elle se reveilla, Marr se rendit compte qu'elle se trouvait dans l'infirmerie du vaisseau, soignée, avec à ses côtés l'Exilé qui veillait sur elle. Etonnée et paralysée de reconnaissance, elle ne manqua pas de lui demander pourquoi il l'avait épargnée, ce à quoi le jeune homme répondit en lui faisant part des sentiments qu'éprouvaient tous les Jedi pour la vie, en lui faisant voir la Force d'un autre œil que les œillères dogmatiques des Seigneurs Sith. En guise de reconnaissance, la Miraluka lui offrit alors sa vie, et, s'il refusait de la prendre tout de suite, de l'accompagner dans son périple, une proposition qu'il accepta et qui emplit la native de Katarr d'un certain soulagement.

Au cours du périple, tout en faisant connaissance avec ses nouveaux compagnons, Visas se lia d'amitié avec le Jedi et lui montra quelques uns des pouvoirs qu'on lui avait enseignés, apprenant en retour beaucoup de lui. Peu à peu, elle lui ouvrit même son cœur, lui fit part de ses souffrances. En plus du réconfort qu'il lui apportait, elle se rendit dès lors compte qu'elle ressentait vraiment quelque chose pour cet homme qui, quelques jours auparavant, était encore son ennemi. Pour lui, Marr était désormais prête à faire n'importe quoi, non parce qu'il l'avait sauvée des ténèbres, mais par amour. Malgré cela, quand l'Exilé lui demanda où se trouvait son ancien Maître, elle refusa de l'aider pour le protéger, car, sachant de quoi était capable le Sith, elle ne pouvait supporter l'idée que le Jedi en souffre. Sentant ses pouvoirs grandir, elle se décida néanmoins à l'emmener quand il serait prêt, un jour qui vint plus vite que prévu.

Alors que le Ravager bombardait la Station Citadelle de Telos, Visas participa en effet à l'opération d'abordage du vaisseau avec le Jedi et une équipe de guerriers Mandaloriens. Là, elle y retrouva ses quartiers pour la dernière fois, y médita quelques instants, et comprit finalement qu'elle ne serait plus jamais l'esclave de Dark Nihilus, même si plus ils approchaient du Seigneur Noir, plus sa peur grandissait. Quand la Miraluka et son compagnon d'armes arrivèrent devant lui, elle sentit ainsi la puissance du Sith, mais aux côtés de l'Exilé, elle ne le craignait toutefois plus, et s'il tenta une dernière fois de l'intimider en l'étranglant, le Jedi prit de toute façon sa défense.

Rude et violent, le combat s'engagea ainsi entre les trois utilisateurs de la Force, qui luttèrent de toutes leurs capacités, pour qu'au final les deux Jedi viennent à bout de Nihilus. Son corps étant sur le point de disparaître, Visas ne put cependant s'empècher de soulever le masque du défunt Sith pour affronter son véritable visage, mais ce qu'elle vu l'horrifia au point de ne jamais en parler à personne. Après avoir fait exploser les derniers restes des souvenirs de sa captivité, se sentant de nouveau en sécurité, elle avoua alors à l'Exilé ses sentiments pour lui, et ce même si elle n'était pas certaine de ce qu'il éprouvait en retour, sa relation avec la Servante Echani étant toute aussi ambiguë. Malgré cela, la native de Katarr décida de ne pas céder à la jalousie et la colère, et se contenta de l'amour qu'elle ressentait.

Bientôt il leur fallut pourtant partir pour Malachor V, où le Jedi devait poursuivre la dénommée Kreia, qui était en réalité Dark Traya, et mettre fin à ses agissements. Après une arrivée en catastrophe, c'est seul qu'il partit vers les tréfonds de la planète, laissant ainsi Visas Marr à bord de leur vaisseau, essayant de se protéger contre les puissances obscures que drainait la planète. Soudain, alors que ses défenses psychiques étaient levées, le piton sur lequel l'appareil reposait céda, le faisant sombrer dans les crevasses de Malachor V. Après la stabilisation, la Miraluka dut alors aider Atton Rand à retrouver leurs amis Bao-Dur et Mira, expulsés lors de la chute, et, une fois tout le monde remonté à bord, à stationner leur vaisseau à la verticale de l'endroit où l'Exilé menait combat contre celle qui l'avait autrefois guidé. Quand les éclairs s'estompèrent, c'est naturellement avec une grande appréhension que Marr attendit de découvrir qui avait survécu, ne pouvant réprimer ses craintes malgré la confiance qu'elle portait en celui qu'elle aimait. Heureusement, si la puissance de la planète l'empèchait d'étendre ses talents de perception, la rendant véritablement aveugle, lorsqu'elle arriva enfin près de la plateforme, elle comprit que le Jedi était sorti vainqueur du duel, à son grand soulagement.

Par la suite, le vaisseau s'éloignant rapidement, au vide qu'elle ressentit, Visas sut immédiatement que Malachor V avait disparu. Les festivités de cette victoire furent toutefois de courte durée lorsque leur Maître à tous leur expliqua, à elle et ses compagnons, qu'il devait s'en aller, seul, vers les Régions Inconnues. Bien que peinée par cette décision, la jeune femme ne protesta pas, car même si elle souhaitait l'accompagner, elle le sentait changé en son cœur et savait qu'il lui fallait partir.

Après les ultimes adieux, le passé de la Miraluka n'en continuait pourtant pas moins à la hanter, et c'est ce qui l'incita à retourner sur sa planète natale: Katarr, où elle y trouva enfin le repos et la quiétude. Son cœur apaisé, Visas Marr était alors prête à jouer un grand rôle dans la reconstruction de l'Ordre Jedi décimé.
Apparitions
 
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 30/07/2011

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Visas Marr. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité