StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Ulic Qel-Droma
Introduction
 
Ulic Qel-Droma est le nom d’un homme qui, comme Anakin Skywalker en son temps, connut les mêmes tragédies. Il fut l’un des plus grands seigneurs Sith de son temps mais il fut aussi une victime. Ulic nait de sa mère Lien-Tsai Qel-Droma sur Alderaan. Pour peu, Ulic ne devint pas un Jedi puisque dans les premières années de sa vie, sa mère décida de ne pas lui montrer les voies de la Force ni à son frère Cay Qel-Droma. Elle ne pouvait en effet mettre de côté tous les aspects émotionnels requis pour l’entrainement des Jedi. Cependant Ulic était un enfant brillant qui excellait dans tout ce qu’il entreprenait et on ne pouvait finalement nier son affinité avec la Force. Si bien que sa mère décida pour lui et son frère d’aller apprendre les voies de la Force chez le maître Arca Jeth d’Arkania. Ulic devint vite l’un de ses étudiants les plus studieux.

titre img
Biographie
 

1. La Guerre Civile d'Onderon

Onderon était un monde coupé en deux par une guerre fratricide et dont Arca était le protecteur. Il décida donc d’envoyer ses étudiants pour résoudre le conflit de manière définitive. Ulic, accompagné de Cay et de Tott Doneeta, un étudiant Twi’lek de maitre Arca, se rendit dans la grande cité d’Iziz. La reine Amoana exposa les problèmes qui l’opposaient aux cavaliers rebelles de Dxun. Ces chevaucheurs de bêtes lancèrent une attaque sur le palais pour enlever la princesse et héritière du trône. Onderon ne se rallierait jamais à la République Galactique si les Jedi n’étaient pas capables de lui ramener sa fille. Lors de son enquête Ulic retrouva la princesse Galia ainsi que son ravisseur Oron Kira. Cependant il fut stupéfait d’apprendre que Galia avait tout organisé pour fuir le palais hanté par l’esprit d’un Jedi déchu : Freedon Nadd qui possédait totalement sa mère, la reine Amoana. Ulic contacta maître Arca et avec les Chevaucheurs, lança une grande attaque sur la cité d’Iziz. La reine fut défaite par le pouvoir d’Arca et le calme revint temporairement sur Onderon. La princesse Galia apprit cependant à Arca que son père, le roi Ommin était vivant. Il était lui-même l’instrument de la volonté de Freedon Nadd. Ulic réussit à couper son exosquelette le rendant inerte et lui permettant enfin de mourir. C’est alors que l’esprit de Freedon Nadd apparut faisant de sombres prophéties Sith. Ulic bien qu’ayant permis l’éradication de la volonté de Nadd se retrouva en défaut fasse à son maître, sa mission était un échec parce qu’il aurait dû pressentir bien avant ces évènements la main du côté obscur.

2. La Chute du Jedi

Freedon Nadd était vaincu mais une nouvelle menace vit le jour, les Krath, secte du côté obscur emmené par Aleema et Satal Keto, firent un push contre le système Téta Impérial. Les Jedi se réunirent donc en conclave sur Deneba et demandèrent à Arca de mener une contre offensive. Les grands maîtres de l’ordre rejetèrent l’idée d’Ulic Qel-Droma de les infiltrer, cette technique risquait en effet de l’amener trop près du côté Obscur. Cependant les Krath lancèrent une attaque sur le conclave grâce à des droides de guerre. Là, Arca fut touché mortellement et Ulic fut profondément affecté. Tellement affecté qu’il décida de passer outre les consignes des maîtres et d’infiltrer les Krath. 

Bienvenue à Cinnagar, ville de la planète Koros Major où Gav et Jori Daragon foulèrent la terre quelques milliers d’années auparavant. Ulic se pressa d’assister à une exécution sommaire organisée par les Krath, là il sentit qu’Aleema Seto allait se faire attaquer et il s’élança pour la sauver. Ulic fut fait prisonnier et bien qu’il insista sur le fait qu’il voulait rejoindre les Krath, Satal le tortura et le poignarda d’une lame imprégnée de poison Sith. Là commence la tragédie du Jedi. Déjà Ulic commettait des actes ignobles sous prétexte de garder sa couverture secrète mais en plus le poison Sith ne lui facilitait pas la tache. Sa compagne Nomi Sunrider, son frère Cay et son compagnon Tott Doneeta se rendirent à Cinnagar afin de prendre contact avec lui. Le destin voulut que Nomi soit faite prisonnière. Satal condamna Ulic et Nomi à la mort. Dans une rage folle Ulic engagea donc le combat avec Satal Keto et d’un coup de sabre tua son ennemi en sombrant dans le côté obscur. Les amis d’Ulic fuirent la planète le laissant aux mains d’Aleema, cette sorcière des Sith qui depuis longtemps avait des vues sur le Jedi. Aleema devint alors la maitresse d’Ulic.

Cay et Nomi revinrent cependant à la charge pour ramener Ulic. Mais c’était trop tard, le Jedi noir empli de la magie du côté obscur les repoussa avec une amulette Sith les forçant à quitter définitivement la planète. Arrivant à Cinnagar, le Sith Exar Kun tombe nez à nez avec Ulic. Il s’ensuit alors un combat au sabre dantesque qui ne prendra fin qu’avec l’intervention de l’esprit de Marka Ragnos, ancien seigneur noir des Sith. Exar et Ulic sont l’héritage des Sith et son renouveau, ils sont intronisés seigneurs par Marka Ragnos en personne.

3. La Grande Guerre des Sith

Ulic Qel-Droma et sa compagne Aleema règnent sur le Système Koros anciennement système Téta impérial. Quand survient l’attaque des Mandaloriens. Mandalore l’indomptable est leur Leader et exige un duel contre le seigneur noir des Sith. S’il échoue, ses guerriers Mandaloriens serviront les Sith. Or Ulic met à bas Mandalore et obtient donc une force armée importante et très bien équipée. Avec celle-ci, il lance une attaque sur le chantier naval de Foerost et obtient par sa prise des dizaines de vaisseaux flambants neufs. Ulic et Exar fondent l’Académie Sith de Korriban ainsi qu’une arme surpuissante, la Faucheuse Noire. Ulic exulte et il est temps pour lui de frapper un grand coup. Malgré les conseils d’Exar Kun il lance une attaque sur Coruscant, siège de la république galactique. Les Sith alliés aux Krath et aux Mandaloriens fondent sur la planète et tentent de capturer le Sénat alors qu’Ulic se rend au centre de Commandement. C’est ce moment qu’Aleema choisit pour trahir Qel-Droma. Elle donne l’ordre de la retraite sous prétexte qu’Ulic est mort. Le Sith ne tarde donc pas à être capturé par ses anciens amis Jedi.

Il sera jugé devant le Congrès Galactique. Mandalore l’Indomptable a vent de la traitrise d’Aleema et prévient Exar Kun qui débarque alors en pleine séance du sénat tétanisant les sénateurs. Ulic et Exar fuient la planète en tuant au passage maître Vodo Siosk Baas ancien maître d’Exar kun. Kun et Ulic décident de créer une supernova grâce à la magie des Sith aux abords d’Ossus, l’antique planète des Jedi. Ulic enverra Aleema là-bas qui périra en déclenchant la Supernova. Ossus tente d’être évacué et les Sith en profitent pour piller les richesses et le savoir. Là, Ulic tombe de nouveau sur son frère Cay et décide d’en finir une fois pour toute. Ils dégainent leurs sabres mais Cay est complètement abattu devant son frère détruit par le côté Obscur. Dans une rage folle Ulic tue son frère d’un coup de sabre et se rend compte trop tard de ce qu’il a fait. Ulic hurle, pleure la mort de son frère se demandant comment il en est arrivé là. Alors que son ex compagne, Nomi Sunrider arrive, elle est stupéfaite d’effroi et décide de couper les liens d’Ulic avec la Force. Englobé dans une bulle de lumière, Ulic ne peut plus sentir et utiliser la Force. Vaincu, le seigneur Sith se rend compte de tous les méfaits qu’il a commis, il indique à la république la cachette d’Exar Kun sur Yavin IV et choisit de s’exiler.

4. L'Exil et la Rédemption

Le seigneur Sith est déchu. Privé de la Force par son ancienne compagne la Nomi Sunrider, Ulic se rend sur Yavin IV. Là reposent les restes de la dernière bataille de la guerre des Sith où fut battu Exar Kun par la république. Ulic espérait retrouver certaines affinités avec la Force en se rendant sur le lieu de la dernière demeure de Kun. Si le corps de Kun a été vaincu, il n’en est pas de même de son esprit emprisonné dans l’un des temples de Yavin IV grâce à sa magie noire. Cependant, les enseignements prodigués à Nomi par feu maître Odan Urr sont très puissants. Ulic restera aveugle à la Force. Se rendant compte de tout le mal qu’il a pu faire et se souvenant son passé de chevalier Jedi, il décide de se mettre lui-même en exil afin de méditer. 

Ulic Qel Droma est maintenant une moindre menace pour la république. Il cherche à se faire pardonner, il cherche sa rédemption. 
C’est après la fin de la guerre qu’est organisé le conclave de la Station Exis où Nomi Sunrider, prétendante au poste de grand maître de l’Ordre, a réuni nombre de Jedi afin de discuter de la reconstruction de la galaxie. Cependant, les discussions tournent cours alors que Sylvar Cathar, Jedi combattante de la guerre des Sith parle des vraies causes de la guerre. C’est à dire Ulic Qel Droma. C’est un criminel, en exil certes, mais un criminel quand même. Pour Sylvar il est l’unique responsable de la mort de son ancien compagnon Cardo et il doit être traqué pour répondre de ses actes devant la justice galactique. 

duelUlic, banni de la lumière, cherche un coin tranquille afin d’y installer sa dernière demeure. Aussi trouve-t-il après 10 ans de recherche, une forteresse abandonnée sur le monde de Rhen Var. Mais Ulic est un criminel de guerre, et il sera un jour ou l’autre rattrapé par les exactions qu’il a commises. Vima Sunrider, fille de Nomi était une brillante élève. Cependant elle était délaissée par sa mère qui devait s’occuper du futur de l’Ordre Jedi. Aussi, sa formation ne fut pas vraiment adéquate et c’est lors du conclave de la station Exis qu’elle fugua afin de retrouver le légendaire Ulic Qel Droma sur Rhen Var. Là-bas, elle réussit à convaincre Ulic de la former malgré son aveuglement à la Force. Ulic trouva un grand honneur en cette demande et prit comme un devoir la formation de la fille de son ancienne compagne. Ainsi pensait-il avoir trouvé la voie de la rédemption. Durant sa formation, il fut pris d’affection pour Vima. Quant à elle, Ulic était comme le père qu’elle n’avait jamais connu et dont elle avait toujours rêvé. 

Nomi se rendit alors compte de la fuite de sa fille, elle affréta un vaisseau pour se rendre sur Rhen Var. Dans son sillage se trouvait Sylvar, décidé à faire payer la mort de Cardo à l’ancien Sith. Commence alors un grand duel entre la Cathar et Ulic. Dans la foulée, l’ancien Sith rend les armes ne voulant pas faire de mal à un Jedi. Certes, Qel Droma avait été un Sith, mais il fut totalement manipulé par le côté Obscur et en avait payé le prix. Qel Droma meurt, finalement descendu dans le dos par un dénommé Hoggon. Là sur Rhen Var, l’ancien seigneur Noir s’éteint dans les bras de Nomi Sunrider. Ainsi finit l’un des plus grands destins de la galaxie.
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 30/07/2011
Rédacteur(s) : Ares
Mise en page : Ares

Sources

  • La légende des Jedi, T 3 à 6
  • Chrono SWU
  • Star Wars complete encyclopedia

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Ulic Qel-Droma. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité