StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Nouvelle République
Histoire
 

1. Des débuts difficiles

Après la défaite de l'Empire Galactique et la mort de Palpatine et Dark Vador en orbite de la lune forestière d'Endor, l'Alliance Rebelle devint officiellement la Nouvelle République, et le siège du Sénat fut basé sur Chandrila. Mon Mothma devint alors la première chancelière, et essaya par tous les moyens de retrouver des alliés, afin que le gouvernement retrouve son lustre d'antan. Elle n’hésitait pas à se rendre sur les champs de batailles pour voir de ses yeux les horreurs de la guerre. Son but à terme étant de lancer un grand programme de désarmement à l’échelle galactique. Elle envoya également Leia Organa en mission sur la planète Naboo, pour convaincre la reine Soruna de rejoindre les rangs de la Nouvelle République. Sur place, Leia dut faire face à une attaque de l'Empire, qui voulait détruire la planète à l'aide de panneaux de dérèglement climatique, mais Naboo fut sauvée par l'intervention de la flotte républicaine.

La Nouvelle République envoya également la flotte sur Akiva pour mettre fin au Conseil sur le futur de l’Empire, où plusieurs impériaux, discutant de la marche à suivre pour que l’Empire subsiste, furent attrapés Cela permit à Akiva d’être la première planète de la Bordure Extérieure à rejoindre le nouveau Sénat Galactique, alors que chaque jour davantage de planètes envoyaient un représentant pour se faire entendre et rejoindre ce gouvernement naissant.

Ces escarmouches ne furent pas la seule à laquelle dut faire face la Nouvelle République durant l'année qui suivit. Le point d'orgue fut la Bataille de Jakku, qui eut lieu un an et quatre jours après la Bataille d'Endor. Les forces Impériales subirent une nouvelle défaite, qui fut celle de trop. En effet, à la suite de cette bataille, la Nouvelle République et l'Empire signèrent la Concordance Galactique : les forces Impériales devaient rester dans une région précise de la galaxie et ne pas attaquer la Nouvelle République. Peu après, cette dernière fit voter l'Acte de Désarmement Militaire, qui réduisait drastiquement ses capacités militaires. Mon Mothma, à l'origine de cette loi, ne souhaitait en effet pas que la République redevienne une puissance militaire comme précédemment.

Ce fut le début d'une période de paix fragile, durant laquelle le sénat de la Nouvelle République changea régulièrement de planète et de chancelier. Mais cela n'allait pas durer...

2. Des désaccords internes

Au fil des ans, des tensions s'accrurent entre les différents sénateurs. C'est ainsi qu'en l'an vingt-huit, soit vingt-trois ans après la Bataille de Jakku, deux factions de Sénateurs s'opposaient ouvertement : les Centristes, qui souhaitaient un fort pouvoir centralisé pour diriger la Nouvelle République, et les Populistes, qui préféraient que chaque planète agisse de façon autonome.

Lorsque Yendor, émissaire de Ryloth au Sénat, vint quémander l'aide des Sénateurs pour enquêter sur le cartel du crime de Rinnrivin Di, la Populiste Leia Organa et le Centriste Ransolm Casterfo furent choisis pour l'investigation. Pendant ce temps, les membres du Sénat émirent l'idée de l'élection d'un Premier Sénateur afin de mieux diriger la Nouvelle République. Bien que réticente à cette idée, Leia Organa eut la faveur des Populistes pour être la candidate de son parti.

Quelques jours plus tard, le Sénat Galactique, situé alors sur Hosnian Prime, fut la cible d'un attentat. Centristes et Populistes s'accusèrent l'un l'autre, sans que personne n'arrive à découvrir la vérité. Cependant, l'enquête dirigée par Organa et Casterfo les mena jusqu'aux Guerriers Amaxines, une organisation militaire secrète dirigée par Arliz Hadrassian qui s'avéra être à l'origine de l'attentat.

Alors que tout le monde s'interrogeait sur l'origine des Amaxines, et que l'élection du Premier Sénateur approchait, le Sénat dut faire face à une nouvelle révélation : les Centristes, via Ransolm Casterfo et la Sénatrice Carise Sindian, dévoilèrent à la galaxie que Leia était la fille de Dark Vador. La Princesse ne put plus compter que sur le soutien de ses plus proches amis, et la Nouvelle République sombra encore davantage dans le doute. La réalité, c'était que Carise Sindian oeuvrait en secret pour le Premier Ordre, une organisation qui avait commencé à se rebâtir sur les ruines de l'Empire, à l'abri de tous les regards. Malgré la révélation, Leia poursuivit son enquête, et réussit à porter un coup dur aux Amaxines sur Sibensko. Cependant, elle se demandait toujours qui avait financé ces guerriers durant tout ce temps.

L'élection du Premier Sénateur approchait, et les Populistes s'était rabattu sur Tai-Lin Garr pour être leur candidat. Mais un événement allait de nouveau bouleverser le Sénat, puisque Hadrassian, dans un dernier coup d'éclat, tua le Sénateur avant de retourner l'arme contre elle. L'élection fut alors suspendue.

Leia Organa, de son côté, s'était rendu compte depuis bien longtemps que le gouvernement de la Nouvelle République courait droit dans une impasse, et qu'il fallait agir. Elle décida donc de partir fonder la Résistance, en compagnie de plusieurs personnes de confiance...

3. L'attaque du Premier Ordre

Six ans plus tard, le Premier Ordre possédait une armée importante, et avait fabriqué en secret une superarme : la base Starkiller. La Nouvelle République, dont le Sénat se trouvait toujours sur Hosnian Prime et était dirigé par le Chancelier Lanever Villecham, ne voulait pas prendre les armes contre le Premier Ordre, car ceux-ci n'avaient pas violé la Concordance Galactique.

Leia Organa, qui dirigeait la Résistance depuis sa création, était bien consciente que le Premier Ordre représentait une menace, et elle envoya Korr Sella, l'une de ses agents, supplier Villecham de prendre les armes contre l'ennemi. C'est ce moment que choisit le Premier Ordre pour se montrer au grand jour : à l'aide de leur superarme, ils détruisirent toutes les planètes du système Hosnien, sur lesquelles se trouvaient tous les membres de la Nouvelle République, anéantissant du même coup leur flotte.

La Nouvelle République était détruite...
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de la Postlogie   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 04/08/2016
Rédacteur(s) : Link
Mise(s) à jour : Lain-Anksoo

Sources

Les Ruines de l'Empire
Le Réveil de la Force - L'Encyclopédie Illustrée
Episode VII - Le Réveil de la Force
Bloodline, de Claudia Gray
Aftermath

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'organisation par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Nouvelle République. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité