StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Résistance
Organisation
 
La Résistance était une organisation militaire détachée de la Nouvelle République et dirigée par la générale Leia Organa qui opérait environ 30 années après la bataille d'Endor. La flotte de la Résistance, composée principalement de X-Wings T-70, était notamment formée des Escadrons Rouge et Bleu, commandés par Black Leader, Poe Dameron. Si l'on pouvait ainsi considérer l'ensemble des chasseurs comme l'Escadron Noir, celui-ci n'existait pas en tant que tel.

En tant que symbole de son combat, la Résistance adopta l'ancien étendard de l'Alliance Rebelle, représentant la liberté pour laquelle elle se battait.
Histoire
 

1. Origine

Devant l'inaction du gouvernement de la Nouvelle République, bloquée par la Concordance Galactique (un traité de paix signé autrefois avec les ruines de l'Empire), et après avoir vue sa carrière politique anéantie par la révélation de sa filiation avec Dark Vador, la Princesse Leia créa un petit groupe de personnes qu’elle nomma la Résistance, en l’an 28. Elle s'était rendu compte du schisme imminent entre centristes et populistes, et elle savait qu’une guerre allait se préparer une fois la Nouvelle République divisée. Lors de cette réunion, ce groupe était composé de Nien Nunb, le major Ematt, l’Amiral Ackbar, le docteur Harter Kalonia, Joph Seastriker, Snap Wexley, Zari Bangel et Greer Sonnel notamment. Ils acceptèrent tous de venir à la demande de la Princesse et de l’aider à monter la Résistance.

L’avenir lui donne raison car quelques temps après les centriste firent sécession pour rejoindre le Premier Ordre ce qui donna à la Résistance un véritable ennemis à combattre.

2. Entrée en guerre

Après avoir appris d'un ancien allié qu'une carte pour retrouver Luke Skywalker, en exil, avait été découverte sur Jakku, la Résistance envoya son meilleur pilote Poe Dameron pour la récupérer. Malgré sa capture par les forces du Premier Ordre, le pilote parvint à rejoindre la base de la Résistance pour mener des recherches afin de retrouver le droïde BB-8, où il avait placé la carte en question.
Lorsqu'un droïde espion informa la Résistance que le droïde se trouvait sur Takodana, la flotte se mit en mouvement pour aller le récupérer et protéger ceux qui l'avaient soustrait au Premier Ordre. A l'arrivée de la flotte, une grande bataille s'engagea avec les forces de Kylo Ren et la victoire revint à la Résistance, qui récupéra le droïde.



Au retour à la base de D'Qar, il fut malheureusement constaté que la carte était incomplète, mais les résistants n'avaient pas le temps de se morfondre sur le problème car le Premier Ordre venait de lancer une ultime opération pour anéantir la Résistance en préparant sa superarme, Starkiller. Au terme d'un briefing crucial, la Résistance décida de mener une attaque coordonnée sur la base ennemie pour détruire cette arme redoutable, opération qui fut un succès triomphal malgré la mort de nombreux pilotes et celle de Han Solo.
Les résistants prirent ensuite le temps de fêter cette victoire, et assistèrent avec espoir au départ du Faucon Millenium pour la planète où Luke Skywalker s'était exilé, dont les coordonnées avaient finalement été complétées par R2-D2.

3. Fuite en avant

Cependant, la destruction du système Hosnien avait conféré un grand avantage stratégique au Premier Ordre. Malgré la perte de Starkiller, ses forces s'attellaient déjà à conquérir différents systèmes à travers toute la galaxie. La Résistance elle, se sachant découverte, évacua sa base de D'Qar, mais le Premier Ordre les surprit alors qu'ils embarquaient les dernière troupes à bord du croiseur de la générale Leia Organa, le Raddus.

Une bataille s'engagea, durant laquelle Poe Dameron et ses équipiers parvinrent à détruire le cuirassé Fulminatrix, au prix de nombreuses pertes. En effet, l'intégralité des bombardiers furent détruites et de nombreux pilotes abattus. Sautant en hyperespace, la flotille se croyait en sécurité, mais le Premier était parvenu à les suivre grâce à une nouvelle technologie. Pour ne rien arranger, le leader suprème Snoke lui-même était à leurs trousses avec son gigantesque destroyer de commandement, le Suprémacie.

Des nuées de chasseurs attaquèrent alors à nouveau le convoi, menées par Kylo Ren, qui mit vite hors d'usage de nombreux chasseurs en détruisant le hangar principal avant même que la Résistance ne puisse répliquer. De plus une grande partie de l'état-major fut tué lorsqu'une torpille frappa la passerelle principale du Raddus. Seule Leia s'en sorti, mais, fortement affaiblie, elle fut remplacée dans ses fonctions par la vice-amirale Amylin Holdo.

Heureusement, les résistants parvinrent à se mettre hors de portée des destroyers ennemis, forçant leurs chasseurs à se replier. Ne pouvant se permettre de gaspiller du carburant pour des trajets en vitesse-lumières inutiles, la vice-amirale élabora un autre plan : rejoindre la proche planète Crait, où se trouvait un ancien avant-poste rebelle bien protégé. En chargeant discrètement les troupes dans de petits transporteurs, elle espérait pouvoir détourner l'attention de l'ennemi et ainsi avoir le temps de contacter des renforts depuis la base. Mais le Premier Ordre eut vent de cette manoeuvre et malgré un sacrifice héroïque infligeant de lourdes pertes, seule une poignée de résistants parvinrent à la surface de Crait.

L'ancienne base rebelle était fermée d'un impresionnant portail, mais l'ennemi déploya un canon de siège superlaser capable de le percer, accompagné de nombreux marcheurs et chasseur TIE. Malgré tout leur courage, le sort de la Résistance semblait scellé, si Luke Skywalker, dernier Jedi et symbole d'espoir, n'avait pas fait une apparition, provoquant Kylo Ren, nouveau commandant ennemi, pour gagner du temps et permettre aux réfugiés de s'enfuir à bord du Faucon Millenium, arrivé à la rescousse in extremis.

Malgré les nombreuses pertes, tant matérielles qu'humaines, et l'absence apparent de soutien extérieur, l'espoir était néanmoins toujours présent dans le coeur des combattants de la liberté, espoir personnifié par Rey, héritière des Jedi.

4. Reconstruction et recrutement

Les membres de la Résistance, Leia la première, se mirent alors en recherche d’alliés. Ceux-ci arrivèrent de divers horizons : Wedge Antilles et sa compagne Norra Wexley quittèrent Akiva, Shriv et Zay Versio recrutèrent des membres du Phantom Squadron, anciens et nouveaux, d’anciens Impériaux n’ayant aucune affinité envers le Premier Ordre, comme Tesa Nasz, furent recrutés, et même d’anciens généraux de la Rébellion comme Carlist Rieekan acceptèrent de donner un coup de main. Tout ce monde se retrouva sur Ryloth, où Yendor, le vieil ami de Leia, avait accepté que la base de son organisation serve de refuge.

Ils apprirent alors par l’intermédiaire de Maz Kanata que le Premier Ordre tuait ou enlevait des personnes de hauts rangs qui s’opposaient au régime, ceci expliquant que personne n’ait répondu à l’appel à l’aide précédent de Leia. Elle les informa également qu’une vente aux enchères allait bientôt avoir lieu sur Corellia, dont le prix serait la liste des personnes emprisonnées ou recherchées par le Premier Ordre. Elle avait même réussi à obtenir des entrées pour les enchères. Pour convaincre la Résistance, Maz leur transmit une partie de la liste, codée, leur assurant qu’elle connaissait quelqu’un qui pourrait la décrypter.

Leia et les autres décidèrent alors de se préparer à se rendre sur Corellia. Une équipe assisterait aux enchères, une autre libèrerait les prisonniers, parmi lesquels se trouvait l’ancien Sénateur Ransolm Casterfo. Parallèlement, une troisième équipe se rendrait sur Bracca pour récupérer des vaisseaux. Les trois missions furent couronnés de succès, avec une dizaine de prisonniers qui rejoignirent le mouvement, mais également six X-Wings, une navette Impériale et un forceur de blocus récupérés pour la flotte.

Malheureusement, le Premier Ordre avait appris la présence de la Résistance sur Ryloth et mena une attaque contre leur cachette. Ils furent alors obligés de fuir rapidement, mais tout le monde se retrouva sur une autre base secrète fournie par Nifera Shu, la femme qui leur avait permis d’obtenir la liste sur Corellia. Cette liste fut décodée, et la Résistance put prévenir les personnes recherchées. La lutte continuait…

Dossiers associés
 
Star Wars Resistance : tout sur la série    L'Encyclopédie de la Postlogie   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 04/12/2019
Rédacteur(s) : Shess'caro'csapla
Mise en page : Ashlack
Mise(s) à jour : Lain-Anksoo, Ashlack, Link

Sources

  • Episode VII : Le Réveil de la Force
  • Before the Awakening
  • Databank du site officiel
  • Wookieepedia
  • Bloodline, de Claudia Gray

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'organisation par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Résistance. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité