StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Belindi Kalenda
Biographie
 

1. Lieutenant des SSNR

Belindi Kalenda était un membre prometteur des Services Secrets de la Nouvelle République. A vingt-cinq ans, la jeune Coruscanti avait déjà atteint le grade de lieutenant dans l'organisation des Services Secrets. Elle fut choisie pour mener une infiltration dans le secteur corellien en l'an 18 après Yavin. Six agents des SSNR avaient déjà disparus dans ce système depuis l'annonce du sommet commercial qui allait se tenir à Coronet.

Persuadée qu'une taupe avait infiltré les SSNR, Kalenda prit l'initiative de contacter Han Solo, le mari de la Présidente et corellien d'origine. Elle lui demanda d'attirer l'attention pour faire diversion. Elle présenta cette mission comme une requête des SSNR et Han accepta avec méfiance. L'agent secret fut ensuite envoyée sur Corellia à bord d'un cargo spatial dont l'hyperdrive avait été modifié.

Sa couverture originale voulait qu'elle se fasse passer pour une pauvre commerçante pour ne pas attirer l'attention des autorités corelliennes. Mais comme elle s'y attendait, elle fut accueillie dans le système par une embuscade et dut risquer un saut hyperspatial improvisé pour ce sortir vivante du traquenard. Après un vol tumultueux dans l'atmosphère, son vaisseau se crasha finalement dans l'océan de la planète à quelques centaines de mètres des côtes.

Kalenda brouilla ensuite les pistes pour ne pas se faire repérer par les forces de sécurités de Corellia. Elle vola d'abord un landspeeder qu'elle abandonna dans une ville loin de sa réelle destination. Elle survécut les jours suivants grâce à ses dons de pickpocket et son intuition. Elle fit la rencontre de voyous à qui elle subtilisa un nouveau landspeeder et du matériel d'écoute.

2. Surveillance de la famille présidentielle

Belindi Kalenda attendit ensuite anxieusement l'arrivée du Faucon Millenium. Celui-ci avait été retardé mais se posa finalement aux abords de Coronet. Là, cachée à bonne distance, elle se fit presque repérer par la Présidente Jedi et vit avec ses jumelles le mari de cette dernière résumer une bataille spatiale qu'avait dû essuyer le Faucon Millenium à l'arrivée dans le système.

Kalenda comprit alors que la vie de la Présidente et sa famille était bel et bien menacée. Elle se décida alors à les suivre à bonne distance. La famille Solo avait élu résidence pour leurs vacances dans une villa en bord de mer à l'est de Coronet. Profitant du chaos qui régnait sur Corellia et dont elle avait pu faire l'expérience dans les derniers jours, Kalenda s'introduisit dans une villa voisine à celle des Solo et commença à espionner les agissements des Forces de Défense Corelliennes.

Une nuit, elle assista depuis sa cachette à l'arrivée d'un glisseur de la Ligue Humaine. Un corps fut déposé devant la maison de vacances des Organa Solo. Un homme bien mal en point se releva, secouru par Leia. Comprenant que c'était Han Solo qui avait été enlevé, battu et peut-être même torturé, Belindi comprit que ses craintes étaient bien fondées mais aussi qu'elle l'avait peut-être mis plus encore en danger en l'impliquant dans son plan comme une diversion.

Quelques jours plus tard, la villa voisine de Kalenda se vida. Le soir, alors qu'elle s'apprêtait aussi à quitter les lieux, Han Solo revint. Il utilisa un code visuel calamarien pour la contacter et lui donner rendez-vous la nuit même, à minuit devant la villa. Là, il lui donna de l'argent, des affaires, de la nourriture et du matériel de communication. Han Solo lui demanda de se faire discrète mais de rester disponible en cas d'urgence. Il lui suggéra de se trouver une chambre d'hôtel ou un meublé.

3. Le début de l'Insurrection Corellienne

Kalenda utilisa l'argent pour louer une voiture et attendit, toujours aussi anxieuse, la fin du sommet commercial. Solo la contacta le premier soir du Sommet, alors que les révoltes grondaient dans les villes de la planète. Il lui demanda de la rejoindre et lui donna une puce de données qu'elle devait délivrer sur Coruscant au plus vite à Luke Skywalker, à l'amiral Ackbar ou à l'ancienne présidente de la Nouvelle République, Mon Mothma.

Le Corellien fit ensuite diversion au spatioport pour permettre à Kalenda de voler un X-Tie. C'était le seul vaisseau avec une hyperdrive que l'espionne avait à disposition. Elle parvint rapidement à décoller et programma, une fois en orbite, un vol hyperspatial pour Coruscant.

Kalenda échappa de peu au champ d'interdiction qu'elle pouvait déjà commencer à voir s'étendre depuis la station Centerpoint. Elle n'avait alors aucune idée qu'il allait recouvrir tout le système.

Quand elle arriva aux abords de Coruscant, son vaisseau fut considéré comme un chasseur ennemi. Le X-Tie ressemblait en effet à un chasseur Tie classique, un modèle impérial. Kalenda fut prise dans le rayon tracteur d'un vaisseau calamarien. Elle fut mise en détention et sa couverture en tant qu'agent secret ne pouvait pas la protéger. Sans papiers, les officiers de la Nouvelle République ne pouvaient pas prendre son récit pour authentique. Belindi demanda seulement à parler à Mon Mothma, l'amiral Ackbar ou Luke Skywalker, en précisant qu'elle tenait ses ordres de la Présidente.

Juste après son dernier interrogatoire, l'officier revint avec un civil. Kalenda ne le reconnut d'abord pas mais comprit qu'on allait enfin l'écouter quand Luke Skywalker se présenta. L'espionne donna alors la puce de données au  Maitre Jedi puis l'accompagna sur Bakura avec le Lady Luck.

4. Centerpoint : la clé de la crise corellienne

Avec l'aide de la flotte de Bakura, commandée par l'amiral Ossilege, Kalenda suivit le Jedi et son ami, Lando Calrissian, jusque le système corellien. Une fois arrivée dans le système, Kalenda put déterminer la position exacte de l'origine du brouillage et du champ d'interdiction. Celle-ci ne venait pas comme elle l'avait cru d'un des deux mondes doubles, Tralus et Talus, mais de Centerpoint.

Kalenda servit d'analyste et de tacticienne aux côtés d'Ossilege à l'arrivée de la flotte dans le système. Elle accompagna ensuite Luke Skywalker, Lando Calrissian et Gaeriel Captison sur la station Centerpoint pour mieux analyser le brouillage et le champ d'interdiction. Là, l'agent du SSNR découvrit que non seulement Centerpoint produisait simultanément le brouillage des communications et le champ d'interdiction hyperspatial mais que la station abritait également un répulseur hyperspatial que la Ligue Humaine et la Triade Saccorienne avaient transformé en arme.

La jeune femme aida l'administratice Sonsen de Centerpoint et l'amiral Hortel Ossilege à réunir et analyser toutes les données techniques et tactiques de Centerpoint. Elle fit de même avec les données récoltées par la Source T – une jeune femme de Saccoria qu'avait rencontré Calrissian.

Durant une réunion à bord de l'Intrus, Belindi Kalenda insista avec la duchesse Marcha de Mastigophorous de Drall pour que les enfants Solo, qu'elle avait déjà vus à l’œuvre pendant sa surveillance de la famille présidentielle sur Corellia, se joignent aux techniciens bakuriens sur Drall.

Belindi servit à bord de l'Intrus lors de la bataille finale de l'Insurrection contre la flotte de la Triade. Elle se glissa juste à temps dans une navette de sauvetage pour voir le sacrifice du destroyer de loin.

5. Une fulgurante carrière malgré la guerre

Après la fin de l'Insurrection Corellienne, Belindi Kalenda reprit ses activités habituelles d'agent secret. Elle monta en grade jusqu'à devenir colonel et directrice adjointe des SSNR peu de temps après le début de l'invasion des Yuuzhan Vong. Elle tomba en disgrâce après qu'elle ait portée sa confiance en Elan, une prêtresse Yuuzhan Vong. Il s'agissait en fait d'un piège et Kalenda fut rétrogradée temporairement au rang de lieutenant-colonel.

Le soutien de Dif Scaur, le dirigeant des SSNR et supérieur de Kalenda, au projet Chiss d'Alpha Rouge signa sa perte et le retour en grâce de l'agent Belindi Kalenda. L'ancienne agent des SSNR devint ainsi directrice des Renseignements de la nouvelle Alliance Galactique.

Belindi Kalenda fut remplacée à ce poste quelques années plus tard, lors de la création de la GAG, par Jacen Solo. Kalenda resta fidèle à l'Alliance Galactique et récupéra son poste de directrice à l'élection de Natasi Daala comme Chef d'Etat. Elle fut ensuite prise dans la purge effectuée par Daala dans l'armée et les services secrets du nouveau gouvernement.

Dossiers associés
 
Le Guide du Nouvel Ordre Jedi    Tout sur L'Héritage de la Force   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 09/08/2015
Rédacteur(s) : QwiMalWyn

Sources

Trilogie Corellienne
Le Nouvel Ordre Jedi
L'Héritage de la Force

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Belindi Kalenda. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité