StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Gav Daragon
Jeunesse
 
Né peu avant la Grande Guerre de l’Hyperespace, Gav Daragon, frère de Jori Daragon et fils de Hok et Timar Daragon, était un explorateur spatial. Fils d’opérateurs de vaisseaux, Gav finit par faire preuve de capacités exceptionnelles dans son enfance. Il était sensible à la Force. Cependant, après une brève formation aux arts Jedi, il n’intégra pas l’Ordre Jedi, et préféra suivre la route de ses parents.

En 5 000 av B.Y., alors que le système de l’Impératrice Teta était en pleine Guerre d’Unification, les parents de Gav Daragon décidèrent de se joindre à l’effort de guerre aux côtés des forces de l’Impératrice. A bord de leur vaisseau, le Shadow Runner, Hok et Timar Daragon se rendirent sur Kirrek afin de livrer un chargement aux soldats Tetans. Mais l’endroit étant infesté de pirates rebelles, leur vaisseau fut abattu en vol. Hok et Timar périrent sur le coup. Lorsque la nouvelle arriva à Koros Major, Aarrba le Hutt, un homme d’affaire qui gardait le deuxième vaisseau des Daragon en garantie – le Starbreaker 12 – décida que la dette des Daragon était largement réglée. Il rendit le Starbreaker 12 à Gav et Jori, qui décidèrent ensemble de mener une vie d’explorateurs, espérant faire honneur à la mémoire de leurs parents.
Rencontre avec les Sith
 
Cependant, leur décision ne tarda pas à faire face à quelques obstacles. Leurs débuts ne furent pas brillants, et au même titre que les échecs, les dettes s’accumulèrent. Cependant, Gav ne perdait espoir, et leurs efforts finirent par porter leurs fruits. Lors d’un de leurs sauts, Gav et Jori trouvèrent une voie navigable dans le Corridor de Goluud, et leur découverte fut certifiée. Mais lorsqu’un seigneur du crime du nom de Ssk Kahorr tenta d’emprunter cette route, son vaisseau subit de lourds dégâts à cause de la proximité d’une étoile instable. Ceci leur attira les foudres de Kahorr, qui plaça une dette sur leurs deux têtes. Des chasseurs de primes retrouvèrent leurs traces et se mirent à leur poursuite dans les rues de Cinnagar. Sans l’intervention de deux Chevaliers Jedi – Memitt Nadill et Odan-Urr – Gav et Jori auraient été tués. N’étant plus en sécurité sur Koros Major, les Daragon n’avaient d’autre choix que de partir très loin. Mais leur vaisseau étant retenu aux hangars de Aarrba, ils durent le récupérer sans autorisation. Une fois dans les airs, le centre de contrôle aérien de Cinnagar lança un escadron de chasseurs à leur poursuite. Leur temps était compté, et ainsi Gav ordonna à Jori d’entrer des coordonnées aléatoires dans l’ordinateur de bord.

Une fois sortis de l’hyperespace, Gav et Jori découvrirent un secteur de la galaxie encore inexploré. L’endroit ne figurant pas dans les cartes officielles, les deux jeunes explorateurs espéraient que cette découverte leur rapporterait beaucoup d’argent. Aussi décidèrent-ils d’entamer leur exploration sur la première planète en vue, Korriban. Alors qu’ils se présentaient à leurs nouveaux hôtes, Gav et Jori furent immédiatement neutralisés par des guerriers Sith. L’un des seigneurs Sith – Ludo Kressh- donna l’ordre de les éliminer, mais l’intervention d’un seigneur Sith du nom de Naga Sadow, qui voyait là une occasion d’étendre les frontières de l’Empire Sith, leur sauva la vie. Gav et Jori furent donc emprisonnés dans les geôles de la forteresse de Ziost, où un seigneur Sith du nom de Simus vint leur annoncer qu’après délibération ils seraient exécutés au plus vite. Après plusieurs heures passées dans leur cellule glaciale, Gav et Jori reçurent une visite inattendue. Naga Sadow, qui avait ses propres plans pour l’avenir de l’Empire Sith, était entré dans les geôles de Ziost, accompagné de ses guerriers Massassi, et avait fait éliminer tous les gardes. Gav et Jori furent libérés de leur prison, et Sadow leur ordonna de suivre ses Massassi jusqu’à son vaisseau. Les Daragon furent emmenés à la forteresse secrète de Naga Sadow, sur Khar Shian, avant d’être séparés. Après quoi, Sadow se fit couronner Seigneur Noir des Sith par le Conseil des Sith.

Tandis que Jori était retenu prisonnière au cœur de la fausse forteresse de Sadow sur Khar Delba, Gav était caché dans la forteresse de Khar Shian, sur la face cachée de la lune. Sadow avait des plans pour Gav. Ainsi le Seigneur Noir des Sith en fit son apprenti, et le poussa à parfaire sa maîtrise de la Force à l’aide d’anciennes amulettes Sith. Bien que Sadow lui avait affirmé qu’il possédait un grand potentiel dans la Force, Gav ressentait un ennui profond dans ses quartiers, et lorsqu’il demandait à Sadow la permission de voir sa sœur, il essuyait les mêmes refus. Si Gav voulait revoir sa sœur et sa République, il devait approfondir ses connaissances du Côté Obscur. Pendant ce temps, Sadow en profita pour rendre visite à Jori, sur Khar Delba. Prétextant faire ce qu’il fallait pour la sauver, Sadow envoya ses guerriers Massassi voler le Starbreaker 12 sur Ziost. Après quelques jours, Gav envoya un message à Jori, dans lequel il lui disait qu’il la reverrait très bientôt grâce à Sadow, et qu’ils quitteraient Korriban. Mais le vol du Starbreaker 12 ne resterait pas impuni, et à cause d’une preuve laissée sur place, Ludo Kressh savait qui punir. En peu de temps, il rassembla une flottille de croiseurs et attaqua la forteresse de Sadow sur Khar Delba. Pressé par les circonstances, Sadow encouragea Jori à fuir à bord de son vaisseau, sans Gav. Ce qu’elle ignorait, c’est que Sadow avait fait installé une balise de repérage sur la coque du Starbreaker 12.

De son côté, sur Khar Shian, Gav remarqua les tirs de croiseurs au loin au-dessus de Khar Delba. Mais en tant que prisonnier, il n’était autorisé à recevoir aucune information en l’absence de Naga Sadow. Bien qu’il était inquiet du sort de sa sœur, il s’en remettait à la volonté de Sadow. Après avoir visionné un moniteur qui retransmettait les évènements de la bataille, Gav se résolut à compléter son apprentissage afin de repartir au plus vite. Il découvrit également que sa sœur était déjà partie, et qu’elle était en sécurité, loin de l’espace Sith. Entre-temps, Sadow mettait la flotte de Kressh en déroute, alors que Jori s’occupait de tracer la route qui le mènerait droit sur la République Galactique.
Grande guerre de l'Hyper-Espace
 
Sadow étant désormais libre d’appliquer son plan, il confia à son apprenti un nouveau travail. Gav reçut la tâche de superviser la reconstruction de la forteresse de Khar Delba, tandis que Sadow réceptionnait les vaisseaux que les autres Seigneurs Sith de l’Empire lui avaient offerts. Gav vivait désormais dans l’opulence, riche de joyaux de toutes sortes. Mais c’est alors qu’il réalisa que Naga Sadow se préparait à attaquer la République Galactique, et il eut un moment d’hésitation. Sous l’influence néfaste du Seigneur Noir des Sith, et au vu de sa vie passée dans la République, il finit cependant par accepter de l’aider. Après quelques jours de travail et de planification, Sadow réunit les chefs de ses armées lors d’un conseil de guerre. L’heure était venue de passer à l’attaque. Mais une visite vint interrompre leur réunion. Le vaisseau mère de Ludo Kressh se positionna dans le ciel au-dessus de la forteresse de Khar Delba, et Gav reçut l’ordre de le détruire. Croyant actionner un interrupteur qui brouillerait les communications en provenance du vaisseau de Kressh, Gav activa en fait les tourelles anti-aériennes, faisant sauter le croiseur. Lorsqu’il réalisa qu’il avait été piégé, et qu’il venait de tuer des gens, il hurla sous l’effet de la colère. En réponse, Sadow le rassura en lui affirmant qu’il avait accompli quelque d’important, et il lui révéla également qu’il avait posé un traceur sur le vaisseau de Jori lorsque celle-ci était partie. Les forces devaient se rassembler.

Alors en visite sur Ch’hodos, dans le domaine du Seigneur Sith Shark Dakhan, Sadow et informa Gav que la bataille ne durerait pas longtemps, car des guerriers et des machines de guerre venaient des quatre coins de l’empire pour se mettre sous son commandement. Une fois rassemblés près de Khar Shian, Gav fut promu au commandement du vaisseau mère du Seigneur Noir. Bien que réticent à l’idée de laisser l’Empire Sith sans défense, il se résolut à remplir sa nouvelle fonction – une résolution qui lui permettrait de revoir sa sœur Jori. Tout était prêt. Aussi Sadow donna-t-il l’ordre à la flotte Sith de passer en hyperespace.

Suivant la trace de la balise du Starbreaker 12, la massive flotte Sith émergea d’hyperespace en espace républicain. Aussitôt, Sadow donna l’ordre de faire feu sur le Starbreaker 12, au plus grand désarroi de Gav. Malgré cela, Gav, sous le choc, préférait croire que sa sœur avait quitté le Starbreaker 12, bien avant leur arrivée en espace connu. Et il fut entièrement rassuré lorsque Sadow lui conseilla de vérifier les relevés de ses senseurs, qui n’avaient en effet indiqués aucune présence humaine à bord du vaisseau. Séparant la flotte en deux, Sadow confia le commandement de sa flotte principale à Gav. Il mènerait donc l’assaut contre le système Koros, tandis que le reste de l’armée attaquerait Coruscant, et que Sadow s’isolerait dans sa Sphère de Méditation dans le système Goluud. Une fois la flotte déployée en orbite et les forces terrestres déployées à la surface, Gav décida de se rendre à Cinnagar, promettant à ses conseillers Sith qu’il pouvait neutraliser les défenses de Koros Major en faisant couler un minimum de sang. Accompagné d’un contingent de guerriers Massassi, Gav se rendit aux hangars de réparation d’Aarrba le Hutt, espérant que sa sœur y était cachée. Mais à son arrivée, Aarrba lui cracha au visage, écoeuré par sa traîtrise. Sans perdre une seconde, les gardes Massassi de Gav bondirent sur Aarrba et le massacrèrent à coups de lance. Alors que Gav était inondé de remords à la vue du cadavre encore frais d’Aarrba, Jori fit son arrivée. Outrée par la scène de crime qu’elle avait sous les yeux, et ne reconnaissant pas le frère avec qui elle avait grandie, Jori brandit le sabre-laser qu’elle avait reçue des mains du Chevalier Jedi Odan-Urr. Furieuse et bouleversée, elle élimina les guerriers Massassi de Gav. Une fois que Jori eut massacré tous les gardes, elle s’agenouilla près de la dépouille d’Aarrba, et implora Gav de se justifier. Inondé de tristesse, Gav prit la fuite, grimpa à bord d’un vaisseau de transport Sith et retourna à son vaisseau mère, poursuivi par sa soeur Jori.
La mort de l'explorateur
 
Désormais prêt à faire ce qu’il fallait pour racheter ses crimes et mettre fin à la guerre, Gav ordonna à ses pilotes de faire cap en direction du système Goluud, où se cachait la Sphère de Méditation de Sadow. Cherchant le pardon de sa sœur, et réalisant l’ampleur de son erreur, Gav comptait éliminer Sadow par tous les moyens possibles. Après avoir chassé son équipage Sith du pont, Gav activa les tourelles du vaisseau et ouvrit le feu sur la Sphère de Méditation. L’attaque perturba la concentration du Seigneur Noir des Sith, et les illusions qu’il avait créées à Coruscant et dans le système Koros s’évanouirent. La flotte Sith perdait l’avantage. Furieux, Sadow contacta Gav pour lui proposer de lui faire face dans la Sphère de Méditation. Le jeune Daragon accepta, mais à son arrivée à bord de la sphère, il ne trouva personne. Sadow l’avait piégé, et comptait le punir une fois la guerre finie. Ne baissant pas les bras, Gav tenta de trouver un système encore opérationnel. Il finit par tomber sur le système de communication, grâce auquel il fit appel à la flotte de l’Impératrice Teta. À son arrivée, l’Impératrice Teta ordonna à Gav Daragon de se rendre et de se préparer à être abordé. Mais Gav, qui comptait leur offrir bien plus, leur révéla que l’Empire Sith était alors sans défense, et qu’il pouvait l’attaquer pour remporter une victoire totale. Mais soudain, les restes de la flotte de Naga Sadow firent leur arrivée, avec Sadow à leur tête. Profitant de l’occasion, Sadow décida de faire sauter l’étoile du système Goluud, déjà instable. Ne pouvant rien faire pour empêcher l’explosion, Gav ordonna à Jori de faire partir les forces de l’Impératrice Teta loin du système Goluud. De son côté, la flotte Sith prit la fuite en direction de l’Empire Sith. Alors que les deux flottes prenaient la fuite, Gav dit une dernière fois au revoir à sa sœur, avant que l’étoile n’implose et détruise le système en entier, emportant la vie de Gav Daragon dans son sillage.

Mais bien que Gav avait péri, il avait permis à la flotte Tetanne de se rendre dans l’espace Sith et d’y détruire les restes de la flotte de Naga Sadow. Le Seigneur Noir des Sith avait perdu, ainsi que son Empire Sith, et la Grande Guerre de l’Hyperespace était terminée.
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 04/01/2010
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Ares

Sources

  • http://starwars.wikia.com/wiki/Gav_Daragon
  • Star Wars: Tales of the Jedi – The Golden Age of the Sith
  • Star Wars: Tales of the Jedi – The Fall of the Sith Empire

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Gav Daragon. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité