StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Vodo-Siosk Baas
  • Catégorie Utilisateurs de la Force
  • Espèce Krevaaki
  • Sexe Masculin
  • Planète d'origine Krevas
  • Rang Maitre Jedi
  • Fonction Instructeur à l'Académie Jedi d'Ossus, fondateur de l'Enclave Jedi de Dantooine
  • Arme Bâton
  • Signe particulier Manie un bâton qu'il est capable d'imprégner du pouvoir de la Force
  • Mort 3 996 av B.Y., Coruscant
Biographie
 
Vodo-Siosk Baas était Maître Jedi de l’Ancienne République actif environ cinq mille ans avant la Bataille de Yavin. Considéré comme l’un des plus grands Maître de l’Ordre Jedi, Baas supervisa personnellement la formation de plusieurs grands Chevaliers Jedi de l’histoire, dont les célèbres Nomi Sunrider, Ulic Qel-Droma, ou encore Krynda Draay. Après plusieurs siècles d’enseignement au sein de l’Ordre, il prit sous son aile un jeune élève qui devint plus tard le tristement célèbre Seigneur Noir des Sith Exar Kun.

Un Grand Enseignant


Vers 4 000 av B.Y., juste avant l’éclatement de la Grande Guerre des Sith, le Maître Jedi Vodo-Siosk Baas était déjà âgé de plusieurs centaines d’années, et il avait passé la plus grande partie de sa vie à enseigner la Force à de jeunes élèves. En plus de sa carrière d’enseignant, le Maître Baas officiait également comme historien Jedi. En 3 998 av B.Y., Vodo-Siosk Baas reçut la visite d’un ancien ami : le Maître Jedi Thon. Ce dernier venait lui présenter une nouvelle élève : une femme nommée Nomi Sunrider. Lorsque Thon et Sunrider retrouvèrent Vodo-Siosk Baas, le Maître Jedi Krevaaki était occupé à donner un cours de construction de sabre-laser à l’un de ses élèves : Dace Diath. Lorsqu’il posa les yeux sur Nomi Sunrider, Baas déclara qu’elle ferait un grand Jedi, ainsi que sa fille, Vima - à condition qu’elles soient attentives à la Force. Afin d’apprendre à connaître la jeune Sunrider, Vodo-Siosk Baas confia la petite Vima au Maître Thon et emmena Nomi dans l’un des ateliers de l’Académie Jedi. Là-bas, le Maître Krevaaki découvrit que Nomi possédait une petite collection de cristaux de Force qu’elle avait héritée de son défunt mari, Andur Sunrider. Pendant un mois entier, Baas apprit à Sunrider les principes de la construction d’un sabre-laser, et à la fin, la jeune apprentie Jedi parvint à créer un sabre-laser à lame verte. Quelque temps plus tard, Nomi Sunrider rejoignit une équipe de Jedi sur Ondéron afin de libérer le Maître Jedi Arca Jeth détenu par un culte Naddiste. La mission Jedi permit de sauver Arca Jeth et d’enterrer les restes de Freedon Nadd sur Dxun, la lune d’Ondéron.


L’Echec d’Exar Kun

Peu après le Soulèvement Naddiste, Vodo-Siosk Baas prit de nouveaux élèves sous son aile : les Cathar Sylvar et Crado, et l’humain Exar Kun. Avec le temps, Baas réalisa que le jeune Kun avait un grand potentiel en lui, mais qu’une part d’ombre menaçait à tout moment de l’emporter. Un jour, Baas surprit Exar Kun dans ses propres quartiers, en train de consulter le contenu de son holocron. Interrompant son élève dans sa consultation, le Maître Jedi rappela à Exar Kun que la curiosité pouvait avoir de graves conséquences, et qu’il y avait des secrets qu’il n’était pas prêt à connaître. Kun rangea l’holocron à contrecoeur. Plus tard, lors d’une séance d’entraînement sur Dantooine, Vodo-Siosk Baas laissa ses élèves s’affronter dans un combat au sabre-laser. À l’issue des combats, Exar Kun s’avéra être le plus fort, et révéla son arrogance. Dans le but de lui donner une bonne leçon, Baas chargea Sylvar d’affronter Kun. Lorsque Kun insulta les Cathar, Sylvar perdit son sang-froid et griffa le visage de Kun. Furieux, Kun mit Sylvar à terre et s’apprêt à l’achever, lorsque Baas intervint et le désarma grâce à son bâton catalyseur de Force. Baas tenta de raisonner son élève, mais Cardo ne tarda pas à lancer son sabre-laser à Kun, qui accepta de défier son maître. Le Maître et l’apprenti s’engagèrent alors dans un duel. Après quelques manœuvres, Baas parvint à faire tomber Exar Kun, mais ce dernier se servit de la Force pour appeler à lui un deuxième sabre-laser. À ce moment, Exar Kun reprit le dessus et assaillit son maître jusqu’à briser son bâton en deux. Surprit, Baas reconnut qu’Exar Kun était l’élève le plus puissant qu’il avait jamais eu, mais qu’il existait une part d’obscurité chez lui. D2jà victime du côté obscur de la Force, Exar Kun quitta son Maître, déterminé à terminer sa formation lui-même.


Le Conclave de Deneba : l’Ombre d’un Grand Danger (3 997 av B.Y.)

En 3 997 av B.Y., une société secrète du nom de Krath s’empara du pouvoir dans le système de l’Impératrice Teta. Se servant d’une ancienne sorcellerie Sith, les fondateurs du mouvement, Aleema et Satal Keto, rassemblèrent une armée de fidèles et partit à la conquête des sept mondes du Système de l’Impératrice Teta. Pressentant là l’avènement d’un grand danger, l’Ordre Jedi décida de rassembler ses membres afin de convenir de la démarche à suivre. Répondant à l’appel, de nombreux Jedi convergèrent vers la planète Deneba pour ce qui devint connu sous le nom de Conclave de Deneba. Cependant, comme à son habitude, le Maître Vodo-Siosk Baas tarda à répondre à l’appel lancé par ses frères Jedi. Durant le voyage pour Deneba, le Maître Baas reçut un appel dans la Force. L’appel venait d’Exar Kun. En effet, ce dernier s’était aventuré sur Korriban sur les conseils de l’esprit du défunt Seigneur Noir des Sith Freedon Nadd, et dans son périple dans les tombes du monde Sith, il avait été prit dans un éboulement provoqué par Nadd. Désespéré et au bord de la mort, Kun avait appelé son ancien Maître à travers la Force. Perturbé par cet appel, Vodo-Siosk Baas confia les commandes de son vaisseau à ses élèves Sylvar et Crado, pouvant ainsi s’adonner à la méditation dans ses quartiers. Cherchant à tâtons la présence de son apprenti dans la Force, Baas projeta son esprit afin d’aider son ancien apprenti. Cependant, Kun était déjà sous l’influence néfaste de Freedon Nadd, et ce dernier se moqua de Baas avant de le projeter à travers le pont de son vaisseau. Sa concentration était rompue, Vodo-Siosk Baas fut impuissant à aider son ancien apprenti. Seul face à la mort, Exar Kun céda au pouvoir de Freedon Nadd et s’abandonna au côté obscur de la Force. Satisfait de son nouvel apprenti, Freedon Nadd utilisa son pouvoir pour guérir Exar Kun et pour le marquer à jamais du pouvoir du côté obscur. Durant le processus de guérison, Kun libéra un cri à travers la Force, que la plupart des Jedi rassemblés au Conclave de Deneba entendit. Lorsque Sylvar entendit le cri de son ancien camarade, Baas lui annonça que ce cri était le premier écho d’une tempête qui consumerait la galaxie. Le vaisseau du Jedi Krevaaki arriva peu après sur Deneba.
Tandis que Vodo-Siosk Baas prenait palce aux côtés de ses frères Maîtres Jedi, un croiseur Krath fit irruption dans l’orbite de Deneba et déploya des hordes de droïdes de guerre Krath. Lorsque l’armée de droïdes de guerre atteignit la surface, une grande bataille éclata dans la vallée du Mont Meru. Plusieurs Jedi perdirent la vie, mais à la fin, l’armée de droïdes de guerre fut annihilée. Parmi les pertes Jedi figurait le célèbre Maître Jedi Arca Jeth, celui qui forma le Chevalier Ulic Qel-Droma. Ce dernier, bouleversé par la mort de son Maître, se jura d’infiltrer le Krath pour le détruire de l’intérieur – son premier pas vers le côté obscur.
Peu après le Conclave de Deneba, Vodo-Siosk Baas rejoignit plusieurs de ses confrères Maîtres Jedi sur Ossus afin d’entendre deux Chevaliers Jedi : Nomi Sunrider et Cay Qel-Droma. Ces derniers venaient demander l’autorisation aux Maîtres Jedi de porter secours à Ulic Qel-Droma, qui s’était engagé sur la voie du côté obscur en s’attirant les bonnes grâces d’Aleema Keto. Bien que Baas et ses compagnons Maîtres Jedi donnèrent leur aval aux deux jeunes Jedi, Baas les avertit des dangers du côté obscur. Si Ulic Qel-Droma ne souhaitait pas revenir de son plein gré à la lumière, il fallait le laisser se détruire lui-même. Les Jedi Nomi Sunrider et Cay Qel-Droma partirent peu après en mission sur Koros Major, aux côtés de leurs camarades Dace Diath et Tott Doneeta. Bien qu’ils parvinrent à atteindre Ulic Qel-Droma, ce dernier refusa de partir avec eux, et ils furent contraint de quitter Koros Major à toute vitesse. À ce moment, vénérable Maître Baas était déjà retourné au calme d’Ossus pour reprendre ses fonctions d’enseignant à l’Académie Jedi.


La Guerre des Sith : le Siège de Coruscant (3 996 av B.Y.)

Pendant son séjour sur Ossus, la guerre prit un autre tournant. Le Krath, désormais mené par Aleema Keto et Ulic Qel-Droma, s’allia aux forces du Seigneur Noir des Sith Exar Kun, et les Mandaloriens de Mandalore l’Indomptable ne tardèrent prêter allégeance à Qel-Droma, le nouvel apprenti d’Exar Kun. Conjuguant leurs efforts, les Sith et les Krath détruisirent les Chantiers de Foerost, une position stratégique de la République Galactique. La nouvelle de l’attaque de Foerost se propagea rapidement à travers les mondes de la République, et l’Ordre Jedi décida qu’il fallait agir au plus vite. Le Seigneur Noir Exar Kun avait déjà assassiné le Maître Jedi Odan-Urr et avait embrigadé vingt Chevaliers Jedi pour former sa Confrérie des Sith. Partageant l’avis de ses confrères Maîtres Jedi, Vodo-Siosk Baas décida de se rendre sur Coruscant afin de parler au Sénat Galactique. Voyageant avec ses élèves les plus brillants – Cay Qel-Droma, Nomi Sunrider, Tott Doneeta, Qrrrl Toq, Sylvar, Dace Diath, et Shoaneb Culu – le Maître Baas se rendit au siège du gouvernement galactique sur Coruscant, où il fut accueilli par le politicien Netus et le Chancelier Suprême de l’époque. Tandis que le Chancelier Suprême était convaincu que les rumeurs concernant l’implication d’un Jedi dans la guerre livrée par le Krath n’étaient rien d’autre que des ragots, Vodo-Siosk Baas lui assura que le Haut Conseil Jedi était formel sur la question : il s’agissait de bien plus qu’une simple rumeur. À ce moment, un garde du Sénat Galactique apporta à Netus un rapport qui stipulait que le capitaine Vanicus avait identifié le personnage en question : c’était Ulic Qel-Droma. De plus en plus convaincu que les anciennes prophéties Sith étaient en train de se réaliser, Baas décida qu’il était temps qu’il rencontre Ulic Qel-Droma ainsi que son ancien apprenti, Exar Kun. Cependant, il était déjà trop tard. Sans prévenir, l’armée du Krath fit irruption dans le ciel de Coruscant et déploya ses forces au-dessus de la zone gouvernementale. Tous furent prit au dépourvu par cette attaque soudaine, et Baas dû se mettre à l’abri avec ses camarades Jedi. Tandis que les défenses planétaires tentaient de repousser l’assaut du Krath, Vodo-Siosk Baas prévint le Chancelier Suprême qu’il fallait absolument qu’ils se rendent au centre de commandement de la République, car la Force lui disait que c’était là que la bataille se terminerait. Et le vieux Maître Jedi avait raison. Lorsque lui et ses frères Jedi arrivèrent au poste de commandement, accompagnés du Chancelier Suprême, ils rencontrèrent Ulic Qel-Droma. L’ennemi n’ayant aucune échappatoire, et plus aucun renfort, Vodo-Siosk et Nomi se servirent de leurs pouvoirs pour piéger Qel-Droma grâce à un Mur de Force. Le Chancelier Suprême annonça alors qu’Ulic Qel-Droma, le Jedi et le traître, serait jugé et enfin exécuté. Ulic Qel-Droma était désormais du ressort de l’autorité de la République Galactique.


Le Procès d’Ulic Qel-Droma (3 996 av B.Y.)

Après la Première Bataille de Coruscant, Vodo-Siosk Baas retourna sur Dantooine afin de méditer sur les récents événements. Conscient que ce qui se jouait là était bien une lutte sans merci entre la lumière et les ténèbres, le Maître Baas se sentait coupable. Coupable d’avoir échoué dans la formation d’Exar Kun, et par conséquent, coupable d’avoir était à l’origine de la guerre. Déterminé à rattraper son erreur, le Jedi Krevaaki décida de faire face aux conséquences de ses actes et d’assister au Procès d’Ulic Qel-Droma. Il voyagea donc, seul, à bord de son vaisseau, à destination de Coruscant. Malheureusement, le vieux Maître Jedi arrivait trop tard. Lorsqu’il entra dans le hall du Sénat, Exar Kun avait déjà libéré Ulic Qel-Droma et assassiné le Chancelier Suprême sous les yeux de toute l’assistance. Cependant, Maître Baas arrivait à temps pour se dresser sur la route de Kun et de son apprenti Qel-Droma. Lorsque Nomi Sunrider et Sylvar virent que leur Maître était prêt à se battre, elles brandirent elles aussi leur sabre-laser, mais Baas leur ordonna de ranger leurs armes : ce combat était le sien. Impatient de montrer ses nouveaux talents à son ancien maître, Exar Kun défia Baas en combat singulier, promettant de se soumettre à lui si jamais le Jedi Krevaaki le battait. Le Maître et l’ancien apprenti se livrèrent un combat féroce, Kun maniant son sabre-laser à lame bleue, et Baas son nouveau bâton de Force. Face à la résistance de Baas, le Seigneur Noir Exar Kun perdit patience et révéla son nouvel atout : un sabre-laser à double lame. Le combat reprenant de plus belle, Exar Kun tenta de rallier Baas à sa cause, mais ce dernier était un agent du côté lumineux, et jamais il ne rejoindrait les Sith. Sachant qu’il était déjà vaincu, le Maître Jedi Krevaaki assura à Kun qu’il s’affronterait à nouveau, et qu’il remportait la victoire. Furieux, Exar Kun décida de mettre un terme au combat et mit tellement de force dans son coup que la lame de son sabre-laser sectionna le bâton de Vodo-Siosk Baas. Tandis que la lame du sabre-laser de Kun s’abattait sur lui, le Maître Jedi Vodo-Siosk Baas disparut, ne faisant plus qu’un avec la Force, et laissant derrière une toge vide et fumante. Victorieux, Exar Kun rassembla ses guerriers Massassi et quitta le hall du Sénat Galactique en compagnie d’Ulic Qel-Droma, accomplissant un ultime acte de défi à l’encontre de la République et des Jedi.


Un Dernier Combat : le Triomphe de la Lumière (11 ap B.Y.)

En 11 ap B.Y., soit plus de quatre mille ans après la Grande Guerre des Sith (4 000 – 3 996 av B.Y.), l’esprit d’Exar Kun refit surface dans l’Académie Jedi de Yavin IV. Cette dernière étant bâtie dans les anciens temples Massassi de Yavin IV, Exar Kun profita de l’installation des premiers élèves du Nouvel Ordre Jedi pour reprendre son œuvre destructrice. Après quatre mille ans de sommeil au plus profond de son temple, l’ancien Seigneur Noir des Sith revint du royaume des morts et s’attaqua aux élèves de Luke Skywalker. L’élève du nom de Gantoris perdit la vie, et l’élève nommé Kyp Durron céda au côté obscur. En possession de l’esprit de Durron, Exar Kun s’approprié le Broyeur de Soleil et détruisit entièrement la planète Carida. Peu après, Kun s’attaqua à Luke Skywalker et le plongea dans un profond comma. Skywalker neutralisé, le défunt Seigneur Noir tenta de prendre le contrôle des autres élèves, mais ces derniers parvinrent à joindre leurs forces pour riposter. Réunissant leurs pouvoirs en une seule et même force, les élèves de Luke Skywalker, aidé par l’esprit de leur Maître, repoussèrent l’esprit d’Exar Kun. Au dernier moment, le défunt Maître Jedi Vodo-Siosk Baas ressurgit des tréfonds de la Force et apparut aux côtés des Jedi sous forme de fantôme de Force. Avec son aide, Exar Kun fut vaincu une bonne fois pour toutes. Ayant enfin vaincu son pire ennemi, le fantôme de Vodo-Siosk Baas disparut à nouveau.


Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 20/01/2011
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Jedimax01

Sources

  • http://starwars.wikia.com/wiki/Vodo-Siosk_Baas
  • Star Wars - Tales of the Jedi: The Freedon Nadd Uprising
  • Star Wars - Tales of the Jedi: Dark Lords of the Sith
  • Star Wars - Tales of the Jedi: The Sith War
  • Star Wars - Jedi Academy: Champions of the Force

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Vodo-Siosk Baas. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité