StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Hosk Trey'lis
Biographie
 

1. Le Sabotage du Projet Ossus (130 ap B.Y.)

Vers 120 ap B.Y., le Chevalier Jedi Hosk Trey’lis se porta volontaire pour prendre part à une projet mit au point par le Maître Kol Skywalker et la Modeleuse Yuuzhan Vong Nei Rin. Ce projet, appelé Projet Ossus, était destiné à restaurer les planètes qui avaient été dévastées lors de l’invasion Yuuzhan Vong un siècle plus tôt. Travaillant d’arrache pied aux côtés de ses frères Jedi, Trey’lis assista au succès du projet sur Ossus. Cette première réussite suffit à convaincre l’Alliance Galactique de donner son soutien au Nouvel Ordre Jedi, et des centaines de mondes se portèrent bientôt volontaires pour recevoir le traitement miracle. Au début, plusieurs mondes furent restaurés avec succès, ravivant faunes et flores depuis longtemps disparues ou corrompues. Cependant, en 127 ap B.Y., l’un des mondes qui avait été traité fut soudainement ravagé par une faune et une flore mortelle et sanguinaire. Le Projet Ossus semblait avoir échoué. Mais en réalité, ce terrible échec était la faute du Sith Unique, qui avait profité de l’occasion pour semer les graines de la discorde au sein de la galaxie qu’il comptait bientôt conquérir. Plusieurs mondes s’effondrèrent sur eux-mêmes, tels que Wayland. L’échec du Projet Ossus jeta le discrédit à la fois sur le Nouvel Ordre Jedi et sur l’Alliance Galactique, ce qui profita à l’Empire Galactique de Roan Fel. Ce dernier se servit du phénomène de sécession pour faire éclater une guerre. La Guerre Sith-Impériale dura trois ans, et fut une terrible défaite pour l’Alliance Galactique. Après la défaite de l’AG, les forces alliées de l’Empire Fel et du Sith Unique organisèrent le Massacre d’Ossus (130 ap B.Y.), éradiquant la plus grande partie du Nouvel Ordre Jedi. Lorsque l’Académie Jedi d’Ossus tomba, Hosk Trey’lis parvint tout juste à s’enfuir. Une fois loin d’Ossus, le Chevalier Jedi Bothan se mit à errer à travers la galaxie, faisant profil bas et évitant tout contact trop prolongé avec un individu quel qu’il soit. Au cours de son errance, le Jedi fut victime d’une explosion, mais s’en sortit avec de légères blessures. Cependant, il perdit son sabre-laser.

2. La Fin de l’Errance

En 137 ap B.Y., Trey’lis fit une halte sur Lok, une planète aride des Territoires de la Bordure Extérieure, afin de trouver un refuge sûr. Là-bas, il trouva la cantina de Brogar, un lieu où les gens pouvaient non seulement se restaurer, mais également se cacher en attendant de trouver un moyen de quitter la planète. Tandis qu’il mangeait discrètement son repas, Trey’lis reçut la visite d’un individu encapuchonné. Ce dernier, qui avait une dette envers lui, lui dit tout bas qu’un transport l’attendrait au quai d’appontage 9 dans une heure. Peu après le départ du contact de Trey’lis, un groupe de trois individus lourdement armés força l’entrée de la cantina. Il s’agissait des chasseurs de primes Cade Skywalker, Jariah Syn, et Deliah Blue. Leur entré fracassante provoqua la colère du videur, mais Skywalker se débarrassa de lui sans difficulté. Une fois le calme retombé, Skywalker déclara qu’il était à la recherche d’un seul individu. Croyant qu’il s’agissait de lui, Hosk Trey’lis paniqua et se servit de la Force pour projeter sa table contre les chasseurs de prime. Mais en réalité, les chasseurs de primes étaient à la recherche de Naxy Screeger, un joueur invétéré et endetté. Tandis que Screeger tentait de dissuader Skywalker, Trey’lis commença à s’enfuir, s’exposant aux tirs de Jariah Syn. Lorsque Skywalker vit que son compagnon s’apprêtait à abattre Trey’lis, il se servit de la Force pour projeter Naxy Screeger dans le dos de Jariah Syn. Cela permit à Trey’lis de s’éloigner. Tandis qu’il s’enfuyait, Trey’lis se servit de la Force pour jeter Deliah Blue à plusieurs mètres. Malheureusement, ce moment de distraction permit à Syn de neutraliser le Jedi grâce à un insecte de paralysie Yuuzhan Vong. Pendant son sommeil, le Jedi Bothan fut transporté jusqu’au speeder de Cade Skywalker. À son réveil, Trey’lis tenta de convaincre Skywalker de le laisser partir. Skywalker refusa d’écouter, mais demanda quand même à Trey’lis pourquoi il n’avait utilisé son sabre-laser. Trey’lis répondit qu’il l’avait perdu dans une explosion, et que de toute façon, son talent résidait dans la Guérison de Force, pas dans le combat. Désespéré, Trey’lis dit à Skywalker qu’il ne craignait pas la mort, mais que ce que les Sith lui feraient serait bien pire que tout. Skywalker resta indifférent à ses paroles.

À leur arrivée sur Socorro, les chasseurs de primes transportèrent Hosk Trey’lis et Naxy Screeger jusqu’au Crimson Axe, la base d’opération du célèbre pirate Rav. En chemin, Trey’lis saisit une occasion pour se débarrasser des chasseurs de primes. Se servant de la Force pour repousser ses ennemis, Trey’lis commença à s’enfuir, mais Skywalker parvint à le rattraper et à lui sauter dessus. Luttant pour se défendre, le Maître Jedi Bothan sentit une vague dans la Force. Cette vague venait de son adversaire, Cade Skywalker, mais elle ne portait pas la marque des Sith. Distrait par cette prise de conscience, le Bothan fut impuissant à repousser Skywalker et tous les deux tombèrent dans un petit étang. Une fois inconscient, Trey’lis fut traîné hors de l’eau et présenta à Rav, qui avait suivi le combat grâce à un droïde holovidéo. Trey’lis fut emmené en cellule, et l’équipage de Skywalker reçut sa prime ainsi qu’un supplément de bâtons de la mort – un narcotique très apprécié de Skywalker. 

3. Entre les griffes du Sith Unique

Après avoir été capturé par le pirate Rav, Hosk Trey’lis fut emmené au Temple des Sith sur Coruscant, car Rav avait secrètement alloué ses services à la Dame Sith Dark Maladi, le chef des Services de Renseignements et des Assassinats Sith. Là-bas, Trey’lis fut soumit à d’intenses séances de tortures. Son tourment était d’autant plus violent qu’il refusait de répondre aux questions de Dark Maladi. En effet, à ce moment, le Seigneur Noir des Sith Dark Krayt était encore à la recherche de Cade Skywalker, et il avait chargé Maladi de faire parler le prisonnier. Néanmoins, Dark Maladi finit par être la plus forte, et Trey’lis baissa les bras. Mutilé et mentalement brisé, le Chevalier Jedi Bothan révéla enfin ce qu’il savait à la Dame Sith. Il dit à cette dernière que Skywalker voyageait en compagnie d’un ancien pirate du nom de Jariah Syn et d’une Zeltron du nom de Deliah Blue. Finalement, il émit l’hypothèse selon laquelle Cade Skywalker était jadis un Jedi. Défait, Hosk Trey’lis accepta désormais de répondre à toutes les questions qu’on lui poserait. Forte de ce premier succès, Maladi ordonna à la Moff Nyna Calixte d’envoyer un agent à la recherche de Skywalker. Cette dernière accepta, mais exigea d’abord qu’on lui fournisse davantage d’informations. Maladi lui donna ce qu’elle voulait, et la Moff Impériale mit son plan en action.

Quelques temps après, Hosk Trey’lis reçut une visite inattendue. Tandis qu’il était toujours enchaîné au mur, un homme surgit d’un des conduits de ventilation et commença à le libérer. Il s’agissait de Cade Skywalker, qui avait décidé de reprendre sa formation de Jedi et de sauver celui qu’il avait lui-même livré aux Sith. D’abord surprit, Trey’lis se laissa faire et demanda pardon à Skywalker pour avoir parlé de lui aux Sith. Cependant, Skywalker n’en avait que faire, et pressa le Bothan de le suivre. Ensemble, les deux Jedi se frayèrent un chemin à travers les soubassements du Temple des Sith. Une fois sorti des conduits de ventilation, les deux Jedi arpentèrent une allée et Trey’lis en profita pour questionner son sauveur. Ce dernier lui dit qu’il avait une règle dans la vie : personne ne mourrait pour lui. Cependant, leur discussion fut interrompue lorsque Skywalker sentit un danger à l’approche. Activant son sabre-laser, Skywalker exerça une poussée de Force sur Trey’lis pour le mettre à l’abri et se trouva face à Dark Talon. Skywalker et Talon s’affrontèrent dans un duel singulier, et Skywalker eut rapidement le dessus, mais il perdit l’avantage lorsque Dark Nihl intervint et l’étouffa grâce à la Force. Défait, Skywalker fut fait prisonnier, et Hosk Trey’lis fut ramené au laboratoire de Dark Maladi, où il subirait d’autres séances de torture.  

Quelques jours plus tard, Trey’lis fut extrait du laboratoire de Dark Maladi et conduit jusqu’aux quartiers privées de Dark Krayt. Là-bas, le Guérisseur Jedi tomba sur le Seigneur Noir en train de discuter avec Cade Skywalker. Durant sa détention, Skywalker avait feint de se joindre aux Sith et avait suivi une formation sous la tutelle de Dark Talon. Mais après quelques temps, Dark Krayt avait perçu la supercherie, et maintenant il voulait forcer l’ancien Jedi à succomber au côté obscur. C’était la raison pour laquelle Trey’lis avait été emmené dans la salle du trône de Dark Krayt : le Seigneur Noir voulait forcer Skywalker à le tuer, ce qui rendrait sa chute du côté obscur inéluctable. Cependant, Skywalker était sain d’esprit, et Krayt n’avait aucune influence sur lui. En conséquence, lorsqu’il refusa de tuer Trey’lis, Dark Krayt déclara qu’il s’en chargerait lui-même. Afin d’aider Skywalker à résister au côté obscur, Trey’lis le supplia de ne pas obéir au Seigneur Noir, et déclara qu’il le pardonnait. Ne craignant pas la mort, Trey’lis dit à Krayt qu’il ressentait enfin la paix intérieure, et qu’il était même prêt à le pardonner, car il ressentait de la pitié pour lui. Contrarié, Dark Krayt activa l’un de ses sabres-lasers et frappa le Jedi Bothan au niveau de la taille. Cependant, le souhait de Krayt ne fut pas exaucé. Lorsque Trey’lis fut frappé par la lame de son sabre-laser, il ne périt pas dans d’atroces souffrances, mais disparut dans la Force, ne laissant derrière lui que sa bure de Jedi. Ne faisant plus qu’un avec la Force, Hosk Trey’lis s’adressa à Skywalker et lui dit qu’il y avait pas de mort, qu’il n’y avait que la Force. La mort de Hosk Trey’lis rendit Cade Skywalker furieux, et ce dernier fut visité par une vision de Force de son père. Ce dernier lui conseilla d’utiliser son pouvoir de guérison en sens inverse. Suivant le conseil de son père, Cade brisa la vitrine dans laquelle était contenu le sabre-laser de son père et affronta les sbires de Dark Krayt. Après avoir vaincu Dark Talon et Dark Nihl, Skywalker affronta Dark Krayt, et parvint à se sauver grâce à l’intervention de son équipage et de l’agent impérial Morrigan Corde.   

Dossiers associés
 
Le Dossier Force - Les Archives Jedi    Legacy : le futur est en marche !   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 07/11/2010
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Jedimax01

Sources

  • http://starwars.wikia.com/wiki/Hosk_Trey%27lis
  • Star Wars - Legacy

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Hosk Trey'lis. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité