StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Hera Syndulla
Lutte contre l'Empire
 

1. Incidents sur Gorse

Onze ans avant la Bataille de Yavin, Hera Syndulla se rendit dans le système Gorse, pour surveiller les agissements du Comte Demetrius Vidian. Derrière sa visite de l'entreprise Moonglow Polychemical sur la lune Cynda, ayant pour but d'accélérer la production de thorilide sur ordre de l'Empereur, elle se doutait qu'il cachait autre chose.

Elle visita donc secrètement la lune Cynda, où se trouvait le minerai, suivant secrètement Vidian. Elle découvrit des mineurs qui vivaient tant bien que mal, faisant abstraction de l'Empire, ne se mêlant pas des affaires de celui-ci. L'un deux attira particulièrement son attention, Kanan Jarrus, lorsqu'elle le vit protéger l'un de ses collègues qui avait dérapé face à Vidian. Un peu plus tard, alors qu'elle dvait avoir rendez-vous avec l'un de ses contacts qui lui donnait des informations, elle rencontra finalement une Sullustéenne, Zaluna Myder, responsable d'un réseau de surveillance Impérial. Le contact d'Hera avait été arrêté par l'Empire, et la Twi'lek donna rendez-vous à la petite alien dans une cantina le lendemain.

Elle revit donc Zaluna à la cantina The Asteroid Belt, et elle retrouva également Kanan (qu'elle avait revu rapidement au détour d'une rue auparavant). Hera expliqua qu'elle cherchait à en savoir plus sur les agissements de Vidian. Kanan fut d'abord réticent de se mêler de cette affaire, mais il changea d'avis lorsqu'il apprit que l'Impérial avait tué Lal Grallik, la responsable de Moonglow. S'ensuivirent alors plusieurs poursuites afin d'échapper aux Impériaux (ceux-ci recherchant notamment Zaluna).

Le petit groupe, auxquel s'était joint Skelly, un mineur persuadé qu'endommager trop la lune finirait par la détruire, finit par découvrir que Vidian avait bien l'intention de se servir de l'idée de Skelly pour obtenir davantage de minerai. Ils s'aperçurent aussi, après s'être introduits dans les quartiers personnels du Comte sur son vaisseau, qu'il falsifiait les rapports qu'il envoyait à Palpatine sous une fausse identité, et qu'il ne lui dévoilait pas l'intégralité de son plan. 

Après avoir utilisé la capitaine Impériale Rae Sloane et lui avoir expliqué la situation, cette dernière ordonna la capture de Vidian. Celui-ci réussit à s'enfuir une première fois, mais les rebelles le confrontèrent. Dans l'affrontement, Kanan fut contraint d'utiliser la Force pour sauver Hera d'une mort certaine, révélant ainsi à la Twi'lek qu'il était un Jedi. Vidian s'enfuit à nouveau, mais il fut tué par Skelly, qui se sacrifia en faisant exploser le vaisseau du Comte.

Hera expliqua par la suite à Kanan qu'elle cherchait des gens pour monter une rébellion contre l'Empire. Kanan décida de la rejoindre, et ils partirent ensemble à bord du Ghost.

2. Mission sur Lothal

Cinq ans avant la bataille de Yavin, Hera et son équipe composée de Chopper, Kanan Jarrus, Garazeb Orrelios et Sabine Wren, furent attaqués par plusieurs chasseurs TIE. En effet, le groupe avait pour habitude de mener quelques raids sur des convois impériaux. Hera pilota alors le Ghost à merveille, essayant d’éviter les tirs ennemis, tandis que Kanan manipulait la tourelle laser. Malgré les talents de la twi’lek à manier le véhicule, les boucliers ainsi que les systèmes de communications du Ghost furent endommagés. Hera ordonna à Chopper de réparer les boucliers ainsi que le réseau de communication. Enfin, ils parvinrent à abattre tous leurs poursuivants et purent ainsi passer en hyperespace.

Peu après, le groupe mena une opération bien plus importante et délicate sur Lothal : le groupe de rebelles devait voler plusieurs caisses impériales dans les rues de Capital City, principale ville de la planète. Hera resta à bord du Ghost, attendant que ses compagnons la contactent et prête à agir s’il le fallait. De retour de la mission, elle découvrit que Kanan avait sauvé et ramené avec lui un jeune garçon orphelin: Ezra Bridger. L’équipage du Ghost redistribua les caisses de nourriture  aux habitants de Tarkin-Ville tandis que Hera et Kanan vendaient les caisses contenant des armes, à Cikatro Vizago, un chef du marché noir.

Par la suite, le Ghost s'arrima au Lawbringer, Destroyer Imperial de l'Agent Kallus. D’après leurs informations, les rebelles devaient y trouver un groupe d’esclaves wookiees et ils voulaient les libérer. Malheureusement,  Hera ne comprit que trop tard qu’il s’agissait d’un piège de l’amiral Khallus et envoya Ezra, resté à bord du vaisseau aller avertir ses compagnons. Si Kanan, Zeb, Sabine et Chopper purent s’enfuir à temps et décoller in extremis grâce à la réactivité de la pilote, Ezra fut capturé pas les impériaux. L’équipe prit alors la décision d’aller sauver le jeune homme. Ils revinrent à bord du croiseur et tout se passa très rapidement. Cette fois, le groupe au complet parvint à s’enfuir.

3. Bataille de Kessel et sauvetage des Wookiees

Au cours de sa captivité, Ezra avait appris que les wookiees se trouvaient véritablement sur Kessel où ils étaient employés comme esclaves dans les mines. Tandis que le groupe descendait sauver les captifs, Hera, comme à son habitude restait aux commandes du Ghost et assurait un appui aérien aux  rebelles. Le combat semblait tourner à l’avantage de l’équipe de la twi’lek, jusqu’au moment où Kallus arriva avec des renforts. Ce dernier évènement perturba le plan original ; afin de permettre à Hera de récupérer tous les wookiees évadés,  Kanan révéla ses pouvoirs de Jedi et créa une diversion. Cela fonctionna à merveille et avant de quitter ce monde aride, la pilote fit un dernier détour afin de récupérer Ezra, aux prises avec Kallus.

L’aventure étant terminée, Ezra décida de rentrer sur Lothal. Hera fit remarquer à Kanan que Ezra avait réussi à ouvrir l’holocron, chose que seul un être doué de la Force était capable. Le Jedi proposa au jeune homme de le former. Ezra accepta avec enthousiasme. Il repartit avec les rebelles à bord du Ghost et intégra alors définitivement ce groupe hétéroclite.  Hera avait de quoi se réjouir : un nouveau membre avait rejoint son équipe dans la lutte contre l’Empire.

4. Rencontre avec des droides

Peu après, l’équipage du Ghost, à cours de crédits, décida de s’emparer de perturbateurs ioniques T-7 avant l’Empire. Le groupe embarqua à bord d’une navette transportant les passagers en direction de Garel en compagnie de la ministre impériale Maketh Tua. Cette dernière se rendait également sur Garel afin d’acheter les armes convoitées par les rebelles. Ezra, Kanan et Chopper mirent en place un stratagème afin que tous les droïdes soient envoyés à l’arrière du vaisseau, permettant ainsi à Sabine de donner de fausses informations à la ministre, son droïde traducteur C-3PO ayant été expulsé au fond du transport. A son arrivée, Hera, qui avait voyagé à bord du Ghost, put se poser dans le hangar où se trouvaient véritablement les pertubateurs ioniques, tandis que Maketh Tua avait été envoyée sur une fausse piste. Cependant, la dirigeante impériale, accompagnée de C-3PO et R2-D2, se rendit vite compte qu’elle avait été trompée et ne put pas empêcher les rebelles de fuir avec les caisses d’armes. Pourtant, au moment du décollage précipité de Hera, les deux droïdes de la ministre étaient parvenus à pénétrer dans le vaisseau rebelle.


Les armes désormais en leur possession, le groupe se rendit de nouveau sur Lothal avec pour objectif de vendre l’armement dérobé à Cikatro Vizago. C’est à ce moment que l’agent Kallus, contacté par 3PO, arriva afin d’arrêter une bonne fois pour toutes l’équipe. Hera, Kanan, Zeb et Ezra tentèrent alors de ralentir les impériaux. La pilote ordonna à son droïde, Chopper, de préparer le décollage du Ghost. Enfin, le petit groupe parvint à faire exploser les caisses de T-7 sur les soldats de l’Empire. Le vaisseau prêt à partir, Hera prit rapidement les commandes et évacua Lothal. Plus tard, Hera fit un arrêt afin de rendre C-3PO et R2-D2 à leur véritable propriétaire : Bail Organa. Ce qu’elle ignorait, c’est que D2 avait tout enregistré !

5. Mission sur Stygeon

L'équipage du Ghost intercepta ensuite, via une émission piratée sur l'Holonet, un message indiquant que la Chevalier Jedi Luminara Unduli était vivante et retenue prisonnière sur la planète Stygeon. Hera conduisit donc le Ghost jusqu'en orbite de la planète Stygeon. Là, l'équpe monta dans le Phantom, plus discret et maniable, et Hera les largua devant la prison, avant d'aller se poser à flanc de montagne.

Cependant, le vaisseau se retrouva attaqué par de nombreux tibidee, des créatures volantes attirées par les systèmes électroniques des vaisseaux. Elle dut donc quitter son abri et s'envoler, afin d'essayer de chasser les créatures. Elle revint lorsque Kanan l'appela pour extraction, car ils étaient poursuivis par l'Empire. Les tibidees se rendirent alors utiles en perturbant les stormtroopers, et Hera put secourir ses amis en toute tranquillité.

6. Vol a l'Académie Impériale

Quelques temps après, le groupe de rebelles, désirant détruire un cristal Kyber que l’Empire comptait utiliser, envoya Ezra Bridger s’emparer d’un décodeur qui leur apprendrait sa localisation. Le jeune homme infiltra alors l’Académie Impériale de Lothal se faisant passer pour un cadet. Tandis que Sabine Wren et Zeb Orellios attendaient à l’entrée de l’Académie, Chopper s’occupait de la communication entre l’équipage rebelle et Ezra. Hera et Kanan, quant à eux, restaient alors dans à bord du Ghost, prêts à décoller une fois  la localisation du décodeur révélée. La mission dura plus longtemps que prévue, Ezra ayant rencontré deux autres cadets qui voulaient s’enfuir de l’Académie.

Cependant, le jeune homme parvint à accomplir sa mission confiée par ses amis : La pilote et Kanan se rendirent immédiatement sur les coordonnées transmises. Là, tandis que Jarrus distrayait les chasseurs TIE, la twi’lek attaquait le convoi composé de trois vaisseaux impériaux et qui transportait le cristal. Habile au tir, Hera parvint à faire exploser les vaisseaux, détruisant par la même occasion le cristal Kyber dans une immense déflagration. 
 

7. L'attaque des Fyrnocks

Lors d'une autre mission, Hera abîma le dessous du Phantom en tentant d’échapper à un escadron de chasseurs TIE. Elle parvint finalement à se débarrasser des impériaux, mais le Phantom était endommagé. Elle confia à Zeb, Ezra et Chopper la charge de le réparer pour sa prochaine mission. Il s'agissait de récupérer une cargaison dans une ancienne base désaffectée : Fort Anaxes. Les informations concernant cette mission, comme celles de la précédentes, avaient été fournies à Hera par Fulcrum. Sabine, qui s'interrogeait beaucoup sur ce mystérieux indicateur, d'autant que les renseignements qu'il fournissait étaient de plus en plus dangereux pour la bande, insista pour accompagner Hera dans cette mission.

Fulcrum n'était pas au rendez-vous, mais la cargaison était bien là. Pendant qu'elles commençaient à charger les caisses à bord du Phantom, Sabine reprit une énième fois ses questions sur Fulcrum. Hera tenta de lui expliquer que Kanan et elle ne révélaient pas tout ce qu'ils savaient à l'équipe, non par manque de confiance en eux, mais parce qu'ils savaient que l'Empire disposait de très bon moyens pour obliger ceux qu'il capturait à parler. Cependant, une des caisses avait été traînées à l'intérieur du hangar de la base, où elle avait été éventrée, visiblement par un animal. Hera et Sabine furent attaquées par celui-ci, un fyrnock, et ses congénères. Elles sortirent à l'extérieur du hangar, où les fyrnocks ne purent les suivre, à cause de la lumière du soleil. Celle-ci risquait néanmoins d'être bientôt dissimulée par un gros astéroïde.

Malheureusement, il s'avéra que le réservoir à carburant du Phantom n'avait pas été réparé : Hera et Sabine ne pouvant plus s'en aller contactèrent les autres membres de l'équipe. Ceux-ci ne pourraient cependant pas arriver avant que l'astéroïde ne cache la lumière du soleil. Sabine eut alors l'idée de disposer plusieurs barils de rhydonium, en vagues successives, pour ralentir l'attaque des fyrnocks. Mais il n'y avait pas assez d'explosifs pour arrêter tous les fyrnocks. Hera et Sabine avaient dû se replier sur le toit du Phantom, d'où elles tenaient tant bien que mal leurs assaillants à distance, quand le Ghost arriva à la rescousse. Couvertes par Zeb et Chopper, elles parvinrent à monter à bord, puis Hera vint remplacer Kanan dans le cockpit, récupéra le Phantom et évacua tout le monde. Elle vint ensuite retrouver Sabine pour lui assurer que tout ce qu'ils faisaient n'était pas vain, et que leurs actons s'inscrivaient dans une dynamique plus large que ce que la Mandalorienne croyait.

8. Le Jour de l'Empire

Peu de temps après, le groupe de rebelles se donna rendez-vous à la cantina Old Jho’s Pit Shop sur Lothal. Ce jour là n’était pas un jour banal ! En effet c’était l’anniversaire de la proclamation de l’Empire. Un défilé impérial eut lieu alors à Capital City pour fêter les quinze ans de domination impériale à travers la galaxie. Cependant, les rebelles décidèrent de gâcher les festivités. Tandis que les impériaux présentaient au peuple de la planète les nouvelles avancées technologiques, Kanan se glissait discrètement  afin de poser des explosifs sur un nouveau modèle de Chasseur TIE. Sabine et Zeb devaient faire pendant ce temps diversion. Hera, quant à elle retourna à bord du Ghost afin de se préparer à un éventuel décollage dans l’urgence.

Leur méfait accompli, les rebelles prirent la fuite. Cependant, sur leur route, ils firent la connaissance de Tseebo, un rodien possédant des informations importantes sur l’Empire, qui s’était caché dans l’ancienne demeure d’Ezra sur Lothal. Aussi, ils décidèrent d’emmener Tseebo avec eux. L’agent Kallus était déjà aux trousses de ses amis lorsque Hera arriva. Une course poursuite fut engagée, le groupe de fugitifs ayant pris possession d’un transporteur impérial. Finalement, Hera put récupérer tous ses compagnons in extremis. Cependant, les ennuis n’étaient pas finis ; déjà, un bataillon de chassur TIE commandé par l’Inquisiteur les prenait en chasse à la suite de Kallus !

9. Diversion pour Kanan

Le Ghost fut touché à plusieurs reprises et Chopper fut mis hors service par un tir de l’inquisiteur. Les rebelles ne purent fuir que grâce à l’intervention de Tseebo et à ses connaissances dans le domaine. Hera ne put que remercier le rodien qui avait permis à l’équipage de s’en sortir sain et sauf. En apparence hors de portée des impériaux, la pilote s’attela alors, en compagnie de Sabine à la réparation de Chopper. Cependant, le droïde, une fois rebranché détecta une une balise de repérage  S-Thread XX-23 appartenant à l’Empire ! Il s’avéra cependant que ce traqueur avait été fixé sur le Phantom. Kanan et Ezra attirèrent les impériaux vers une fausse piste en partant d’un côté avec le Phantom. Ils entrainaient ainsi l’inquisiteur dans un piège, destiné à laisser le champ libre à Hera, Sabine, Chopper et Zeb  pour conduire Tseebo à Fulcrum et mettre les informations qu’il possédait contre l’Empire en sécurité.  Finalement, Kanan et Ezra revinrent avec le Phantom, une fois leurs poursuivants impériaux semés.

10. Mission sur Kaller

Peu après, Hera fut une nouvelle fois contactée par Fulcrum: l'équipage du Ghost devait se rendre sur la planète Kaller afin récupérer une cargaison de vivres pour les réfugiés de Tarkinville. Hera comprit rapidement que cette planète rappelait à Kanan des souvenirs douloureux. Pourtant, une fois arrivée sur Kaller, Hera ne put que constater que le contenu des caisses avait été déjà volé. L'équipage du Ghost se rendit donc dans la ville la plus proche, Plateau City, où se cachait probablement les voleurs. Afin de pouvoir mener l'enquête le plus rapidement possible et retrouver les vivres, le groupe se divisa et Hera arpenta les rues en compagnie d'Ezra. Un peu plus tard, Hera fut contactée par Kanan; ce dernier avait trouvé les caisses, affronté les bandits et avait été blessé, poignardé à l'épaule. Avant d'avoir put l'annoncer à la twi'lek, Kanan perdit connaissance, suite à sa blessure.

Hera et ses compagnons furent ainsi contraints de rester sur Kaller pour veiller sur Kanan: le Jedi devait en effet rester plusieurs semaines dans le bacta afin de se remettre de ses blessures. Hera était désespéré de voir son ami dans cet état mais devait en plus remonter le moral de son équipage. Hélas, le temps était compté et déjà les impériaux retrouvèrent la trace des rebelles. Ils encerlèrent la cachette des rebelles donnèrent l'assaut. Inférieurs en nombre, l'équipage du Ghost fut vite arrêté. Alors que tout semblait perdu, Kanan reprit conscience et brisa la vitre de la cuve de bacta. De nouveau sur pieds, il élimina tous les stormtroopers, sauvant ses amis. Par la suite, Hera retourna avec Sabine, Zeb et Chooper sur sur Lothal pour livrer les vivres à Tarkinville. La mission avait été accomplie, malgré les difficultés rencontrées tout du long. Kanan et Ezra, quand à eux, firent un détour par Moraga afin de porter assistance à un vieil ami du Jedi.

11. Rencontre avec Lando Calrissian

Quelques temps plus tard, Zeb revint au Ghost en compagnie d’un contrebandier, nommé Lando Calrissian. En effet, au cours d’un tournoi de sabacc, le Lasat avait perdu Chopper, aussi Lando venait récupérer son dû. Hera fut folle de rage et ne désirait pour rien au monde laisser partir le droïde, faisant totalement partie de l’équipage. Calrissian proposa alors à Hera de rendre Chopper en échange d’un service. Le Ghost devait conduire le contrebandier en orbite de Lothal où il avait rendez-vous avec Azmorigan, une autre créature peu recommandable. La rencontre devait avoir lieu à bord du vaisseau d’Azmorigan, le « Merchant One ». Avant les négociations, Lando confia à Hera son objectif : il était venu s’emparer d’un cochon globe, capable de trouver des minéraux précieux très rapidement. Avec Hera, il mit en place un plan efficace : Lando devait offrir la twi’lek à Azmorigan qui désirait un prix en échange de l’animal. Kanan, qui n’était pas au courant, fut stupéfait de ce que faisait Calrissian, mais Hera le rassura : cela faisait partie du plan préparé par Lando. Le capitaine du Merchant One accepta l’offre et la pilote devint sa servante.


Peu après, tandis que l’équipage du Ghost était parti, la rebelle décida qu’il était temps de s’évader. Elle assomma le trafiquant et prit la fuite à bord d’un module de sauvetage dont lui avait parlé Lando peu avant. Comme prévu, le Ghost l’attendait un peu plus loin et Hera put retrouver ses compagnons. Peu après, ils durent forcer un blocus impérial pour retourner sur Lothal. Lorsque les impériaux comprirent que le vaisseau qui tentait de se poser était recherché, ils ouvrirent le feu. Hera ne put prendre sa place habituelle dans la cabine de pilotage, car le cochon globe, effrayé, avait gonflé et occupait ainsi toute la place dans le sas d’accès. Ce fut alors Kanan qui manœuvra le vaisseau de Hera. Finalement  les chasseurs TIE furent distancés. Mais les rebelles n’étaient pas au bout de leur peine. De retour sur Lothal, ils furent de nouveau confrontés à Azmorigan, désireux de récupérer le cochon ainsi que sa servante Hera. Il s’en suivit un affrontement entre l’équipage du Ghost aidé de Lando et les hommes de mains du criminel. Ceux-ci furent vite défaits et Azmorigan, se retrouvant seul, quitta en vitesse les lieux.  Cette mésaventure désormais finie, Lando honora sa promesse et l’équipage retrouva son droïde Chopper, au grand soulagement de Hera Syndulla.

12. La trahison de Trayvis

Les rebelles continuèrent leur lutte contre l’Empire. A un moment donné, Hera capta un message du Sénateur Gall Trayvis, connu pour oser s’exprimer librement face à l’Empire. Ce dernier donna rendez-vous au groupe de rebelles dans l’ancien bâtiment désaffecté du Sénat de Lothal. Voulant à tout prix profiter de l’occasion pour rencontrer le Sénateur, l’équipage mit en place un plan afin d’entrer dans l’immeuble sans se faire repérer. En effet, le petit groupe avait eut vent qu’un piège impérial se tramait. Une fois sur place, Hera, Kanan et Ezra pénétrèrent dans la salle de rendez-vous. Hera fit ainsi connaissance avec le Sénateur. Les troupes de choc de l’Empire, dirigées par Kallus, encerclèrent alors les lieux. Déjà Ezra se préparait à  affronter les soldats mais la Twi’lek resta impassible ; Zeb et Sabine, qui étaient passés par le toit, lancèrent des bombes fumigènes, laissant ainsi le temps à Hera de fuir avec Gall Trayvis.

Ezra recommanda à ses amis de fuir par les égouts. Là, Kanan, Zeb et Sabine partirent de leur côté tandis que Hera restait veiller sur Ezra et le sénateur. La pilote remarqua l’attitude suspecte de Trayvis qui semblait vouloir ralentir leur avancée. Arrivés dans un cul de sac, une gigantesque hélice bloquant le chemin, Trayvis révéla sa trahison : en vérité, il travaillait pour l’Empire et devait permettre d’arrêter les rebelles. Il s’empara du blaster de Hera et menaça la pilote et le jeune Jedi. Mais Hera, difficile à duper, avait préalablement déchargé son pistolet. Aussi, lorsque le traître voulut exécuter la pilote, aucune décharge mortelle ne sortit. Hera assomma l’homme. Kanan, Zeb et Sabine arrivèrent. Kanan, aidé de son apprenti Ezra, parvint à stopper l’hélice. Kallus rattrapa les rebelles, juste à temps pour les voir s’évader. Hera récupéra Chopper à la sortie des souterrains et monta en toute hâte dans le Ghost. Les rebelles, trahis par celui  qu’ils pensaient être leur allié, s’envolèrent, encore plus seuls dans la lutte contre l’Empire, mais toujours plus déterminés !

13. Coup dur pour les rebelles

Suite à la trahison de Trayvis, les rebelles continuèrent leur lutte. Même si Kanan, Ezra et Sabine parvinrent encore à dérober des fournitures impériales, le mensonge du Sénateur continuait à hanter l’équipage. D’autant plus que le traître offrit quelques temps plus tard une prime pour la capture des rebelles. Décidant qu’il fallait agir afin de montrer à tout le monde qu’ils n’étaient pas que des voyous, Kanan proposa de s’attaquer à la tour de communication de Lothal. De là, ils pourraient diffuser leur message à travers la planète. Hera approuva l’idée immédiatement. Un plan élaboré fut mis en place. Hera s’attela à la création du dispositif qui devait permettre de transmettre le message. Après divers repérage des alentours de la tour, l’équipage du Ghost passa à l’action ; Hera resta à bord du vaisseau afin d’évacuer ses compagnons une fois la mission achevée. Sabine et Chopper pénétrèrent dans le bâtiment afin d’implanter le système fabriqué par Hera tandis que Zeb, Kanan et son apprenti Ezra restaient au dehors pour sécuriser les lieux. Les quelques soldats présents furent vite éliminés.

En réalité, c’était un piège et des renforts menés par Kallus arrivèrent. Le petit groupe se retrouva submerger et bien que la pilote parvint à abattre un véhicule ennemi, il en venait d’autres de toutes parts ! Kanan ordonna alors à ses amis de monter en haut de la tour afin que Hera puisse les récupérer. Zeb, Chopper, Sabine et Ezra montèrent à bord du Phantom. Mais Kanan était resté en bas pour occuper les impériaux et désormais affrontait l’inquisiteur. Le jedi ordonna à la twi’lek de quitter les lieux sans lui. Celle-ci hésita, mais dut se résoudre à fuir. Kanan fut capturé, mais l’équipe été parvenu à mener leur objectif à bien. Depuis le Ghost, le message de liberté préparé par les rebelles fut diffusé. L’Empire fut contraint de détruire la tour qui émettait le signal afin de le stopper. Le groupe venait de perdre un des leur, mais pour Hera, il ne fallait surtout pas s’avouer vaincu ; peut-être avaient-ils été entendus ? 

14. A la recherche de Kanan

Par la suite, les rebelles décidèrent de porter secours à Kanan qui avait été fait prisonnier par l’Empire. Pour tenter d’apprendre le lieu où leur ami était retenu captif, Ezra, Sabine, Zeb et Chopper attaquèrent un convoi d’AT-DP. Chopper devait se connecter au réseau impérial pour trouver l’information que le petit groupe recherchait. Malheureusement, le droïde ne détecta aucun détail digne d’importance. Mais déjà deux autres bipodes ennemis tentaient de bloquer l’avancée de l’AT-DP pris d’assaut. C’est à ce moment qu'Hera, alors aux commandes du Phantom, intervint. Elle abattit l’un des véhicules poursuivants puis fit évader ses compagnons de l’AT-DP qui était sur le point d’exploser.

A son retour dans le Ghost, la Twi’lek fut contactée par Fulcrum, le mystérieux informateur. Ce dernier lui indiqua qu’il fallait rester caché. Pour lui, sauver Kanan n’était pas la priorité et les rebelles devaient continuer leurs petites actions contre l’Empire. Hera fut abasourdie par l’ordre mais décida de se plier à la volonté de Fulcrum. Ezra, en revanche, ne voulait pas en rester là et, avec Sabine et Zeb, le jeune homme partit voir Cikatro Vizago afin de récolter des informations. Chopper mit au point une diversion afin qu'Hera ne s’aperçoive pas que le reste de l’équipage s’envolait avec le Phantom malgré l’ordre de la pilote de ne rien tenter pour secourir Kanan. Mais la Twi’lek comprit rapidement le stratagème. Furieuse, elle retrouva ses amis dans le repère de Cikatro. Elle réprimanda Ezra pour son acte, mais se calma lorsque le jeune homme lui révéla avoir un plan pour découvrir le lieu de détention de Kanan. Depuis la destruction de leur tour de communication, les impériaux employaient des robots astromécaniciens pour relier leurs informations. Ainsi, les rebelles enlevèrent un de ces droïdes et ce fut Chopper, alors camouflé aux couleurs de l’Empire, qui prit sa place. Ce dernier fut conduit en orbite, à bord d’un cargo impérial. Il trouva les informations convoitées par l’équipage rebelle puis quitta le croiseur en ouvrant un sas de décompression. Hera, à bord du Ghost, vint au secours du droïde puis prit la fuite, tandis que les premiers chasseurs TIE affluaient déjà. Chopper avait apprit que Kanan avait été conduit sur Mustafar. Hera fut soulagée d’apprendre la localisation de son ami et se prépara à aller à sa rescousse.

15. Le sauvetage du Jedi

Maintenant que les rebelles avaient découvert le lieu où était détenu Kanan, il restait à mettre en place un plan pour tenter de sortir leur ami des griffes de l’Empire ! Sabine, Ezra, Zeb parvinrent à voler un croiseur impérial. Ezra et Zeb révélèrent alors à Hera que le chasseur TIE qu’ils avaient dérobé quelques temps plus tôt n’avait pas été détruit comme ils l’avaient affirmé. Au lieu de cela,  le petit vaisseau avait été camouflé et décoré par Sabine. La Twi’lek aurait dû être furieuse de ce nouvel acte de désobéissance, mais préféra se consacrer au sauvetage de Kanan.

Le petit groupe partit alors vers Mustafar. A bord du croiseur volé, ils se faufilèrent entre les destroyers et larguèrent le chasseur TIE repeint. Le TIE, rempli de bombes électromagnétiques, se pausa à bord du destroyer le Souverain où se trouvait Kanan. La décharge électromagnétique ainsi libérée court-circuita tout le destroyer, y compris les armures des stormtroopers. Hera confia à Chopper la tâche de veiller sur leur moyen de transport. Les soldats, assommés à la suite de  la déflagration, et les systèmes de défense du Souverain, désormais hors service, Hera, Sabine, Zeb et Ezra s’infiltrèrent facilement. Mais déjà, les renforts arrivaient. La Twi’lek dut laisser partir Ezra seul à la recherche de son maître, tandis qu’elle devait lutter face aux stormtroopers qui affluaient déjà. Il fut alors décidé de quitter le destroyer. Mais Chopper était parti, contraignant le trio à fuir à bord du TIE coloré. Kanan et Ezra, de leur côté purent rejoindre leurs compagnons  à bord du chasseur personnel de l’inquisiteur, mort à la suite d’un duel contre le Pau’an. Hera, malgré ses talents de pilotes, savait qu’elle ne pourrait pas combattre les nombreux vaisseaux de l’Empire qui s’étaient mis à leur poursuite. C’est alors que tout semblait perdu que Chopper revint, emmenant avec lui une petite flotte de croiseurs. Les impériaux furent décimés et Hera put enfin, avec grand soulagement, retrouver Kanan.

Les rebelles avaient été conduits à bord du Ghost. Là, Bail Organa, qu’ils avaient déjà rencontré, les contacta. Il fut  rejoint par Fulcrum qui put enfin révéler sa véritable identité : il s’agissait en fait d’Ahsoka Tano qui avait informé l’équipage du Ghost durant tout ce temps. Ahsoka révéla alors que les protocoles avaient changé : s’ils voulaient avoir une chance de vaincre l’Empire un jour, il fallait unir toutes les petites cellules rebelles éparpillées à travers la galaxie. La rébellion se mettait en marche doucement ! 

Avec de nouveaux alliés
 

1. Piège sur Lothal

Suite aux évènements survenus en orbite de Mustafar, Hera resta en compagnie de la flotte rebelle menée par Ahsoka Tano. La rébellion cherchait désespérément à rallier d’autres cellules rebelles, probablement éparpillées à travers la galaxie. Les talents de pilote de la Twi’lek étaient désormais souvent mis à contribution.

 A un moment donné, Hera et son équipage se virent confier comme mission de s’emparer d’une cargaison impériale. Hera parvint à éviter tous les chasseurs TIE et la mission fut un franc succès ! De retour à bord du croiseur principal des rebelles, Chopper arriva avec une étrange communication : la ministre impériale de Lothal, Maketh Tua désirait en effet s’entretenir avec les rebelles. En effet, depuis la défaite de l’Empire sur Mustafar, la ministre s’était vu confier la lourde tâche de mettre un terme aux agissements des résistants. Aussi, craignant pour sa vie, Tua demandait aux rebelles de l’aider à s’enfuir, en échanges d’informations confidentielles, parmi lesquelles une liste de groupes rebelles solitaires. Certains furent réticents à aller au secours de la ministre ; Kanan, par exemple, hésitait toujours à rejoindre les forces d’Ahsoka, les souvenirs de la Guerre des Clones et des ravages causés étant trop présents. Au final, l’équipe au complet retourna sur Lothal. Zeb et Chopper restèrent au vaisseau, tandis que Hera, Kanan, Sabine et Ezra se rendaient au lieu de rendez-vous avec l’impériale. Il s’avéra que Tua avait été suivie. L’agent Kallus ordonna à ses troupes d’engager le combat contre les rebelles. Inférieurs en nombre, la Twi’lek proposa la fuite. Tua fut tuée et la mission n’ayant plus lieu d’être, Zeb et Chopper vinrent pour évacuer leurs compagnons. Hélas, le véhicule fut abattu. Il fallait trouver un autre moyen de transport pour quitter Lothal ! Les rebelles entrèrent donc dans le complexe impérial de la ville. Hera en profita pour dérober quelques déflecteurs colicoid et ils pénétrèrent à bord d’un vaisseau de l’Empire. D’autres stormtroopers firent soudainement irruption ; Cette fois, ils n’étaient pas dirigés par Kallus mais par le Seigneur Sith Dark Vador en personne. Hera ordonna à Chopper de faire décoller la navette impériale, échappant de justesse au Sith en colère.

2. Défaite rebelle

Abattu, L’équipage du Ghost n’était pourtant pas au bout de ses peines ! Il restait encore à franchir le blocus de destroyers. De plus, Hera avait appris que l’Empire leur faisait porter la responsabilité de la mort de la ministre Tua. Par chance, la pilote twi’lek connaissait l’homme qui pouvait les aider à percer le barrage mené par les impériaux : Lando Calrissian. Celui-ci accepta de les aider en échange des déflecteurs volés juste avant. Grâce à de faux transpondeurs passés par Calrissian, l’équipage parvint à passer les défenses ennemies.

Hera rentra bredouille à la flotte rebelle. Le répit fut de courte durée et Dark Vador, qui avait suivi ses proies, balaya le vaisseau mère rebelle ainsi que l’escadron Phoenix de quelques tirs bien placés. Obligée de battre en retraite, Ahsoka monta avec l’équipage d’Hera à bord du Ghost afin de fuir le chaos répandu par le Seigneur Noir. Et une fois de plus, les rebelles furent sains et saufs grâce aux manœuvres spectaculaires qu’effectuaient Hera afin d’esquiver les rayons mortels envoyés par Vador. Les rebelles venaient de perdre cette bataille, mais ce n’était que la première d’une longue série d'affrontements !

 

3. Les anciens soldats clones

Après l'attaque menée par Dark Vador, la flotte rebelle se regroupa à nouveau. Les leaders rebelles se réunirent afin de discuter de leur avenir. Ezra proposa de commencer par chercher une base sûre afin de planifier de nouvelles actions contre l'Empire. L'idée plut à Hera ainsi qu'aux autres rebelles. Malheureusement, la Twi'lek ne connaissait pas d'endroits pouvant servir à abriter toute la flotte. Ahsoka Tano demanda alors à l'équipage du Ghost de se rendre sur Seelos. En effet, un vieil ami de la Togruta se trouvait sur cette planète et connaissait les coordonnées d'anciennes bases datant de la Guerre des Clones. Hera pilota le Ghost jusqu'à Seelos puis dut rester en orbite afin d'exécuter avec Chopper quelques réparations. Ezra, Sabine, Zeb et Kanan se rendirent donc sur la planète avec le Phantom
A un moment, un destroyer impérial fit irruption. La pilote débrancha les circuits d'alimentation du Ghost afin d'éviter d'être repérée par les scanners impériaux. Finalement, le vaisseau de l'Empire finit par quitter le système, à sa plus grande surprise. 

Pendant ce temps, les compagnons d'Hera affrontaient les impériaux au sol. Les réparations enfin achevées, la Twi'lek vint au secours de ses amis. Ainsi, elle récupéra à bord de son vaisseau ses amis mais aussi les vieux soldats clones Rex, Wolffe et Gregor qu'Ahsoka connaissait. Hera retourna auprès de la flotte rebelle, de nouveaux alliés à son bord.

4. Nouvelles missions

Rex s'avéra être un allié précieux. En effet, peu de temps après avoir rejoint les rebelles, il communiqua à Hera les coordonnées d'une ancienne base médicale abandonnée depuis des années. La Twi'lek décida alors d'envoyer Ezra, Zeb, Sabine et Chopper afin de récupérer des fournitures médicales qui seraient utiles pour leur lutte contre l'Empire. Cependant, la mission ne ne se déroula pas comme prévu : deux inquisiteurs, le Cinquième Frère et la Septième Soeur attendaient le quatuor dans la vieille base. Les 4 amis revinrent néanmoins avec le matériel, ayant échappés de justesse aux inquisiteurs. De nouvelles menaces venaient d'apparaître !

Cependant, juste après avoir récupéré les fournitures médicales, Hera fut contactée par Jun Sato. Accompagnée par ses amis, la pilote devait trouver des générateurs afin de sauver la population de la planète glacière Rinn et qui traversait une grave crise énergétique. Hera ordonna néanmoins à Ezra et Chopper de rester au Ghost afin d'effectuer des réparations, tandis qu'elle et ses autres compagnons se mettaient en quête de générateurs au Marché Noir. Entre temps, Ezra avait rencontré le pirate Hondo Ohnaka et après de multiples aventures, était parvenu à s'emparer des générateurs recherchés par Hera.

5. Une pilote pour un vaisseau d'exception

Hera continua à accompagner la flotte rebelle dans diverses missions. L'une d'elle consistait à percer un blocus mis en place par l'Empire autour de la planète Ibaar et livrer des fournitures aux habitants de la planète. Malgré l'appui de l'Escadron Phoenix, les rebelles restaient inférieurs en nombre et surtout bien moins armés que les impériaux. Après avoir essuyés de lourdes pertes, les rebelles battirent en retraite. Désormais, il fallait trouver un moyen pour augmenter les effectifs de la Rébellion et surtout moderniser ses vaisseaux ! Hera, Sabine et Zeb se rendirent alors sur la planète Shantipole. Rex leur avait en effet parlé de Quarrie, un ingénieur Mon Calamari résidant  sur ce monde et qui avait mis au point un prototype d’un tout nouveau vaisseau : le B-Wing. L’arrivée sur Shantipole ne fut pas de tout repos : frappé par la foudre, le Phantom failli s’écraser. Ce n’est que grâce aux talents de pilotage de la twi’lek que le trio s’en sortit indemne.

Sains et saufs, les trois rebelles rencontrèrent Quarrie. Ce dernier leur montra son prototype. Hera était émerveillée devant ce vaisseau de combat nouvelle génération. Tandis que Sabine réparait le Phantom qui avait subi de lourds dégâts, Hera préféra essayer le chasseur B-Wing. Sous le regard attentif de Quarrie, la Twi’lek manœuvra avec agilité le vaisseau entre les pics rocheux du paysage dévasté.  D’une grande maniabilité et possédant une puissance de feu sans égale, le premier vol du B-Wing se révéla particulièrement positif. C’était le vaisseau dont la flotte rebelle avait besoin !
Il restait cependant à convaincre Quarrie. L’ingénieur ne désirait pas pour autant offrir sa création. La twi’lek lui expliqua alors les raisons qui l’avaient poussées à voyager et à voler à bord de vaisseau : elle aimait ça et sans le pilotage elle ne serait plus elle-même. Ce discours eut alors pour effet de faire changer d’avis le concepteur du B-Wing. Hélas, il fallait faire vite ! Ne voyant pas revenir Hera, Sabine et Zeb, Kanan et Ezra avaient lancé un deuxième assaut contre le blocus sur Ibaar. Et ils allaient se faire massacrer ! Les réparations du Phantom étant achevées, la pilote décida d’aller porter secours à ses amis. Hélas, ni le B-Wing ni le Phantom ne possédaient un hyperdrive… C’était sans compter l’aide de BG-81, le droïde assistant de Quarrie. En effet, le robot avait ajouté un hyperdrive au Phantom en effectuant les réparations ! Le B-Wing fut amarré à la navette des rebelles. Une fois arrivée dans le secteur d’Ibaar, Hera prit place dans le B-Wing avec Sabine pour copilote. Les forces rebelles étaient en train de se faire détruire. Hera, aux commandes du nouveau vaisseau, se jeta dans l’affrontement. La pilote parvint à percer les défenses impériales, permettant à Sabine d’ouvrir le feu. Ainsi, Kanan et Ezra purent accomplir leur mission et livrer les ravitaillements.

De retour à bord du vaisseau principal, Hera apprit que Quarrie avait accepté de superviser la production d’autres B-Wings. Afin de la récompenser pour sa bravoure et les talents qu’elle avait montrés, le commandant Sato promut Hera au rang de leader de l’Escadron Phoenix. C’était un honneur pour la jeune femme qui accepta sans hésiter cette nouvelle responsabilité !

6. Des missions pour Sabine et Ezra

Par la suite, Hera chargea Sabine, Ezra et Chopper de récupérer des informations confidentielles. Elle indiqua alors l’endroit où la rencontre avec l’informateur aurait lieu. Ces informations étaient en fait cachées dans le droïde EG-86. Hera ignorait cependant que Ketsu Onyo, une chasseuse de primes mandalorienne et ancienne amie de Sabine, était aussi à la recherche de ces renseignements. Après de nombreuses péripéties, Sabine parvint à livrer à Bail Organa le robot. Elle présenta à la Twi’lek son amie Ketsu. Hera proposa alors à la chasseuse de primes de rejoindre la Rébellion mais cette dernière refusa et quitta Garel.

Juste après, Hera demanda à Ezra d'accompagner Jun Sato en mission. En effet, une patrouille de l'escadron Phoenix avait mystérieusement disparu, aussi les rebelles devaient partir à leur recherche. Mais arrivés sur les lieux, Ezra, Sato et leur équipage furent capturés à leur tour par l'Empire. Les impériaux disposaient en effet d'un prototype de puits gravitationnel qui attirait hors de l'hyperespace les vaisseaux. Kanan et Rex décidèrent d'infiltrer le croiseur de l'Empire pour libérer leurs amis. Au final, les rebelles furent sauvés et le puits gravitationnel détruit.

7. Attaque surprise sur Garel

Les rebelles ne disposaient pour autant d'aucune base pour se cacher de l'Empire ! En attendant de trouver une base, la flotte rebelle avait trouvé refuge sur Garel. Cependant, cet abri n'était que temporaire : Garel était habitée et il fallait trouver rapidement un autre monde afin de ne pas mettre en danger la population civile.
Alors que Hera s'entretenait avec Kanan à ce sujet, Ezra fit irruption : il avait eu une vision de ses parents. Hera décida de révéler au jeune homme ce qu'elle savait sur ses parents. En effet, Tseebo avait confiée à la Twi'lek que Mira et Ephraïm Bridger avaient été emprisonnés dans un vaste réseau de prisons impériales. Depuis quelques temps, Hera et Kanan avaient tenté en vain de déterminer où étaient retenus captifs les parents d'Ezra, en vain. Le jeune apprenti Jedi, en utilisant la Force, sentit qu'il devait rencontrer un prisonnier sur Lothal, X10 et qu'il était lié à ses parents. Malheureusement, ils n'eurent pas le temps de discuter davantage : l'Empire avait trouvé les rebelles et débarquait sur Garel ! Hera et ses compagnons décollèrent à bord du Ghost, en même temps que les autres vaisseaux rebelles stationnés sur la planète. Ezra parvint à convaincre son maître de se rendre sur Lothal pour trouver X10.


Ainsi, Ezra, Kanan et Chopper partirent de leur côté à bord du Phantom. Hera souhaita alors au jeune homme de retrouver ses parents. Déjà de nombreux chasseurs TIE affluaient et détruisaient les vaisseaux rebelles. Hera ordonna à Zeb d'aller dans les tourelles et chargea Sabine de la seconder aux commandes du Ghost. Lorsque le vaisseau amiral de Sato fut prit dans un rayon tracteur d'un destroyer, Hera décida d'aller à son secours. Manœuvrant avec agilité le Ghost, évitant les tirs, elle parvint à détruire la source du générateur, libérant en même temps la corvette de Sato.  Finalement, la majeure partie de la flotte put passer en hyperespace ; les impériaux avaient, une fois de plus, prouvé leur puissance. Les rebelles n'avaient toujours pas d'abris et venaient de subir de lourdes pertes. Le combat continue !

8. Retour sur Lothal

Hera confia alors à Kanan et Ezra, toujours sur Lothal : les rebelles ayant subit de lourdes pertes sur Garel, Bail Organa envoya des Corvettes Hammerhead sur Lothal afin qu'elles soient récupérées par les rebelles. Pour ce faire, sa fille, Leia Organa, voyagea à bord des navettes jusqu'à Lothal. Là, Hera et ses compagnons devaient trouver un moyen de s'emparer des vaisseaux sans compromettre Leia : l'Empire ne devait pas savoir que les Alderaaniens soutenaient la Rébellion ! Ainsi, Kanan et Ezra devaient prendre contact avec la Princesse Leia le temps que Hera, Zeb et Sabine puissent les rejoindre.

Hera arriva juste à temps sur Lothal. Elle sauva ainsi Ryder Azadi, l'ancien prisonnier X10, des impériaux et les rebelles mirent en scène l'enlèvement de Leia. Ils voulaient en effet faire passer la Princesse d'Alderaan pour une honnête citoyenne de l'Empire, victime des résistants au régime. Pour s'emparer des corvettes de la Princesse, les rebelles devaient prévoir de passer les sécurités impériales. En effet, le lieutenant Yogar Lyste avait équipé les vaisseaux de verrous à gravité et avait placé de nombreuses défenses pour les protéger. Ainsi, les rebelles lancèrent un raid sur la piste d'atterrissage. Tandis que Kanan et Ezra faisaient diversion, Ryder Azadi désactivait les verrous et Hera affrontait, aux commandes du Ghost, des TB-TT impériaux. Finalement, les rebelles parvinrent à dérober les corvettes. Ils purent s'enfuir avec, obtenant ainsi de nouveaux vaisseaux dans leur flotte, sans avoir pour autant compromis la Princesse Leia.

9. Massacre mandalorien

La mission suivante conduisit Hera, aux commandes de l'escadron Phoenix, ainsi que Sabine, sur Concord Dawn. En effet, les rebelles désiraient négocier avec les Mandaloriens, qui contrôlaient le secteur, la permission d'utiliser les routes hyperspatiales pour leur flotte. Les Mandaloriens étant connus comme étant de redoutables guerriers, c'est pourquoi la Twi'lek partit en compagnie de l'escadron Phoenix. Hélas, il se révéla que les Protecteurs mandaloriens, dirigés par Fenn Rau, travaillaient pour l'Empire ! Ceux-ci accueillirent ainsi les rebelles d'un feu nourri. Rapidemment, les pilotes de l'escadron d'Hera furent massacrés un à un par les chasseurs mandaloriens. Hera tenta de faire diversion pour permettre aux survivants de fuir, mais son vaisseau fut touché juste au moment où cette dernière passait en hyperespace.

C'est à bord de son vaisseau endommagé, à la dérive et gravement blessée que la Twi'lek fut récupérée par les rebelles. Les droïdes médicaux parvinrent à soigner ses blessures à à stabiliser son état de santé. Enfin, Hera revint à elle.


Entre temps, Kanan et Sabine étaient partis sur Concord Dwan et, après avoir capturé Fenn Rau, avaient obtenu l'accord des Mandaloriens pour utiliser les routes hyperespatiales.

10. Voyage vers Lirasan

Une fois remise de son affrontement avec les Mandaloriens, Hera accompagna le reste de l’équipage du Ghost sur Nixus. Ezra avait en effet reçu un message d’Hondo Ohnaka, un pirate qu’il avait rencontré peu de temps auparavant. Ce dernier avait indiqué aux rebelles la présence de deux réfugiés, traqués par l’Empire. Ces rescapés étaient en réalité des Lasats, tout comme Zeb, et ayant eux aussi survécu à la destruction de leur monde par l’Empire. Les Lasats, nommés Chava et Gron étaient en fait à la recherche de Lirasan, le légendaire monde dont leur peuple serait originaire. Mais déjà, des renforts impériaux débarquèrent. Hera combattit quelques stormtroopers mais parvint, ainsi que le reste du groupe et les deux réfugiés à embarquer à bord du Ghost et sauter en hyperespace.

Une fois loin de Nixus, Hera mit à la disposition des Lasats des cartes stellaires pour que ceux-ci puissent repérer Lirasan. Hélas, Lirasan, ce monde oublié depuis des générations, ne figurait sur aucune représentation de la galaxie ! Zeb utilisa son Bo-Rifle pour localiser la planète. Hera assista à cet étrange rituel Lasat puis, suivant les indications de Chava, mit le cap vers l'Espace Sauvage. Mais la pilote fut contrainte de sortir plus tôt que prévu de l’hyperespace : un amas d’étoile barrait la route au vaisseau. Son champ gravitationnel empêchait à tout véhicule de s’y aventurer. Pire encore, l’Empire était parvenu à suivre les rebelles et lança des chasseurs à leurs trousses ! Zeb, suivant son instinct, utilisa une nouvelle fois son Bo-Rifle de manière inattendue : il s’en servit pour guider le Ghost au travers de l’amas d’étoiles. Accomplissant une vieille prophétie lasat, il parvint à guider ses compagnons dans l’amas sans détruire le vaisseau. Finalement, au cœur de ce « labyrinthe » d’étoiles, ils purent découvrir une planète… Lirasan ! Hera fit ses adieux à Chava et Gron mais fut heureuse de constater que son ami, Zeb, restait avec eux !

11. Problèmes avec la Guilde des Mineurs

Le Ghost vint à manquer de carburant. Pour économiser l'énergie, Hera dut couper tous les systèmes non vitaux, comme le chauffage, et les astéroïdes perturbaient grandement les instruments de navigation. Les rebelles décidèrent d’attaquer une raffinerie de la Guilde des Mineurs, affiliée à l’Empire afin de refaire le plein de carburant. En chemin, Hera et ses compagnons croisèrent des purrgils, des créatures se nourrissant du gaz Clouzon-36. La pilote, craignant ces animaux vivant dans l’espace, décida de les abattre. En effet, elle avait perdu plus d’un ami pilote lors de collision avec ces créatures. Elle fut cependant convaincu par Ezra de les épargner : l’instinct du jeune homme lui conseillait plutôt de suivre les purrgils. Les rebelles tombèrent alors face à des chasseurs TIE modifiés, de couleur jaune, appartenant à la Guilde des Mineurs. Hera et sa copilote Sabine parvinrent à éliminer ces vaisseaux ennemis et purent déterminer la localisation sur l’astéroïde de la raffinerie d’où ils étaient venus. Les purrgils étaient toujours là et se dirigeaient eux aussi vers l’astéroïde ! Hera profita de l’arrivée en masse des créatures pour masquer l’arrivée du Ghost aux détecteurs des mineurs. Hera resta à bord du vaisseau avec Zeb et ordonna à Kanan, Chopper, Sabine et Ezra de sécuriser l’aire d’atterrissage afin qu’elle puisse poser le Ghost en toute sécurité. Les rebelles commencèrent à charger le carburant à bord du véhicule d’Hera mais furent hélas rapidement repérés. Yushyn, le directeur de la Guilde envoya des troupes aussi bien au sol que dans les airs pour stopper les voleurs de gaz. Aux commandes du Ghost, Hera défendit ses équipiers au sol comme elle put mais bientôt les rebelles furent contraints de se rendre. C’est à ce moment qu’Ezra arriva à la rescousse de ses coéquipiers, accompagné des purrgils avec qui il avait réussi à communiquer grâce à la Force. Les animaux raffolant du gaz en était privé par la raffinerie. Finalement, les rebelles parvinrent à accomplir leur mission avec succès, détruisant au passage la raffinerie pour affaiblir l'Empire.

Hera avait apprit une leçon importante : ces créatures, aussi monstrueuses qu’elles soient, restaient des êtres vivants, eux aussi victimes de l’Empire !

12. Retrouvailles

Peu de temps après, Hera et ses compagnons devaient assurer un transfert de cargaison avec un vaisseau de la flotte rebelle. Au cours de cette mission, l’équipage du Ghost, escorté par l’Escadron Phoenix furent attaqués par des chasseurs TIE impériaux. Ils parvinrent à mener à bien leur mission, mais essuyèrent des pertes parmi lesquelles Phoenix 2.

Il fallait trouver un endroit sûr pour abriter les escadrons rebelles ! En effet, l’Empire éliminait plus rapidement les pilotes rebelles et leurs chasseurs qu’ils ne les gagnaient ! Hera s’entretint avec le commandant Sato. Sato avait eut vent de la présence d’un Transporteur Quasar Fire en orbite de Ryloth ainsi que l’existence d’une cellule rebelle sur ce monde. Hera connaissait bien cette planète puisqu’il s’agissait de son monde natal ; elle était également en contact avec les rebelles twi’lek : Le mouvement pour la libération de Ryloth était dirigé par Cham Syndulla, son père ! Hera contacta son père avec qui elle n’avait plus parlé depuis des années. Les retrouvailles furent loin d’être chaleureuses mais Cham accepta d’aider sa fille pour s’emparer du transporteur. Les présentations furent faites et le père de Hera était accompagné par deux guerriers : le robuste Gobi et la jeune Numa. Peu de temps après, Hera s’entretint avec Ezra sur la difficile relation avec son père. Cham Syndulla avait été un combattant pour la liberté durant la guerre des clones et avait consacré sa vie entière à sa noble cause ; à la mort de sa mère, Hera avait dut se débrouiller seule, ne pouvant pas compter sur son père. Cham avait toujours reproché à sa fille de se préoccuper du sort de la galaxie sans jamais avoir pour autant consenti à sauver Ryloth.

Le plan mit au point par Hera pour infiltrer le Transporteur Quasar Fire était des plus simples : les rebelles prirent les commandes de bombardiers TIE volés prétextant devoir se poser d’urgence. Cependant Hera ne faisait pas confiance en son père. Et elle avait raison ! Ce dernier, assomma les rebelles du Ghost et n’hésita pas à menotter sa propre fille. Il chargea Numa et Gobi de surveiller les rebelles. Cham, quand à lui, allait procéder à sa mission d’origine : il ne comptait pas voler le vaisseau impérial mais bien le détruire pour montrer la force des twi’lek.  Hera retrouva ses esprits et fut détachée par Chopper. Tandis que Zeb et Sabine faisaient diversion en s’occupant des 2 twi’leks, Hera, Chopper, Kanan et Ezra se rendirent au poste de pilotage du transporteur. Ezra usa de la Force pour suggérer au commandant d’évacuer le vaisseau. L’évacuation fut sonnée. Cham, après avoir saboté l’hyperdrive, retrouva sa fille sur le pont de pilotage. Hera tenta une ultime fois de raisonner son père : elle expliqua son choix de vouloir lutter contre l’Empire à l’échelle galactique. Il n’y avait pas que les twi’lek qui méritaient d’être libérés du joug de l’Empire. En outre, elle souligna que si le transporteur était détruit, les impériaux en enverrai simplement un autre. Alors que si les résistants le capturait, il servirait la flotte rebelles. La lutte pour la liberté de Ryloth devait faire partie d'une plus grande rébellion contre l'Empire ! Hera parvint à convaincre son père de rejoindre sa cause. Déjà, des renforts impériaux affluaient. En collaborant avec Cham, Numa et Gobi, les rebelles purent repousser les bombardiers TIE en utilisant les systèmes d’armement du transporteur. Finalement, cette mission s’acheva bien. La Flotte Rebelle disposait d’un transporteur dont elle manquait cruellement pour abriter ses escadrons. Et Hera avait enfin put s’expliquer avec son père en qui elle ne croyait plus. La fille et le père s’étaient enfin réconciliés !

13. La Mission de Géonosis

Par la suite, les rebelles eurent vent d’une activité importante dans le système de Géonosis. Hera et ses compagnons s’y rendirent donc afin de vérifier l’information. Ils y découvrirent alors plusieurs modules de constructions, indiquant les restes d’un vaste chantier naval. Les rebelles se posèrent à bord de l’un d’eux dans l’espoir de découvrir ce qui avait été construit en ces lieux : cela devait être un bâtiment de guerre incroyablement massif !

Mais il s’avéra que les rebelles étaient tombés dans un piège tendu par l’Agent Kallus ! Les impériaux, largement supérieurs en nombre les attendaient et prirent par surprises l’équipage du Ghost. Hera et ses amis parvinrent tous à fuir in-extremis. Tous… Sauf Zeb, qui ne put pas rejoindre le vaisseau rebelle à temps. En effet, il était occupé à affronter son ennemi, Kallus ! Le lasat évacua les lieux à bord d’une capsule de sauvetage. Mais le temps que Hera se débarrasse des quelques TIE à leur poursuite, le module de sauvetage transportant Zeb avait disparu. Hera passa ainsi de longues heures à rechercher son ami, guettant les signaux émis. Finalement, le transpondeur de Zeb fut localisé sur Bahryn, une lune gelée de Géonosis sur laquelle le module de sauvetage s’était écrasé. Soulagés, les rebelles purent sauver leur ami lasat.

Les rebelles envisagèrent ensuite d'installer une base sur Oosalon, mais Kanan et Ezra y rencontrèrent les Inquisiteurs. Cela incita le jedi à aller consulter Maître Yoda dans le temple caché de Lothal. Le vénérable jedi leur conseilla de se rendre sur Malachor.

14. Halte à Base Horizon

De retour auprès de la flotte rebelle, Hera assista à une nouvelle réunion visant à déterminer une planète pouvant abriter une base. Les rebelles se réunirent autour d’une carte stellaire et finalement la planète Berzite semblait correspondre aux critères des rebelles : elle était inoccupée, loin de l’Empire et pouvait par conséquent abriter la flotte rebelle. Hélas, un problème de taille se posait : le Transporteur Quasar Fire, dérobé plus tôt en orbite de Ryloth et désormais un vaisseau important de l’armée rebelle ne disposait pas d’assez de carburant pour rejoindre le système Yost où était située Berzite. Ainsi, l’équipage du Ghost se rendit sur Base Horizon afin de voler une cargaison de carburant impérial. La mission se déroula sans encombre. Mais Hera et ses compagnons ne constatèrent que trop tard que Chopper avait disparu : le droïde avait en effet été séparé du groupe de rebelles en essayant de voler une nouvelle jambe mécanique chez un ferrailleur.

Mais il n’y avait pas de temps à perdre à aller recherché Chopper ! Hera estima que le droïde s’était montré égoïste et aurait put compromettre la Rébellion par son action. La mission de ravitaillement était prioritaire pour eux. Ils reviendraient chercher Chopper plus tard. D’autant plus que la flotte rebelle essuyait une attaque impériale surprise ! Sabine, Hera, Kanan, Zeb et Ezra firent alors irruption au milieu de l’affrontement. Grâce à l’intervention de Ketsu Onyo, Hera put poser le Ghost à bord du Transporteur Quasar Fire et décharger le carburant. Mais au moment où les rebelles s’apprêtaient à fuir en direction du système Yost, Chopper débarqua aux commandes d’un transporteur impérial en compagnie d’un droïde appartenant à l’Empire : AP-5 qui avait décidé d’aider les rebelles. Les deux robots avaient appris que Berzite était un piège et que l’Empire y attendait les résistants ! AP-5 communiqua rapidement à Hera les coordonnées d’une autre planète, nommée Atollon. Les rebelles passèrent en hyperespace, ayant évité de tomber dans un nouveau piège. Désormais, la Rébellion disposait d’un monde où se réfugier et planifier la suite de leurs actions contre l’Empire ! Une nouvelle phase de la guerre venait de s’achever !

15. Nouvelle base et monstres à 6 pattes

Désormais, les rebelles devaient s’organiser pour installer la base sur Atollon. Le plus dur restait encore à venir ! Hera et l’équipage étaient notamment chargés du transport de matériel électrique vers les installations grâce au Ghost. Au cours de l’un des voyages, Hera put assister à un entrainement de sabre entre Ezra et son mentor, Kanan. L’installation se déroulait bien jusqu’au moment où Rex remarqua qu’un membre de l’escadron Phoenix, avait disparu alors qu’elle était partie en éclaireur. Sabine et Rex partirent mener l’enquête sur les lieux où la pilote avait disparue. Il s’avéra rapidement que l’endroit était infesté de krykna, de redoutables créatures arachnoïdes. Ces dernières enlevèrent même le vieux clone. Hera retrouva la trace de Sabine juste à temps pour la sauver.

Les rebelles mirent en place une mission de sauvetage ; Afin d’être plus efficace pour parcourir les galeries souterraines dans lesquelles vivaient les kryknas, le groupe se divisa en deux pour faciliter l’exploration des galeries : Ainsi, Hera partit avec  Sabine et Zeb . Rex fut finalement sauvé par le groupe de la twi’lek. Mais il n’était plus question de rester trainer dans les grottes ! Des dizaines de kryknas se lancèrent à la poursuite des rebelles. Héra rejoignit Ezra et Kanan et tous tentèrent d’embarquer à bord du Ghost. Hélas, le vaisseau ne voulait pas décoller : il avait été pris au piège par une énorme toile tissée par les kryknas. Suivant les ordres de Hera, Sabine détourna toute la puissance auxiliaire sur la coque pour se débarrasser des animaux escaladant le véhicule. Alors que les rebelles se retrouvèrent vite en difficulté face au nombre qui ne cessait d’augmenter de kryknas, Sabine constata que les monstres n'approchaient pas des senseurs installés par les rebelles. C'est cela qui les avaient tenus à l'écart de la base ! Les résistants purent s’emparer de l’un des senseurs. Le senseur ainsi en main, Sabine ne craignait plus les créatures qui n’osèrent plus s’approcher de la jeune femme. Dès que tout le monde put enfin rentrer en sécurité dans le Ghost, Hera décolla.

Ainsi, la base fut équipée d’une barrière constituée de senseurs pour éviter toute attaque par les Kryknas. Le lendemain, Hera dut faire ses adieux à Kanan et Ezra, qui partaient, en quête de réponse, sur Malachor. La twi’lek redoutait ce qu’ils allaient trouver sur Malachor et craignait de ne plus jamais revoir Kanan. Le Jedi prit la twi’lek dans et promit qu’il reviendrait sain et sauf…

Peu de temps après, lorsque le Phantom fut de retour sur Atollon, Hera vint accueillir ses amis. Ezra et Kanan sortirent du vaisseaux. Ils avaient affrontés de nombreux dangers dans un Temple Sith abandonné et même Dark Vador en personne! Kanan avait d'ailleurs été blessé pendant un combat et avait ainsi perdu l'usage de ses yeux. Hera prit le Jedi dans ses bras, soulagée de l'avoir retrouvé, lui faisant comprendre par la même occasion qu'elle l'aiderait à surmonter cet handicap...

Le combat continue!
 

1. Sauvetage à la Station Reklam

Quelques mois après ces tragiques évènements, Hera accompagna Ezra, Sabine, Zeb et Chopper sur la planète Nakara. Ils avaient reçu un message du pirate Hondo Ohnaka, retenu prisonnier sur ce monde dans une prison impériale. En échange d’informations, Hondo réclamait l’aide des rebelles pour s’évader du centre de détention. Ainsi, Hera resta en orbite, prête à intervenir pour récupérer ses amis si le sauvetage tournait mal. Comme d’habitude, la twi’lek sauva ses compagnons qui tentaient cette fois de fuir avec Hondo ; ces derniers s’étaient en effet retrouvés aux prises avec un AT-DP. Hera évacua ses amis ainsi que le pirate et la mission fut une réussite.

 De retour sur Atollon, Hera rappela à Hondo qu’il avait promit de livrer des données aux rebelles s’ils parvenaient à le libérer. Le vieux pirate consentit alors à leur révéler les coordonnées d’une vieille usine de démantèlement d’antiques vaisseaux impériaux: la Station Reklam. D’après lui, il était possible pour les rebelles d’y dérober quelques chasseurs Y-Wings. Suivant les conseils de Hera, il fut finalement décidé d’envoyer un petit groupe de reconnaissance sous le commandement d’Ezra et formé de Sabine, Zeb, Chopper, Rex et… Hondo ! Ce dernier devait guider le commando jusqu’à Yarma, la planète où se trouvait la Station. Peu avant le départ, Hera félicita Ezra pour sa promotion au rang de lieutenant-commandant et lui demanda aussi de ne pas en vouloir à Kanan, son maître Jedi ; il n’était pas responsable de la tournure que les évènements avaient prit depuis les évènements survenus sur Malachor.

Peu de temps après, Hera contacta Ezra pour savoir comment se déroulait la mission de reconnaissance. Elle comprit rapidement que le jeune homme avait désobéi aux ordres et avait entamé une tentative pour dérober quelques vaisseaux  sans alerter la base rebelle ! Pourtant, il n’était censé que repérer les lieux en vue d’une attaque prochaine. Jun Sato ordonna à la twi’lek de se partir immédiatement pour Yarma avec l’escadron Phoenix pour les assister dans leur vol de Y-Wings. Mais alors qu’elle s’apprêtait à décoller à bord du Ghost, Hera eut la surprise de découvrir Kanan dans la cabine de pilotage. Ce dernier semblait avoir reprit goût à la vie et retrouvé la force de se battre, une première depuis qu’il avait perdu la vue. Et il avait eut une vision d’Ezra en danger ! Et il ne se trompait pas ! A peine sortis de l’hyperespace, les renforts menés par Hera tombèrent face à un destroyer impérial. Tandis que l’escadron Phoenix affrontait les chasseurs ennemis et rapatriait les 5 Y-Wings dérobés, Hera et Kanan, aux commandes du Ghost se rendirent sur Yarma et traversèrent les nuages de gaz pour retrouver Ezra. Ce dernier était coincé à bord de la Station Reklam qu’il venait de saboter. Et tandis que l’usine chutait vers les profondeurs de la planète, le jeune homme fut récupéré à temps. Il apprit cependant à la jeune femme qu’au cours de la destruction de la station, le Phantom avait été détruit lui aussi…Hera réprimanda Ezra qui avait désobéi aux ordres ; il avait mit en danger ses amis et avait compromit la mission par la même occasion. Heureusement, tout se finit bien. Les Y-Wings furent transférés à la cellule de résistants dirigés par un certain Jan Dodonna et tout le monde rentra sain et sauf sur Atollon.

2. Prisonnière de Dark Maul

Après l’incident survenu sur Yarma, Hera se trouvait à bord du Ghost avec Sabine, Zeb et Chopper lorsque un terrible ennemi prit d’assaut le vaisseau : Dark Maul, le Sith  que Kanan et Ezra avaient affronté quelques mois plus tôt sur Malachor cherchait en effet un moyen de récupérer l’holocron du Côté Obscur que Kanan avait dérobé. Maul captura alors Hera et ses compagnons ; il disposait ainsi d’un moyen de pression sur le Jedi afin que celui-ci lui rende l’artefact maléfique. Le Sith contacta Kanan et Ezra, les menaçant d’exécuter l’équipage du Ghost si jamais ils ne lui donnaient pas l’holocron. Maul entraîna ensute Hera seule à l’écart du reste du groupe. Le Sith savait que la twi’lek était très proche du Jedi, aussi espérait-il obtenir quelques informations sur Kanan en interrogeant Hera. Usant de ses pouvoirs, Maul sonda l’esprit de la pilote. Cette dernière tenta de lutter mais en vain ; le Zabrak fut en mesure d’apprendre que le véritable nom de Kanan était Caleb Dume. Plus important encore, il vit par la même occasion où était caché l’holocron Jedi ayant appartenu au maître de Kanan et put s’en emparer.

Peu après, Hera, Sabine, Zeb et Chopper profitèrent d’un instant d’inattention du Sith pour tenter de s’évader. Les rebelles mirent hors services les droïdes censés les surveiller et se réfugièrent dans la soute du véhicule. Là, Chopper activa les parois magnétiques, piégeant ainsi le Sith qui se retrouvait agrippé au plafond à cause de ses prothèses robotiques en acier. Hera et ses amis tentèrent de tuer leur redoutable ennemi, mais ce dernier, aidé par la Force, reprit rapidement l’avantage. Ainsi, la tentative d’évasion se solda par un échec et les rebelles furent à nouveaux fait prisonniers.  Par la suite,  Maul conduisit ses otages jusqu’au lieu de rendez-vous avec les Jedi : la base Vizsla Keep 09. Maul récupéra rapidement l’holocron Sith mais n’avait absolument pas prévu de tenir sa promesse ; Il ordonna à ses droïdes d’exécuter les rebelles, tandis qu’il entraînait Ezra dans un étrange rituel visant à obtenir le savoir infini contenu dans les holocrons. Kanan arriva juste à temps pour sauver Hera, Sabine, Zeb et Chopper et d’un seul coup de sabre laser détruisit les robots du Sith. La twi’lek se retrouvait enfin libre ! Mais désormais il fallait retrouver Ezra ! Hera et ses amis se rendirent à la hâte jusqu'à l'endroit où Maul se trouvait avec le jeune rebelle mais furent aveuglés par une forte lumière provenant des deux holocrons. Grâce à l’intervention de Kanan, Ezra fut secouru des griffes de Maul ; En revanche, Maul parvint à prendre la fuite, une fois encore.

3. Les cadets déserteurs

A peine rentrée sur Atollon, Hera assista à une réunion en compagnie du commandant Sato. Un nouvel informateur inconnu, qui reprenait le nom de code Fulcrum initialement utilisé par Ahsoka Tano leur avait fait parvenir des données importantes : plusieurs cadets de l’Académie de Skystrike désiraient déserter l’Empire. Hera confia la mission à Sabine, qui avait elle-même fait partie d’une académie impériale dans le passé.

Cette dernière s’en sortit à merveille et revint en compagnie de 2 nouvelles recrues pour la Rébellion : les pilotes Wedge Antilles et Derek Klivian.

4. Une question d'héritage

Hera partit ensuite sur Ryloth, sa planète natale en compagnie de son équipage. Son père, Cham Syndulla, rencontrait quelques difficultés avec les impériaux. Un nouveau stratège, le Grand Amiral Thrawn avait débarqué sur la planète natale des twi’leks et remportait désormais de nombreuses victoires sur le mouvement pour la libération de Ryloth. D’ailleurs, la jeune femme et ses amis arrivèrent juste à temps pour évacuer  à bord du Ghost Cham Syndulla et Numa, poursuivis par des stormtroopers. Hera put retrouver avec joie son père. Hélas, les nouvelles n’étaient pas très bonnes : Thrawn était parvenu à s’emparer de la demeure des Syndulla. Pire encore, le Kalikori familial, un très important totem dans la culture des natifs de Ryloth était conservé par les impériaux. La pilote rebelle était déterminée à récupérer cet héritage qui avait été volé par les impériaux !

Tandis que le reste de l’équipe faisait diversion, Hera s’introduisit dans son ancienne demeure, qui abritait désormais la base de l’Empire. Elle était accompagnée par Ezra, déguisé en Scout Trooper ainsi que par Chopper. La twi’lek connaissait par cœur les couloirs où elle avait passé la majeure partie de son enfance, aussi elle n’eut aucun mal à trouver le chemin de l’ancien bureau de son père. C’était là que se trouvait le Kalikori. Hera s’en empara mais préféra ne pas s’attarder. Quittant les lieux avec précipitation, elle n’aperçut qu’au dernier qu’elle se dirigeait vers Thrawn. Ce dernier était accompagné par son second, Slavin, qui crut que Hera était l’une des nombreuses esclaves twi’lek. Thrawn en doutait et il ordonna aux soldats présents non loin d’emmener la jeune femme pour un interrogatoire. Ezra, toujours sous couverture, accompagna alors Hera. Le Grand Amiral questionna longuement Hera mais celle-ci fit semblant de n’être qu’une pauvre paysanne égarée.  Bien évidemment, Thrawn ne la crut pas. Il avait longuement étudié l’art et la culture twi’lek ainsi que la famille de son ennemi, Cham Syndulla. Il reconnut Hera Syndulla. Une fois encore, il démontra son intelligence et son incroyable sens de la déduction : Sachant que la rebelle n’était pas venue seule, il assomma Ezra, toujours camouflé en Scout Trooper avant même qu’il n’ai eut le temps d’agir.

Hera et Ezra furent alors enfermés dans une cellule. Il était prévu d’échanger les deux otages contre Cham, le chef de la Rébellion sur Ryloth. Mais grâce Chopper ne s’était pas fait attraper ! Hélas, Il y avait trop de gardes dans le quartier général pour espérer s’échapper. A contre cœur, elle ordonna à Chopper de placer des explosifs dans toute son ancienne maison. Le moment venu, elle devra faire exploser les lieux pour faire diversion. A l’aube, Cham Syndulla arriva à bord du Ghost. Hera et Ezra furent conduits par Slavin. La twi’lek choisit ce moment pour faire sauter sa demeure. Le chaos qui suivit permit aux rebelles de s’enfuir sains et saufs. Elle regarda son ancienne demeure partir en fumée. Hera n’avait pas réussit à sauver le Kalikori mais elle avait comprit une chose essentielle : la perte d’un objet n’était pas important. En revanche, sa famille et son équipage lui étaient bien plus chers …

5. Sur Agamar

Une fois partie de Ryloth, Hera conduisit Kanan, Ezra, Rex, Zeb et Chopper sur Agamar. Ancien théâtre d’un affrontement entre clones et droïdes durant la guerre des clones, il était fort possible d’y trouver des armes utiles pour la Rébellion. La twi’lek resta en compagnie de Sabine à bord du Ghost et attaqua pendant ce temps un dépôt de carburant. Les deux jeunes femmes échappèrent de justesse aux chasseurs TIE. A leur retour d’Agamar, le reste de l’équipage n’avait pas put s’emparer d’armement. Ils revenaient en revanche à bord d’une navette neimoidienne en parfait état, qui permettrait de remplacer le  Phantom qui avait été désintégré sur  Yarma.

6. A la rescousse de l'Escadron Iron

Peu après, Hera et son équipage se rendit dans le système de Mykapo. En effet, une cellule rebelle qui avait établi sa base dans ce secteur, avait besoin d’être évacuée ! Ainsi, la twi’lek sortit de l’hyperespace au beau milieu d’un affrontement entre un vaisseau de l’Empire et un cargo YT-2400.  Rapidement, Hera ordonna l’évacuation des civils présents sur Mykapo. Pendant ce temps, elle décida d’aller à la rencontre de ce mystérieux équipage rebelle qui venait de mettre en déroute un véhicule impérial à lui tout seul. La twi’lek et ses compagnons firent ainsi la connaissance avec Mart Mattin, Jonner Jin, Gooti Terez et R3-A3. Ces derniers formaient l’Escadron Iron, un petit groupe de résistants.

Il s’avérait que Mart, le leader de l’escadron était le neveu du commandant Jun Sato. Celui-ci demanda d’ailleurs à la pilote de ramener le jeune garçon sur Attolon. Hera proposa ainsi aux 4 rebelles de Mykapo de les rejoindre dans la lutte contre l’Empire. Sous le commandement de Jun Sato, elle tentait de rassembler les cellules rebelles éparses pour former une Rébellion à grande échelle. Si son discours parvint à convaincre Jonner, Gooti et R3, Mart déclina l’offre. A ce moment, une nouvelle flotte d’assaut impériale fit irruption, venue annihiler les rebelles qui leur faisaient du tort. Mart, aussi téméraire qu’inconscient prit les commandes de son cargo, le Sato’s Hammer, et partit affronter seul les sbires de l’Empire. Bien évidemment, il ne pouvait pas combattre tout seul. Aussi, son vaisseau fut vite mit hors d’état de nuire et les moteurs furent endommagés. Sachant qu’elle ne pouvait rien faire sans renforts, Hera, le reste de l’équipage du Ghost et les 3 amis de Mart prirent la fuite. Mais ce n’était que partie remise ! Ils revinrent rapidement en compagnie de l’escadron Phoenix et de plusieurs vaisseaux commandés par Jun Sato. Ensemble, ils furent en mesure d’empêcher l’Empire de détruire le cargo de Mart et de sauver le jeune homme. Une seconde flotte impériale sortit de l’hyperespace à son tour. Un destroyer stellaire, le Chimaera, piloté par  Thrawn tenta d’empêcher la retraire des rebelles. Une fois de plus, Hera et ses amis échappèrent  au redoutable Grand Amiral….

De retour sur Attolon, Hera ne put que se réjouir : l’Escadron Iron venait grossir les rangs de la Rébellion. Elle assista aux retrouvailles entre Sato et son neveu. Jun Sato remercia chaleureusement la twi’lek d’avoir sauvé Mart, considérant que désormais, il lui était redevable à elle ainsi qu’à son équipage.

7. Des rebelles pirates

Juste après, les rebelles furent contactés par le pirate Hondo Ohnaka. Désormais, celui-ci  s’était associé avec le vaurien Azomrigan. Tous deux réclamaient l’assistance de Hera et ses amis afin de récupérer la cargaison d’un cargo impérial, piégé dans une tempête atmosphérique sur la planète Wynkahthu. Hera restait sceptique : elle avait déjà eut plusieurs fois affaire au perfide Azmorigan. De plus, elle savait pertinemment qu’Hondo n’était pas digne de confiance. Ce dernier avait déjà à plusieurs reprises abandonné les rebelles au cours de missions qui tournaient mal. A contrecœur, Hera accepta le marché ; d’après les renseignements des pirates, le vaisseau de l’Empire transportait de nombreuses bombes à protons. Cependant, la mission ne serait pas aussi facile qu’elle en avait l’air : il ne serait pas aisé de décharger la cargaison du vaisseau en raison de vents violents qui soufflaient en orbite de la planète. Aidée par l’ancien droïde impérial AP-5, la twi’lek mit au point un plan pour mener à bien la mission.

La pilote resta à bord du Ghost avec Kanan pour superviser le bon déroulement des opérations. Tout ne déroula pas comme prévu puisque le commando envoyé à bord du croiseur impérial et mené par Zeb activa par mégarde des droïdes sentinelles. Afin d’embarquer les bombes à bord du Ghost, un grappin fut tendu entre le cargo impérial et le véhicule rebelle. Hera maintint le cap du Ghost permettant ainsi à Kanan de réceptionner la cargaison. Le transport de marchandises appartenant à l’Empire finit par être détruit dans les tempêtes mais tous les rebelles réussirent à revenir à bord du Ghost. La twi’lek dut bien reconnaître que leur association avec les pirates fut bénéfique : ils avaient ramené plusieurs bombes qui leur servirait dans leur combat contre les impériaux.

8. Une nouvelle arme impériale

Hera et ses amis fut par la suite convoqués à une réunion d’urgence tenue par la Commandant Sato. Le nouveau Fulcrum leur avait fait part d’une rumeur inquiétante : l’Empire travaillait sur une nouvelle arme. Chopper, Kanan et Ezra furent envoyés pour infiltrés l’usine d’armement de Lothal, là où étaient fabriqués cet armement. Hera resta en compagnie de Sabine et de Zeb sur Atollon. La mission des 2 Jedi se déroula non sans quelques incidents mais ces derniers parvinrent à ramener les données relatives à cette arme. Kanan et Ezra avaient dut affronter le Grand Amiral Thrawn mais avaient reçu l’assistance improbable de  Kallus qui leur avait révélé être Fulcrum.

Après avoir étudié les plans rapportés de Lothal, Hera comprit que cette nouvelle arme était un modèle amélioré des redoutables chasseurs TIE. Il fallait mettre sur place une petite unité de rebelles afin de prendre d’assaut l’usine. Si les impériaux se dotaient de tels vaisseaux, la Rébellion était fichue ! Au cours d’un briefing pour discuter de l’attaque, la twi’lek remarqua qu’Ezra était particulièrement distrait ; ce dernier finit par perdre connaissance. A son réveil, il expliqua, paniqué, voir Maul dans ses vision. La pilote s’inquiétait pour son jeune ami. D’après Kanan, Ezra subissait encore les conséquences du rituel avec les holocrons lors de sa dernière rencontre avec le Sith. Il fut décidé que Hera poursuivrait sa mission contre l’usine de Lothal tandis que Kanan, Sabine et Ezra partaient sur les traces de Maul, sur la planète Dathomir.

9. Mission sur Géonosis

Suite à une communication avec Jun Sato et Bail Organa, Hera et le reste de son équipage partirent pour Géonosis : ils avaient en effet pour mission de retrouver Saw Gerrera, un partisan rebelle qui avait disparu depuis quelques temps. Avant que le contact avec ce dernier soit rompu, Saw enquêtait sur la mystérieuse extinction des géonosiens et tentait d’en apprendre plus sur  les projets secrets que l’Empire semblait avoir développé en orbite de la planète. Après un atterrissage mouvementé à cause d’une tempête de sable, Hera divisa son équipe en deux : Ainsi, Rex, Kanan, Ezra et Chopper partirent explorer les sous-sols tandis que Sabine et Zeb furent chargés de trouver l’origine d’une étrange source d’énergie captée non loin du Ghost. La pilote, comme à son habitude, resta à bord de son vaisseau afin d’assurer la liaison avec les deux groupes.

Sabine et Zeb parvinrent rapidement à tracer et à identifier l’origine du signal capté : un générateur de bouclier déflecteur encore en parfait état semblait avoir été abandonné. En revanche, la communication avec le groupe menant les recherches dans les souterrains fut plus difficile à maintenir en raison de la profondeur qui les séparait de la surface. Finalement, Hera parvint à reprendre contact avec eux lorsqu’ils atteignirent un immense puits creusé dans le sol de Géonosis ; ils étaient parvenus à retrouver Saw Gerrera en vie ! Mais les choses risquaient de se compliquer très vite puisqu’ils avaient eut à faire à un bataillon d’anciens droïdes de combats encore opérationnels ! Et en effet, une autre escouade de robots fut activée et s’en prit à Zeb et Sabine qui tentaient déjà de charger le bouclier à bord du Ghost ! Ce fut Ezra, qui, en capturant le géonosien Klik-Klak (l’un des derniers de son espèce et aussi le responsable de l’activation des droïdes) parvint à éteindre les robots.

Hera s’attela ensuite à venir à la rescousse de ses amis, piégés sous terre. Manœuvrant habilement le Ghost, elle put pénétrer dans le puits profond pour récupérer ses compagnons. C’est à ce moment que les forces impériales firent irruption ! Deux bombardiers TIE furent abattus mais ils se trouvaient désormais coincés au fond du fossé. Là, Hera fit la connaissance de Saw, celui qu’ils étaient venus secourir. Celui-ci était connu pour ses méthodes extrémistes au sein de la Rébellion. D’ailleurs, la twi’lek fut vite en désaccord avec lui puisqu’il voulait torturer le pauvre Klik-Klak afin d’en apprendre plus sur l’Empire ! Au fond de l’abime où les rebelles s’étaient réfugiés, ils découvrirent de nombreux containers de poison : c’était l’Empire qui avait organisé un véritable génocide contre les géonosiens !  Ayant apprit ce qu’ils voulaient savoir, les résistants devaient désormais fuir au plus vite ! Déjà les forces impériales tentaient de les ensevelir au fond du puits ! La pilote parvint à faire remonter le Ghost et échappèrent au croiseur impérial.

10. Exercice d'entrainement

Quelques temps après la mission sur Géonosis, Hera partit en compagnie de Kanan, Ezra, Sabine et le reste de l’escadron Phoenix pour superviser un exercice d’entrainement. Les rebelles devaient se préparer à toute éventualité lors de leur lutte contre l’Empire et il ne fallait pas négliger les exercices de ce genre. Néanmoins, la twi’lek ne laissa pas la base sur Atollon sans surveillance puisqu’elle confia à Zeb et Chopper la lourde tâche de protéger le quartier général en son absence.

A son retour sur Atollon, Hera fut stupéfaite de recevoir un message de Fulcrum. En effet, ce dernier félicitait les rebelles d’avoir neutralisé un droïde son impérial et détruit un destroyer… Zeb et Chopper avaient effectivement rencontré quelques difficultés durant l’absence du Ghost puisqu’ils avaient eut à lutter contre un EX-D Infiltrator qui s’était introduit dans la base…

11. Une histoire de mandaloriens

Il y avait quelques temps de cela, Sabine avait découvert un antique sabre laser en combattant Dark Maul sur Dathomor. Ce sabre à lame noire représentait un symbole important dans la culture mandalorienne. Aussi, lorsque Hera apprit qu’il était possible de servir de cette arme pou rallier toutes les familles de Mandalore à la cause rebelle, la twi’lek rassembla son équipage. Sabine devait utiliser ce sabre : son peuple s’unirait sous son commandement! Dans un premier temps, la jeune guerrière refusa de porter un tel fardeau mais Hera réussit à la convaincre : ils avaient réellement besoin de son aide ! Recruter les mandaloriens dans leurs rangs donnerait aux rebelles un avantage non négligeable contre l’Empire !

A contrecœur, Sabine entama un apprentissage auprès de Kanan et Ezra pour apprendre à manier le sabre. A un moment, Hera contacta Kanan. Ce dernier n’arrivait pas à enseigner l’art du combat au sabre à la mandalorienne. Elle était impulsive et imprévisible. Pour le Jedi, il ne pouvait pas lui laisser manier le Sabre Noir de suite. Faisant preuve de toute la sagesse qui la caractérisait, la twi’lek conseilla au Jedi d'être patient et d’accorder sa confiance à Sabine. Kanan suivit les conseils de Hera et laissa enfin Sabine montrer ce dont elle était capable ; voyant qu’on lui faisait confiance, la jeune mandalorienne fit enfin la paix avec son passé et fut en mesure d’assumer l’héritage que représentait le Sabre Noir !

12. Une rébellion à plus grande échelle

A la demande de Bail Organa, Hera et son équipage entreprirent une mission d’une importance capitale. Cachés dans les débris d’un ancien champ de bataille, ils devaient rencontrer un autre groupe de rebelles afin de les ravitailler. Ainsi,  les membres du Ghost firent la connaissance de l’escadron Or et de leur leader, Jon Vander. Hélas, un droïde sentinelle EX-D avait fait irruption peu avant et avait put contacter des renforts. Déjà, des croiseurs ennemis débarquaient et se lancèrent à l’assaut des rebelles.  Hera et ses compagnons purent s’échapper en hyperespace après un cours affrontement.

Il s’avérait que l’escadron Or escortait Mon Mothma en personne. Cette dernière était une ancienne sénatrice impériale qui avait été accusée de trahison lorsqu’elle avait osé dénoncer en publique les massacres commis par l’Empire ! Désormais, Mon Mothma était poursuivie par les impériaux et n’avait qu’une idée en tête : unir les différents groupes de rebelles éparpillés à travers la galaxie ! Mais avant tout, il fallait quitter le secteur de Lothal sans être repéré ! Hera proposa alors d’emprunter un chemin secret qui passait à travers la dangereuse Nébuleuse Archeon. Mais une fois encore, les impériaux retrouvèrent la trace des fuyards. En effet, le Grand Amiral Thrawn avait anticipé cette manœuvre de la part de la twi’lek. Un prototype de nouveaux chasseurs impériaux, ceux construits sur Lothal, les TIE Defenders fut envoyé à leur trousse. Tandis que la pilote du Ghost tentait de conduire la sénatrice en sécurité en dehors du nuage de gaz, Ezra et Jon Vander, aux commandes de deux Y-Wings affrontaient leur  redoutable adversaire. De cette manière, Hera put semer ses assaillants et sortir avec hâte de la nébuleuse. Hélas, comme à son habitude, Thrawn avait plus d’un coup d’avance sur eux. Deux destroyers stellaires attendaient la twi’lek et avaient déjà activés leurs rayons tracteurs pour capturer Mon Mothma. C’est à ce moment qu’Ezra et Jon, qui avaient réussis à se défaire de leur ennemi firent irruption à leur tour de la nébuleuse. Ils étaient leur dernière chance pour échapper aux impériaux ! Hera ordonna aux deux pilotes de tirer leurs torpilles à protons dans le nuage de gaz. Cette action eut pour conséquence de déclencher une réaction en chaine. Les destroyers ennemis furent balayés par le souffle des explosions mortelles et les rebelles purent fuir.

Hera conduisit la sénatrice sur Dantooine. Là, Mon Mothma serait en sécurité. La politicienne renégate diffusa alors un discours visant à rassembler les différents groupes de rebelles. Hera assista à ce moment important pour l’avenir de la Rébellion. Immédiatement après, des dizaines de vaisseaux luttant contre l’Empire rallièrent Dantooine. L’Alliance Rebelle venait de voir le jour sous les yeux de la twi’lek…

13. Lutte contre... Chopper!

Après avoir vu la redoutable efficacité du TIE Defender produit sur Lothal, il était temps d’agir ! Mais avant de pouvoir lancer une attaque en plein cœur de l’Empire, les rebelles devaient s’emparer des codes d’autorisation orbitale… C’est pourquoi, Hera confia à Wedge Antilles, AP-5 et Chopper la mission de s’infiltrer dans une station impériale sur Killun 71 pour obtenir ces codes d’accès.

Le trio revint rapidement à bord du Ghost en possession des données. La mission s’était en apparence déroulée sans encombre… Pourtant, AP-5 mit en garde la twi’lek : depuis qu’il était revenu de la base impériale, Chopper avait un comportement étrange. Le droïde de protocole craignait que Chopper ait été piraté par des techniciens de l’Empire. Si Hera ne voulut pas croire AP-5 dans un premier temps, elle dut vite se rendre à l’évidence : en effet, elle surprit le robot astromécano en train de télécharger les coordonnées hyperespace … AP-5 avait vu juste : Chopper avait été piraté par un ingénieur impérial. Ce dernier espérait découvrir la localisation de la base rebelle en commandant Chopper à distance. Comprenant que les rebelles avaient comprit que Chopper était sous l’emprise impériale,  le Contrôleur fit enfermer les rebelles dans la soute par l’intermédiaire du robot astromécano. Désormais, il avait accès à tout le vaisseau rebelle et s’attela à télécharger les données du cargo!

Faisant preuve de son habituelle ingéniosité, Hera envoya AP-5 hors du vaisseau. Ce dernier était un droïde et ne craignait donc pas le vide sidéral. De cette manière, le robot fut en mesure de les libérer de la soute par une commande située sur la coque extérieure. Il fallait faire vite ! L’Empire ne devait pas découvrir les cordonnées de leur base ! Lorsque Hera et ses amis arrivèrent au poste de pilotage, ils affrontèrent le droïde et le mirent hors d’état de nuire. Tandis qu’Ezra sécurisait les informations contenues dans le Ghost, Hera utilisa le processeur visuel à pleine puissance de Chopper pour envoyer un message à l’équipe de techniciens impériaux. La surcharge d’informations transmises aux impériaux par l’intermédiaire de Chopper fit exploser le navire de surveillance ennemis. Chopper fut ainsi libéré de l’emprise de l’Empire. Et Hera retrouva avec joie son droïde au mauvais caractère…

14. La quête d'Ezra

Hera s’attelait désormais à préparer l’attaque contre les usines sur Lothal. En effet, les rebelles possédaient désormais les codes d’autorisation orbitale de la planète. A un moment, Ezra vint voir l’équipage du Ghost avec une nouvelle inquiétante : selon lui, Dark Maul n’allait plus tarder à resurgir. Pire, un maître Jedi, un certain Ob-Wan Kenobi était en danger ! Toutefois, Hera refusa de partir à la recherche du Jedi. Elle n’avait pas de temps à perdre et elle avait besoin du jeune homme pour l’aider dans les préparatifs de la bataille qui s’annonçait. Bien évidemment, Ezra n’en fit qu’à sa tête et vola un A-Wing pour se rendre sur Tatooine.

Ezra revint quelques temps plus tard, aux commandes du vaisseau de Maul. Il s’excusa auprès de la twi’lek et de ses amis pour avoir désobéi ; il regrettait son acte et ne désirait plus abandonner la Rébellion qu’il considérait comme sa famille. Cependant, il révéla que le Sith ne serait plus une menace. Il cacha toutefois le fait que c’était Kenobi, que tout le monde pensait mort, qui avait tué Dark Maul…

15. Le siège d'Atollon

Les préparatifs de l’attaque contre l’usine d’armement sur Lothal touchaient à leur fin. Le groupe rebelle Massassi du général Jan Dodonna rejoignirent l’escadron Phoenix en orbite d’Atollon afin d’unir leurs forces dans la bataille qui s’annonçait. Alors que les dirigeants rebelles participaient à un briefing pour déterminer les derniers détails de leur assaut, Hera et ses amis reçurent un étrange message de Fulcrum : Thrawn savait pour leur future attaque. Pire encore, le Grand Amiral avait découvert la localisation de leur base !

Hera ordonna immédiatement l’évacuation d’Atollon. Mais il était trop tard ! De nombreux destroyers impériaux surgirent de l’hyperespace, assistés par deux Interdictors, ces vaisseaux capables d’empêcher le passage en hyperespace. Thrawn prit rapidement contact avec Hera et les autres insurgés mais la twi’lek ne fut pas pour autant intimidée : aucun des rebelles ne comptaient se rendre ! Ils allaient se battre ! Bien évidemment, les rebelles durent se rendre à l’évidence : pris par surprise, ils étaient de surcroît en infériorité numérique ! Ainsi, Hera, aux commandes du Ghost prit part à un commando pour tenter de briser le blocus. Mais sans succès ! Thrawn avait brillamment prévu son attaque et il état impossible de percer l’embargo mit en place en orbite d’Atollon ! Ce n’est que grâce au sacrifice de Jun Sato, qui fit écraser son croiseur sur l’un des Interdictor, qu’Ezra put passer en vitesse lumière pour aller chercher de l’aide ! Ne pouvant pas lutter, Hera et ses amis se replièrent au sol. Pendant ce temps, Zeb et Rex étaient parvenus à réparer le bouclier déflecteur de la base ! Déjà, des TIE ennemis s’attelaient à bombarder les environs du QG. Les boucliers tinrent le coup, protégeant ainsi la base et ses occupants. Mais les impériaux ne comptaient pas abandonner et déployèrent des troupes au sol pour atteindre le QG rebelle. Hera envoya Zeb et Rex afin de ralentir l’avancée des machines impériales. Entre temps, Ezra était revenu avec des renforts mandaloriens, menés par Sabine. Ils avaient ainsi réussi à annihiler le second Interdictor, rendant ainsi possible la fuite de la flotte rebelle !

Tout espoir de s’en sortit n’était plus impossible ! Hera finissait de préparer leur fuite de la base lorsque Thrawn et ses soldats de choc firent irruption. Les rebelles se retrouvèrent encerclés. Grâce à l’intervention de Bendu, une étrange créature maniant la Force et une connaissance de Kanan, les rebelles eurent l’occasion d’échapper aux impériaux. Bendu s’attelait à déchainer la foudre sur les impériaux  en déclenchant une véritable tempête. Il en voulait également aux rebelles d’avoir apporté la guerre sur sa paisible planète et tente de détruire le Ghost qui s’envolait déjà vers l’espace. Grâce à ses talents, la pilote esquiva les rayons mortels de foudre et put s’enfuir, saine et sauve en hyperespace.  La twi’lek fit la connaissance d’Ursa Wren, la mère de Sabine et la remercia de les avoir aidé dans cette bataille. Elle ne put convaincre Sabine de rester dans la Rébellion mais lui souhaita bonne chance dans sa lutte contre le clan Saxon. Les rebelles s’en étaient sorti mais avaient cependant essuyés de lourdes pertes ! Toutefois, l’espoir n’était pas éteint : ils partirent tous vers une nouvelle base… Sur Yavin IV ! Un nouveau chapitre de l’histoire galactique allait pouvoir commencer !

La Guerre Civile Galactique
 
Hera continua  à lutter contre l'Empire Galactique et rejoignit même l'Alliance Rebelle. En l'an 0, elle se trouvait à la base de Yavin IV et fut appelée à la salle de commandement, sous son grade de Générale. Peu après, le Ghost participa à la terrible bataille de Scarif. Il est fort possible que ce fut la pilote twi'lek qui était aux commandes à ce moment.
 

Parents :

 
Dossiers associés
 
Rebels : tout sur la série    L'Encyclopédie Rogue One   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 09/04/2017
Rédacteur(s) : Link224
Mise(s) à jour : Dark Stratis 23

Sources

A New Dawn
Série TV Rebels
Marvel: Kanan
Rogue One

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Hera Syndulla. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité