StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
AP-5
Biographie
 

1. Rejoindre la Rébellion

AP-5 était un droïde de protocole de la série RA-7 à la personnalité masculine. Il servit la République Galactique durant la Guerre des Clones et officia notamment en tant que navigateur à bord d'un croiseur Venator républicain au cours de la campagne de Ryloth.

Suite à la proclamation par le Chancelier Palpatine de l'Empire Galactique, P-5 fut assigné à un transport de marchandises impériales. Il devait s'occuper de l'inventaire des fournitures. Ayant été un élément essentiel dans la mise en place de stratégies lors de célèbres batailles, AP-5 eut du mal à accepter sa nouvelle fonction ainsi que la manière dont le traitaient les impériaux.

3 ans avant la bataille de Yavin, le transport de marchandises à bord duquel se trouvait AP-5 fit une halte à Base Horizon. C'est là qu'un droïde astromécano, nommé Chopper, appartenant à un groupe de rebelles, trouva refuge à bord du vaisseau. Tandis que l'intrus était recherché de partout dans le croiseur, AP-5 tomba par hasard dessus. Son aversion pour l'Empire le poussa à ne pas dénoncer l'astromécano à ses supérieurs. Pour le remercier, Chopper détruisit le plot de sécurité du droïde protocolaire, qui était enfin libre. Rapidemment, les deux robots firent plus ample connaissance, se racontant des anecdotes de batailles qu'ils avaient pu vivre.

Les deux robots décidèrent d'unir leur force pour prendre le contrôle du transport de marchandises. Ils se retrouvèrent alors confrontés à de nombreux stormtroopers. Finalement, Chopper décida qu'il était temps de rejoindre la flotte rebelle. Il expliqua à son ami que les rebelles prévoyaient d'installer leur base dans le système Yost. Mais AP-5  avait eut vent de plans impériaux: l'Empire avait tendu un piège aux rebelles; des troupes impériales les attendaient dans le système Yost. Il parvint à communiquer aux rebelles les coordonnées d'une autre planète plus sûre, Atollon, avant d'être attaqué par le capitaine du transport de marchandises. Le droïde de protocole subit ainsi de lourds dégâts. Une fois la flotte rebelle en sécurité, Sabine Wren s'occupa de réparer le droïde. AP-5 avait aidé la Rébellion à trouver une planète sûre pour se cacher de l'Empire. Désormais, il resterait aves son nouveau compagnon Chopper afin d'aider les rebelles, qui le traiteraient bien mieux que les impériaux.

Ainsi, les rebelles s'installèrent sur Atollon. Sur cette planète, AP-5 faisait notamment l'inventaire de l'équipement ramené par le Ghost. Il dut s'habituer à ce que le vaisseau rebelle soit systématiquement en retard par rapport au planning prévu.

2. Mission sur Wynkahthu

Peu après, AP-5 fut sollicité par l'équipage du Ghost. En effet, les pirates Hondo Ohnaka et Azmorigan demandaient l'aide des rebelles pour voler la cargaison d'un cargo impérial, piégé dans les tempêtes atmosphériques de la planète Wynkahthu. Grâce à son expérience des vaisseaux impériaux, AP-5 fut en mesure d'analyser la situation et de définir le meilleur plan possible afin que la mission soit une réussite. Ainsi, le commando de résistants menés par Zeb s'introduisit dans le navire en perçant la coque. Suivant les conseils du droïde, ils devaient dans un premier temps redémarrer la centrale électrique du vaisseau de l'Empire.

Pendant la mission, AP-5 resta à bord du Ghost avec Hera Syndulla. De là, il supervisait le bon déroulement des évènements. Hélas, malgré ses capacités d'analyste caractéristiques des droïdes de protocole, AP-5 avait oublié un élément majeur: en réactivant le générateur de courant, les rebelles allumèrent en même temps un droïde sentinelle impérial. Ce robot fut rapidement détruit malgré les avertissements d'AP-5. En effet, la sentinelle mise hors service, d'autres droïdes impériaux s'activèrent pour traquer les intrus. Les rebelles durent alors lutter contre de nombreux robots ennemis, tout en évacuant la cargaison qu'ils étaient venu chercher, à savoir des explosifs. Finalement, l'équipage du Ghost s'en sortit in-extremis et AP-5 présenta ses excuses. Il était rare qu'il fasse des erreurs mais celle-ci avait bien faillit coûter la vie à ses amis!


3. Intrusion sur Atollon

Quelques temps après, AP-5 resta sur Atollon en compagnie de Zeb et Chopper tandis que l’équipage du Ghost partait pour un exercice d’entrainement. Le droïde profita alors de l’absence des rebelles pour entamer un inventaire des munitions.

A un moment, Zeb et Chopper ramenèrent un étrange droïde de protocole à la base nommé EXD-9. Ils l’avaient découvert abandonné dans le désert non loin de leur QG. AP-5 réactiva le nouveau droïde et décida de le prendre comme assistant afin de mener à bien la tâche difficile qu’était l’inventaire. Hélas, ce droïde de protocole en apparence inoffensif était en réalité un nouveau modèle de sondes impériales : les E-XD infiltrators. Et lorsque Zeb prononça le mot « rebelle », la programmation primaire du droïde de protocole prit le dessus ; sous les yeux d’AP-5, l’E-XD se transforma en véritable machine à tuer et passa en mode attaque. Il fallait un plan pour arrêter cette monstruosité mécanique avant que celle-ci ne détruise la base où prévienne l’Empire de leur localisation ! Ainsi, Chopper attira la sonde vers Zeb qui réussit à le neutraliser après une lutte acharnée. Enfin, AP-5 désactiva EXD-9.

Tout espoir n’était pas perdu pour les rebelles puisque AP-5 n’avait détecté aucune communication vers l’extérieur ; cela signifiait donc que le droïde ennemi n’avait pas eut le temps d’alerter les impériaux ! Mais déjà, EXD-9, alors désactivé, enclencha automatiquement son mode autodestruction. Si Chopper parvint à retarder l’explosion, il fallait à tous prix se débarrasser de la sonde ! Ainsi, ce fut AP-5 qui fut chargé de reprogrammer le chronomètre du robot impérial afin qu’il n’explose que lorsque que ce dernier serait à nouveau relié au réseau de l’Empire. Le trio rebelle renvoya le terrible EX-D infiltrator dans l’espace et le plan d’AP fonctionna à merveille. En effet, la sonde explosa à peine rentrée à bord du destroyer d’où elle avait été envoyée ! Ainsi, AP-5 pouvait être fier de lui : il venait de sauver la base des rebelles sur Atollon.

4. A la rescousse de Fulcrum

Par la suite, AP-5 accompagna Chopper et Ezra Bridger pour une mission délicate… Mais capitale pour la Rébellion ! Les rebelles avaient découvert que l’Empire surveillait les transmissions de Fulcrum, leur informateur. Or, ce dernier n’était autre que l’Agent impérial Fulcrum ! Aussi, le trio dépêché s’infiltra à bord du destroyer commandé par le lieutenant Yogar Lyste. En effet, c’était à son bord qu’était stationné Kallus.

Pour ce faire, AP-5 et ses 2 compagnons attirèrent l’attention des impériaux en volant une navette sur Lothal puis se laissèrent capturer par les impériaux. Le plan se déroulait à merveille : tandis qu’Ezra était conduit au bloc de détention, AP-5 et Chopper, camouflé en droïde impérial pour l’occasion prétendirent n’être que de simples robots qui s’étaient retrouvés dans la navette au moment du vol. Ainsi, ils furent libres et pouvaient désormais arpenter le destroyer sans encombre. Pourtant, la mission se compliqua lorsque le Grand-Amiral Thrawn demanda à interroger lui-même Ezra. Le jeune homme fut transféré à bord du Chimaera, le vaisseau de Thrawn. Tant bien que mal, AP-5 et Chopper parvinrent à trouver un prétexte afin de justifier d’être embarqué eux aussi.

Il n’y avait plus un instant à perdre. Rex et Kanan, censés récupérer les rebelles une fois leur mission accomplie n’allaient plus tarder à faire irruption. Les deux robots les prévinrent du changement de plan et récupérèrent les nouveaux codes pour se poser à bord du Chimaera. Mais une nouvelle information bouscula encore les plans des rebelles : Thrawn était sur le point de découvrir la localisation de la base des résistants. Aussi, tandis qu’AP-5 faisait le guet, Ezra, Kallus et Chopper pénétrèrent dans le bureau du Grand Amiral afin d’effacer les données. Cependant, Thrawn fut de retour plus rapidement que prévu à son bureau et les rebelles parvinrent à s’échapper de justesse. Entre temps, Kanan et Rex s’étaient posés afin de secourir leurs amis. Mais au moment d’embarquer, Kallus préféra rester dans les rangs de l’Empire afin de continuer à servir la Rébellion… Ces derniers temps, il avait en effet laissé pleins d’indices derrière lui, incriminant Yogar Lyste d’être le traître impérial. Ainsi, sa couverture était sauve et il pourrait continuer à informer les rebelles des agissements de l’Empire…

5. Infiltration

Désormais, les rebelles planifiaient leur attaque contre l’usine d’armement située sur Lothal. Mais avant tout, il leur fallait obtenir les codes d’autorisations orbitales de Lothal  afin d’espérer s’introduire sans être repéré… C’est pourquoi, AP-5, en compagnie de Chopper et Wedge Antilles voyagèrent jusqu’à la planète Killun 71 ; AP-5 et Chopper  devaient s’infiltrer dans la Station Killun pour s’emparer de ces codes d’accès. A l’entrée de la station impériale, les droïdes  durent passer un poste de contrôle d’identité. AP-5 le passa sans problèmes mais Chopper se fit détecter ce qui émit un message d’intrusion à un croiseur du système. Après une énième querelle avec Chopper, AP-5 continua seul sa mission. Il se dirigea vers le niveau où se trouvait l’ordinateur central sans encombre et téléchargea rapidement les données convoitées. Mais lorsque Chopper regagna la navette où les attendait Wedge, AP-5 remarqua vite le changement de comportement du robot : il semblait plus amical et parlait dans un langage impérial… En réalité, Chopper avait été piraté par une équipe impériale. En contrôlant le droïde astromécano, ils  espéraient découvrir la localisation de la base rebelle.

AP-5 fit part de ses soupçons aux membres du Ghost. Si au départ les craintes du robot de protocole furent ignorées, Hera et ses amis durent vite se rendre à l’évidence : Chopper n’était plus maître de lui.  Son plan désormais découvert, le Contrôleur impérial qui utilisait Chopper à distance fit en sorte d’enfermer l’équipe rebelle et de les lâcher dans le vide sidéral. Par l’intermédiaire de Chopper il était désormais en mesure de prendre le contrôle de tout le vaisseau et… de découvrir la localisation de leur QG ! Les résistants parvinrent à sécuriser la soute, leur évitant à tous une mort certaine dans l’espace. Il fut décidé d’envoyer AP-5, qui ne risquait rien dans le vide sidéral, à l’extérieur du véhicule. Grâce à ses pieds magnétiques, le robot fut en mesure de se déplacer à l’extérieur de la coque du Ghost et ouvrit la soute où étaient retenu captifs ses compagnons. Mais Chopper, toujours sous l’emprise impériale vint pour tenter d’empêcher AP-5 de mener à bien sa tâche… Mais il était trop tard ! Les rebelles avaient été libérés par l’action du robot de protocole et ils parvinrent à stopper Chopper. Hera parvint même à le libérer du contrôle des ingénieurs de l’Empire. AP-5, quand à lui, dérivait toujours depuis l’intervention inopinée de Chopper. Heureusement, ses compagnons rebelles vinrent à son secours après avoir réparé Chopper…

6. La bataille d'Atollon

Hélas, les rebelles n'eurent pas le temps de mettre leur plan d'attaque à exécution. Plusieurs destroyers stellaires, menés par le Grand Amiral Thrawn en personne prirent d'assaut Atollon. Ce dernier était en effet parvenu à démasquer Fulcrum, l'espion rebelle qui était en réalité l'Agent Kallus.

Alors que la bataille faisait rage en orbite de la planète, AP-5 repéra sur les scanners de nombreux AT-DP qui venaient d'être déployés à la surface. Malgré la tentative de Zeb et Rex pour stopper l'avancée des troupes impériales au sol, Thrawn et de nombreux soldats gagnèrent la base rebelle. AP-5 et ses compagnons, membres de l'équipages du Ghost tentètent d'évacuer le QG mais firent encerclés par les guerriers de l'Empire. Ce n'est que grâce à l'intervention de Bendu, une étrange créature utilisant la Force que les rebelles purent fuir. Ainsi, AP-5 monta à bord du Ghost et tous, sains et saufs, partirent pour Yavin IV!
Dossiers associés
 
Rebels : tout sur la série   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 07/04/2017
Rédacteur(s) : Dark Stratis 23
Mise en page : Dark Stratis 23

Sources

Rebels

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du droïde par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche AP-5. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité