StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Super Droïde de Combat B2
Origines
 

A la suite du Blocus de Naboo qui vit entrer en action les Droïdes de Combat B1, la Fédération du Commerce et le Techno Union passèrent une commande dans le plus grand secret à Baktoïd Combat Automata, pour améliorer son infanterie en tenant compte des erreurs du premier modèle. Plusieurs facteurs justifièrent ce choix comme par exemple la faible résistance de l’armure qu'un seul tir suffisait à transpercer, le manque d’indépendance, et un faible équipement.
Le résultat des recherches fut le Super Droïde de Combat B2.

Technologie et Particularités
 

Conservant la plupart des circuits élémentaires et des systèmes internes du droïde standard, celui-ci était également plus fort, mieux équipé, plus redoutable, et ne disposait plus d’un système de commande externe pour fonctionner. Certes les unités étaient plus efficaces avec un signal de commande mais le défaut principal des B1, leur arrêt total dés la destruction de la source du signal, était enfin gommé.

titre img


A la place du blaster qui pouvait facilement être enlevé des mains, le Super Droïde de Combat possédait un double canon laser qui pouvait tirer des coups indépendants ou alors décocher des rafales rapides d’énergie au laser. Le dispositif étant inclus dans son bras droit, cela obligeait le droïde à tendre son membre vers la cible ne laissant que son bras gauche pour gérer les obstacles éventuels. Lorsque le droïde n’utilisait pas son canon laser, le bras était en position replié, poing vers le haut. Des modèles existaient également avec un lanceur de roquettes en lieu et place du canon laser.

Le blindage du B2 fut également renforcé en acerton, alliage capable de résister aux armes de poing, obligeant son adversaire à s’y prendre à deux fois pour le neutraliser. La partie la plus blindée était la poitrine contenant le récepteur de signal, le module cognitif et l’unité principale, point faible du précédent modèle. La surcharge élevée de dispositif dans la partie supérieure provoquait un déséquilibre compensé par des algorithmes de mouvement. Le Super Droïde de Combat fut dessiné à partir d’éléments en fuseaux, afin d’offrir le moins de surface de cible face à un ennemi, les mains préhensiles du droïde pouvant également servir d’armes lors de combats rapprochés. Les membres inférieurs pouvaient être changés selon le type de mission et de terrain grâce à des griffes d’escalade et des jambes à attraction magnétique.

Programmation
 

Comme son prédécesseur inférieur, le Super Droïde de Combat disposait d’une programmation rudimentaire, d’un module vocal basique et d’une faible possibilité à donner des ordres mais il était cependant courageux, infatigable et fonctionnait à toute vitesse, continuant le combat jusqu'à la mort du dernier ennemi. Même endommagé, le B2 pouvait continuer à se battre avec uniquement le torse mobile, même si ses capacités s’en retrouvaient bien sûr très réduites. Les modèles B2 étaient également bien plus agressifs que les modèle B1, n’hésitant pas d’ailleurs à « écarter » violemment leurs prédécesseurs pour acquérir par exemple un meilleur angle de tir.

titre img
Histoire et Evolution
 
Le B2 entra en action la première fois durant la Bataille de Géonosis, au début de la Guerre des Clones, opposant la Confédération des Systèmes Indépendants à la République. Il fut employé pendant toute la Guerre des Clones, cela permettant de confirmer sa capacité destructrice. Il n’était néanmoins pas rare de voir sur les champs de bataille des droïdes B2 avec quelques légères différences, notamment sur le coloris, signe sans doute de constructeurs différents. D’autres modifications plus importantes firent aussi leurs apparitions au cours de la guerre, amenant la création de modèle différents. A ce titre, il est à noter le modèle d’attaque particulièrement dangereux en combat corps à corps, le modèle Ohma D’un et son gaz toxique, le B-60 à l’allure encore plus féroce, ou encore deux autres modèles avec jetpacks. Enfin un dernier modèle était utilisé par la République pour l’entraînement des clones sur Kamino. Au même titre que les autres unités droïdes, les B2 furent désactivés lorsqu’Anakin Skywalker extermina le Conseil Séparatiste sur Mustafar.
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de la Prélogie   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 12/01/2019
Rédacteur(s) : Yaonix, Isuldof
Mise en page : Lax
Mise(s) à jour : Thesandman

Sources

The New Essential Guide to Droids
Dossiers Officiels Edition Atlas : Fiche Super Droïde de Combat de la Fédération du Commerce ( Catégorie Droïde : BAT11)
Star-Wars Episode II-III
Medstar 1 – Les Chirurgiens de l'Espace, Medstar 2 – Guérisseuse Jedi.

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du droïde par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Super Droïde de Combat B2. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité