StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Almec
Biographie
 

1. Première Rencontre avec Kenobi

Almec était un humain, membre des Mandaloriens, Premier Ministre de la planète Mandalore pendant la Guerre des Clones et un ami et support de la Duchesse Satine et des Nouveaux Mandaloriens. En l'an 22 avant la Bataille de Yavin, Almec rencontra le Maître Jedi Obi-Wan Kenobi à son arrivée sur Mandalore, dans la ville capitale des Nouveaux Mandaloriens, Sundari. Kenobi avait été envoyé par le Conseil Jedi pour établir la vérité derrière les rumeurs selon lesquelles la duchesse Satine serait à l’origine de la création d'une armée de Mandaloriens qui se battraient pour la Confédération des Systèmes Indépendants mais Almec assura le Jedi que ces rumeurs étaient fausses. Il croyait sincèrement que Mandalore ne pourrait jamais se retourner contre la République Galactique, indiquant que la violence des Mandaloriens était du passé. Lorsque Kenobi mentionna sa rencontre avec le mercenaire Mandalorien Jango Fett, Almec ignora, ou n’accepta pas, le fait que Fett avait été Mandalorien, et il ne le considéra que comme un simple chasseur de primes qui avait acquis son armure par des moyens inconnus.

Almec escorte Obi-Wan Kenobi jusquPendant l’audience de Kenobi avec la Duchesse Satine, Almec parla quand le Maître Jedi présenta un enregistrement d'un saboteur Mandalorien responsable d'une attaque sur un Croiseur Républicain, il déclara que les Mandaloriens ne pouvaient perpétrer une telle attaque. Le Premier Ministre demanda ce qui était arrivé au Mandalorien en question, il sembla choqué quand Kenobi révéla que l'homme avait choisi le suicide plutôt que de se soumettre à un interrogatoire. À la suite de la révélation que le saboteur était un membre du groupe connu sous le nom de Death Watch, une faction dissidente qui voulait revenir au passé guerrier des Mandaloriens et qui avait comme chef, le Gouverneur de la lune Concordia, Pre Vizla, Almec faisait partie de l'effectif de serviteurs et de gardes qui escortèrent la Duchesse Satine à son vaisseau personnel, le Coronet, pour son voyage à Coruscant. Là, elle tenta de convaincre le Sénat que la Death Watch ne représentait la totalité de la communauté Mandalorienne.

2. Sur Mandalore

Pendant que la Duchesse parlait au nom de son peuple dans le Sénat, Almec était resté sur Mandalore. C'est là qu'il reçut un rapport d'un éclaireur Mandalorien : la Death Watch avait rassemblé une armée dans leur base de Concordia. Almec, en accord avec l'éclaireur, pensa que la Death Watch ne serait pas en mesure de prendre Mandalore, sans le soutien populaire de ses habitants mais il supposa également que la volonté de la République d’envoyer des troupes sur Mandalore, ne ferait que pousser le peuple à soutenir la Death Watch et à les considérer comme des « libérateurs ». Sans autre recours, Almec ne pouvait placer sa confiance que dans les efforts de la Duchesse Satine et cette confiance fut récompensée car la Duchesse réussit à convaincre le Sénat de ne pas envoyer les troupes clones sur Mandalore. 

Mais la neutralité de Mandalore finit par se retourner contre elle. La guerre continua d’influer sur son système au point de fermer les routes commerciales, isolant la planète et sa population qui, sans ressources, n’avait personne vers qui se tourner. Alors que la sénatrice Amidala était invitée en tant que représentant du Sénat, Almec avait de plus en plus de mal à tenir le Conseil de Décision où la tension était de plus en plus insupportable. Pire, une nouvelle crise vint ébranler la planète lorsque des centaines d’enfants tombèrent mystérieusement malades. Almec persista à s’enfermer dans son rôle et lança au sein du Conseil un débat sur la tenue à avoir, sur l’implication éventuelle de Death Watch. Ce comportement déplut à la duchesse Satine qui mena sa propre enquête accompagnée de la sénatrice Amidala. Ensemble elles découvrirent qu’un trafic illégal mêlant des fonctionnaires mandaloriens corrompus était à l’origine de l’empoisonnement des enfants. Almec prit mal la nouvelle au sujet d’agents corrompus mais promit à la duchesse de régler le problème, ayant toute sa confiance.

3. La vraie nature du Premier Ministre

Le Premier Ministre Almec en abusa largement. En effet il était l’instigateur de la corruption sur Mandalore. Peu après, il vit d’un mauvais œil l’arrivée du padawan Jedi Ahsoka Tano sur Mandalore comme tutrice de la future génération d’hommes et de femmes politiques de la planète. Ces derniers, poussés involontairement par Tano, partirent dans une enquête et démasquèrent Almec. Ce dernier n’eut plus le choix et lança le reste de son plan. Il captura Satine et l’emprisonna pour la forcer à signer des aveux sur sa trahison, obtenant par là-même le pouvoir sur Mandalore. Mais Ahsoka et les jeunes cadets dont elle s’occupait intervinrent dans la prison et purent renverser la situation en battant la garde rapprochée d’Almec à sa grande surprise.  

Ce dernier fut donc à son tour emprisonné pour haute trahison et Satine fut soulagée de s’être débarrassée de ce fléau. Néanmoins difficile de dire ce qui avait poussé un homme aussi droit et honnête vers le chemin de la corruption et de l’enrichissement personnel, au détriment de son propre peuple. Cette guerre semblait ne pas répandre le mal que sur les champs de bataille.

4. De nouveaux alliés

Almec se tient auprès de <a href=Dark Maul qui narguent Obi-Wan Kenobi, qu'il vient de capturer alors que le Jedi tentait de libérer la duchesse Satine' /> Peu après, les Sith Dark Maul et Savage Opress furent enfermés dans une cellule voisine à celle d’Almec. En effet, les frères maléfiques, alliés à des seigneurs du crime et à la Death Watch mandalorienne avaient renversé le gouvernement de Mandalore. Trahis par Pre Vizsla et maintenant en prison, ils étaient désireux de se venger. Le duo s’évada et recruta Almec par la même occasion. Dark Maul alla par la suite défier Vizsla en duel. L’ancien premier ministre de ce monde assista au combat et à la mort de l’adversaire du Zabrak. Ainsi, ayant vaincu le guerrier en affrontement honorable, l’ancien disciple de Sidious se proclama alors nouveau dirigeant. Almec fut alors replacé à son ancien poste. Ce dernier affirma au peuple que c’était Satine qui avait assassiné Vizsla. Cette dernière fut ensuite emprisonnée. Quelques temps plus tard, il assista à l’exécution de la duchesse sous les yeux d’Obi-Wan Kenobi, dans la salle du trône.
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 17/12/2011
Rédacteur(s) : darkvador250495
Mise en page : Ares, Lax
Mise(s) à jour : Thesandman, Dark Stratis 23

Sources

  • The Clone Wars saison 2 épisode 12 et 14
  • The Clone Wars saison 3 épisode 5 et 6
  • Wookieepedia

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Almec. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité