StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Tatooine
     (50 %)

    Scénario :

    Après Tempêtes, on était plutôt soucieux quant au futur de Legacy, l’intrigue Sith étant à première vue achevée. Et on avait bien raison de se faire du souci ! Pour résumer clairement la chose, Tatooine est jusqu’à présent l’arc le plus mauvais de la série, et de loin. Détaillons.

    Ce qui faisait la force de Legacy jusqu’à présent, c’est cette bataille à trois entre les Sith, l’Empire de Roan Fel et l’Alliance Galactique, avec bien sûr les Jedi en fuite au beau milieu de tout ça. Dans Tatooine, tout ceci est mis à l’écart. A quatre pages près (qui auraient très bien pu faire partie du numéro précédent ou du numéro suivant tant leur utilité au sein de cet arc est proche du néant), l’intrigue Sith n’avance pas. Pas de traces de combats spatiaux, de stratagèmes Impériaux, rien.



    Bon, vous allez me dire, il reste Cade. Effectivement. Après avoir quitté son oncle, Cade et ses deux copains jouent les pirates de l’espace en essayant de mettre des bâtons dans les roues du Soleil Noir (qui est toujours là…). Ils vont donc atterrir sur Tatooine, et auront à leurs trousses un trio d’assassins de l’organisation criminelle, mais également les Impériaux. Et le résultat n’est carrément pas bon. Une intrigue sans saveur, totalement éloignée de la guerre que subit la galaxie, et des combats bons mais sans surprise sont tout ce qu’on peut retenir de ce numéro.

    Enfin presque. Deux points sont quand même positifs : le flashback-caméo-rêve avec l’apparition de la ferme des Lars (oui, en bon fan qui se respecte, j’ai aimé), ainsi que l’intrigue Morrigan Corde/Nyna Calixte et le double jeu qui en résulte, assez plaisant pour nous lecteurs qui connaissons la vérité depuis quelques numéros.

    Dessins :

    Après tant de critiques, il fallait bien trouver quelque chose de positif pour cet arc. Les dessins en font partie. Comme à son habitude, Jan Duursema nous gratifie d’un travail plutôt plaisant à regarder, et les décors ne sont pas mornes, contrairement à ce qu’on pourrait penser de Tatooine. Mentions spéciales aux effets de lumière des deux soleils, ainsi qu’à la tempête de sable, tous deux bien rendus.



    Conclusion :

    Un arc particulièrement mauvais, mais dont les allusions à l’épisode IV et une belle maîtrise des dessins remontent un peu le niveau.
    Espérons que la suite de la série saura retrouver son niveau d’antan.

  • 17/12/2019
     (40 %)  •  Langue : VF
    Réfugié dans la Bordure Extérieure, le Mynock vit de vols et d'arnaques montées contre le Soleil Noir et l'Empire Sith. Mais tout cela attire l'attention du Vigo local et de la Moff du secteur, au point que Nyna Calixte se décide à envoyer sa propre fille, Gunner Yage, ainsi que l'agent Morrigan Corde sur place pour appréhender les pirates. Coincé sur Tatooine, Cade Skywalker va devoir faire face aux conséquences de ses actes et affronter trois tueurs du Soleil Noir. Et sur Coruscant, Dark Wyyrlok continue d'instaurer « son » Empire Sith…

    Premier arc conséquent depuis Vector, Tatooine promettait pas mal de choses. Après tout, Tatooine est LA planète emblématique des Skywalker de la saga, c'est là qu'ont grandi Anakin et Luke. Et on a droit à une très belle scène de vision de Cade sur huit pages. Très réussie, assez exceptionnelle, avec une belle conclusion et des dessins qui se mettent au diapason. Sublime scène. :love:

    Hélas, cette scène ne nous occupe que pendant huit pages. Il en reste quatre-vingt à compléter… et c'est parti pour une intrigue inintéressante à souhait, où l'on nous ressort les vieux concepts comme le Soleil Noir (passe encore) ou les Anzati (nettement moins intéressants ceux-là, à croire que seul Ostrander voit un intérêt dans cette espèce…). On s'ennuie du début à la fin, nos héros sont séparés mais n'évoluent jamais véritablement (à la limite, l'intrigue concernant Blue peut, peut-être aboutir à quelque chose… mais rien n'est moins sûr). On joue à « je-te-fais-confiance-mais-en-fait-non-oh-allez-si-mais-je-me-méfie-quand-même » et c'est long ! Long, long, long ! :non:

    D'autant plus qu'une bonne partie de l'intrigue repose sur le double-jeu de Nyna Claixte/Morrigan Corde, certes assez savoureux à lire… mais que nous, lecteurs, connaissons déjà ! Du coup, voir les personnages tergiverser, s'étonner, apprendre des choses dans les dernières pages sans que cela ne débouche sur rien est au mieux frustrant, au pire carrément agaçant. De même, quatre pages seulement vont permettre à l'intrigue concernant les Sith de lancer un nouveau statu-quo… ou en tout cas, une modification de certains éléments, comme la Mission Impériale (Mission Impériale dont tous les lecteurs auront de toute façon oublié l'existence, étant donné qu'elle n'a plus été citée depuis la fin d'Anéanti, le premier arc de la saga). Alors oui, la Mission Impériale apparaît bien ici… mais on aura très vite saisi pourquoi. De même, les actions de la méchante Morrigan qui en fait veut protéger son gentil fils, ça va bien deux minutes... :pfff:

    Niveau dessins, comme je le disais, passé le très belle séquence avec Luke, rien de bien folichon. Les personnages sont fidèles à eux-même et passent leur temps à sourire ou à faire la gueule (deux expressions et puis c'est tout), et qui dit Anzati dit design peu inspiré. C'est une nouvelle fois le cas ici. De même, la nouvelle Moff brille par son inintérêt. :neutre:

    On aura donc compris que cet arc Tatooine est le plus raté de la série… et les choses n'ont pas été faites à moitié. Toujours aucune évolution pour Cade, des intrigues qui traînent inutilement en longueur et des antagonistes qui ne resteront pas dans les mémoires. Espérons que la suite sera plus inspiré car, depuis Vector, le niveau des arcs avec Cade s'effondre ! :perplexe:

    Note : 40 %
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

147 membres le possèdent (qui ?)
111 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité