StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Le Bleu
  • Titre original Noob - Legacy #4
  • Genre Comic-Book
  • Série Legacy (Vol. 2)
  • Univers Legends
  • Année et période +137 (Héritage)
  • Scénariste(s) John Ostrander
  • Dessins Travel Foreman
  • Couleurs Brad Anderson
  • Couverture Jan Duursema
  • Traducteur(s) Anne Capuron
  • Synopsis :

    Depuis qu'ils existent, les Stormtroopers ont toujours été synonymes d'ordre droit en représentant le pouvoir illimité de l'Empire. Depuis des générations, ces soldats ont servi la volonté de l'Empereur, plaçant le devoir avant toute autre chose. Mais maintenant, ces derniers voient leur loyauté déchiré entre l'Empire et l'Empereur.
    Depuis sept années, Dark Krayt et les Sith dirigent l'Empire. Cependant, leur contrôle de la Galaxie reste incomplet et contesté par l'Empereur en exil Roan Fel et son armée toujours plus importante de soldats dévoués.
    Chaque jour, de nouvelles lignes sont franchies dans cette lutte qui oppose stormtrooper à stormtrooper, obligeant ainsi les vétérans et les bleus à choisir d'eux-mêmes pour qui ils sont disposés à mourir.

  • Note du staff SWU
     (73 % - 4 commentaires)
  • Note des internautes
     (60 % - 1 commentaire)
     (70 %)

    Scénario

    Maleval



    Ostrander met à profit cet épisode pour changer un peu le focus de Legacy. Alors que Broken nous permet de suivre les grandes figures de chaque camp, Noob nous renvoie aux hommes de bases : les stormtroopers. Le concept n’a rien de très innovant mais il est plutôt bien exploité par le scénariste qui oppose des troopers fidèles au Sith à d’autres qui ont rallié l’Empereur Fel. Les troopers mis en avant sont décrits comme des personnes qui tiennent (comprendre ici survivent) grâce à une motivation sans faille. Ils sont capables de suivre les ordres sans les discuter, voire mourir pour eux, car ils sont convaincus d’être dans le bon camp. Encore une fois, cette foi aveugle et les remises en cause qu’elle implique tôt ou tard n’ont rien de novateur. Cependant, Ostrander ne s’attarde pas réellement sur la réflexion. Il introduit rapidement ses différents personnages et les plonge ensuite au cœur de l’action, ce qui donne un numéro globalement bien rythmé et très agréable à lire, faute de laisser un souvenir impérissable…

    Dessins

    407ème



    Travel Foreman assure une bonne prestation aux crayons. Il s’encre lui-même et cela produit un très relativement fin et des dessins épurés. L’ensemble donne une sensation de rudesse aux panels qui colle bien au ton de l’histoire. Les personnages sont plutôt expressifs et plaisants à suivre, même si le style de Foreman est plutôt personnel. A mon goût, les scènes d’actions plutôt statiques sont ce qu’il y a de moins satisfaisant. Anderson est là aux couleurs, comme d’habitude, et assure un excellent travail, comme d’habitude. Enfin, un mot sur la couverture de Duursema. Cela change des couvertures de Hughes sur Broken sans que l’on puisse dire que l’illustration soit spécialement soignée. Duursema a déjà produit des couvertures plus réussies.

    Conclusion

    407ème



    Au final, Noob est une histoire sympathique, destinée à des lecteurs très immergés dans l’univers Star Wars. Si ce n’est pas votre cas, cette lecture est très dispensable, d’autant plus si on la compare à Broken. C’est un peu le problème de Noob qui est une lecture intéressante mais sans posséder d’éléments qui lui permettrait de sortir de la masse des fill-in habituels souvent insignifiants.

  • 08/06/2008
     (80 %)
    Legacy est certes la série du quatuor Ostrander/Duursema/Anderson/Parsons, elle reste cependant ouverte à d'autres artistes, parfois bien différents !

    Quoi de mieux pour le prouver que ce quatrième volume. L'hisoitre n'est pas centrée sur les personnages principaux, mais sur ce qui peut être vu comme un autre "détail important" de l'intrigue globale.

    L'histoire, bien qu'assez simple, est appréciable. Quant aux dessins, certains adoreront, d'autres seront sceptiques. Moi j'adore donc je met 4 étoiles :-)
  • 15/10/2014
     (50 %)  •  Langue : VF
    Ce one-shot est "à part". Il ne sert pas à grand chose il faut bien l'admettre. On est placé au coeur de la guerre, au sein d'une escouade de stormtrooper placée sous les ordres d'un Sith. Alors certes ça change, mais ce n'est pas spécialement innovant, et surtout, c'est pas forcément bien réussi. La fin est trop rapide et pas vraiment convaincante. Un arc en 2/3 numéros, avec un background sur les personnages aurait été intéressant, mais un seul numéro ne suffit pas, et, du coup, ne sert à rien dans le lancement d'une telle série. Bref, totalement dispensable.
  • 18/01/2019
     (90 %)  •  Langue : VF
    Depuis le coup d'état de Dark Krayt, les forces Impériales se déchirent entre les partisans du nouvel Empereur et ceux de l'ancien, Roan Fel. Récemment affecté à la 407ème unité d'infanterie sur la planète Yinchorr, le bleu Anson Trask va se retrouver pris dans ce combat fratricide. C'est pourquoi, lorsqu'un groupe d'insurgés Impériaux est repéré sur Borosk, le Seigneur Noir des Sith Dark Maleval va les accompagner pour s'assurer que la 407ème, elle aussi, n'aura pas envie de déserter !

    Initialement prévu pour être publié après l'arc Anéanti, Le Bleu sortira finalement au milieu de l'arc, sans doute pour permettre à Jan Duursema de finir dans les temps la première grosse intrigue de la série. Aucun risque d'un quelconque spoil, cependant, le numéro faisant office d'interlude, aucun personnage n'étant amené à réapparaître plus tard (à l'exception d'un certain Hondo Karr, que l'on rencontre donc ici pour la première fois :sournois: ). Le tout suit un procédé classique dans l'univers de la narration, la découverte d'un contexte à travers les yeux de la dernière recrue en date, encore toute pétrie de l'innocence et de la confiance que possèdent un soldat qui n'est jamais allé sur le terrain.

    John Ostrander réussit parfaitement son coup et on suit avec plaisir Anson Trask à mesure qu'il fait la rencontre de l'escouade des Jokers, chacun de ses membres étant suffisamment caractérisé pour qu'on s'y attache assez vite. Ce qui va rendre la suite du numéro d'autant plus dramatique, le scénariste retranscrivant superbement le combat fratricide entre soldats Impériaux, forcés de s'abattre mutuellement en fonction de leur choix d'allégeance. Le tout jusqu'à une conclusion elle aussi très réussie, à une nuance près : les propos finaux de Trask manquent un peu de naturel, on comprend bien qu'il s'est endurci et tout, mais à le voir parler ainsi à la nouvelle recrue, recrue qu'il était lui-même à peine quelques jours plus tôt, ça fait un peu « forcé ». :neutre:

    Aux dessins, Travel Foreman (que l'on aura déjà vu dans KoTOR #05) livre une prestation extrêmement sympathique, même si on pourra regretter des décors trop vides à mon goût ! Les personnages sont cependant immédiatement reconnaissables (enfin... sauf lorsqu'ils sont sous leurs armures de stormtroopers, bien sûr!), on sent qu'il y a eu un vrai travail de design derrière chacun d'eux, c'est bien plus que ce à quoi nous aurions pu nous attendre pour un simple interlude... :oui:

    Le Bleu est donc un excellent numéro ! Il explore un à-côté de l'univers récemment découvert de Legacy, et il le fait très bien. Aucune excuse pour ne pas en profiter !

    Note : 90 %

    Petite précision VF : Le numéro a été publié dans le quatorzième numéro de La Saga en BD (à peu près entre la publication des 2-3 premiers tomes) puis a été collecté dans le tome 5 librairie. :wink:
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

162 membres le possèdent (qui ?)
131 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité