StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Plo Koon
Au Conseil Jedi
 

Plo Koon était un Maître Jedi Kel Dor durant les dernières années de la République Galactique. En l'an -33, plusieurs Padawans Jedi furent enlevés par le Seigneur de guerre Guattako et menés sur Oosalon. Mace Windu parvint à infiltrer la cachette du terroriste et envoya sa localisation par la Force aux autres Maîtres Jedi à la recherche des apprentis. Plo Koon répondit présent mais lorsqu’il arriva sur les lieux, Guattako avait été tué et les enfants déjà libérés.

Plus tard, envoyé pour négocier avec la Fédération l'arrêt du blocus de Naboo, Qui-Gon Jinn revint avec de mauvaises nouvelles, rien d'autre que la réapparition des Seigneurs Noirs des Sith, tout en présentant au Kel Dor et au reste des membres du Conseil Jedi le jeune Anakin Skywalker, un garçon qu'il pensait être l'Elu d'une antique prophétie. Comme ses confrères, Plo fut d'abord opposé à la formation de l'enfant, mais revint sur sa décision après avoir appris la disparition du troisième de ses amis proches, Jinn ayant finalement trouvé la mort face au guerrier Sith Dark Maul.

La Guerre des Clones
 

1. Début de la Guerre

Par la suite, dix ans après la Bataille de Naboo, le Kel Dor fut forcé de constater que, depuis la réapparition soudaine des Sith, les ténèbres qui brouillaient la Force ne cessaient de croître. S'il devait faire face à un mécontentement de plus en plus important d'une partie de la population à l'encontre de l'Ordre, il ne pouvait pourtant pas croire que l'ancien Jedi nommé Dooku était derrière la violence du mouvement Séparatiste, mais en eut malheureusement bien la preuve lorsqu'il prit part à la terrible Bataille de Géonosis, dont il ressortit vivant. Ainsi, amené dans le cercle des survivants par des droïdes de combat après l'échec d'un raid mené par Ki-Adi-Mundi contre des sphères de combat, Plo vit avec plaisir l'arrivée salvatrice de Yoda, et fut amené à diriger un bataillon de soldats clones sur le terrain de ce qui marqua le début de la Guerre des Clones.

2. L'enlèvement d'Ahsoka Tano

Peu après, une nouvelle expérience douloureuse attendait Plo Koon. En effet, sa jeune protégée, Ahsoka Tano, avait été enlevée au cours d’une mission en territoire séparatiste. Ceci devait sans doute perturber le maître Jedi mais comme à son habitude, montrant force et sagesse, il n’en laissa rien transparaître. Mieux, il montra un optimisme sans faille pour la jeune padawan, rassurant au mieux Anakin Skywalker, son maître, au bord de la crise de nerfs. Finalement la Togruta se sortit elle-même de cette situation, capturée par des trafiquants trandoshans et utilisée comme proie dans des parties de chasse, et put rejoindre elle-même Coruscant. Sur place, bien que soulagé, Koon sut se mettre de coté et laisser Anakin et Ahsoka profiter de cet instant.

3. Sauvetage d'Adi Gallia

Peu de temps après, Plo Koon prit d'assaut le vaisseau de Grievous dans lequel était prisonnière la Jedi Adi Gallia. Il mena ses troupes avec brio et put libérer la jeune femme. Au même moment, il retrouva les droïdes R2-D2 et C-3PO qui avaient été perdus lors de la capture de Gallia.

titre img

4. Le Malveillance

Par la suite, Plo Koon fut l'un des premiers à subir les dégâts de la nouvelle arme Séparatiste, intégrée dans le croiseur Malveillance : Le canon à Ion. Alors qu'ils se trouvaient en très mauvaise posture, qui plus est dans un module de sauvetage, Anakin Skywalker, en compagnie de sa padawan Ahsoka Tano, arriva pour sauver le Jedi, qui était accompagné de trois clones.

Le Malveillance, encore dans les parages, repéra le petit groupe Républicain et le prit en chasse. Anakin Skywalker tira d'affaire in extremis le groupe et sa mission de sauvetage imprévue fut une réussite. Peu après ce sauvetage, il accompagna Anakin Skywalker et l'escadron Shadow, spécialisé dans le bombardement, lors d'une mission. Le but était de détruire le vaisseau armé du canon à ion, avec à son bord Grievous. La mission fut à moitié réussie : Le Malveillance fut mit hors service, mais Grievous s'échappa. Cependant, si le canon à ion put être neutralisé, ce fut grâce à Plo Koon, qui incita Skywalker à changer de plan en cours de mission.

5. Première Bataille de Felucia

Peu de temps après, il prit part à la première bataille de Felucia. Il permit à Obi-Wan Kenobi, Anakin Skywalker et Ahsoka Tano de battre en retraite. En effet, les droïdes avaient pris l'avantage pour une fois, mais Ahsoka eut du mal à l'accepter et refusa l'ordre d'évacuer à plusieurs reprises avant que son maître finisse par avoir le dernier mot. Plo Koon siégait au conseil lorsque la jeune padawan expliqua ses réactions devant Yoda. Le conseil des Jedi décida de l'éloigner un temps des champs de bataille, et elle fut assignée aux Archives de la bibliothèque du Temple Jedi aux côtés de Jocasta Nu.

6. Prise d'otage par Aurra Sing et Boba Fett

Après que le fils de Jango Fett eut saboté le croiseur Républicain Endurance afin de tuer l'assassin de son père, Mace Windu, le Kel Dor vint au secours de ce dernier, accompagné d'Anakin Skywalker. En effet, le vaisseau s'était écrasé sur Vanqor, et en voulant sauver les survivants restés à bord, Skywalker et Windu tombèrent dans un piège tendu par Boba Fett, encore une fois. R2-D2 parvint à joindre Coruscant grâce au communicateur du chasseur Jedi de Mace Windu, et Plo Koon, accompagné d'Ahsoka Tano, reçut le message de secours. Grâce à ce message, les deux Jedi pris au piège furent sauvés in extremis.    

Plo Koon et Boba Fett

Par la suite, Plo Koon, toujours accompagné de la padawan Tano, se rendit dans les bas-fond de Coruscant afin d'obtenir des
informations concernant la localisation des otages retenus par Boba Fett, Aurra Sing et Bossk. Leur enquête les mena sur Florrum, repère d'Hondo Ohnaka. Après des négocations qui échouèrent, Plo Koon réussit à obtenir les coordonées de l'endroit où es otages étaient retenus, grâce à l'aide surprenante d'Hondo, qui ne voulait pas s'attirer les foudres des Jedi une nouvelle fois. Il contacta Ahsoka lancée à la poursuite d'Aurra Sing afin qu'elle s'occupe en priorité des otages. La mission fut une réussite, car les otages furent libérés, et Boba Fett et Bossk furent ramenés au centre de détention sur Coruscant.

7. Bataille autour de la Citadelle sur Lola Sayu

Alors que la guerre avait définitivement embrasé toute la galaxie, Plo Koon fut celui qui organisa lors de la 2ème année du conflit l’une des missions les plus légendaires de la Guerre des Clones. Le maître Jedi Even Piell avait été capturé et mené dans la terrible prison pour Jedi connue sous le nom de Citadelle, réputée imprenable et d’où aucun captif n’avait pu s’échapper. Outre son importance pour l’Ordre et la Grande Armée, Piell était en possession d’informations vitales : les coordonnées d’une route hyperspatiale très peu connue, la route de Nexus, qui s’avérerait un atout majeur pour la victoire dans cette guerre.         

Koon, de Coruscant, supervisa ainsi les préparatifs du commando envoyé sur place, mené par Skywalker et Kenobi, et suivit leur progression tout au long de leur mission, prêt à envoyer du renfort au besoin. Avant cela, Koon eut une discussion avec la padawan de Skywalker, Ahsoka Tano, frustrée d’être écartée du groupe. Koon rassura la jeune Togruta, dispensant sa sagesse et la conseillant au mieux. Cette dernière fit ensuite ce qu’il fallut pour faire partie de la mission, au grand dam de son maître auquel elle avait encore désobéi. Néanmoins, Tano se montra très utile et efficace par la suite, prouvant que Plo Koon avait eu une bonne intuition.         

Hélas, la mission prit une tournure catastrophique lorsque les droïdes ennemis détruisirent la navette avec laquelle était arrivé le commando, le privant de tout moyen de quitter la planète. Immédiatement, une importante flotte républicaine fut lancée par Plo Koon, entouré des généraux Jedi Saesee Tiin, Adi Gallia et Kit Fisto. Ils purent donner rendez-vous au groupe sur une zone un peu éloignée de la prison mais le temps allait cruellement leur manquer. Arrivé en orbite de la planète Lola Sayu, Koon vit toute l’énormité de la tâche encore à accomplir. Il lui fallait percer l’imposant blocus séparatiste et retrouver au plus vite ses amis sur la planète toujours traqués par les milices droïdes d’Osi Sobeck, le cruel directeur de la prison.         

Koon n’eut d’autre choix que de monter lui même à bord d’une canonnière et de laisser ses hommes batailler en orbite pendant, qu’accompagné des maîtres Tiin, Gallia et Fisto avec leurs chasseurs, il tentait de rejoindre le groupe de Kenobi. 
        
Tactique gagnante, Koon arriva juste à temps et put embarquer ses amis au moment où le site du rendez-vous était envahi de droïdes crabes. L’extraction fut immédiate, la flotte républicaine put quitter le système au bord de la panique, en subissant de lourds dommages mais la mission était un succès. De retour sur Coruscant, Koon ne put que regretter la mort de son collègue et ami Even Piell, tué au cours de la mission, alors que les coordonnées de la fameuse route de Nexus semblaient devenir sujet de tension entre Palpatine et le Conseil Jedi.

8. Deuxième Bataille de Felucia

Plo Koon participa ensuite à une deuxième bataille sur Felucia. Les troupes Républicaines avaient effectué une percée importante dans les lignes Séparatistes, mais Grievous renforça un avant poste afin de les stopper. Il était accompagné du commandant clône Wolffe, ainsi que Rex, Anakin Skywalker et sa padawan Ahsoka Tano. Le Kel Dor mit en place un plan, qui consistait à diviser en trois ses forces : Lui et ses troupes s'attaquerait au flanc gauche, Anakin prendrait la porte avant, tandis qu'Ahsoka se dirigerait du côté de l'enceinte arrière, pour se retrouver tous au centre après s'être débarassé des droïdes. Une fois que tout le monde fut en place, Plo donna l'ordre aux tank AT-TE d'ouvrir le feu sur l'avant poste, et il lança l'attaque.

La mission fut un succès, mais la padawan Tano fut capturée par un chasseur Trandosha alors qu'elle couvrait ses troupes. Par la suite, ils quittèrent la planète Felucia sans la padawan, qui ne donna aucune signe de vie. Au temple Jedi, Koon assura à Skywalker que si la padawan avait été bien formée, elle réussirait se tirer d'affaire seule et à revenir jusqu'à son maître. Par la suite, la jeune Tano fut aidée par Chewbacca, lui aussi fait prisonnier, puis ramenée sur Coruscant par le vaisseau de Sugi.      

Peu de temps après, Plo Koon, accompagné de Wolffe, libéra Adi Gallia, détenue prisonnière par le Général Grievous sur son vaisseau. Du même coup, il libéra les droïdes R2-D2 et C-3PO qui s'étaient retrouvé à bord du vaisseau du général après s'être fait capturé par des pirates. 

9. Mission sur Kadavo

Le général Koon prit ensuite la tête d'une flottille de croiseurs vers la planète Kadavo. Cette dernière faisait partie de l'Empire d'esclavagiste Zygerrien qui y avait établi un camp de travaux forcés pour leurs prisonniers. Les zygerriens, autrefois tout puissants, avait été détruits par les Jedi et tentaient de se reconstruire avec l'aide des Séparatistes. Koon fut contacté par le général Skywalker qui savait que son ami Obi-Wan Kenobi, le capitaine clone Rex et toute la population togruta de Kiros y étaient captifs.          

Arrivé en orbite, le général prit la tête d'un escadron de chasseurs et s'empressa d'attaquer les batteries anti aériennes du camp de travail. Hélas ces dernières étaient protégées par un puissant bouclier à rayon et malgré la destruction des chasseurs ennemis, ses forces subissaient des pertes. Anakin Skywalker infiltra alors la base et de l'intérieur put les détruire en utilisant une batterie ennemie. Cette menace éliminée, les forces de la République prirent la base sans difficulté et sauvèrent les esclaves togrutas. Une fois le dernier à bord, Koon ordonna alors la destruction du terrible camp de travail zygerrien.

10. Attentat au Temple de Jedi

Après avoir assisté aux funérailles des victimes de l'explosion au Temple Jedi, Plo Koon fut assigné, avec Anakin Skywalker et quelques clones, à la recherche d'Ahsoka Tano dans les bas-fonds de Coruscant, celle-ci s'étant échappé de la prison où elle était retenue pour suspiscion du meurtre de Letta Turmond. La police souterraine informa avoir localisé Ahsoka au niveau 1315, et lorsque Koon arriva avec Skywalker, il vit qu'Ahsoka avait été neutralisé par Wolffe dans un entrepôt rempli de nano-droides.

Il fut ensuite l'un des cinq Jedi, avec Obi-Wan Kenobi, Ki-Adi-Mundi, Yoda et Mace Windu, qui décidèrent d'exclure Ahsoka du Conseil Jedi. Il assista à son procès, jusqu'à l'ultime retournement, où Barriss Offee, qui avait été capturée par Skywalker, confessa être derrière tous les événements. Plo Koon, comme les autres Jedi, s'excusa auprès d'Ahsoka et lui proposa de rejoindre l'Ordre, mais elle refusa.

11. Un sabre laser retrouvé

Un peu plus tard, Plo Koon, accompagné du clone Wolffe et de son escouade de clones, découvrirent un vaisseau écrasé sur une planète désolée et ravagée par une tempête de sable. Suivant un faible signal, ils débarquèrent et explorèrent le vaisseau. Là, Koon découvrit un sabre laser, celui de l'ancien Maître Jedi Sifo-Dyas. Il ordonna aussitôt son rapatriement sur Coruscant.

12. L'affaire Quinlan Vos

Plus tard, KPlo Koon était présent lors d'une réunion du Conseil Jedi lorsqu'Obi-Wan Kenobi affirma n'avoir aucune nouvelle de Quinlan Vos, après que les Jedi l'aient envoyé en mission avec Asajj Ventress pour tuer Dooku. Comme les autres membres du Conseil, le Kel Dor s'inquiéta, craignant que Vos ne soit passé du Côté Obscur, ou même mort.

Il apprit plus tard que Vos avait rejoint le camp de Dooku. Les mois passèrent, jusqu'à ce qu'un jour, Ventress se présente dans la salle du Conseil et se confessa : elle et Vos avaient été amants, et elle lui avait enseigné certains arts du Côté Obscur. Cependant, elle était prête à aider les Jedi à récupérer Vos. Le Conseil délibéra, et jugea Ventress honnête. Ainsi, les Maîtres demandèrent à la chasseuse de primes, accompagnée d'Obi-Wan Kenobi et d'Anakin Skywalker, de partir en mission. L'Amiral Yularen leur forunit alors la localisation de Dooku et Vos : la planète Taris, que les Séparatistes prévoyaient d'attaquer. La mission fut un succès, et les Jedi s'aperçurent que Vos n'avait qu'été prisonnier tout ce temps.

Comme les autres membres du Conseil, Plo confia quelques missions sans importance à Quinlan durant le mois qui suivit, pendant qu'il guérissait lentement. Un jour, le Conseil décida de confier à nouveau à Vos la mission de tuer Dooku. Vos accepta, et, comme le reste du Conseil, Plo Koon fut supris de ce qui se passa ensuite : l'état de Vos n'avait été qu'une ruse, et le Jedi fut arrêté après avoir voulu devenir l'apprenti de Dark Sidious. Il dévoila ensuite son double jeu : il n'avait voulu que démasquer le Seigneur Sith au pouvoir, se faisant passer pour un allié de Dooku. Mais il échoua, et revint dans le camp de la République.
Fin de la Guerre
 

1. Dernières réunions du Conseil

Si tous ces combats l'éloignaient encore de Coruscant, Koon n'en était pas moins toujours concerné par les réunions du Conseil, auxquelles il était présent par le biais d'un hologramme. C'est d'ailleurs grâce à cela qu'après avoir été informé du décès du Comte Dooku et du sauvetage du Chancelier Palpatine lors de l'attaque de Coruscant, Plo dut accepter la nomination controversée du Chevalier Anakin Skywalker au Conseil et le départ d'Obi-Wan Kenobi sur la planète Utapau pour y neutraliser le Général Grievous. Mais si son confrère réussit quelques jours plus tard à éliminer le leader militaire Séparatiste, cela ne signifia pourtant pas la fin de la Guerre des Clones, mais plutôt le début du règne des Sith, dont les Jedi furent malheureusement les frais.

2. Ordre 66

Après avoir tué Mace Windu et converti Anakin Skywalker, le Seigneur Noir Dark Sidious, qui avait depuis le début officié sous l'identité de Palpatine, n'eut en effet plus qu'une chose à faire pour accéder au pouvoir absolu: demander aux commandants clones d'assassiner leurs Généraux Jedi à travers l'Ordre 66. Survolant à ce moment-là une des cités de Cato Neimoidia aux commandes de son vaisseau, la Force ne l'avertissant pas du danger qu'il encourait, Koon ne se doutait de rien. En route vers la plate-forme d'atterrissage qu'il avait l'intention d'attaquer avec quatre chasseurs ARC-170, il fut donc d'autant plus surpris lorsque les canons d'un de ses ailiers le prirent pour cible et endommagèrent gravement son chasseur. Ne pouvant plus rien contrôler et ne comprenant pas davantage, le Kel Dor ne put éviter à son vaisseau en flammes de s'écraser sur une des tours ennemies, et l'explosion qui s'en suivit emporta alors dans la mort le Maitre Jedi Plo Koon.

Plo Koon Ordre 66
 
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de la Prélogie   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 15/02/2019
Mise en page : Lax
Mise(s) à jour : Lax, Thesandman, 7esk, Link, Dark Stratis

Sources

  • Star Wars, Episodes I, II et III.
  • The Clone Wars.
  • Wookieepedia.
  • Dark Disciple, de Christie Golden

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Plo Koon. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité