StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Chapitre 21
 
L'épisode commence par une scène où des clones vérifient leurs équipements. On sent la pression monter, le combat est proche. Les soldats se trouvent dans un transporteur volant en rase-mottes, qui se dirige tout droit vers une armée de super droides de combat. Pas le temps de s'arrêter pour échanger quelques coups de feu, les clones balancent des grenades aux pieds des droides et entrent dans un bâtiment.

Les soldats débarquent, et pendant qu'ils se dirigent vers les trois signes de vie qu'ils ont détectés, leur transport couvre leurs arrières, repoussant l'armée droide qui fonce vers eux. On découvre avec le commandant ARC un Ki-Adi Mundi en mauvaise posture : il vient d'être désarmé par le Général Grievous, qui se prépare à le tuer. Pas le temps de réfléchir, c'est feu à volonté du côté des clones, tandis que Grievous esquive les tirs et coupe en rondelles quelques soldats. Le commandant clone est obligé d'appeler le transport en renfort qui, malgré sa puissance de feu, ne peut atteindre le Général séparatiste. Cela donne le temps aux soldats de la République d'embarquer dans le vaisseau, en emmenant Ki-Adi, Aayla Secura et Shaak Ti avec eux.

Grievous ne peut que les laisser partir, ramasser le sabre de K'Kruhk qui est laissé pour mort, et lancer une tirade comme seul un vrai bad boy sait faire : la fin des Jedi est proche.

Nous avons droit à une vision de Yoda : Anakin, encore enfant, et Qui-Gon, sont devant la grotte de Dagobah, c'est l'épreuve finale pour Anakin. Le petit est apeuré mais Qui-Gon lui conseille de contrôler sa peur et d'entrer dans la grotte. La vision se termine sur l'élu entrant dans la grotte...

On se retrouve ensuite en plein débriefing de la mission sur Hypori. Pour Ki-Adi Mundi, il n'y a pas de doute, Grievous constitue une grande menace. Mace Windu ne peut qu'acquiescer, ce général est en train de changer le cours de la guerre en tuant de nombreux Jedi alors qu'il n'en reste déjà plus beaucoup. Obi-Wan propose donc qu'Anakin soit adoubé. Comme on peut s'y attendre, le Conseil n'est pas très chaud, les pressions de Palpatine, la difficulté d'Anakin à canaliser ses dons mais surtout son manque d'obéissance et de sagesse ne jouent pas en sa faveur. Obi-Wan rétorque que son Padawan a passé de nombreuses épreuves, contre le Comte Dooku ou Asajj Ventress par exemple, et qu'il les a toutes très bien surmontées. Les Maîtres répondent que cette tête à claque n'a pas passé l'épreuve finale, «L'Epreuve de l'Esprit». Cette discussion est bien gentille, mais on sait tous que c'est Yoda qui a toujours le dernier mot : faisant confiance à la Force (souvenez-vous de la vision), il décide de faire d'Anakin un Chevalier Jedi.


Dans les bas-fonds de Coruscant, Anakin a rendez-vous avec Padmé. Le Padawan ne supporte plus son amour caché et ces rencontres au milieu de la populace de Coruscant. Padmé, comme toujours, le raisonne, il sera bientôt un Chevalier Jedi dont la République aura besoin et, après la guerre, les choses évolueront. Pour le moment, et où qu'il soit, Padmé l'aimera toujours. Attendri, Anakin ne peut s'empêcher d'embrasser la sénatrice. Mais ils sont alors interrompus par... C-3PO bien sûr ! Le pauvre droide s'était perdu dans les rues de Coruscant ! Pendant qu'il se confond en excuse, Anakin remarque que le droide a changé ; hé oui, on lui a mis un magnifique revêtement en or. Malheureusement, cette passionnante discussion est interrompue par un appel d'Obi-Wan :  celui-ci informe le jeune Padawan d'une convocation urgente du Conseil.

On retrouve nos deux héros préférés dans le Temple Jedi, Obi-Wan réprimande Anakin pour son retard alors qu'il a rendez-vous avec le Conseil. Le futur Sith nous fait une petite crise d'adolescence sur la légitimité d'Obi-Wan en tant que tuteur ; Qui-Gon était un bien meilleur professeur selon lui. Le Maître Jedi le calme en lui répondant que Qui-Gon lui manque aussi et qu'il est temps pour leur relation maître-élève de se transformer en relation de fraternité. Et c'est à point nommé que les portes de la salle du Conseil s'ouvrent... Tout content, Anakin entre dans la salle, lumières éteintes, et se place au milieu du cercle formé par les Maîtres Jedi. Ceux-ci allument leurs sabres-laser et Anakin s'agenouille devant Yoda. Le petit (par la taille) Maître l'adoube et lui coupe sa tresse de Padawan pour symboliser son passage de Padawan à Chevalier Jedi.

C'est Padmé qui récupère la tresse comme cadeau. Bien obligé de rendre la politesse, la sénatrice donne en retour R2-D2 à Anakin (il n'a pas perdu à l'échange le preux chevalier). Le droïde est installé dans le tout nouveau Jedi Starfighter de son jeune maître, et l'on voit le Jedi décoller pour de nouvelles aventures !
La série
 
SWU fan database
 

Statistiques globales

168 membres l'ont vu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de cet épisode ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité