StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
War of the Bounty Hunters - Star Wars (2020) #14-18
  • 10/05/2022
     (80 %)  •  Langue : VF

    Han Solo a été volé !

    Et les héros de la Rébellion ont bien l’intention de le récupérer. Lorsqu’elle apprend que le corellien va être l’objet d’une vente aux enchères organisée par l’Aube Écarlate, le sang de la Princesse Leia ne fait qu’un tour : le moment est venu d’agir !

     

    Depuis son redémarrage après L’Empire contre-attaque, la série Star Wars est écrite par Charles Soule, celui-là même qui signe la mini-série principale War of the Bounty Hunters. Ce postulat implique deux éléments : le premier, que la lecture de la mini-série centrale est indispensable, le second, que la série Star Wars est peut-être, parmi les quatre titres réguliers, celui qui peut faire le mieux office de complément. Mais est-ce le cas ?

     

    Scénario

    Parlons-en, justement, du scénario de cette succession de numéros. Non, je n’ai pas employé le terme d’arc car, justement, ce n’en est pas un : n’allez pas imaginer que ces cinq numéros forment une histoire auto-contenue, vous seriez déçu. La lecture de la mini principale est donc indispensable, la plupart des épisodes de la série s’intercalant entre ceux de la mini. Pour le reste, Charles Soule a fait le choix pertinent de continuer à développer les intrigues de la série, même si elles passent nécessairement au second plan.

    Dès lors, étant donnés que les principaux événements impactant les personnages se déroulent dans d’autres pages, comment faire en sorte de maintenir l’intérêt du lecteur ? La réponse est simple : en se focalisant sur le développement des personnages… et ils vont tous y avoir droit. La Princesse Leia, tout d’abord, montrée comme une fonceuse prête à tout pour sauver la vie de Han : si on savait la Princesse être capable de mettre ses émotions de côté, c’est presque une « nouvelle » Leia que nous propose Charles Soule, du moins une Leia qui ne se retient plus, et ça déménage ! Lando gagne lui aussi beaucoup, le scénariste continuant le lent développement du personnage et du « général » Calrissian qu’il sera dans Le Retour du Jedi.

    Le cas de Luke est un peu plus délicat. Luke n’est pas au centre de War of the Bounty Hunters, il n’apparaît même que dans peu de cases et n’a, pour ainsi dire, quasiment aucun rôle. Pour autant, difficile de l’imaginer se tourner les pouces alors qu’une opération visant à libérer Han est montée ! Le résultat s’avère mitigé, Soule donnant l’impression de gagner du temps (l’épisode 15), avant de développer les doutes du personnage suite à L’Empire contre-attaque, pour mieux, à nouveau, gagner du temps par la suite. Luke est un peu le parent pauvre de l’événement… mais d’un autre côté, cela permet de mettre d’autres personnages en avant. Un mal pour un bien !

    Un mot, enfin, sur le dernier épisode, parfait du début à la fin. Si on peut regretter qu’une telle discussion n’ait pas eu lieu dans les pages de la mini, voilà typiquement à quoi sert un épisode de complément. Cet épisode est plein de promesses et donne envie de lire la suite. Vivement !

     

    Dessins

    Aux dessins, on poursuit avec Ramon Rosanas, qui continue à gagner en maturité sur le titre. L’artiste espagnol maîtrise désormais bien les héros de l’Alliance, même si on aurait pu apprécier une ressemblance un peu plus poussée sur le personnage qui discute avec Leia, justement, dans le dernier épisode. Les décors sont réussis et rarement vides, détail appréciable, et la colorisation de Rachelle Rosenberg réhausse considérablement l’ensemble. Bref, sans être inoubliables, les dessins sont plus que corrects !

     

    Conclusion

    Cet « arc » qui n’en est pas un est un excellent complément à la mini-série principale et sa lecture apportera une meilleure compréhension, notamment grâce à la discussion du dernier numéro. Bien aidé par un Ramon Rosanas qui s’est fait plaisir, Charles Soule aura su mener sa barque d’une façon très satisfaisante, à un (gros) écueil près : tout ce qui tourne autour de Luke donne tout de même une furieuse impression de l’occuper histoire de l’occuper, justement.

La série (2)
 
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

54 membres le possèdent (qui ?)
49 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !