StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Jabba Desilijic Tiure
Présentation
 

Jabba Desilijic Tiure était le chef d’une organisation criminelle et appartenait à l’espèce des Hutts. Il avait élu domicile sur Tatooine, d’où il dirigeait toutes ses opérations illégales. Né environ 600 ans avant la bataille de Yavin, il s’était peu à peu imposé comme l’un des plus influents dans le milieu du marché noir et autres domaines peu recommandables, étendant son empire à travers toute la Bordure Extérieure de la galaxie. 

La course de la Boonta Eve
 

32 ans avant la bataille de Yavin, Jabba avait la mainmise sur les courses de podracers sur Tatooine, notamment grâce aux profits que rapportaient les paris. Chaque année, les meilleurs pilotes de toute la galaxie venaient tenter de prouver leurs talents de pilotage à travers le dangereux circuit préparé pour l’occasion. Cette année-là, un jeune garçon d’à peine une dizaine d’années, et esclave qui plus est, vint oser prétendre au titre de champion. Sous le regard étonné de Jabba, et contre toute attente, le jeune Anakin Skywalker franchit le premier la ligne d’arrivée. Anakin devint libre et partit suivre sa formation de Jedi…

titre img
Guerre des Clones
 

1. Enlèvement de Rotta

La guerre le frappa lorsque, peu après le début du conflit, son fils Rotta fut enlevé par les Séparatistes. Jabba se retrouva alors au milieu d’un complot, savamment orchestré par son propre oncle Ziro le Hutt et le Comte Dooku, pour attirer l’Empire Hutt du coté de la C.S.I., en faisant croire à Jabba que son fils était détenu par les Jedi. Néanmoins, entre-temps, Jabba avait choisi de faire appel à ces derniers, qui retrouvèrent Rotta sur la planète Teth et purent le ramener à Jabba, éventant ainsi le complot. Jabba accepta alors de s’allier à la République en permettant aux forces de cette dernière d’emprunter les voies hyperspatiales de l’espace Hutt.

2. Visite Pantorienne

Jabba persista à vouloir rester à l’écart du conflit et n’eut que très peu d’influence. De même, la guerre l’épargna grandement. Il est cependant à noter l’arrivée du Baron Papanoida, régent de Pantora, à la recherche de ses filles capturées pour la C.S.I. par l’un des hommes de Jabba, Greedo. Lorsque ce dernier fut découvert, Jabba entra dans une colère folle, craignant sans doute des représailles sur sa personne, mais il n’en fut rien.

3. A la poursuite de Ziro

Néanmoins, la guerre n’était pas une raison pour oublier les histoires de famille. Alors membre du Haut Conseil Hutt, il restait à Jabba à traiter l’affaire de son oncle Ziro, emprisonné par la République suite à son rôle dans l’enlèvement de son fils. Ziro possédait des informations compromettantes concernant les activités illicites des Hutts, qui pourraient mettre un terme à leur alliance avec la République et les ramener au cœur de la guerre.   

titre img


Poussé par Jabba, le Haut Conseil Hutt engagea alors le chasseur de prime Cad Bane pour libérer Ziro de Coruscant et l’amener sur Nal Hutta. Sur place, Jabba agit seul cette fois-ci, en corrompant la compagne de Ziro, Sy Snootles, qui, grâce à la confiance et l’amour que lui portait Ziro, put se faire guider jusqu’à la cache de ces fameuses données. Sur place, elle abattit Ziro et remit les données à Jabba, ce qui prouvait une nouvelle fois qu’il n’était pas bon de se faire un ennemi du Hutt.

4. Le Collectif des Ombres

Quelques temps après, les frères Dark Maul et Savage Opress, accompagnés par la Death Watch mandalorienne, vinrent rencontrer le Grand Conseil Hutt sur Nal Hutta. Tous les seigneurs Hutt devaient assister à ce rassemblement. Les Sith proposèrent une alliance aux Hutts en échange de leurs vies. Jabba et ses congénères se moquèrent de ces nouveaux venus et envoyèrent des chasseurs de primes les traquer. Mais les mercenaires des Hutts furent vaincus, et le Hutt Oruba fut tué. Jabba échappa à l’affrontement, n’ayant assisté aux évènements que par holo-transmission depuis son palais.

Suite à cet échec, l’équipe de Dark Maul se rendit sur Tatooine, où ils prirent d’assaut le repaire de Jabba. Ils finirent ainsi par contraindre le Hutt à rejoindre leur Collectif des Ombres. 

Sous l'Empire
 

1. Lors de la Grande Sécheresse

Environ cinq ans avant la bataille de Yavin, la Grande Sécheresse faisait rage sur Tatooine. L'eau était une denrée rare, et Jabba en profita pour taxer les habitants de la planète. Alors que tout se déroulait comme prévu, ses hommes furent un jour agressés alors qu'ils étaient proches de la ferme des Lars. Jabba n'hésita pas une seconde et engagea un chasseur de primes Wookiee nommé Krrsantan le Noir. Après la démonstration de force plus qu'impressionnante du Wookiee, Jabba lui demanda de ramener sa cible vivante, auquel cas il gratifierait sa prime d'un bonus important, ou morte. Mais à ce moment-là, il ne savait pas qu'un certain Obi-Wan Kenobi était le responsable...

2. La vengeance de Jabba

Les années passèrent, la République laissa place à l’Empire Galactique. Avec la proclamation de ce nouveau régime, les criminels comme Jabba eurent désormais le champ libre pour leurs trafics en tous genres. D’ailleurs, les affaires du Hutt ne furent jamais aussi florissantes.

Il avait notamment sous ses ordres le chasseurs de primes Greedo, qu'il envoya un jour capturer un craqueur de codes Givin sur Mygeeto. Le Rodien échoua dans sa mission, mais revint avec le sabre laser de Ki-Adi-Mundi qu'il avait dérobé sur la planète. L'objet n'intéressait pas Jabba, et il menaça de jeter Greedo au Rancor. Cependant, Dok-Ondar, présent au palais sur Tatooine, racheta l'objet à Jabba et ce dernier se satisfit des crédits obtenus.

Il engagea également un pilote nommé Han Solo afin de transporter des épices, une sorte de drogue dont Jabba avait fait un de ses principaux commerces. Malheureusement, peu avant la Bataille de Yavin, Solo dut larguer les cargaisons illégales lors d’un contrôle impérial. Jabba, ivre de rage en pensant aux crédits qu’il venait de perdre, demanda à Han de le rembourser, sinon il mettrait sa tête à prix. Cependant, les finances du contrebandier n’étaient pas au plus fort. Il accepta de transporter un groupe de personnes vers Alderaan, moyennant une rémunération qui serait suffisante pour calmer le Hutt en colère.

titre img


Cependant, Han Solo rejoignit rapidement la Rébellion et participa à la lutte contre l’Empire. Ne recevant pas de dédommagements de la part du Coréllien, Jabba mit ses menaces à exécution et promit une prime afin de récupérer Solo vivant.

3. Entrevues avec Vador

Après la destruction de l'Etoile Noire au-dessus de Yavin, Jabba reçut la visite inopportune de Dark Vador. Après avoir tué deux de ses gardes, Jabba osa menacer le Seigneur Noir, allant jusqu'à le traiter de Jedi. Vador se déchaîna et, après quelques coups de sabre de plus, le Hutt accepta d'écouter Vador, qui lui fit alors une requête pour le moins étrange : il avait besoin de deux chasseurs de primes. Jabba accepta, moyennant crédits, et mit à son service Boba Fett et Krrsantan le Noir.



Le lendemain, Vador revint, cette fois-ci en visite officielle, et après une courte négociation, Jabba accepta de fournir des armes à l'Empereur. Le Hutt convia ensuite Vador sur sa barge, d'où ils assistèrent à une chasse aux banthas, avant de se rendre au puits du sarlacc. Vador en profita pour l'interroger sur Obi-Wan, ce à quoi Jabba répondit qu'il aurait beaucoup de choses à en dire. Il n'en dit pas plus, et préféra s'étonner du fait que le garçon responsable de la destruction de l'Etoile Noire soit originaire d'une planète perdue comme Tatooine...

4. La treizième caisse

Peu de temps après, Jabba tomba sur un cargo impérial à la dérive au-dessus de Tatooine. La chance semblait alors sourire au Hutt, le vaisseau transportant en effet une cargaison de 13 caisses remplies de blasters dernier cri ! Jabba s'empara de la marchandise, espérant bien revendre les armes au marché noir.

Hélas, une des caisses disparût, probablement volée par un mercenaire ou un groupe de bandits. Sana Starros proposa alors à Jabba de lui révéler le nom des coupables, ainsi que le lieu où les blasters étaient cachés, pour la modeste somme de 20 000 crédits. Dans un premier temps, Jabba refusa, ne faisant absolument pas confiance à la contrebandière. Toutefois, cette dernière décida, afin de prouver sa bonne foi, de donner le nom des voleurs : les Pirates Krawg. Un membre de ces mercenaires était alors présent dans la salle du trône du Hutt à ce moment et fut surpris en possession d’un des blasters tant recherchés. Il n’y avait pas de doute, Sana Starros semblait dire la vérité ! Jabba paya donc la jeune femme pour ses informations.

Mais Sana avait profité de l’occasion pour dérober les 12 autres caisses ! En effet, ce n’étaient pas les Pirates Krawg mais bien elle qui avait volé la 13ème caisse, qu’elle s’était d’ailleurs empressée de vendre aux Krawg. Ainsi, elle venait de piéger les Pirates Krawg et Jabba en personne, s'enrichissant sur leur dos ! Jabba fut fou de rage lorsqu'il comprit ce qu'il s'était réellement passé, mais la contrebandière avait déjà disparu dans l’immensité de la galaxie…

5. Un breuvage précieux

En l’an +1, Jabba accepta de venir en aide au peuple des Tuskens afin d’assurer la protection de leurs sites sacrés. En échange, les hommes  des sables lui offraient gracieusement une flasque de leur précieux breuvage, le Vin du Désert, fabriqué durant leurs cérémonies religieuses. Il revendait ensuite le Vin du Désert, qui devint vite une boisson très coûteuse, puisqu’il était le seul à en proposer (en petites quantités) sur le marché. Bien évidemment, le prix augmenta vite et nombreux étaient ceux qui étaient prêt à tout pour en goûter ou même mettre la main sur un verre pour faire fortune !

A un moment, Jabba envoya Boba Fett afin d’éliminer plusieurs mercenaires, indigènes Jawas et soldats impériaux qui tentaient de dérober la recette dans un campement Tusken. Hélas, tous ces efforts ne servirent à rien puisque peu de temps après, la côte du vin chuta brusquement lorsqu’une entreprise basée sur Coruscant parvint à en synthétiser à son tour… Ne pouvant plus en tirer profit, Jabba but les quelques réserves qui lui restait.

6. Le début de la fin

Finalement, le Hutt finit par obtenir ce qu’il désirait : en effet, le chasseur de primes Boba Fett avait capturé Han Solo et congelé ce dernier dans un bloc de carbonite. Jabba décida d’accrocher le Coréllien dans sa salle du trône, le considérant désormais comme un trophée. Cependant, les amis de Han n’étaient pas prêts à l’abandonner. Déjà, ils mettaient à exécution un plan élaboré pour sauver leur camarade. Luke Skywalker, ayant désormais achevé sa formation de Jedi, envoya ses deux droïdes C-3PO et R2-D2 porter un message au seigneur du crime. Dans cet enregistrement, Luke tentait de négocier avec Jabba. Ce dernier rejeta la proposition du Jedi et obligea les deux robots à travailler en tant qu’esclaves dans le palais.

Cependant, Jabba ignorait le véritable plan des Rebelles. Insouciant, il s’adonna à son plaisir et écouta chanter l’orchestre de Max Rebo. Malheureusement, une danseuse nommée Oola refusa d’obéir au Hutt. Aussi Jabba finit par jeter la pauvre esclave en pâture au rancor, son monstrueux animal de compagnie.

Après cet incident, un chasseur de primes se présenta avec un prisonnier wookiee, qui n’était autre que Chewbacca. Ce nouveau venu voulait obtenir une récompense pour sa capture. A un moment, le chasseur de primes tira un détonateur thermique, menaçant l’imposant criminel de faire sauter son palais si jamais il ne payait pas une prime élevée. Finalement, Jabba accepta de payer 35 000 crédits, et Chewbacca fut enfermé dans les cachots.  Au cours de la nuit suivante, ce mystérieux chasseur de primes vint discrètement libérer Han Solo de la carbonite. Il s’agissait en réalité de la princesse Leia déguisée. Malheureusement, Jabba surprit la jeune femme. Solo rejoignit le Wookiee en prison tandis que Leia, qui visiblement plaisait au Hutt, fut enchaînée au trône. Désormais légèrement vêtue, elle devait danser pour Jabba, devenant la nouvelle esclave favorite du redoutable gangster.  

Quelque temps après, ce fut Luke qui vint au palais de Jabba. Il exigea la libération immédiate de ses amis sous peine de devoir anéantir le criminel. Mais Jabba ne fut nullement impressionné. Aussi, il jeta le jeune homme dans la fosse du rancor. Le Jedi parvint à s’en sortir de justesse, éliminant l’animal du Hutt. 

7. Mort à la fosse de Carkoon

Ivre de rage, le Hutt déclara que Han, Chewbacca et Luke seraient exécutés le lendemain à la Grande Fosse de Carkoon. Cette fosse abritait un sarlacc, une redoutable créature connue pour digérer ses proies durant 1000 ans, les maintenant en vie et les digérant petit à petit dans d’atroces souffrances. Ainsi, Jabba et sa cour embarquèrent à bord d’une barge de plaisance afin de se rendre sur les lieux de la mise à mort. Les prisonniers se trouvaient quant à eux à bord d’un skiff, piloté par des gardes de Jabba. Une fois à la fosse, Luke demanda la libération de ses amis une ultime fois, en menaçant Jabba de mort s’il refusait, mais ce dernier ne tint pas compte des paroles du Jedi. Au moment où Luke sautait dans la fosse, R2-D2, qui travaillait sur le pont de la barge, éjecta le sabre-laser du jeune homme. En effet, le Jedi avait confié son arme au droïde astromécano. Luke s’en saisit en plein vol et, sous le regard étonné du Hutt, commença à affronter les gardes. Han et Chewbacca en profitèrent pour se libérer et se jetèrent dans l’affrontement. S’ensuivit un moment de panique  à bord de la barge. Profitant de la diversion, Leia, toujours enchaînée au Hutt, utilisa ses chaînes pour l’étrangler. Ainsi Jabba disparut en même temps que son empire dans l’explosion finale de la barge. 

 

titre img
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de la Prélogie    L'Encyclopédie de la Trilogie   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 24/09/2019
Rédacteur(s) : Thesandman
Mise en page : Lax
Mise(s) à jour : DarkStratis23, Link, 7esk, Isuldof

Sources

The Clone Wars, le film
The Clone Wars, S03 E04, E08 et E09
Wookieepedia
Darth Vader - Book I, de Kieron Gillen
Star Wars - Skywalker Passe à l'Attaque, de Jason Aaron
L'Orde Jedi 3 - Outlander
Marvel: Galaxy's Edge

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Jabba Desilijic Tiure. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité