StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Marine Impériale
Introduction
 

La Marine Impériale, également connue sous le nom de Flotte Stellaire Impériale ou plus simplement Flotte Impériale, était la branche navale des Forces Armées Impériales, comprenant la plus grande partie des millions de vaisseaux – allant du simple chasseur TIE au gigantesque Cuirassé Lourd Executor, en passant par le célèbre Destroyer Stellaire de classe Impériale - au service de l’Empire.

La Marine Impériale fut fondée à partir de la Marine Républicaine, rendue obsolète suite à l’Avènement de l’Ordre Nouveau en 19 BBY, conserva l’essentiel de la structure au niveau hiérarchique, même si l’expansion des forces (débutée lors de la Guerre des Clones) nécessita l’apparition d’un nouveau grade, celui de Grand Amiral. Elle participa aux premières campagnes de pacification impériale dès 19 BBY, puis à la Guerre Civile Galactique lorsque l’Alliance Rebelle commença à émerger.

Après la Bataille d’Endor (4 ABY), l’Empire implosa en une multitude de Seigneurs de Guerre s’entretuant et manquant de cohésion face aux forces de la Nouvelle République. La cohésion au sein de la Marine ne revint vraiment que lors de la Campagne de l’Empereur Ressuscité (10 ABY), avant d’exploser à nouveau. Seules les méthodes expéditives de l’Amirale Nataasi Daala au sommet de Tsoss permirent la réunification définitive de la Marine Impériale, qui se retrouva bientôt sous les ordres du Grand Amiral Gilad Pellaeon. Elle participa ainsi à la Guerre des Yuuzhan Vongs aux côtés de ses anciens ennemis, puis traversa les années jusqu’à l’époque de Roan Fel et de la guerre Impérialo-Sith où elle fut de nouveau divisée.

La Marine Impériale s’avéra être l’une des plus formidables machines de guerre de tous les temps, avec sa force de frappe de plusieurs millions de vaisseaux, son équipage de plusieurs milliards d’hommes, et surtout grâce à la symbolique forte de ses appareils – faisant tous partie de la propagande impériale – qui en fit le symbole le plus visible de la puissance de l’Empire pour une bonne partie de la population galactique.

Rôle
 

La Marine Impériale a plusieurs buts bien spécifiés, comprenant notamment la protection des citoyens impériaux, mais aussi la traque des pirates et contrebandiers, rendus prospères par une époque de troubles. Elle peut également intervenir contre les gouvernements armés – amis ou ennemis – selon la volonté du Commandement Naval, chargé de sa supervision. Les opérations extrêmes – blocus, bombardements orbitaux, invasions – bien plus rares sont aussi à sa charge.

L’héritage de la période républicaine fut conservé sous certains aspects, et totalement oblitéré sous d’autres. Ainsi, les lois profondément spécistes de l’Ordre Nouveau impliquèrent une chute considérable du nombre d’aliens intégrés à la Flotte, de même que le machisme affiché des hauts responsables impériaux empêcha bien des femmes d’accéder à de hauts postes de responsabilité. Un flagrant contre-exemple est le Grand Amiral Thrawn, un chiss originaire des Régions Inconnues.

Histoire
 

1. L’Ordre Nouveau, une nouvelle ère pour la Marine

La Guerre des Clones balaya non seulement la Confédération, mais également la République Galactique, transformée par la volonté de Palpatine en un Empire Galactique régnant d’une main de fer sur la galaxie. Toutefois, la Marine Républicaine avait profité de la guerre pour se doter d’une puissance sans précédent. La Marine Impériale, qui lui succéda, reprit les navires – pour certains flambants neufs – de son ancêtre républicain et y intégra très vite de nouveaux modèles. Avec la destruction des chantiers navals de la planète Anaxes suite à une catastrophe naturelle, ce furent les sociétés Sienar Fleet Systems et les Chantiers Navals de Kuat, qui prirent la relèvent et qui produisirent les nouveaux destroyers de classe Imperial-I qui, aux heures les plus fastes de l’Empire, atteignirent le nombre de 25.000.

2. En guerre contre les Rebelles

A ses débuts, la Marine dut faire face aux nombreuses cellules séparatistes restantes un peu partout dans la galaxie mais finit par en venir à bout. Rapidement, les séparatistes furent remplacés par l’Alliance rebelle et une guerre s’engagea. Cette période était plus connue sous le nom de Guerre Civile Galactique. Cette guerre enrichit l’Empire qui, en raison de l’opposition rebelle, reçut quantité de nouveaux fonds destinés à accroître ses forces. L’expansion de l’Empire fut telle qu’un nouveau grade fut créé, celui de Grand Moff, qui profita à Tarkin. Ce dernier eut également le privilège de commander un vaisseau unique et très sophistiqué, Le Pic de la Charogne.

La marine engagea donc une guerre qui dura plusieurs années contre l’Alliance Rebelle sur de multiples fronts et toujours dans le but de trouver sa principale base d’opération. Mais alors que l’Empire sous-estimait les rebelles, ces derniers réussirent à détruire l’Etoile Noire puis l’Etoile de la mort en engageant un puissant combat contre la marine impériale.

3. La mort de l’Empereur

Avec la destruction de l’Etoile de la mort, l’Empereur fut tué et la débâcle s’engagea au sein de la Marine. Chaque Moff ou Amiral tenta de réunir le plus de force afin de se protéger. Certains mirent en place des blocus pour faire de leurs systèmes des forteresses d’où l’on n’entrait ni ne sortait. Petit à petit, les forces impériales tombèrent.

Afin de réunir ce qu’il restait de l’Empire, un mystérieux amiral du nom de Gallius Rax organisa une réunion entre les derniers leaders impériaux pour prévoir la suite. Un des enjeux principaux de ce meeting pour les différents leaders était le commandement des derniers destroyers stellaires. En réalité, Rax avait prévu cette réunion pour se débarrasser de ses rivaux en informant la Nouvelle République de leur présence sur Akiva.

Même si Rax réussit à unir les vestiges de l’Empire sous son égide, ils ne s’en sortirent pas vainqueur et furent une fois pour toute défaits en orbite de la planète Jakku. Suite à cela, le grand vizir Mas Amedda qui se trouvait encore sur Coruscant signa la reddition des dernières forces impériales, entrainant par là le démantèlement officiel de la Marine impériale. Néanmoins, certains officiers dont Brendol Hux n’acceptèrent pas cette issue et partirent en exil avec quelques vaisseaux dans les régions inconnues.

Organisation
 

1. Le commandement

Le sommet du commandement était occupé par l’Empereur lui-même qui donnait ses ordres à ses amiraux, eux même commandant les capitaines de destroyers. L’Empereur aimait entretenir une certaine rivalité entre ses officiers supérieurs. De fait il pouvait y avoir des conflits entre les amiraux ainsi qu’entre les amiraux et les moffs, ces derniers ayant moins une responsabilité militaire qu’administrative. De plus, paranoïa impériale oblige, il y avait sur chaque destroyer un agent du Bureau de Sécurité Impériale, reconnaissable à son uniforme blanc, qui était là pour surveiller les agissements de tout le personnel et servir de contre-pouvoir à l’officier supérieur.

Le rang des officiers était identifiable à la plaque colorée que portait chaque individu sur le côté gauche de son uniforme. Par exemple, une plaque de simple amiral comportait six carrés bleus et six carrés rouges. La liste des grades était la suivante :
- Enseigne
- lieutenant
- Capitaine
- Lieutenant Commandant
- Commandant
- Commodore
- Sous-amiral
- Vice-amiral
- Amiral
- Amiral de flotte
- Grand amiral

2. Le personnel

Le personnel était préalablement formé et entrainé dans le réseau d’académies impériales. Depuis le début ils étaient très encadrés et endoctrinés. Une fois en poste, ils n’avaient le droit de rentrer voir leur famille que très rarement et parfois, même s’ils avaient la possibilité de le faire, ils choisissaient de ne pas bénéficier de leur permission afin de montrer leur engagement envers la cause impériale. Afin de limiter les dépenses, les officiers de moindre rang devaient se contenter de produits nutritifs comme des boissons alors que les officiers supérieurs pouvaient bénéficier de mets solides et exotiques. Le jeu était formellement interdit et les sanctions pour les contrevenants pouvaient s’avérer lourdes.

Chaque individu avait sa spécialisation mais parfois, on attendait que certains puissent aller plus loin que leur prérogative principale. Les pilotes de TIE devaient, en plus de savoir piloter, être en mesure d’assurer les réparations minimums de leur véhicule.

Apparitions
 
Empire
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de la Trilogie   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 03/02/2018
Rédacteur(s) : Jagen Eripsa
Mise en page : Jagen Eripsa
Mise(s) à jour : Aymerix

Sources

Wookieepedia
Essential Guide to Warfare

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique de l'organisation par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Marine Impériale. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité