StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Aleksandr Kallus
Premières escarmouches
 

1. Une capture ratée

L'Agent Kallus travaillait pour l'Empire, plus précisèment au sein du Bureau de Sécurité Impérial, en l'an -5. ISB-021 (son nom de code), eut pour mission de mettre fin à plusieurs incidents survenus. En effet, il se rendit à plusieurs reprises sur Lothal afin d'obtenir des informations sur des vols de caisses ou des opérations coup-de-poing rebelles. Lorsque plusieurs caisses de munitions et de nourritures furent volées, il demanda un rapport à Cumberlayne Aresko.

Lancé à la poursuite des Rebelles après cet incident, Kallus réussit à les prendre par surprise alors qu'ils se trouvaient à bord d'un vaisseau impérial. Pris dans le rayon tracteur du Star Destroyer Impérial, l'équipage rebelle (composé de Kanan Jarrus, Sabine Wren, Garazeb Orrelios, Hera Syndulla, Chopper et Ezra Bridger) ne put rien et dut s'enfuir en toute hâte. Presque tous réussirent à s'échapper grâce à Sabine qui changea la gravité, mais Ezra fut capturé au dernier moment par Kallus.

Kallus savait très bien qu'avec Ezra à bord les rebelles reviendraient tôt ou tard le libérer. Il fut alors enfermé dans une cellule du vaisseau par l'agent impérial. Grâce à sa ruse, le jeune garçon réussit à s'échapper de la cellule et à rejoindre le hangar où le Ghost arriva. Kallus se rendit très rapidement dans le hangar afin d'empêcher les rebelles de quitter le vaisseau. Malheureusement pour lui, Sabine fit exploser une partie du hangar, exposant le vaisseau au vide spatial. Kallus fut sauvé in extremis par un stormtrooper qui activa les boucliers.

2. Bataille de Kessel

Mais Kallus n'en avait pas fini avec les Rebelles. En effet, grâce au casque qu'Ezra avait utilisé pour s'échapper, Kallus apprit qu'ils se rendirent sur Kessel afin de sauver les Wookiees. Alors que la bataille avait déjà commencé sur place, Kallus arriva, accompagné par plusieurs Chasseurs TIE. Un combat âpre s'engagea entre les forces impériales et les Rebelles, aidés par les Wookiees. Finalement, Kanan et les siens furent pris d'assaut par les tirs impériaux, et il décida alors de révéler à tout le monde qui il était vraiment : un Jedi.

Le Jedi et les Wookiees échappèrent à Kallus, qui poursuivit alors Ezra, parti sauver le jeune wookiee Kitwarr. À ce moment précis, Kallus pensait qu'Ezra était l'apprenti de Kanan, ce qui n'était pas vraiment le cas. Kanan arriva alors pour sauver Ezra, et Kallus fut touché par son propre tir, renvoyé par le sabre du Jedi. Projeté dans le vide, il se rattrapa in extremis - encore une fois - à une poutre au-dessus du vide.

Après cette bataille, Kallus contacta l'Inquisiteur et lui indiqua que parmi les rebelles qu'il chassait, se trouvait un Jedi.

3. Duel sur Lothal

Quelques jours plus tard, Kallus fut contacté par erreur par C-3PO, qui réclama de l'aide. Ce dernier pensait parler à Bail Organa, alors qu'en fait l'appel avait été intercepté par l'Empire. Rapidement, Kallus se rendit sur Lothal, comprenant bien qu'il s'agissait sûrement des Rebelles qu'il poursuivait.

Une fois sur place, Kallus tomba effectivement sur l'équipage du Ghost et provoqua Garazeb Orrelios en duel. En effet, tout comme le Lasat, il possédait lui aussi un Bo-Rifle. Il faisait partie des troupes impériales lorsque l'espèce de Zeb fut exterminée par l'Empire quelques années auparavant, et, en guise de 'souvenir', il avait gardé cette arme. Le combat fut âpre, et l'Agent du Bureau Impérial prit le dessus sur Zeb. Alors qu'il était sans doute sur le point de le tuer, Ezra intervint de manière involontaire, et le poussa contre un rocher grâce à la Force. Lorsque Kallus reprit ses esprits, les Rebelles étaient déjà partis.

4. Vol à l'Académie

Kallus eut ensuite un petit rôle, mais très important cependant, lors de l'infiltration d'Ezra Bridger à l'Académie Impériale de Lothal. En effet, le jeune garçon devait voler un décodeur, permettant de décrypter des informations, que possédait Kallus. Ezra s'infiltra donc dans le bureau de Kallus via le conduit d'aération au plafond. L'Impérial était présent à son bureau, mais il fut distrait par le cadet Zare Leonis, et dut se rendre à la porte de son bureau. Ezra, grâce à la Force, put ainsi faire léviter le décodeur jusqu'à lui. Kallus, ennuyé par la présence de Leonis, ne s'aperçut de rien.

5. Le Jour de l'Empire

Lors des célébrations du Jour de l'Empire sur Lothal, Kallus et ses hommes étaient à la recherche du Rodien Tseebo, détenteur d'informations très importantes sur la production d'armement sur Lothal. Ils contrôlaient l'identité des Rodiens assistant à la parade, quand le nouveau chasseur TIE présenté au public par la ministre Tua explosa. Quand celle-ci exigea que les saboteurs soient punis, il lui rappela que la priorité de l'Empire restait de retrouver Tseebo. Il apparut néanmoins que les saboteurs -la bande de rebelles de Kanan Jarrus- avaient retrouvé Tseebo et tentaient de fuir avec lui. Kallus les prit donc en chasse. Il les rejoignit quand ils venaient de franchir la porte principale de Jhotal. L'Inquisiteur lui donna l'ordre de les ralentir jusqu'à ce que lui-même arrive. Kallus sauta sur le transport de troupes impériales volé par les rebelles : ainsi put-il continuer à les ralentir quand le Ghost, arrivé à la rescousse, mit hors course le transporteur où se trouvaient ses propres hommes. Depuis le Ghost, Garazeb Orrelios lui tira dessus, le faisant tomber du toit du transporteur. Kallus parvint néanmoins à s'accrocher puis à remonter sur le toit, au moment où Jarrus, Bridger, Wren et Tseebo montaient à bord du Ghost. Kallus tira sur Jarrus, mais le Jedi parvint à lui échapper. Kallus prévint alors l'Inquisiteur que Tseebo avait réussi à monter à bord du vaisseau des rebelles.

6. Un plan avec un Sénateur

Kallus réunit un jour les commandants en poste sur Lothal pour élaborer une stratégie de capture des rebelles menés par Kanan Jarrus. Les impériaux comptaient attirer les rebelles dans un piège en leur donnant comme appât la perspective de rencontrer le sénateur Gall Trayvis, connu parmi les détracteurs de l'Empire pour sa forte opposition à Palpatine. Mais Trayvis était en réalité un agent de l'Empire, espionnant les groupuscules rebelles qu'il rencontrait. Peu après cette réunion, la ministre Tua vint voir Kallus dans son bureau, peu convaincue de la pertinence de son plan, et inquiète de ses divergences d'objectif avec l'Inquisiteur. Il lui fit remarquer que quand il attraperait ses rebelles, il attraperait en même temps les Jedi, que recherchait si obstinément l'Inquisiteur.

Grâce à Trayvis, Kallus parvint à bloquer Jarrus, son apprenti et la pilote du Ghost dans le sénat, mais l'intervention de deux autres membres de la bande leur permit de lui échapper. Les rebelles avaient emmené avec eux, dans leur fuite par les égouts, Trayvis, qui devait ralentir leur fuite. La pilote Hera Syndulla finit néanmoins par comprendre ce que faisait Trayvis et l'assomma. Kallus rattrapa les rebelles juste au moment où Jarrus réussissait à immobiliser une hélice qui bloquait le passage. Le Jedi relâcha l'hélice quand tous ses compagnons eurent franchi l'obstacle, laissant Kallus et ses hommes de l'autre côté de l'hélice, incapables de continuer la poursuite. Les rebelles parvinrent en outre à sortir des égouts malgré la surveillance ordonnée par Kallus, grâce au droïde C1-10P.

7. La visite de Tarkin

Après l'échec de l'intervention du sénateur Trayvis, le Grand Moff Tarkin décida de se rendre en personne sur Lothal. L'agent Kallus, la ministre Tua et l'Inquisiteur vinrent l'accueillir. Après avoir sermonné la ministre, Tarkin se tourna vers Kallus, et lui reprocha son manque d'efficacité dans la capture des rebelles. La ministre Tua rappela alors que la bande de rebelles comptait un Jedi parmi ses membres, mais Tarkin rejeta fermement cette excuse, rappelant que lui connaissait bien les jedi,  que ceux-ci avaient été exécutés, et qu'il entendait bien prouver que ce prétendu Jedi n'en était pas un.

Plus tard, Tarkin convoqua Cumberlayne Aresko et Myles Grint, en présence de Kallus, Tua et l'Inquisiteur. Après avoir entendu leur rapport sur la dernière attaque des rebelles, il les fit exécuter par l'Inquisiteur, pour faire un exemple. Ensuite il ordonna à Kallus d'envoyer des droïdes sondes dans tous les lieux d'activités rebelles. Kallus put ainsi repérer le présence de rebelles autour de la principale Tour de Communication Principale de Lothal. Il suggéra à Tarkin d'y renforcer la sécurité, mais le Grand Moff préféra privilégier l'effet de surprise.

Ainsi, une fois les rebelles arrivés à la Tour, Kallus marcha au devant de Kanan Jarrus. Celui-ci s'apprêtait à l'affronter seul, pour laisser à ses coéquipiers le temps de rejoindre leur vaisseau, quand surgit l'Inquisiteur. Celui-ci exposa clairement son but de prendre le Jedi vivant pour lui faire rencontrer quelqu'un. Finalement, Jarrus se laissa faire prisonnier pour permettre à ses coéquipiers de s'échapper. Néanmoins, Kallus remarqua que les rebelles avaient réussi à prendre le contrôle du système de communication, et qu'ils faisaient passer un appel à la liberté. Pour mettre fin à cette émission, Tarkin fit détruire la Tour.

Kallus fut dans un premier temps chargé d'interroger Jarrus en présence de Tarkin. Mais comme ses méthodes ne donnaient aucun résultat, le Grand Moff fit appel à l'Inquisiteur, au grand déplaisir de Kallus.

8. L'arrivée de Vador

Après l'évasion de Kanan Jarrus et la mort de l'Inquisiteur, l'agent Kallus vint seul accueillir le Grand Moff Tarkin, de retour sur Lothal. Kallus annonça au Grand Moff qu'un certain nombre de soulèvements avaient eu lieu sur Lothal après l'appel d'espoir d'Ezra Bridger et l'arrivée de rumeurs sur les événements de Mustafar. Tarkin ne sembla cependant pas inquiet de ces nouvelles. L'Empereur avait prévu une solution au problème : Tarkin emmenait avec lui le Seigneur Vador.

9. La puissance de l'Empire

Quelques temps après la bataille de Mustafar, l'Agent Kallus discutait avec la ministre Maketh Tua de la présence rebelle sur Lothal et de ses vains efforts pour les appréhender, affirmant qu'il fallait prendre des mesures plus drastiques, lorsque son nouveau supérieur, Dark Vador, arriva pour menacer directement la ministre des conséquences de son incompétence. Sur ordre du Sith, Kallus escorta ensuite la ministre Maketh Tua jusqu'à son transport devant la mener à Tarkin, mais ils furent soudainement attaqués par les rebelles venus pour sauver la ministre, et les forces de Kallus réussirent à mettre en fuite l'équipage du Ghost après l'explosion du vaisseau de Tua. Obéissant totalement à Vador, il fit ensuite diffuser l'information disant que les rebelles étaient responsables de la mort de cette dernière, et donna l'ordre de détruire le camp de réfugiés de Tarkin-ville, pour faire passer un message aux rebelles.


Lorsqu'il apprit que la navette des rebelles s'était échappée, il ordonna à la flotte de se tenir prête à suivre le Seigneur Vador, qui avait un coup d'avance sur tout le monde depuis le départ, et tendait un nouveau piège aux rebelles afin de détruire leur flotte. Il informa ensuite Vador du succès relatif de l'opération, puis laissa le Sith s'entretenir seul avec l'Empereur.

10. Traque sur Seelos

Quelques temps plus tard, Kallus se trouvait à bord du destroyer stellaire de l'amiral Konstantine lorsqu'un officier leur informa avoir capté un signal émanant d'un vieux droide de combat datant de la Guerre des Clones. Ils mirent alors le cap vers le système, puis déployèrent des droïdes sondes pour explorer la surface. Les résultats ne se firent pas attendre, puisque l'un de ces droides capta des images d'un vieil AT-TE modifié, avec à son bord des clones, mais aussi l'équipe rebelle de Kanan Jarrus.

Kallus décida alors de montrer la puissance de l'Empire et d'en finir avec les Rebelles une bonne fois pour toutes. Il se posa à la surface de la planète à bord d'un AT-AT, amenant deux autres quadripodes en plus du sien. Les rebelles et les clones firent alors demi-tour pour tenter de semer les Impériaux et se précipitèrent droit sur une tempête de sable. Kallus ordonna qu'on les suive, malgré la visibilité fortement réduite. Sans le savoir, les Impériaux réussirent à encercler les Rebelles, mais un tir bien ajusté, grâce à la Force, de l'un d'entre eux, détruisit l'un des quadripodes, leur permettant de fuir. 

Sachant désormais où ils se trouvaient, Kallus ordonna aux deux AT-AT restants de les suivre, et ils finirent par sortir de la tempête de sable. L'agent Impérial eut alors la satisfaction de voir plusieurs tirs toucher le vieil AT-TE, mais il constata également que Kanan et les rebelles avaient gagné assez de temps pour s'enfuir à bord du Phantom. Il déversa alors sa frustration sur les clones, et vit l'AT-TE foncer droit sur l'une des jambes de son véhicule, tout en détruisant l'autre AT-AT. Le Phantom revint alors prêter main forte aux clones et fit chuter le quadripode à l'intérieur duquel se trouvait Kallus, qui n'eut d'autre choix que de fuir à bord d'un speeder.

11. En compagnie du Cinquième Frère

Quelques temps après, Kallus se trouvait à bord d'un destroyer impérial en compagnie de l'inquisiteur surnommé le Cinquième Frère. Un officier détecta une anomalie dans le signal émis par une vieille station médicale située non loin et abandonnée depuis la Guerre des Clones. Le soldat émit l'hypothèse que des rebelles se trouvaient à bord de la station. Kallus rejeta cette idée, pensant qu'il ne pouvait s'agir que d'un charognard ou d'un dysfonctionnement. Pourtant, le Cinquième Frère, qui avait assisté à l'échange, décida de se rendre quand même à la station médicale, seul.

12. Le blocus d'Ibaar

Kallus supervisa plus tard le blocus de la planète Ibaar. Il s'agissait d'empêcher les rebelles de fournir des vivres aux habitants. Les Impériaux stoppèrent sans problème la première tentative de forçage du blocus, parvenant même à abattre le leader de l'Escadron Phénix. En attendant que les rebelles tentent un nouveau passage, les Impériaux coupèrent les derniers moyens d'approvisionnement sur Ibaar, et entreprirent de mater la résistance qui s'y développait.

Lors de le seconde tentative rebelle de forcer le blocus, le Ghost fut rapidement identifié comme le vaisseau transport. C'est sur lui que l'agent Kallus fit concentrer les tirs, mais un nouveau vaisseau arriva en renfort. Si dans les premiers instants, Kallus ne fut pas du tout impressionné par ce nouvel arrivant, il ne put l'empêcher de détruire un croiseur impérial, permettant ainsi au Ghost d'effectuer sa livraison. C'était la première fois que l'Empire était confronté à un B-wing.

13. Mise en garde

L'amiral Brom Titus l'informa quelques temps plus tard que la nouvelle arme de l'Empire, le puits gravitationnel, avait permis de capturer plusieurs rebelles dont Sato et Bridger. Kallus, ravi de cette dernière capture, décida de se rendre sur place. Il mit néanmoins l'amiral en garde contre le jeune padawan, lui recommandant de l'enfermer dans une cellule sécurisée et de le mettre sous bonne garde. Titus ne sembla cependant pas prendre cette menace très au sérieux. Aussi, le temps que Kallus arrive, Bridger et les autres prisonniers s'étaient échappés, grâce à l'aide de Jarrus, du clone Rex et du droïde Chopper, et avaient même réussi à détruire le puits gravitationnel ainsi que les vaisseaux impériaux présents. Kallus récupéra l'amiral vexé, qui avait réussi à s'enfuir de son vaisseau dans une capsule de sauvetage.

14. Assaut sur Garel

Les Inquisiteurs, de leur côté, avaient obtenus des informations suggérant la présence de rebelles sur Garel. Après avoir fait vérifier ces informations, Kallus fut en mesure de confirmer à l'amiral Konstantine que plusieurs spatioports de Garel recelaient des vaisseaux rebelles. Il suggéra aux Inquisiteurs que l'unité leur était désormais nécessaire pour la capture de leurs ennemis communs, et il ordonna que la flotte jusqu'à présent concentrée en orbite de Lothal soit envoyée sur Garel. Là-bas, les impériaux repérèrent rapidement des Rebelles, Kallus partir les affronter avec ses hommes. Mais le jeune Bridger leur fonça dessus avec son sabre, et parvint même à assommer Kallus grâce à la Force. Les rebelles parvinrent à quitter Garel, au prix de lourdes pertes, et les Impériaux perdirent leur trace une nouvelle fois.

15. Les réfugiés Lasat

Peu après, l’Agent Kallus et l’Amiral Konstantine pourchassèrent les rebelles du Ghost en orbite de Nexus. Ces derniers avaient en effet portés secours à deux Lasats : Gron et Chava. Malgré l’intervention des Impériaux, les Rebelles parvinrent à passer en hyperespace et à fuir. Pourtant, toute chance n’était pas perdue pour Kallus de retrouver les Rebelles : les stormtroopers avaient capturé le pirate Hondo Ohnaka. C’était lui qui avait prévenu les Rebelles de la présence des deux réfugiés lasat. Ce dernier révéla alors la destination de l’équipage du Ghost : les rebelles étaient à la recherche du légendaire monde des Lasats, Lirasan.

Kallus conduisit donc son destroyer aux coordonnées indiquées. Il retrouva le Ghost face à un amas d’étoiles dans l'Espace Sauvage. Kallus ordonna aux rebelles de se rendre, mais voyant que ceux-ci n’obtempéraient pas, il envoya des chasseurs les arrêter. À ce moment, le rebelle lasat Zeb utilisa son Bo-Rifle pour guider le vaisseau au milieu de l’amas.


Les chasseurs impériaux furent détruits tandis que le Ghost voyageait en toute tranquillité dans l’amas…

16. Une coopération inattendue

Toujours à la poursuite de l'équipage du Ghost, Kallus leur tendit un piège en orbite de Géonosis. Les rebelles avaient entendu dire que des impériaux se trouvaient dans les modules de construction entourant la planète et désiraient s'y rendre afin d'avoir plus d'informations. Kallus et ses troupes engagèrent rapidement le combat contre les rebelles et Zeb se lança dans un duel contre l'agent du BSI. Ils furent tous deux séparés de leur groupe respectif, et tandis que les rebelles s'écahppèrent à bord du Ghost, Zeb ne put les rejoindre à temps et prit un module de sauvetage. Seulement, Kallus n'entendit pas laisser le Lasat s'échapper et se retrouva dans le module avec lui. Ils s'écrasèrent sur Bahryn, une lune glacière de la planète Géonosis.

Les deux ennemis survécurent au crash du module qui avait traversé la surface, mais Kallus eut la jambe cassée. Zeb voulut d'abord exécuter l'impérial mais revint sur sa décision, préférant le tuer lors d'un duel équitable. Il furent tous deux obligés de coopérer pour survivre dans un milieu hostile (glacial et peuplé de bonzami, des créatures géantes résistantes aux tirs de blaster). Kallus sauva même Zeb alors qu'un bonzami était sur le point de le tuer. Ils en profitèrent pour discuter, et Kallus lui expliqua que le bo-rifle qu'il avait était un cadeau offert par un Lasat qu'il avait dominé lors d'un duel, comme le voulait la tradition sur Lasan. Il raconta également qu'il avait déjà vu un Lasat tuer un par un des impériaux blessés après une bataille sur Onderon lors d'une de ses missions, mettant en avant le fait que les rebelles avaient des méthodes parfois aussi cruelles que l'Empire.

Conscient que les bonzamis allaient attaquer une nouvelle fois en nombre, Kallus indiqua à Zeb la manière de sortir de la grotte dans laquelle ils s'étaient écrasés. Zeb porta l'agent lors de l'escalade des piliers de la grotte et réussit à le hisser au sommet grâce à la gueule des bonzamis. Kallus sauva le Lasat pour la deuxième fois en tirant sur un bonzami qui s'approchait un peu trop près.


Une fois à la surface, le transpondeur fut réactivé et c'est l'équipage du Ghost qui arriva en premier. Zeb indiqua à l'agent du BSI qu'ils avaient l'intention de le traiter équitablement si jamais il lui venait l'envie de se rendre, mais Kallus refusa. Il fut secouru par un marchand de passage dans la zone, car l'Empire n'avait pas alloué de moyens pour sa recherche. Une fois à bord de son Destroyer, il croisa Konstantine qui ne montra aucun intérêt sur sa condition. Kallus plaça la météorite qui leur avait servi de source de chaleur dans sa cabine en guise de souvenir et il se mit à réfléchir à sa rencontre avec le rebelle.
La lutte s'intensifie
 

1. Dette d'honneur

Peu de temps après, Kallus se rendit en compagnie de la Gouverneur Arihnda Pryce à l’Académie Impériale de Skystryke sur la planète Montross pour une inspection, et dénicher d’éventuels traitres. Kallus fit comprendre à Pryce que tout était en règle, ce qui n’était pas le cas, car au même moment trois déserteurs, Wedge Antilles, Derek « Hobbie »Klivian et Rake Garhee tentèrent de fuir l’académie, avec à leur tête la rebelle Sabine Wren, mais ils se firent reprendre par les impériaux. Après avoir fausser compagnie a Pryce, deux des déserteurs et Sabine tentèrent une nouvelle fuite, et se retrouvèrent nez a nez avec Kallus, qui les laissa finalement fuir, disant a Sabine que sa dette envers Zeb était payé.

2. Retour au service actif

Plusieurs mois après ses mésaventures avec les rebelles et l'affaire Malachor, Kallus était de nouveau en service actif sur le destroyer de l'amiral Konstantine, où il participa à de nombreux briefings avec l'amiral sur la manière de traiter avec les rebelles. Toutefois, Arihnda Pryce décida de faire appel à une toute autre ressource et Kallus eut la désagréable surprise de voir débarquer le leader de la Septième Flotte, le Grand Amiral Thrawn, un stratège non-humain qui avait été promu suite à une mission comportant plus de pertes civiles qu'insurgées, ce qui ne manquait pas de déplaire à l'agent. Cependant, devant tant de hauts gradés, il n'avait que peu de pouvoir et il assista sans réagir au reste du briefing avec le Grand Amiral, où ce dernier mit au point un plan audacieux pour éliminer les rebelles. Il prit ensuite part à l'embuscade impériale menée par Pryce, et suite à l'arrivée de certains croiseurs rebelles pour aider les petits vaisseaux, Kallus fut chargé de contacter Thrawn pour décider de leur prochaine action. Mais le plan de l'amiral s'étendait à une large échelle et ils reçurent l'ordre de cesser leur attaque, laissant aux rebelles leur faible victoire.

3. Bataille sur Agamar

Peu après, alors en patrouille, le Destroyer Stellaire de Kassius Konstantine, à bord duquel se trouvaient Arihnda Pryce et Kallus, repéra un signal en provenance de la planète Agamar. Supposant la présence des rebelles, ils s'y rendirent. Sur place, ils firent face à une alliance insoupçonnée entre des vieux droides de combat datant de la Guerre des Clones et les Rebelles Rex, Kanan Jarrus et Ezra Bridger. Malgré la présence de plusieurs AT-DP, Kallus et les Impériaux ne purent que constater la fuite de leurs adversaires.

4. Un impérial passé à l'ennemi

Kallus se trouva ensuite sur Lothal avec le gouverneur Pryce, le lieutenant Lyste et le Grand Amiral Thrawn. La raison de la présence de tout ces gradés en même temps au complexe impérial de construction sur Lothal était simple : les vaisseaux qui y sortaient étaient défectueux, et ce depuis plusieurs semaines. Effectivement, la cellule rebelle de Lothal en était à l'origine, sous l'impulsion de Ryder Azadi. Entre temps, les rebelles de l'Escadron Phoenix avaient entendu dire qu'une arme secrète était en cours d'élaboration dans ce même complexe. Ils s'y rendirent donc et Kanan Jarrus, Ezra Bridger et Chopper purent y être infiltrés.

Kallus et les autres gradés impériaux furent donc bien décidés à mettre un terme à la production défectueuse, et Thrawn décida que désormais, chaque ouvrier devrait tester les produits qu'il supervisait. Il fit cette démonstration avec un rebelle infiltré qu'il avait repéré, Morad Sumar, qui testa un speeder AvA-616. Sumar perdit violemment la vie devant Kallus, horifié par la scène, lorsque le speeder explosa. Par la suite, Thrawn apprit à Kallus la nature de l'arme secrète développée dans le complexe : un chasseur impérial muni d'un bouclier. Grâce à ce chasseur, et selon les dires de Thrawn, le cours de la guerre pourrait s'inverser. L'objectif, en plus de trouver les saboteurs, était donc simple : empêcher que les plans de ce chasseur soient dérobés.

Evidemment, les rebelles de l'escadron Phoenix réussirent à localiser le secteur A2 du complexe renfermant ces plans, et Thrawn fut rapidement mis au courant de leur présence. Kallus suggéra de déclencher l'alerte mais le grand amiral refusa, préférant renforcer le secteur en question, pensant à juste titre que les plans étaient la cible de leur mission. Kallus s'y rendit donc et trouva Bridger et Jarrus déguisés en stormtrooper. Contre toute attente, Kallus leur annonça qu'il était l'informateur rebelle, sous le nom de code Fulcrum, ayant pris contact avec eux depuis un petit moment déjà. En plus de prononcer le code, il rappela aux rebelles qu'il s'était retrouvé avec Zeb quelques mois plutôt sur Bahryn et qu'ils avaient plus ou moins sympathisé, et qu'il avait aidé, plus récemment, Sabine à l'académie impérial. Le nouvel allié inattendu des rebelles les aida donc à envoyer un message à Ryder Azadi et leur indiqua de quitter les lieux par le hangar est. Afin de faire paraître cela comme une escarmouche, les deux Jedi poussèrent Kallus à travers la glace à l'aide de la force, ce qui l'assomma.

Les rebelles purent s'en sortir et Kallus retrouva Thrawn, qui le questionna sur sa rencontre avec les rebelles. Malgré les explications de Kallus, le grand amiral se douta qu'un impérial, un traître, avait aidé les rebelles à s'échapper. Il décida de mettre en place son propre piège afin que le traître soit révélé au grand jour.

5. L'étau se resserre

Kallus contacta par la suite la base des Rebelles en tant que Fulcrum pour les prévenir qu’un nouveau genre de droïdes, des droïdes d’infiltration E-XD avaient été envoyés dans le secteur pour parvenir à localiser la base.

Malheureusement la mise en garde fut inutile, au même instant, Zeb venait de rapatrier un de ces droïdes au sein même de la base. Après un affrontement contre le droïde en question, Zeb, aidé de Chopper et AP-5 parvinrent à neutraliser le droïde, qui actionna alors son système d’autodestruction. Ayant réussit a retarder l’explosion du droïde, les rebelles le renvoyèrent au Star Destroyer d’ou il était originaire, et où il fini par exploser, sous le regard de Kallus a bord du Chimaera qui esquissa un léger sourire satisfait. Sa joie fut de courte durée quand il vint voir Thrawn et que celui ci lui expliqua que désormais, en prenant compte de l’emplacement du droïde, il ne restait qu’une poignée de planètes potentielles pouvant abriter la base des rebelles.

6. Double jeu

Peu après, Kallus fut informé par le Lieutenant Lyste qu’une navette approchait en orbite de Lothal. Ils activèrent alors le rayon tracteur, et Kallus se rendit au sas, pour accueillir les attaquants. Le commandent de la navette n’était autre qu’Ezra. Kallus ordonna à ses hommes de le mettre aux arrêtes. Ezra était accompagné de 2 droïdes, AP-5 et Chopper. Plus tard, Kallus rejoignit Ezra dans sa cellule, et ce dernier informa l’agent Kallus qu’il était en danger de mort. En effet, les rebelles soupçonnaient l’Empire de surveiller les transmissions entre Fulcrum et les rebelles.

Au même moment, la flotte de l’Amiral Thrawn apparut dans le système de Lothal. Ce dernier demanda à Kallus et à au Lieutenant Lyste de venir dans son vaisseau, pour réunion. Une fois sur le vaisseau, Ezra fut emmené aux blocs de détentions et Kallus partit à la réunion. Plusieurs personnages haut gradés étaient présents, comme le Colonel Yularen, du Bureau de la sécurité Impérial (BSI) et la Gouverneure Pryce. L’amiral Thrawn, fit part de ses soupçons, comme quoi un traître se cachait dans les rangs impériaux sous le pseudonyme de Fulcrum. Le colonel Yularen avait été chargé d’interroger les officiers sur leurs activités pour découvrir qui était le traitre. Ce n’était pas tout: en effet, l’Amiral Thrawn était sur le point de trouver le système où était cachée la base rebelle. Il avait réduit ses recherches de milliers de systèmes à une poignée. La réunion étant finie, l’agent Kallus et le Lieutenant Lyste sortirent des quartiers de l’amiral Thrawn. Pendant leur discussion, Kallus changea le cylindre de code du lieutenant, pour qu’il puisse l’utiliser et ainsi se servir de l’identité de Lyste.

Ensuite, l’agent Kallus alla voir Ezra, dans sa nouvelle cellule. Il ouvra la porte avec le cylindre de Lyste, pour ne laisser aucune trace de lui. Il libéra le Jedi, et l’informa des recherches de Thrawn sur la base rebelle. Ils devaient aussi donner les codes d’accostages à la navette Lambda que Kanan et Rex pilotaient. Il était temps d’agir! Kallus donna un uniforme à Ezra, et lui donna le Cylindre de code du Lieutenant Lyste, pour se faire passer pour lui. Ezra utilisa ses pouvoirs de Jedi pour tromper le garde devant les quartiers de l’Amiral, et il rentra avec l’agent Kallus. Les codes transmis et les informations sur la base supprimées, il était temps pour les rebelles de partir. Cependant, l’Amiral Thrawn n’était pas loin, et arriva dans ses quartiers. L’agent Kallus reprogramma les droïdes d’entrainement de l’Amiral pour qu’ils se retournent contre lui. Malheureusement, l’Amiral Thrawn s’en sortit indemne et avertit ses hommes que les rebelles allaient s’échapper du vaisseau. Ezra, les deux droïdes et l’agent Kallus arrivèrent au hangar ventral du vaisseau, et la navette de Kanan se posa dedans. Les pilotes, habillés en Stormtroopers sortirent de la navette. La gouverneure Pryce était là, et demanda à Kanan et à Rex de retirer leurs casques, pour les mettre aux arrêts. Un combat commença, et le Lieutenant Lyste était aussi là, et voyant la gouverneure combattre des Stormtroopers (qui n’étaient autre que Kanan et Rex), tira sur la gouverneure Pryce. Cependant, Lyste avait fait le mauvais choix, car l’agent Kallus qui, laissant pendant son séjour des indices portant à croire que le Lieutenant était Fulcrum, ce fit voir par le Colonel Yularen. Pour les impériaux, le traitre était Lyste. Kallus resta sur le vaisseau de l’Amiral car il était à présent, hors de danger. Du moins, c'était ce qu'il croyait...

7. Une trahison dévoilée

Kallus resta en place sur Lothal pour informer au mieux les rebelles qui désiraient attaquer les chantiers navals de la planète. Lors de la venue du Grand Amiral Thrawn, Kallus comprit que quelque chose se préparait. N'ayant pas été convoqué par le chiss, il espionna le briefing des impériaux à distance à l'aide d'un droïde souris. Comprenant que les rebelles étaient en danger, il attendit la nuit pour se rendre dans l'ancien repaire d'Ezra Bridger, qui lui servait de cache pour communiquer avec la Rébellion.

Une fois sur place, il enregistra son message mais constata que l'appareil était brouillé. Thrawn se montra alors, perçant la couverture de Kallus qui jusque là se croyait à l'abri des soupçons. Les deux officiers engagèrent un combat au corps-à-corps. L'agent du BSI parvint à détruire le brouilleur et ainsi à envoyer son message, mais fut vaincu et capturé. Il fut ensuite emmené sur le pont du Chimaera, pendant que Thrawn attaquait la base rebelle d'Atollon. Kallus montra une grande détermination en dépit de ses blessures, et se moqua même à plusieurs reprises du Grand Amiral. Lorsque ce dernier quitta son vaisseau pour mener l'attaque au sol, c'est le gouverneur Pryce qui hérita de la tâche de surveiller Kallus. Devant son arrogance, le gouverneur ordonna à deux stormtroopers de l'emmener hors de sa vue.

Kallus réussit néanmoins à se défaire de ses menottes et à assommer ses deux gardes. Il s'échappa à l'aide d'une capsule de sauvetage, et envoya un message au Ghost qui passa le récupérer. Il était à son bord lorsque la flotte rebelle prit la fuite, et en profita pour remercier Kanan de l'avoir secouru.

Dossiers associés
 
Rebels : tout sur la série   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 08/04/2017
Rédacteur(s) : 7esk
Mise en page : 7esk
Mise(s) à jour : Rine Oeil-de-Panda, Revan Bane, Link, DarkStratis23, Darth Erytram, XRW64, quentin

Sources

Star Wars : Rebels

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Aleksandr Kallus. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité