StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Zare Leonis
Présentation
 

Zare Leonis naquit sur la planète Uquine en -19 de deux parents scientifiques dont la spécialité était l’agriculture. Il avait une grande sœur, Dhara, et un droïde, Tante Nags, qui s’occupait des enfants de la famille Leonis depuis plusieurs générations. Toute la famille était pro impériale et voyageait beaucoup à cause du travail des parents, de Viamarr à Moorja pour finir sur Lothal où la grande sœur Dhara intégra l’académie impériale en -6/-5.

Biographie
 

1. Au service de l’Empire

Ainsi, alors qu’il n’avait que 14 ans, Zare Leonis vit sa sœur entrer à l’académie impériale. Il était certes fier d’elle, mais la jalousait un peu et se mordait les doigts de devoir attendre encore un an avant de pouvoir postuler lui-même à l’académie. A cette occasion, ses parents qui travaillaient au ministère de l’agriculture, organisèrent une fête en l’honneur de leur fille et invitèrent tout le gratin impérial de Lothal. Zare put alors rencontrer des individus comme Arihnda Pryce, Piers Roddance et bien d’autres.

Si Zare ne pouvait pas encore entrer à l’académie, il intégra néanmoins l’Ecole des sciences appliquées de Lothal et rejoignit l’équipe de Grav-ball, les SaberCats, dont il devint rapidement le capitaine. Il fit la connaissance de Mereil Spanjaf qui devint rapidement sa petite copine, et tous deux se démarquèrent par leurs bon résultats, tant sur le terrain de sport qu’en classe, même si Zare ne trouvait pas les cours sur l’agriculture très passionnants. Durant cette année, Zare vit ses convictions sur l’Empire bousculées de diverses façons. Tout d’abord, par l’intermédiaire de son ami Beck Ollet, originaire d’une ferme proche de la capitale, il se rendit compte que l’Empire ne faisait pas grand cas de l’écologie. Alors que beaucoup de fermiers avaient vendus leurs terres, les impériaux détruisirent toutes végétation dans le but d’exploiter le minerai enfouit dans le sol tout en polluant la planète. Sa seconde révélation eu lieu sur le terrain de Grav-Ball. Alors que son équipe remportait victoires sur victoires contre les équipes des autres écoles, le directeur sportif Janus Fhurek demanda à Zare d’écarter deux de ses camarades qui n’étaient pas humain, ne cachant pas son mépris, sous diverses raisons fallacieuses. Pendant ce temps-là, son ami Ollet se radicalisait et Zare fut témoin bien malgré lui d’une attaque d’insurgés contre des droïdes impériaux qui préparaient l’exploitation minière. Les personnes qui n’avaient pas voulu vendre leur terre à l’Empire furent expulsées et placées dans une sorte de camp. Alors qu’il était en vadrouille avec Ollet, Zare fut le témoin du meurtre de paysans protestataires par Piers Roddance qui manipula l’information pour les faire passer pour de dangereux rebelles.

En parallèle, la famille Leonis ne reçut plus de nouvelle de Dhara qui aurait, selon les autorités, déserté l’académie. La famille reçut l’assurance des impériaux que la lumière serait faite sur cette affaire, mais Zare, qui se méfiait de l’Empire, n’en crut pas un mot et décida d’intégrer l’académie, non plus pour servir, mais pour savoir ce qu’il était advenu de sa sœur. Après la remise des diplômes, il reçut sa lettre d‘affectation à l’académie pour la rentrée suivante mais ne fut parcouru d’aucune joie. Un jour, il partagea ses soupçons et ses idées avec sa mère. Si cette dernière rejoignit les soupçons de son fils, elle lui dit de ne pas en parler à son père qui restait un aveugle défenseur de l’Empire.

2. Des rebelles dans les rangs

C'est ainsi qu'un an après sa sœur, Zare Leonis intégra l'Académie Impériale de Lothal. Alors qu’il disait rêver de devenir soldat, il désirait surtout découvrir pourquoi sa sœur Dhara avait mystérieusement disparu au cours de son entraînement à l’Académie. Après ses deux semaines d’orientation, qui consistaient à faire passer des épreuves aux jeunes cadets pour savoir s’ils allaient se diriger plutôt vers une carrière de soldats ou d’officiers, Zare fut affecté à l’unité Aurek avec Jai Kell, Nazhros Oleg et Pandak Symes. Mais Symes n’arrivait pas à suivre et ne supportait plus la difficulté des entrainements et fut renvoyé. Malgré tout, Zare n’oubliait pas son but. Il reçut de précieuses informations découvertes par Merei Spanjaf, sa petite amie, qui avait intégré l’Ecole professionnelle en sécurité institutionnelle et qui employait ses talents pour chercher les informations que l’Empire tentait de cacher.

Après le renvoie de Symes, l’unité Aurek reçu un nouvel arrivant du nom de Dev Morgan qui n’était en réalité que Ezra Bridger, alors en mission d’infiltration. Une relation de compétition amicale s’installa entre les deux jeunes hommes. Peu après, Zare surprit Ezra dans le bureau de l’agent Kallus. Les masques tombèrent et chacun expliqua à l’autre la raison de sa présence à l’académie. Zare décida d’aider son nouvel ami. En effet, il fit diversion en rendant visite à Kallus afin de permettre à Ezra, caché dans les conduits d’aération menant dans le bureau de l’agent, de s’emparer d’un objet grâce à la Force.

Malgré cette petite victoire, Ezra revint tout bouleversé ; il avait en effet appris que l’Inquisiteur était en route afin d’emmener les cadets les plus prometteurs. Avec Jai Kell, Zare et Ezra mirent en place un plan afin de s’enfuir avant l’arrivée de l’Inquisiteur. Lors de l’entraînement quotidien, les trois amis prirent le contrôle d’un CD-TT. Cependant, la tentative d’évasion fut stoppée. Heureusement pour les fugitifs, Sabine Wren, Zeb Orellios et Chopper, compagnons rebelles d’Ezra, vinrent à la rescousse des jeunes hommes. Alors que le groupe fuyard s’éloignait, Zare décida de rester sur place, à l’Académie, unique chance pour lui de retrouver sa sœur. Il fit semblant de tirer sur les rebelles afin de montrer aux stormtroopers, qui accouraient déjà en renfort, qu’il tentait d’arrêter les fugitifs. L'Inquisiteur vint ensuite le voir et lui demanda de raconter tout ce qu'il savait sur les fuyards.

3. Justice impériale

Après la fuite de Jai et Ezra, Zare eut beaucoup de peine à garder sa couverture. Il était sans arrêt la cible de Nazhros Oleg qui le soupçonnait, à juste titre, d’être un traitre. Il savait aussi qu’il allait être interrogé, comme tous les autres cadets, au sujet de cette affaire mais il n’était pas très inquiet car c’était Chiron qui devait mener son entretien. Seulement c’était sans compter sans l’intervention de Piers Roddance qui décida de mener lui-même l’interrogatoire. Roddance avait de nombreux soupçons quant à l’implication de Zare et il tenta de le faire craquer mais sans succès. Il décida donc de le surveiller.

Pendant la période qui suivit, Zare eut peu de contact avec sa petite amie Merei, d’abord parce que tous deux étaient occupés mais aussi parce qu’ils se savaient sans doute surveillés. Ils purent néanmoins se voir pendant les vacances d’hivers mais leur relation était tendue. L’entrainement militaire déteignait sur la personnalité de Zare et il n’appréciait pas que Merei travaille pour le Syndicat Gris et se mette en danger. A la fin de sa période de permission, il eut l’occasion de discuter seul à seul avec sa mère qui était très inquiète pour lui et qui devait garder le secret de sa mission pour elle, car Leo Leonis pensait toujours du bien de l’Empire et avait toute confiance dans les autorités quant à la recherche de Dhara.

A son retour à l’académie, le gouverneur Pryce avait décidé de mener à bien une campagne de répression contre la population de Lothal suite à l’attaque de rebelles. Les cadets apprirent qu’il n’y aurait plus d’entrainement et qu’ils étaient tous mobilisés pour mener des interrogatoires auprès de la population. Roddance leur expliqua qu’ils se déplaceraient en binôme et qu’ils devraient faire parler les gens puis rapporter toutes les informations qu’ils jugeraient utiles. Afin de nuire à Leonis, Piers Roddance le mis en équipe avec Nazhros Oleg qui serait en mesure de le pousser à bout et de surveiller ses agissements. Alors que Zare et Nazhros étaient naturellement en désaccord sur les méthodes à employer, ils parvinrent tant bien que mal à se supporter. Zare employait la manière douce avec les civils alors qu’Oleg n’hésitait pas à être violent et brutal pour obtenir la moindre dénonciation. Ainsi, il reçut les félicitations de Roddance. Pendant ce temps-là, pour protéger Zare qu’il croyait bon et fidèle à l’Empire, Chiron tenta de le faire transférer loin de Roddance sur Arkanis mais ce dernier fit obstruction. Peu après, le maître d'approvisionnement Yogar Lyste apprit qu'un groupe de contrebandiers stockait des marchandises dans un entrepôt de la capitale. Le capitaine Roddance chargea Oleg de diriger une escouade de stormtroopers avec l’assistance de Zare, en récompense de ses méthodes impitoyables, qu'il considérait comme les marques d'un bon officier impérial. Alors qu’Oleg ordonna l’arrestation de tous les contrebandiers, il se rendit compte que deux des malfrats étaient en réalité ses oncles. Il demanda aux troopers de les libérer mais Zare appliqua les méthodes d’Oleg. Il donna un contre ordre et fit arrêter Oleg pour avoir contrevenu aux règles impériales. Pour cela, Oleg fut expulsé de l’académie.

Finalement Zare apprit que son transfert à l’académie d’Arkanis, où se trouvait sa sœur, était imminent. Il reçut les félicitations de ses supérieurs ainsi qu’une petite promotion mais Merei apprit, grâce à ses recherches, que son transfert avait été demandé par le Grand Inquisiteur en personne qui souhaitait sans doute avoir l’œil sur lui. Alors que Léo Leonis se félicita de cet évènement, Tepha savait que son fils allait être beaucoup plus en danger une fois là-bas.

Avant de partir, Zare retrouva Ezra Brigder et lui annonça fièrement avoir reçu une promotion parmi les cadets. Ezra avait besoin d’informations que Zare pouvait lui fournir puisqu’il se trouvait encore au sein même de l’Empire, à l’Académie Impériale de Lothal. Zare avoua alors à son ami qu’il avait eu vent d’une opération menée par Kallus pour arrêter le sénateur rebelle Gall Trayvis. La rencontre fut cependant interrompue par l’arrivée d’un groupe de stormtroopers. Ezra dut prendre la fuite. Leonis, afin de garder sa couverture à l’Académie, fit mine d’aider les soldats à pourchasser le fugitif. Ezra parvint à semer ses poursuivants ; Zare dut faire un gros effort afin de ne pas laisser paraître son soulagement. Ezra était sain et sauf mais Nazhros Oleg, qui trainait à ce moment-là dans les rues avait assisté à leur conversation et menaça Zare de le dénoncer. Ce dernier lui rétorqua que personne n’irait croire un traitre et un cadet déchu. Ils se bâtirent mais Zare prit l’avantage et Oleg du s’enfuir dans la nuit.

Dossiers associés
 
Rebels : tout sur la série   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 24/05/2018
Rédacteur(s) : Dark Stratis
Mise(s) à jour : Aymerix

Sources

Star Wars Rebels
Au service de l'Empire
Des rebelles dans les rangs
Justice impériale

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Zare Leonis. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité