StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Merei Spanjaf
Présentation
 

Cinq ans avant la bataille de Yavin, Merei était une jeune adolescente d’une quinzaine d’années qui vivait sur la planète Lothal avec ses parents Gandr et Jessa. Peau blanche et cheveux très brun, elle était originaire de la planète Corulag avant que sa famille ne décide de déménager dans la bordure extérieure. Comme ses parents travaillaient comme spécialistes de la sécurité informatique pour l’Empire, Merei avait rapidement acquis des compétences dans le domaine ainsi qu’une passion pour les mathématiques et statistiques.

Biographie
 

1. Au service de l'Empire

Cette même année, Merei intégra l’Ecole des sciences appliquées de Lothal et rencontra un jeune joueur de Grav-ball, Zare Leonis dont elle devint rapidement la petite amie. Zare était le capitaine de l’équipe de Grav-ball de l’école, les SaberCats, et comme Merei était à la fois une très bonne tacticienne et une très bonne joueuse, Zare la recruta. Ils étaient amis avec un autre joueur Beck Ollet, originaire de Lothal et membre d’une famille d’agriculteurs. Comme l’Empire avait racheté la ferme de ses parents ainsi que celle de nombreux autres propriétaires, Beck voulut montrer à ses amis l’endroit où il vivait mais s’aperçu que l’empire souhaitait tout raser pour débuter des exploitations minières sans se soucier de l’écologie de la planète.

Au fil des mois, les jeunes gens enchainaient les victoires sur le terrain de Grav-ball et les réussites scolaires. Mais parallèlement, ils furent également confrontés à la réalité de l’Empire et leurs certitudes en furent ébranlées. L’Empire assassinat notamment des fermiers qui avaient été expulsés et qui n‘étaient pas content de leurs sort, si bien qu’Ollet finit par se radicaliser et intégra une cellule d’insurgés. Zare appris également par les autorités impériales que sa sœur avait soit disant déserté l’Académie impériale durant un entrainement et était maintenant portée disparue. N’en croyant pas un mot, Zare décida lui aussi d’intégrer l’académie non pas pour servir l’Empire mais pour retrouver sa sœur. Mereil lui promit de mettre ses capacités de hackeuse à son service afin de retrouver sa sœur.

2. Des rebelles dans les rangs

Alors que Zare rentrait à l’académie impériale de Lothal, Merei intégrait l’Ecole professionnelle en sécurité institutionnelle dans le but de développer ses capacités en informatique afin d’aider au mieux son petit amis Zare à retrouver sa sœur. Elle développa un logiciel pour hacker l’académie et garder un œil sur les statuts de Zare et Dhara. A son école, elle entra en contact avec Jix Hekyl qui lui recommanda l’utilisation d’un snooper, un programme qui enregistrait des infos pour les transmettre ailleurs et qui avait la possibilité de s’autodétruire une fois sa mission remplie. Mais pour plus de sécurité, il lui faudrait trouver quelqu’un pour lui configurer. Jix connaissait un individu, Bandis Yong, qui pourrait l’orienter vers quelqu’un capable de lui faire un snooper. Elle rencontra cette personne dans la taverne d’Ake, quartier général d’un groupuscule se faisant appeler, le syndicat gris. Son leader, Yahenna Laxo accepta après discussion de lui faire ses snoopers en échange de services qu’il ne manquerait pas de lui demander ultérieurement.

Le but de Merei était d’infiltrer physiquement le ministère des transports, point faible du réseau informatique impérial, pour utiliser son snooper et lui permettre de créer une identité informatique ayant tous les accès de sécurité pour trouver les informations manquantes sur Dhara. A cette fin, elle se fit passer pour une étudiante de Phelarion appelée Kinera Tiree. La vraie Kinera était la fille du ministre de l’éducation de Lothal et en se faisant passer pour elle, Merei espérait avoir le champ libre de manœuvrer dans le ministère. Prétextant avoir à vendre des billets de loterie pour aider les vétérans de la Guerre des Clones, elle entra au ministère et installa trois snoopers dans le réseau. Après quoi, elle rendit visite à Zare à l’académie et lui expliqua son plan. Zare lui appris sa rencontre avec un nouvel étudiant, Dev Morgan, mais comme Merei ne pouvait trouver d’information sur lui, Zare se méfia. Il lui apprit plus tard que Dev était en réalité Ezra Bridger, un rebelle à la recherche d’un décodeur se situant dans le bureau de l’agent Kallus. Après le vol de l’objet, Merei se servit du décodeur et des informations obtenues par ses snoopers pour accélérer ses recherches et découvrit que Dhara avait été probablement enlevée au nom du « projet récolte » par le grand inquisiteur car il se trouvait que Dhara était sensible à la Force, et amenée sur Arkanis.

De retour chez elle, Merei appris de sa mère, qui était agent de sécurité informatique, que le ministère des transports avait été infiltré mais que les impériaux avaient réussi à préserver un des programmes espion avant que ce dernier ne s’autodétruise. Elle risquait donc de se faire prendre.

3. Justice impériale

Au cours des mois qui suivirent, les notes de Merei commencèrent à chuter, ce qui inquiéta ses parents. Elle justifia cela en disant que les cours étaient difficiles et qu’elle avait besoin de temps pour s’adapter à sa nouvelle école. En réalité, elle était occupée à essayer d’échapper à l’enquête que menait sa mère et à travailler pour le Syndicat Gris. En effet, Laxo se servait d’elle pour diverses missions et, s’il la payait comme il se devait, il avait quand même des preuves contre elle de son intrusion au ministère des transports, et il n’hésiterait pas à s’en servir si elle n’obéissait pas. Pendant ce temps, elle ne parlait pas souvent avec Zare étant donné que tous deux étaient très occupés mais n’en oubliait pas moins son objectif de retrouver Dhara.

Ses missions pour Laxo consistaient à livrer des choses. Parfois, il s’agissait de clefs de données. D’autres fois, il s’agissait de rendre visite à des gens et de récupérer l’argent que qu’ils devaient à Laxo car, dans ses activités criminelles, il lui arrivait de cacher des personnes recherchées en échange de paiements substantiels. Au cours de ses pérégrinations, elle recroisa la route de son ami Jix Hekil qui travaillait aussi pour Laxo. Elle lui expliqua son problème et Jix décida de l’aider. Pour commencer, il fit changer sa photo dans le trombinoscope de l’école pour que le témoin du ministère des transports ne puisse pas la reconnaître si on lui montrait toutes les photos de jeunes filles de Capital City. Le second problème de Merei était qu’il restait une trace de son intrusion dans les systèmes impériaux chez Bakiska. Bakiska était une entreprise qui fournissait des serveurs relais qui permettaient en principe de ne pas être repéré, mais comme les données étaient quand même stockées, il y avait un risque.

Un matin avant son départ, le père de Merei qui s’inquiétait pour sa fille lui donna un localisateur avec pour instruction de l’activer au moindre problème. Durant ses missions, elle se lia d’amitié avec un des fugitifs que « protégeait » Laxo. Il s’appelait Holshef et était un artiste en fuite pour avoir osé critiquer l’Empire. Alors que les impériaux commencèrent à mener une politique de répression violente sur la planète, les intérêts de Laxo furent attaqués et pour remédier en partie au problème, il décida de vendre certaines personnes qu’il protégeait aux personnes qui les recherchaient. C’est ainsi que Merei comprit l’étendue de la cupidité de Laxo.

Plus tard, elle apprit de ses parents que l’enquête impériale se dirigeait vers les serveurs de Bakiska. Il lui fallait agir vite. Jix eut l’idée de s’infiltrer chez Bakiska avec un dispositif magnétique qui grillerait les serveurs mais le plan tourna au désastre et les enfants s’en sortirent de justesse. Mais Laxo fut mis au courant et Merei proposa à Jix de s’en occuper seule. En se rendant dans le repère du syndicat, elle appela ses parents pour dire qu’elle avait été enlevée par le syndicat qui demandait à la mère de Merei de mettre un terme à son enquête contre celui qui avait infiltré le ministère des transports. En arrivant chez Laxo, elle mit en route son localisateur pour faire venir les impériaux. Laxo, qui était énervé, lui dit qu’il avait également vendu Holshef à un chasseur de prime et que c’est elle qui allait le conduire à sa cible, en guise de punition pour être allé chez Bakiska. Mais c’est à ce moment-là que les stormtroopers intervinrent et tuèrent tous les membres du Syndicat Gris présents. Pendant la bataille, Merei utilisa le dispositif magnétique de Jix pour détruire les données du syndicat.

Par cette opération, elle s’était libérée de Laxo et de l’enquête qui avait été suspendue. Pour autant, elle se sentait responsable de la mort des membres du syndicat, son but à l’origine étant de les faire arrêter. Finalement, elle apprit que Zare allait être transféré sur Arkanis. En faisant des recherches, elle vit que le Grand Inquisiteur avait appuyé ce transfert lui-même, sans doute pour surveiller le cadet.

Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 24/05/2018
Rédacteur(s) : Aymerix

Sources

Au service de l'Empire
Des rebelles dans les rangs
Justice impériale

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Merei Spanjaf. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité