StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Des Rebelles Naufragés
  • Titre original Out Among the Stars - Star Wars #33 à 37
  • Genre Comic-Book
  • Série Star Wars (2015) (Vol. 8)
  • Univers Officiel
  • Année et période 0 (Empire)
  • Scénariste(s) Jason Aaron
  • Dessins Salvador Larroca
  • Couleurs Edgar Delgado
  • Couverture Mike Mayhew
  • Synopsis :

    - Le héros de la Rébellion et la Princesse de la Révolution !   
    - Luke et Leia ont enfin su trouver du temps pour être seuls.  
    - Malheureusement, ils sont échoués sur une île déserte.

  • Note du staff SWU
     (43 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (25 % - 2 commentaires)
     (15 %)

    La série régulière Star Wars nous gratifie d'un arc composé de one-shots, est-ce une bonne idée pour relancer l’intérêt de la série ? Peu de chance ...

    Dessins : le talent ne se décalque pas

    On a atteint le pire du pire dans certains des numéros de cet arc. Larroca ne se cherche plus d'excuses, il ne fait plus semblant, il assume totalement le fait qu'il ne recopie pas les visages des films, mais qu'il les décalque trait pour trait. Et le coloriste n'est pas en reste, pourquoi mettre une colorisation différentes sur les visages issus des films ?
    Et dès que le vaisseau ou le personnage ne sont pas présents dans le film sous le bon angle, Larroca se lance dans des délires, part en freestyle et réinvente les visages de Luke, Leia, Han, Lando et des vaisseaux comme les Star Destroyer...

    On ne parlera pas de ses défauts habituels, tous les 5 mois il est dans mes critiques et je ne peux littéralement plus le voir.

    Pour rester objectif il s'en sort toujours à peu près pour les personnages en armure (bah oui pas de visage) mais c'est souvent gâché par le coloriste.

    6/50

     

    Scénario : parmi les étoiles ça va un peu mais on veut du concret

    Avec cet arc on comprend enfin pleinement le problème de la série entière. Cet arc est composé de one-shots, mais à la lecture on comprend facilement que la série entière est composé de one-shots. Chaque arc de 5 ou 6 numéros est indépendant du précédent et du suivant. Il n'y a dans la série Star Wars aucun fil rouge... Chaque histoire commence par nos héros qui font une bêtise et la suite consiste à corriger ladite bêtise. On aurait pu imaginer que le but de la série soit pour Luke de faire des recherche sur les Jedi. Deux mentions et on l'oublie. De trouver une nouvelle base ? Ils en ont trouvé une, on ne l'a juste pas vue dans les comics, nos héros étant occupés à corriger leur erreurs. Ou suivre l'avancée de la guerre ? Il faudrait voir l'état major pour ça...

    On a donc que des petites histoires sans enjeu. Sans enjeu parce que Luke, Leia, Han, R2, 3PO, Chewie...

    L'arc présent ne déroge pas à la règle, l'histoire sur Luke et Leia est inutile et sans conséquence. Celle sur Sana et Lando est marrante et développe un peu Sana mais sans conséquence. Celle sur Han et Chewie intéressante mais on n'en verra pas les conséquences. Celle de R2 est excessive et permet le retour au status quo donc sans conséquence. Et celle sur les SCAR amène un développement qui est finalement un pas en arrière pour nos héros...

    On reste donc sur des histoires au mieux sympas, au pire gonflantes, qui ne servent à rien.

    9/50

    Heureusement que Kieron Gillen arrive sur la série car au moins ce scénariste sait faire une histoire sur plusieurs tomes en développant ses personnages et les enjeux comme il l'a fait sur la série Dark Vador.



    + Les plus

    Le dernier one-shot sur les SCAR

    - Les moins

    La série Star Wars dans son ensemble et ce depuis très longtemps.

  • 12/06/2018
     (70 %)  •  Langue : VF
    Les Rebelles sont en mission et les héros sont séparés. L'occasion de faire un point sur chacun d'eux…

    Fin de la prestation de Jason Aaron sur la série Star Wars et pour l'occasion, l'auteur a fait un choix curieux et audacieux : au lieu de livrer un méga arc de conclusion aux différentes intrigues de la série, le voilà qui se lance dans une suite de one-shots, chacun d'eux se consacrant à un ou deux personnages maximums du run. Pourquoi pas, après tout ? :neutre:

    Critiquer les différents scénarios s'avère compliqué. Car finalement, cela dépend des personnages choisis et de l'intrigue ! Et cela commence assez mal avec Des Rebelles naufragés, centrés sur Luke et Leia : on s'ennuie, l'intrigue est lente voire inutile, on a presque l'impression de lire un numéro de transition en attendant autre chose. :non: C'est un peu mieux avec Les treize caisses : forcément, une alliance entre Sana et Lando, ça a quelque chose de savoureux, même si la présence du contrebandier moustachu ne se justifie pas vraiment (si ce n'est qu'Aaron souhaitait manifestement l'utiliser avant de quitter les lieux) et que l'intrigue est, pour le coup, inutilement complexe. :neutre: Passeurs de Hutt fait revenir Grakkus (qui, mine de rien, commence à s'imposer dans l'univers des comics, et c'est tant mieux) avec un épisode très amusant et un Han Solo à la caractérisation parfaite. :oui:

    La revanche de l'astromécano est un numéro très réussi, avec un R2-D2 déchaîné : seul contre l'équipage entier d'un Destroyer, la partie est déséquilibrée… mais pas forcément pour qui on pourrait le croire ! :love: En revanche, on pourra reprocher à ce numéro un certain nombre de facilités (R2 qui localise C-3PO ? Luke et les autres qui viennent les sauver ? Vador qui se fait encore avoir par le Faucon Millenium ?). Et on termine par Fierté Impériale, un numéro là encore réussi qui remet le sergent Kreel et l'escadron SCAR dans la course en leur redonnant le côté dangereux qu'ils avaient un peu perdu dans Le dernier vol du Harbinger, les dernières pages faisant office d'adieux à Jason Aaron. J'espère qu'on reverra Kreel par la suite, peut-être pas dans l'immédiat, certes, mais son équipe représente une réelle menace pour nos héros ! :oui:

    Aux dessins, c'est l'inusable Salvador Larroca qui officie. Tout a déjà été dit sur le dessinateur, même si on peut noter une évolution (certains diront une régression… ce qui n'est pas tout à fait faux, mais pas tout à fait vrai non plus) sur les visages, qui sont désormais ouvertement repris des films. Les dessins n'ont plus grand-chose à voir avec ceux de la série Darth Vader, par exemple. Comme d'habitude, l'ensemble manque de dynamisme. Mais on en a désormais l'habitude…

    Finalement, ce dernier arc qui n'en est pas un est à l'image de l'ensemble de la série de Jason Aaron : sympathique, mais pas génial et loin d'être inoubliable. Cela démarrait pourtant pas mal et puis, quelque part en cours de route, juste après l'arc Prison rebelle, c'est parti en vrille. :transpire: On est bien loin, bien loin de la cohérence des intrigues des « vieilles » séries Republic, Legacy, ou même certains arcs des séries Empire/Rébellion. Espérons que Kieron Gillen fera mieux par la suite, mais j'y crois.

    Note : (40 % + 60 % + 80 % + 90 % + 70%) / 5 = 68 %, qu'on va arrondir à 70 % pour être bienveillant.

    Tiens, ça me donne envie de tout relire et de juger le run sur son ensemble, en fait ! :idea:
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

92 membres le possèdent (qui ?)
85 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité