StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
La Dette de Han
  • Titre original Star Wars Annual #3
  • Genre Comic-Book
  • Série Star Wars (2015) (Vol. 7.5)
  • Univers Officiel
  • Année et période +1 (Empire)
  • Scénariste(s) Jason Latour
  • Dessins Michael Walsh
  • Couverture Michael Walsh
  • Synopsis :

    - L'Alliance Rebelle est à l'affut d'une nouvelle base !
    - La chef de la Rébellion, la Princesse Leia, s'en va avec Han Solo pour examiner un lieu secret dont lui seul a connaissance...
    - ... enfin, lui et le groupe d'assassins qui veulent le tuer !

  • Note du staff SWU
     (64 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (60 % - 1 commentaire)
     (67 %)

    Nouvel annual de la série Star Wars, le troisième déjà, où un vieux fantôme du passé de Han vient le hanter. Nouveau scénariste, nouveau dessinateur, on va décortiquer tout ça !

     

    Dessins : tension hachurée

    Les previews de cet annual auraient pu me faire peur, le visage de Leia n’était pas sans me rappeler celui qu’avait fait Molina sur Le Dernier Vol de l’Harbinger. Alors oui sur les première planche la princesse est ratée, mais par la suite on comprend le style de l’auteur et surtout le choix de celui-ci sur cet arc. C’est un dessinateur, couplé avec un coloriste qui lui va comme un gant, de tensions.

    Une comparaison et vous allez comprendre ! Le style de ce dessinateur ressemble beaucoup à celui de Charlie Adlard, le dessinateur de The Walking Dead. C’est un style de dessin hachuré, un peu brouillon, parfait pour des atmosphère sombres, pesantes et pleines de tension. Si vous êtes attentif vous aurez reconnu exactement le même style dans la BD… Dark Maul. Ça tombe bien n’est-ce pas ?

    Les BD The Walking Dead sont en noir en blanc, ce qui augmente encore plus la tension, ici on est dans du Star Wars donc on va éviter de faire peur aux plus petits mais la couleur sombre et « fade » me semble parfaite pour accompagner l’histoire.

    Enfin comme vous le voyez l’auteur n’hésite pas à dessiner du sang et des visages défigurés, sources d’un peu plus de macabre et de glauque dans cet arc.

    Alors même si on reconnait peu les personnages connus, j’ai beaucoup apprécié ce type de dessins qui va à merveille avec l’histoire qu’ils accompagnent.

    38/50

     

    Scénario : vieux fantômes

    Moins de choses à dire que sur les dessins. C’est une course poursuite de survie avec les rebondissements propres à ce genre. Je me pose juste la question de la continuité. En effet, là où tous les annuals avaient des personnages apparaissant après dans la série principale ou alors servaient d’introduction à l’arc suivant (sauf le Star Wars Annual #2, peut-être un signe, même si Bash peut encore faire son apparition), ici ça ressemble juste à une histoire bouche-trou pour faire passer le temps. Je suis peut être mauvaise langue mais même si le méchant semble avoir de la niaque à revendre, je ne pense pas qu’on le reverra.

    Pour parler du reste, planète intéressante mais que l’on ne reverra pas, flashbacks intéressants mais sans future mention et la même fin que dans tous les comics de la série Star Wars.

    On retiendra seulement la survie et le faux désespoir ambiant de Han, mais comme toute la série Star Wars il s’agit d’une histoire sans suite et sans enjeux. Vous savez quoi ? On peut considérer ce comics comme étant le sixième one-shot de l’arc Out Among the Stars, sympa mais sans plus.

    29/50

    Intéressant de proposer les services d’un petit nouveau sur cet annual, je trouve justement que les annuals servent à ça, mais l’histoire reste comme toute la série juste une petite pastille mentholée à se mettre sous la dent. Pastille sans grand intérêt qui fait passer le temps.



    + Les plus

    Les dessins
    Le mode survie

    - Les moins

    Le visage de Leia
    Aussitôt lu, aussitôt oublié

  • 11/08/2018
     (60 %)  •  Langue : VF
    A la recherche d'une nouvelle base d'opérations pour l'Alliance Rebelle, Han Solo a conduit la Princesse Leia sur la lointaine Odona, un vieux repaire de contrebandiers qui selon lui devrai convenir. Mais entre les prédateurs locaux, les tempêtes de neige et un vieil ennemi de Han qui entend bien se venger de lui, le duo va avoir fort à faire !

    Et un nouvel Annual de la série Star Wars, un ! Le premier avait servi à introduire l'antagoniste de l'arc suivant de la série, le deuxième n'avait malheureusement pas servi à grand chose... et ce troisième épisode hors-série est hélas dans la même voie. Le scénario est assez quelconque (Han et Leia se retrouvent face à l'un des démons du passé du contrebandier, une situation qu'il faut donc gérer), le contexte est connu (combien de récits, toutes continuités confondues, nous ont déjà montrés les héros de la Rébellion rechercher une nouvelle base, le lecteur sachant pertinemment que c'est voué à l'échec?), les péripéties s'enchaînent sans que jamais, finalement, on ne soit réellement impliqué. Peut-être est-ce du au manque total de charisme de l'antagoniste de cet Annual. :neutre:

    Finalement, ce sont les dessins de Michael Walsh qui sauvent la lecture du numéro. Le dessinateur a un style plutôt « européen » et la mise en scène est plutôt dynamique. C'est finalement une assez bonne surprise, ce que Marvel a su exploiter en lui confiant l'adaptation du film Les Derniers Jedi maintenant qu'il s'est fait la main sur quelques pages.

    Un Annual assez quelconque, finalement, pour une lecture qui l'est tout autant. L'épisode n'est pas raté, mais il est tout sauf mémorable. :neutre:

    Note : 60%
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

80 membres le possèdent (qui ?)
75 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité