StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Extrait du journal du vieux Ben Kenobi
  • Titre original From the Journals of Old Ben Kenobi - Star Wars #15
  • Genre Comic-Book
  • Série Star Wars (Marvel) (Vol. 3.5)
  • Univers Officiel
  • Année et période -10 (Empire)
  • Scénariste(s) Jason Aaron
  • Dessins Mike Mayhew
  • Couverture Mike Mayhew
  • Traducteur(s) Thomas Davier
  • Synopsis : - Une autre histoire d'Obi-Wan en exil sur Tatooine. 
    - Owen Lars a pris Luke... mais refuse de laisser Ben faire partie de sa vie. Pourquoi ? 
    - Quel danger peut avoir été déclenché avec la protection de Luke ?
  • Note du staff SWU
     (80 % - 4 commentaires)
  • Note des internautes
     (79 % - 5 commentaires)
     (76 %)

    Deuxième one-shot sur Obi-Wan pendant son exil sur Tatooine, signé aujourd'hui par Mike Mayhew avec au scénario toujours Jason Aaron.
    Suite du précédent, mais surtout prélude au suivant, que nous réserve t-il ?

    I Dessin 

    J'ai déjà parlé du style réaliste dont je ne suis pas toujours satisfait, surtout quand il est hyper réaliste. En effet, on prendrait presque les images pour des photos, ce qui peut être désagréable et qu'on ne s'attend pas toujours à retrouver dans un comics. La parade ? Être réaliste et stylisé !
    Souvent, un bon moyen d'y arriver est la colorisation qui ne doit pas être trop artificielle mais plus naturelle ou artistique (pastel, aquarelle, crayonnée etc).
    Ici on est à la limite de ce que je peux supporter en terme de dessins réalistes, ils le sont tellement par moment que ça peut être de trop. Heureusement la colorisation "crayon de couleur" arrive à point nommé et sauve la situation.

    Après ce comics nous offre des personnages connus qui ne ressemblent pas forcement à ce qu'on a pu voir d'eux dans les films ! Ce qui est parfait puisque ça se passe à mi-chemin entre deux films, à un moment où on ne sait pas à quoi ressemblent nos héros.
    Mention spéciale à un sublime Obi-Wan :

    ...Et bémol pour Luke qui aurait bien besoin de voir à la fois un orthodentiste, un dermatologue et un coiffeur :

    35/50
     

    II Scénario 

    Un an après le précédent one-shot, attendez-vous, pour votre plus grand plaisir, à voir d'avantage Luke Sky-et-Walker dans ce comics (blague qui marchera que pour la version anglaise de cette BD).

    Imaginez, Luke découvre ces histoires de son passé et se rend compte que dans celles-ci était présent son futur mentor, qui d'une certaine manière l'était déjà, sans qu'à l'époque il s'en soit rendu compte. La mise en abîme de ces récits, lus à la fois par Luke et par nous, est à savourer !
    Mais surtout lisez-le pour les états d'âme d'Obi-Wan qui le rattrapent et le hantent toujours après toutes ces années. Mais ce qui donne surtout du plaisir à la lecture c'est qu'il a beau être sur Tatooine il n'en oublie pas son passé en tant que maître d'Anakin, avec l'ombre qu'est Luke, et surtout en tant que Jedi en continuant à servir les plus faibles et les plus démunis.

    Ensuite c'est toujours agréable de découvrir le passé de personnages importants mais ayant trop peu de présence d'écran, comme Owen et Beru.

    Pour finir ce one-shot a beau en être un, il ouvre la porte à une suite qu'on attendra avec impatience puisqu'on y verra un personnage agressif de la série Dark Vador ... mais chut ;)

    41/50

    Pour conclure, des dessins qui en tant que performance artistique sont impressionnants mais en tant qu'illustration me gêneraient presque, avec une histoire à découvrir et bientôt à suivre…



    + Les plus

    Dessins d'Obi-Wan 
    Mise en abîme 
    À suivre…

    - Les moins

    Dessins de Luke
  • 22/01/2016
     (85 %)
    Deuxième one-shot de la série Star Wars concernant Obi-Wan Kenobi. Le premier était plutôt réussi, mais qu'en est-il de ce second numéro ?

    I Scénario

    Une année est passée depuis la grande sécheresse sur Tatooine, événement relaté dans le premier one-shot de la série. Cette fois-ci, Jason Aaron (toujours lui), creuse un peu plus dans le fond. En effet, Luke est un peu plus mis en avant et on se rend compte qu'il a de sacrées facultés le petit ! Aux commandes de son Skyhopper, Luke fait le show devant ses amis (coucou Biggs) mais comme un certain membre de sa famille (coucou Anakin), il pousse le bouchon un peu trop loin. Obi-Wan est là pour réparer les pots cassés - comme d'habitude avec les Skywalker j'ai envie de dire.

    Obi-Wan est donc toujours au centre de l'histoire, et c'est vraiment très intéressant tellement on pousse dans la psychologie du Jedi et sa position quant à sa mission de protection. Le rapport au premier one-shot est omniprésent et on en apprend un peu plus sur sa vie de tous les jours sur la planète désertique. Les clins d'oeils à la trilogie sont bien visibles, un peu trop à la limite mais on s'y croit vu le décor et la période. On prend plaisir à parcourir ce numéro qui nous raconte le Obi-Wan de Tatooine, le Jedi refoulé, qui possède toujours des ressources cachées. Le personnage tel qu'on le connaît - et qu'on l'aime ! - est parfaitement respecté. La fin est vraiment surprenante, et un lien avec la série Dark Vador fait son apparition là où on ne s'y attend pas ! Cliffhanger très sympa mais une crainte : qu'on s'éloigne du rôle que doit avoir le journal d'Obi-Wan, et des leçons à en tirer.

    II Dessin

    Mike Mayhew signe là son premier comics dans l'Univers officiel. Oui, car il avait fait la série The Star Wars pour Dark Horse il y a quelques années. C'est très beau. Les dessins sont très réussis, les personnages sont impeccables. Quant au couleur, c'est parfait. Les jeux d'ombres et de lumières sont très beaux également. Vraiment, je n'ai trouvé que très peu de défauts.

    Les voici donc : Pour commencer, Luke, qui fait vraiment "trop" enfant (les dents en avant comme ça…bof). Les scènes d'actions sont un peu trop fouillies et les jawas sont moyennement réussis. Mais les points positifs l'emportent clairement, c'est très propre, travaillé et esthétique. 

    Conclusion

    C'est un one-shot très réussi qu'on nous offre là. Je suis presque déçu que Marvel ne nous ai pas donné un on-going sur Obi-Wan Kenobi sur cette période tellement les deux premiers numéro centrés sur lui sont intéressants. Pour ceux qui ont aimé Kenobi de John Jackson Miller (Roman de l'UE Legends) - et qui aiment Obi-Wan tout simplement -, foncez, vous allez vous régaler ! On attend avec impatience le numéro 3 !
  • 01/07/2016
     (80 %)  •  Langue : VF
    Un an a passé depuis la grande sécheresse qu'a connue Tatooine, et la fin du racket organisé par Jabba le Hutt grâce à l'intervention d'Obi-Wan Kenobi. Mais le criminel n'a pas oublié et cherche toujours à identifier l'homme qui est intervenu à cette époque... Et Obi-Wan doit composer avec la volonté du jeune Luke de devenir un jour pilote, et celle d'Owen qui ne veut surtout pas le voir quitter la planète. Le Maître Jedi doit-il se fier à la Force et aller à l'encontre d'Owen, ou bien faire profil bas et espérer que, le moment venu, l'oncle de Luke saura reconnaître la vérité ?

    Et un nouveau one-shot sur Obi-Wan, un ! Jason Aaron continue de nous narrer la vie du Maître Jedi exilé sur Tatooine pendant les 19 années séparant la Revanche des Sith de Un nouvel espoir. Un an s'est écoulé depuis le dernier numéro. Le jeune Luke a grandi, et a atteint l'âge de neuf ans, le même âge qu'a Anakin lorsque Qui-Gon et Obi-Wan le rencontre. Et, comme Anakin, Luke veut devenir pilote, et s'entraîne déjà sur des vaisseaux afin d'intégrer un jour l'Académie. Le parallèle entre le père et le fils est frappant, le scénariste a bien réussi son coup. D'autant plus qu'on a droit à quelques références à l'Episode IV, comme la présence de Biggs ou bien une remarque d'Obi-Wan sur les Tuskens … Mais aussi à la prélogie avec les remarques qu'Obi-Wan adresse à un certain Maître Jedi, qu'on espère voir apparaître sous une forme ou une autre un de ces jours, qui sait ? :oui:

    Obi-Wan sait que, tôt ou tard, Luke devra quitter Tatooine pour accomplir son destin. Il souhaite donc l'encourager dans ses efforts pour devenir un très bon pilote, le surveillant à distance, négociant avec les Jawas les pièces détachées dont il a besoin... Obi-Wan agit comme un parrain bienveillant mais distant. Sauf qu'Owen Lars ne l'entend pas de cette oreille. L'interaction entre les deux hommes est très réussie, leur confrontation préfigure leurs remarques à tous deux dans le futur film. Et la fin, elle, laisse présager une suite à ce qui s'annonçait comme des one-shots indépendants et qui, finalement, sont liés par une trame scénaristique discrète mais réelle. :oui:

    Aux dessins, l'univers Star Wars retrouve Mike Mayhew, l'illustrateur du projet pharaonique The Star Wars chez Dark Horse. Le dessinateur est toujours aussi bon, les décors et les personnages sont très réussis (Obi-Wan, par exemple, est un mélange parfait d'Ewan McGregor et d'Alec Guiness, à tel point que c'en est troublant! :love: ), les scènes d'action sont dynamiques. On retrouvera Mayhew sur le prochain numéro consacré au Jedi, ce sera pour le Star Wars #20 !

    Voilà donc, une nouvelle fois, un bon numéro de la série Star Wars. Jason Aaron continue d'installer son univers, avec des personnages comme toujours fidèles à ceux des films. Finalement, dans l'esprit, nous ne sommes pas loin du roman Legends Kenobi, de JJ Miller, une référence très valorisante pour moi ! Ajoutons à cela un dessinateur talentueux et on obtient un numéro certes de transition, mais aussi de qualité. Bonne pioche !

    Note : 80 %
  • 27/11/2016
     (80 %)  •  Langue : VF
    J'aime bien ces one-shots sur Obi-Wan dans sa période ermite sur Tatooine. Le personnage d'Owen est totalement raccord avec ANH dans son rejet d'Obi-Wan. Les petites intrigues sont pas mal, et cadrent bien avec ce qu'on peut imaginer comme péripéties dans cette vie morne faite de surveillance du jeune Luke. Et les dessins sont superbes, bien qu'ils semblent mélangés à des photos tellement les visages sont réalistes. Ces histoires évoquent le meilleur de l’expérience qu'on peut avoir à la lecture du roman Legends "Kenobi" et du superbe "La Guerre Des Étoiles" par le même dessinateur.
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

115 membres le possèdent (qui ?)
111 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité