StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
La Citadelle Hurlante
  • Titre original The Screaming Citadel #1 - Star Wars #31 et 32 - Doctor Aphra #7 et 8
  • Genre Comic-Book
  • Séries Star Wars (Marvel) (Vol. 7)
    Doctor Aphra (Vol. 2)
  • Univers Officiel
  • Année et période 0 (Empire)
  • Scénariste(s) Jason Aaron & Kieron Gillen
  • Dessins Andrea Broccardo & Salvador Larroca & Marco Checchetto
  • Couverture Marco Checchetto
  • Synopsis :

    Le pilote Rebelle et l'archéologue s'aventurent côte à côte dans les ténèbres les plus sombres de la galaxie alors que Luke Skywalkerfait équipe, à regret, avec Docteur Aphra ! La Docteur fait à Luke une offre qu'il ne peut se permettre de refuser... une offre qui le mène à un rassemblement très rare au coeur de l'infâme Citadelle Hurlante. Luke trouvera-t-il ce qu'il recherche ? Peut-il faire confiance à Aphra ? Ou seront-ils tous deux victimes de la Reine de la Citadelle ?

  • Note du staff SWU
     (45 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (30 % - 6 commentaires)
     (19 %)

    Dessins : embrouillamini

    Cinq issues, trois dessinateurs, cinq issues, trois dessinateurs, CINQ ISSUES, TROIS DESSINATEURS !
    Marco Checchetto, on adore 50/50 : 30 pages.
    Salvador Larroca, on déteste 0/50 : 2x20 pages.
    Andrea Broccardo, presque un petit nouveau qui a du potentiel 25/50 : 2x20 pages.

    Là vous me direz : « ça doit faire 25 en moyenne ! » NON !

    On ne peut pas faire trois dessinateurs différents pour une BD de 110 pages. Je l’avais dit pour Vador Abattu, ça ne marche pas. Le rythme est rompu de par le changement qui a lieu toutes les 20 pages. Cela pourrait fonctionner si Larroca enchainait 40 pages puis Broccardo les 40 dernières. Ou si on avait trois dessinateurs avec des styles similaires. Mais ici on a un grandiose artiste surréaliste, un dessinateur au style BD italienne-européennes, et l’autre truc-là qui n’arrête pas de décalquer les films. Aucune cohérence, on n'a rien à quoi se rattraper. Donc pour les personnages des films même si ça nous choque on arrive à suivre (vous aussi, amusez-vous à retrouver qui dessine quel Luke !) :

    Mais alors quand c’est un personnage inventé pour la BD c’est une horreur. Le résultat c’est sortir de la lecture toutes les 20 pages et se demander quelle est cette nouvelle BD.

    Je n’arrive pas à croire que je vais dire ça alors que Checchetto a dessiné dans cette BD mais ce fut tout simplement à vomir.

    9/50

     

    Scénario : les montagnes qui parlent ne leur suffisaient pas…

    Non mais alors là … Je ne sais pas pourquoi je me donne encore la peine d’écrire une critique entière. Sans trop spoiler, dans cette BD on y parle de Wookiee enragé qui court à quatre pattes en mode gorille, de possessions par des symbiotes aliens, d’aspirer la vie, de combats psychiques, de zombies, de téléportation… oh et de fumer du Jedi ! Genre le rouler comme une cigarette et le fumer après (enfin presque, l’idée est là).

    Il n’y a pas de mot pour décrire cette lecture, et comme pour les dessins il n’y a aucune cohérence in-universe. Même si certaines choses trouvent leur explication, d’autres restent là comme ça et c’est à nous de nous débrouiller. Le premier numéro fut vraiment excellent et nous faisait interroger sur pleins de choses mais après, ça enchaine les délires les plus cinglés possibles. A la fin, on retombe à peu près sur nos pieds mais cet arc n’aura servi à rien pour la série Star Wars (comme tous les arcs de la série en fait) et aura eu une toute petite utilité pour la série Aphra, mais c’est vraiment s'il faut trouver une utilité à cette histoire radicalement non StarWarsienne.

    Enfin, pour finir sur une bonne note : les interactions et psychologies des personnages étaient très bien menées et très intéressantes. Que ce soit entre Luke et Aphra, Han et Leia et surtout Aphra et Sana !

    10/50



    + Les plus

    Psychologie entre les personnages

    - Les moins

    Dessins (ils ont réussi à gâcher du Checchetto)
    WTF 

  • 09/01/2018
     (70 %)  •  Langue : VF
    Le docteur Aphra a mis la main sur le cristal de Rur, contenant les vestiges de la personnalité de l'ancien leader de l'Ordu Aspectu qu'elle croit être un Maître Jedi. Et la seule personne, à sa connaissance, à pouvoir déverrouiller le cristal est la Reine de la Citadelle Hurlante, sur K'tath'atn. Seul problème : elle ne reçoit qu'une fois par an et n'offre ses services qu'à ceux qui lui font un cadeau digne d'elle. Aphra parvient alors à convaincre Luke Skywalker de l'accompagner…

    Nouveau crossover entre deux titres de l'écurie Marvel, cette fois-ci entre les titres Star Wars et Doctor Aphra. Et pour l'occasion, on reprend le modèle de Vador abattu : un one-shot inaugural suivi des épisodes réguliers des séries qui alternent.

    Premier bon point : on a rarement l'impression de changer de titres, en fait. Bien sûr, on s'en rend compte avec le changement de dessinateur (ce qui ne m'a pas gêné outre-mesure d'ailleurs, peut-être parce que c'est un modèle dont j'ai l'habitude), mais pas dans l'intrigue des épisodes, qui s'enchaînent sans temps mort, sans cassure de rythme, au point qu'on se demande si tout le crossover n'a pas été écris par le même auteur, en fait, en l'occurrence Kieron Gillen. L'influence du scénariste est flagrante, tant l'intrigue s'inscrit dans la prolongation du travail sur le premier arc de la série Doctor Aphra. On retrouve donc le cristal de Rur, les symbiotes Aebersyn dont on nous a parlé à plusieurs reprises ainsi que la suite de la sous-intrigue concernant l'inévitable (à mon avis) révolte de BT et Triple Zéro… En même temps, difficile de poursuivre l'intrigue de la série Star Wars, vu qu'il n'y en a pas ! :transpire:

    Sinon, que dire sur ce cross qui a bien mauvaise presse sur SWU ? Et bien, ce n'est pas catastrophique, loin s'en faut, j'ai lu bien pire tant dans l'Univers Légendes que dans l'Univers Officiel ! C'est parfois un peu extrême, cela va loin (je me serais bien passé de la scène où la Reine « fume » l'essence de Luke… :perplexe: ) mais dans une licence qui nous a déjà proposé des résurrections, des clones (fous ou non), des projections dans le temps, des zombis, des vampires psychiques buveurs de « soupe »… et bien finalement, l'intrigue ne m'a pas choqué. D'autant plus qu'au niveau dialogue, c'est un festival : Gillen est un dialoguiste hors-pair, et Aphra et les droïdes font le show à chacune de leurs apparitions. :oui:

    Tout n'est pas parfait : on sent bien que les scénaristes ne savent que faire de Han Solo, réduit au rang de simple figurant, et la manière qu'à Aphra de localiser la base rebelle est hallucinante de stupidité. De même, les motivations de la Reine sont assez basiques, et difficile de savoir ce qu'elle est réellement à la fin de l'arc. Mais tout cela, finalement, n'est pas si gênant que cela, d'autant plus grâce au format de publication choisi par Panini : lire l'intégralité du récit, épisode par épisode, un tous les jours (par exemple) est l'idéal. :)

    Côté dessinateurs, ils sont trois à se partager l'affiche : Marco Chechetto, Salvador Larroca et Andrea Broccardo. Le dernier est une bonne surprise : déjà apparu dans Kanan #12 sans spécialement briller, le style est nettement plus appliqué ici, à tel point qu'alterner entre lui et Kev Walker ne me déplairait pas ! Larroca est fidèle à lui-même : sa Reine est affreuse, il maîtrise à la perfection « ses » personnages de la série Aphra et la dernière planche du Star Wars #31 est une honte… Enfin, Chechetto signe le one-shot inaugural. J'ai déjà eu l'occasion de dire ce que je pouvais reprocher au travail du dessinateur : coloration saturée, postures exagérées… heureusement que l'arrivée dans la Citadelle rehausse le niveau et le sort un minimum de sa zone de confort !

    En conclusion, un crossover loin d'être aussi horrible que ce que je craignais. L'interaction entre Luke et Aphra est très intéressante, les deux personnages sont bien développés – Luke, notamment, a droit peut-être à son meilleur traitement depuis la reprise par Marvel dans le contexte post-Un nouvel espoir. Je me suis surpris à avoir envie de lire la suite, même si je trouve la résolution un peu bâclée car trop rapide : clairement, un numéro de plus aurait permis de davantage exploiter certaines situations (Han?).

    Note : 70 %
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

99 membres le possèdent (qui ?)
87 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité