StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Eeth Koth
Sa vie de Chevalier
 

Eeth Koth était un Chevalier Jedi qui siégeait au Conseil en l'an -32. Il assista à cette époque à la présentation d'Anakin Skywalker par Qui-Gon Jinn, comme censé être l'Élu qui apporterait l'équilibre dans la Force. Tout comme le reste du Conseil, Koth fut hésitant quant à la décision de le former mais finit par accepter à la mort de Jinn.

Durant la Guerre des Clones
 

1. Capturé par Grievous

Dix ans plus tard, lorsque la Guerre des Clones éclata, Koth, comme de nombreux Chevaliers Jedi, rallia la Grande Armée de la République en tant que général et se lança dans de nombreuses batailles. Eeth Koth participa notamment à la bataille de Géonosis et on le crut même mort durant un temps.

En plein cœur de la guerre, le Général Grievous repoussa les forces de la République dans la Bordure Extérieure. Son armée remporta de nombreuses victoires dont une sur la flotte d’Eeth Koth. Celle-ci, en large sous nombre, se fit aborder par le général droïde et dut défendre chèrement sa peau sur le pont de son propre croiseur contre des droïdes commandos, des Magna gardes et Grievous lui-même. Le combat était inégal mais Koth se battit avec vaillance et courage. Mais même lui ne pouvait rien faire contre autant d’ennemis et Grievous le captura.

Malgré lui, Koth fut exhibé à ses pairs dans un message de Grievous qui menaçait une fois de plus les Jedi, clamant qu’il allait les exterminer jusqu’au dernier. La situation était critique mais Koth ne perdit pas son sang froid. Il utilisa ce message, porté par l’arrogance du général droïde, pour y faire passer discrètement les coordonnées où Grievous se cachait.

Mais Eeth Koth ne sut si le message avait été reçu. Il resta prisonnier de Grievous qui le garda aux yeux de tous sur le pont de son navire amiral, surveillé constamment par un droïde tactique. Heureusement, l’attente ne fut pas longue. Même dans un état de fatigue et de douleur intense, Koth put s’apercevoir autour de lui le fracas d’une bataille spatiale. Peu après, Anakin Skywalker et Adi Gallia vinrent le tirer de cette situation. Le courageux maître Jedi pensa immédiatement à Grievous plutôt qu’à son sort, désireux de capturer le général ennemi. Il exhorta ainsi ses amis Jedi à le laisser seul rejoindre le vaisseau pendant qu’ils traqueraient Grievous mais Skywalker refusa. Il emmena lui même le faible maître Jedi à sa navette et Koth put rejoindre la République sain et sauf.

2. Attentat au Temple Jedi

En -21 un attentat eut lieu au Temple Jedi, qui causa de nombreuses morts, tant chez les Jedi et les employés du Temple que chez les clones. Le conseil Jedi décida de confier l'enquête à Anakin Skywalker et Ahsoka Tano, absents du Temple lors de l'explosion, estimant qu'ils sauraient faire preuve d'impartialité. En effet, le terroriste était vraisemblablement quelqu'un du Temple, voire un Jedi, et le Sénat envisageait de charger la police militaire de l'affaire, par soucis de transparence.

Ils découvrirent que la bombe était en réalité le corps même d'un des membres de l'équipe de maintenance : Jackar Bowmani. Sa femme Letta Turmond lui avait fait ingérer des nano-droïdes explosifs. Son acte prouvait que la guerre et l'implication des Jedi étaient devenus très impopulaires. Turmond fut d'abord incarcérée au Temple Jedi, mais le Sénat décida finalement de placer l'affaire entre les mains de la police militaire. Le chancelier Palpatine souhaitait en effet retirer progressivement aux Jedi les affaires militaires.

Eeth Koth assista avec le reste du conseil aux funérailles des cinq Jedi tués dans l'attentat.

L'examen des enregistrements de l'explosion révéla que personne d'autre n'avait été impliqué dans l’exécution de l'attentat. Néanmoins, Turmond révéla avoir obéi aux ordre d'un Jedi, et Ahsoka Tano, présente dans la cellule de Turmond quand elle mourut d'un Étouffement par la Force, fut suspectée d'être à l'origine de l'attentat. Emprisonnée par l'armée, la padawan parvint à s'échapper et se cacha dans les bas-fonds de Coruscant. Plusieurs clones avaient été tués lors de l'évasion d'Ahsoka, comme pour l'attentat, tous les indices désignaient Ahsoka comme coupable. Mais Anakin était convaincu de l'innocence de sa padawan. Pour retrouver Ahsoka, qui se cachait dans les niveaux inférieurs, le Conseil envoya Skywalker et Plo Koon à sa recherche. Ce serait pour le jeune Jedi l'occasion de prouver au Conseil qu'il pouvait rester concentré, même quand sa propre padawan était impliquée.

Ils retrouvèrent Ahsoka dans un entrepôt désaffecté, entourée de nano-droïdes explosifs. La padawan avait également été vue en compagnie d'Asajj Ventress. Ils la ramenèrent au Temple : Yoda insistait pour qu'elle reçoive un procès équitable, conformément à la tradition Jedi. Mais le Sénat suspectait l'Ordre de partialité, et voulait que le Conseil l'expulse de l'Ordre, afin qu'elle soit jugée par un tribunal militaire pour acte de haute trahison envers la République. S'opposer au Conseil risquait de passer pour un acte de rébellion : Ahsoka passa devant la chambre des Jugements et fut expulsée de l'Ordre.

Devant la cour militaire, Ahsoka fut défendue par Padmé Amidala. Elle aurait néanmoins été jugée coupable et exécutée si Anakin n'avait réussi à démasquer la vraie coupable : Barriss Offee. Le Conseil offrit à Ahsoka de réintégrer l'Ordre, mais elle refusa.

Après l'Ordre 66
 

Comme certains de ses camarades Jedi, Eeth Koth réussit à échapper à l'ordre 66, et s'exila sur une planète éloignée où il devint prêtre. Il se maria également avec une Zabrak nommée Mira et, quelques mois plus tard, ils eurent une fille. Malheureusement, immédiatement après l'accouchement, Dark Vador, qui traquait les Jedi ayant échappé à la Purge, se montra au domicile de la famille. Un combat s'engagea alors entre le Seigneur Sith et l'ancien Maître Jedi, ce dernier gagnant suffisamment de temps pour permettre à sa femme et à sa fille de s'enfuir.

Mais les Inquisiteurs qui accompagnaient Vador se lançèrent à la poursuite des deux femmes, et revinrent rapidement avec le nourrisson. Koth fut alors abattu par Vador, sa dernière pensée étant qu'il n'avait pas pu sauver sa famille...

Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de la Prélogie   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 29/01/2019
Rédacteur(s) : Darth Vile
Mise en page : Ares
Mise(s) à jour : TheSandman, Rine Oeil-de-Panda, Link

Sources

Ancien DF de Darth Vile
The Clone Wars S02E09
Marvel: Darth Vader - Dark Lord of the Sith

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Eeth Koth. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité