StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Cohmac Vitus
Biographie
 

1. Porter le deuil

À l’époque de la Haute République, Cohmac Vitus fut le Padawan du Jedi Simmix pour qui il avait beaucoup d’affection.

Sa première mission en tant que Padawan fut aux côtés de son amie la Padawan Orla Jareni et sa maître Laret Soveral pour libérer la reine consort de Eiram, Thandeka, et le Roi Cassel de la planète jumelle E'ronoh, des mains du Directorat. En effet, Isamer, l’un des dirigeants de cette organisation criminelle, avait été contacté par le Cartel des Hutt pour capturer les deux monarques afin de déstabiliser les deux planètes et ainsi les éloigner de la République Galactique. L’objectif final de cette opération étant de s’emparer de ce système stratégique à la croisée de nombreuses nouvelles voies hyperspatiales.

Malheureusement, la Navette T-1 dans laquelle les Jedi voyageaient fut abattue par un tir et Simmix fut tué dans le crash sur la lune des deux planètes. Si les trois Jedi survivants poursuivirent leur mission à travers un réseau de tunnels habité par d’immenses serpents pour retrouver les otages, l’impossibilité pour Cohmac de faire le deuil de son maître l’affecta profondément et il commença à remettre en cause le dogme de l’Ordre interdisant aux Jedi l’attachement, même pour leurs maîtres défunts. Les Jedi finirent cependant par localiser les prisonniers mais leur intervention fut un échec car le Roi Cassel mourut lui-aussi en protégeant la Reine Thandeka d’une exécution sommaire par Isamer.

Le geste héroïque du roi Cassel permit finalement aux planètes ennemies Eiram et E'ronoh de se réconcilier puis de rejoindre la République Galactique. Leur système accueillit même le Flambeau Stellaire quelques années plus tard pour profiter de la position stratégique dans les routes hyperspatiales. De son côté, le Directorat fut définitivement démantelé après cette prise d’otage par la République, à la grande joie du Cartel des Hutt qui devint le seul grand syndicat du crime de cette zone.

Cohmac Vitus de son côté parvint les années suivantes à cacher ses émotions et son avis personnel sur le dogme Jedi.

2. Découverte de statues Sith

Vingt-cinq ans plus tard, peu avant l’inauguration du Flambeau Stellaire, Cohmac Vitus était devenu un Jedi reconnu pour ses recherches dans les folklores des différentes civilisations de la galaxie et les rites liés à la Force. Il avait ainsi décidé de rejoindre la toute nouvelle station spatiale afin d’étudier les traditions des peuples habitant la Frontière Galactique, même si revenir dans la zone où son maître avait été tué ravivait ses émotions et ses interrogations.

Malheureusement, en plein saut hyperspatial un débris du cargo Legacy Run percuta le Vaisseau dans lequel il voyageait avec les Jedi Orla Jareni, Dez Rydan et Reath Silas, et le Capitaine Leox Gyasi demanda à son navigateur Géode de quitter en urgence l’hyperespace. Cohmac ressentit alors la mort des passagers du cargo détruit par les Nihil mais aussi celle des Jedi luttant pour sauver des vies. Le Vaisseau se retrouva donc avec une dizaine d’autres vaisseaux près d’une Station amaxine et il fut décidé de s’y installer après avoir appris que la Chancelière Lina Soh avait instauré un blocus sur les routes hyperspatiales jusqu’à ce qu’il soit redevenu sûr de voyager dans la Bordure extérieure.

Les Jedi se chargèrent de gérer l’arrivée dans la Station amaxine des différents équipages naufragés puis en explorant les lieux ils découvrirent de mystérieuses et très anciennes idoles positionnées au centre de l’arboretum de la station. Cohmac Vitus étudia les statues avec Orla Jareni pour déterminer leur origine mais une soudaine présence du côté obscur leur provoqua une vision menaçante qu’ils interprétèrent comme un avertissement. Devant le début de pillage de la station par les naufragés et la tension entre Mizi et Orincan, Cohmac prit l’initiative de faire appel à l’aura des Jedi en impressionnant les naufragés et devint de fait le responsable de la sécurité de la station. Après une deuxième vision ressentie par les Jedi à bord de la station, Dez Rydan partit explorer la partie sud de la station mais comme il ne revint jamais Cohmac conclut qu’il était mort. Cette disparition soudaine bouleversa une nouvelle fois Cohmac qui se retira de la gestion de la station pour s’isoler et méditer. Lorsque le blocus des routes hyperspatiales fut enfin levé, Orla, Cohmac et Reath décidèrent de prendre avec eux les mystérieuses statues pour les ramener sur Coruscant afin de libérer la station du côté obscur.

3. Libération des Drengir

Après avoir sauvé les passagers du Journeyman victime d’un débris du Legacy Run, Cohmac Vitus se présenta au Temple Jedi de Coruscant pour annoncer la mort de Dez Rydan à Adampo et Teri Rosason mais il fut choqué que la nouvelle ne touche guère ces deux membres du Haut Conseil Jedi. Il accompagna ensuite les Jedi Tia Mirabel, Giktoo Nelmo et Poreht La pour la purification des statues Sith dans le Sanctuaire des Profondeurs. Il fut cependant très vite mis en évidence que les idoles n’étaient pas porteuses du côté obscur mais, qu’au contraire, elles avaient été placée dans la Station amaxine pour y contenir des forces obscures. Sans l’autorisation de l’Ordre qui avait besoin de tous ses Jedi pour résoudre la Grande Catastrophe, Cohmac, Orla et Reath retournèrent dans la Station amaxine avec l’équipage du Vaisseau pour y replacer les statues et réparer leur énorme erreur.

Lorsqu’ils arrivèrent à destination, des Nihil étaient déjà sur place pour récupérer Nan et Hague, deux pirates qui s’étaient fait passer pour simples réfugiés, et l’arboretum était rempli de Drengir, des plantes carnivores qui avaient été jadis plongées dans une profonde léthargie par les Sith grâce aux fameuses idoles. Très vite, il fut évident que le seul moyen pour repousser les Nihil afin qu’ils ne prennent possession de la station était de tourner les Drengir contre eux et Orla Jareni prit la décision de briser une des statues pour libérer définitivement les plantes carnivores. Si ce retour dans la Station amaxine fut finalement un terrible échec car les Drengir se réveillèrent dans tout la Bordure extérieure, le seul point positif de cette décision fut les retrouvailles avec Dez Rydan qui en réalité s’était retrouvé sur une planète habitée par les Drengir et qui l’avaient torturé avant d’être sauvé par Reath Silas.

De retour à Coruscant, le Haut Conseil Jedi décida de ne pas punir les trois Jedi désobéissants car ils avaient ramené vivant leur camarade Dez. Au contraire de son amie Orla qui devint une Cheminante, Cohmac choisit de rester sous les ordres du Conseil Jedi malgré le peu de compassion que ses membres avaient montrée à l’annonce de la supposée mort de Dez Rydan. Il accepta ensuite la demande de Reath, qui avait perdu sa maître Jora Malli dans la Bataille de Kur, de le prendre comme son premier Padawan et les deux purent enfin rejoindre le Flambeau Stellaire.

4. La Grande Progénitrice

Après quelques mois sur la station, Cohmac et son apprenti Reath Silas répondirent à l’appel de la Marshal Avar Kriss pour combattre les Drengir sur la planète Mulita au sein de l’alliance entre les Jedi et les Hutt de Myarga.

Là, Avar Kriss se fit capturer par la Grande Progénitrice afin de rejoindre l’esprit racinaire et, ensuite, se connecter aux Jedi présents sur la planète pour qu’ils repoussent tous ensemble le côté obscur des Drengir. Ils parvinrent ainsi à déconnecter la « première graine » des Drengir du reste des plantes carnivores afin que ces dernières deviennent inoffensives. Ils emprisonnèrent alors la Grande Progénitrice dans un champ de stase pour la transporter sur le Flambeau Stellaire

Mais alors que Cohmac Vitus célébrait avec les autres Jedi leur victoire contre les Drengir, ils furent contactés d’urgence par Estala Maru pour leur avertir que les Nihil avaient attaqué la Foire de la République sur Valo.

Dossiers associés
 
Tout sur la Haute République   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 19/12/2021
Rédacteur(s) : Dago

Sources

En pleines ténèbres, par Claudia Gray
Marvel: La Haute République

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Cohmac Vitus. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour