StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Tamara Ryvora
Mécanicienne sur le Colossus
 

1. Rencontre avec Kazuda Xiono

Tamara 'Tam' Ryvora était une jeune mécanicienne et pilote de talent. Elle était très amie avec un autre pilote, Hype Fazon, jusqu'à ce que celui-ci rejoigne l'Escadron des As et prenne de la distance par rapport à Tam. En l'an +34, elle travaillait dans l’atelier de Jarek Yeager, avec le nikto Neeku Vozo et le droïde R1-J5, surnommé Bucket, dans la Station Colossus sur Castilon. En plus du travail pour les clients de l'atelier, Tam travaillait sur un vieux vaisseau, le Fireball, espérant pouvoir le piloter s'il elle parvenait à le réparer. Mais avant qu'elle y parvienne, l'équipe de Yeager fut rejointe par le jeune pilote Kazuda Xiono. Celui-ci était empêtré dans un défi pour une course de vaisseaux avec Torra Doza. La Team Fireball acheva donc de réparer le Fireball, que Xiono pilota pour sa course. Celle-ci se termina par un amerrissage forcé pour Xiono. Tam composa néanmoins avec le nouvel arrivant, malgré ses maladresses et son peu d'expérience en mécanique.

Elle gardait néanmoins un œil sur son travail, peu convaincue par ses explications sur sa formation de mécanicien, prête à corriger ses erreurs. Celles-ci faillirent d'ailleurs mettre l'atelier de Jarek Yeager en difficulté, quand l'un de ses clients, Hallion Nark constata les maladresses de Xiono. Nask avait cependant d'autres préoccupations, il effectuait en effet des repérages de la station pour le Gang des pirates de Kragan Gorr. Ceux-ci profitèrent d'une tempête pour attaquer la station. L'escadron Aces se déploya pour défendre Colossus, pendant que Tam et les autres civils se mettaient à l'abri. Les pirates furent finalement repoussés, notamment grâce à l'aide de Xiono, qui parvint à perturber les communications des pirates.

2. Maladresses en série

Xiono n'en avait cependant pas fini avec les maladresses. Il aida également l'un de ses nouveaux amis, Jace Rucklin, à s'introduire dans le bureau de Yeager, où Rucklin déroba discrètement de l'hyper-carburant corellien, très dangereux pour qui, comme Rucklin, ne savait pas l'utiliser. Xiono parvint néanmoins à sauver in extremis la vie de Rucklin, qui avait boosté son vaisseau à l'hyper-carburant pour gagner une course.

Sollicité par Xiono, Hype Fazon finit par tenter de se rapprocher de Tam. Il l'invita avec Xiono et son droïde BB-8 à venir avec lui dans le salon des As, profiter du confort de cet espace où l'électricité n'avait pas été coupée malgré les restrictions momentanées qui touchaient le reste de la station. Tam quitta cependant vite Hype, et repartit sans Xiono, qui s'était volatilisé. Elle retourna à la Taverne de la Tante Z, où elle finit par apercevoir Xiono suspendu à l'une des parois de la Tour Doza. Il tentait d'échapper à des stormtroopers du Premier Ordre qui l'avait surpris à espionner une conversation entre leur chef, Elrik Vonreg, et le directeur de la plate-forme, Imanuel Doza. Xiono parvint à échapper au Premier Ordre, mais il avait encore attiré l'attention sur lui.

Plus tard, lorsque Tam dut installer un compensateur d’accélération sur le Fireball elle fut obligée de demander l’aide de Xiono. Malheureusement, et comme elle le suspectait, Xiono fut très maladroit et endommagea le compensateur. Furieuse, elle lui remit l’appareil endommagé pour qu’il trouve un moyen de le remplacer. Xiono fit alors la connaissance des Chelidae, les ingénieurs de Colossus, et ces derniers l’aidèrent à réparer le compensateur. Lorsqu’il rendit l’appareil à Tam, celle-ci fut très agréablement surpris par la débrouillardise du jeune mécano pour avoir pu réparer le compensateur aussi vite et sans débourser d’argent.

3. Seconde attaque de pirates

Peu de temps après, Tam accompagna Kazuda afin de chercher des pièces nécessaires pour réparer l’ordinateur contrôlant les systèmes d’armement de la station. Bien évidemment, cela s’avéra vite être une tâche ardue puisque la puce recherchée était particulièrement rare ! De ce fait, Orka et Flix du Bureau des Acquisitions n’en possédait pas. Tam et Kaz furent donc contraints de se rendre sur les quais de Colossus afin de demander l’aide d’une amie du jeune homme : il s’agissait de Synara San, une jeune femme qu’il avait secouru à bord d’un vaisseau abandonné peu de temps avant. Par chance, cette dernière avait en stock la puce et Tam put vite se mettre au travail sur l’ordinateur. Le temps pressait : les tourelles de turbolaser hors service et l’Cercle des As, la station était vulnérable en cas d’attaque !

Et bien évidemment, le pire se produisit et les pirates lancèrent un nouvel assaut ! Paniquée, Tam décida de retourner sur les quais, incendiés par les bandits afin de secourir Synara. Accompagnée par BB-8, la jeune mécanicienne affronta plusieurs pirates. Elle réussit toutefois à retrouver Synara et combattirent ensemble ! Finalement, Kazuda et Jarek Yeager parvinrent à rebrancher les canons, mettant en fuite les assaillants.

4. La Classique de la Plateforme

Les jours suivant se tint la Classique de la Plateforme, une course renommée à travers la galaxie organisée par les membres de Colossus. A cette occasion, le célèbre pilote Marcus Speedstar débarqua sur Castilon, invité par Imanuel Doza en personne afin de participer à la course. Si Tam fut ravie dans un premier temps de faire la connaissance avec cette célébrité, elle découvrit avec surprise qu’il était le frère de Jarek Yeager ! Ainsi, aidée par Neeku et Kaz, elle tenta de convaincre leur patron de participer lui aussi à la course et de relever le défi. En réalité, Jarek en voulait terriblement à son frère puisque ce dernier, dans sa quête de gloire, avait accidentellement provoqué la mort de sa famille. Finalement, il accepta de participer lui aussi à la Classique de la Plateforme afin de prouver qu’il était meilleur que Marcus.

Ainsi, Tam assista en tant que spectateur à l’évènement. Elle put observer depuis la plateforme Jarek prendre rapidement l’avantage puis finalement laisser son frère gagner. En effet, il avait décidé de laisser une deuxième chance à Marcus, qui devait à tout prix remporter la récompense afin de payer ses dettes envers le Gang des Guaviens.  

Quelques jours après, Tam s'attela à changer les stabilisateurs du Fireball sans avertir Jarek. Aussi, il autorisa Kazuda à emprunter le chasseur lorsqu'e ce dernier dut quitter précipitamment Castilon. Lorsque Tam découvrit, horrifiée, que le Fireball avait disparut, elle alla prévenir Jarek que Kaz courait un grand danger : en effet, elle n'avait pas finit les réparations et le vaisseau n'était donc pas totalement opérationnel !

5. Menace des profondeurs

Peu après, Neeku revint des docks avec en compagnie d’une petite créature marine, repêchée par erreur par Synara San. Sous le charme du bébé monstre, il avait décidé de l’adopter et lui avait donné pour nom Bibo. Très vite, la créature, échappant sans cesse à la surveillance de Neeku entreprit de semer le chaos dans le garage de Yeager tout en répandant une odeur pestilentielle partout où il passait. Si Tam ne parvenait plus à supporter le bébé monstre, c’est finalement Jarek qui ordonna à Neeku de se débarrasser de Bibo. Le mécanicien refusa, et, préférant démissionner, quitta les lieux à la recherche de son animal, qui, une fois de plus, avait disparu.

Tam entreprit alors de consoler son ami et promit de l’aider à chercher Bibo. Quand Jarek les avertit que quelque chose se tramait dans le secteur des machines, Tam accompagna Neeku, persuadée qu’il s’agissait du petit monstre. Et bien évidemment, les deux compagnons y trouvèrent Bibo, en compagnie des Chelidae. Tam fit également la connaissance de Kel et Eila, deux enfants réfugiés dans les sous-sols afin d’échapper au Premier Ordre. A ce moment, la Station fut attaquée par un gigantesque monstre marin. Comprenant que la créature en avait après Bibo, Tam supplia Neeku de lui livrer le bébé, sous risque de voir le Colossus complètement annihilé. Le Nikto refusa dans un premier temps, mais, comprenant qu’il s’agissait de la mère venue récupérer son enfant, il consentit à se séparer de Bibo.

Plusieurs jours après ces évènements, Tam fut réveillée de bonne heure par Jarek pour finaliser l’installation d’un nouveau moteur sur le Fireball. La jeune femme eut alors l’agréable surprise de constater que Kaz s’en était déjà chargé.

6. Des renforts sur Colossus

Petit à petit, Tamara développa une amitié avec Kaz, dont elle aimait se moquer, Synara, qu’elle admirait, et Torra, avec qui elle jouait aux holo-fléchettes chez Tante Z. Ce groupe d’amis se retrouva un jour dans la chambre de Torra pour jouer au jeu vidéo. Alors que l’espion de la Résistance et l’espionne pirate cherchaient à en savoir plus sur le Premier Ordre et la sécurité de Colossus, Tam, elle, s’amusait innocemment avec le jeu de tirs.

Après le kidnapping raté de Torra par les pirates de Kragan Gorr, Tam fut particulièrement rassurée lorsque le Premier Ordre fut autorisé par le capitaine Doza à patrouiller sur le Colossus. Elle était en effet très reconnaissante envers les stormtroopers d’avoir sauvé son amie des griffes des pirates et fut donc très surprise par le départ précipité de Synara à cause du Premier Ordre.

7. Ennuis avec un Stormtrooper

Elle ne supportait pas non plus les critiques de Kaz et Jarek sur la présence des stormtroopers sur la plateforme et ne comprenait pas pourquoi son patron se rangeait toujours derrière l’avis du jeune mécano. Une autre raison pour laquelle elle avait une bonne image du Premier Ordre, leur expliqua-t-elle, était que son grand-père avait travaillé dans un usine impériale lui permettant ainsi de nourrir toute sa famille. 

Lorsque Kel et Eila vinrent à  l’atelier de Jarek Yeager demander de l’aide à Kaz, elle n’hésita pas à les accompagner pour leur donner un coup de main. Elle découvrit avec horreur que les deux enfants avaient assommé le stormtrooper CS-515 et que la seule solution trouvée par Kaz pour se sortir de ce pétrin était de se faire passer pour le soldat en enfilant son armure afin de s’assurer que l’incident n’avait pas été notifié à la hiérarchie. Pendant que son ami s’infiltrait dans les rangs du Premier Ordre, Tam resta avec les deux enfants et Neeku pour s’assurer que CS-515 ne se réveille pas. Kel et Eila lui expliquèrent finalement qu’ils étaient deux fugitifs de Tehar depuis que le Premier Ordre avait massacré toute leur famille et détruit leur planète. Elle ne parvenait cependant toujours pas se convaincre que le Premier Ordre puisse faire quelque chose d’aussi monstrueux.

Le comportement de Kaz et le soutien inconditionnel de Yeager devenait de plus en plus insupportable pour Tam. Un jour, Kaz disparu plusieurs heures puis revint à l’atelier sans le Fireball et avec un nouveau droïde CB-23 à la place de BB-8. Kaz ne donna aucune explication valable et Yeager expliqua fermement à Tam qu’elle n’avait pas à en savoir plus, une remarque qu’elle prit comme un manque de confiance flagrant.

8. Dans les griffes du Premier Ordre

A l’annonce de l’organisation d’une course pour sélectionner un nouvel As, Tam se remit à réparer le Fireball afin de réaliser son rêve. Mais elle constata rapidement sur la carlingue du vaisseau des traces de bataille aérienne que ne put une nouvelle fois expliquer Kaz. Tam fut de nouveau témoin de la réticence d’un habitant du Colossus à obéir aux ordres du Premier Ordre lorsque Tante Z refusa de placer des holo-affiches de propagande pour le recrutement de futurs stormtroopers. Plus tard, elle soutint devant la propriétaire de la taverne la décision du Premier Ordre d’interdire aux As de voler et d’annuler toutes les futures courses, même si cela affectait directement son plus grand rêve. Cette discussion animée sur les occupants de la plateforme provoqua l’arrivée de stormtroopers au moment même où Torra les prévenait de la disparition de Hype Fazon. Les soldats expliquèrent alors aux clients de la taverne que le pilote avait eu l’autorisation de quitter définitivement la station, cette explication ne convainquit personne sauf Tam qui continuait à faire confiance au Premier Ordre. De retour à l’atelier, elle constata que Yeager, Kaz, Torra et Doza s’étaient enfermés dans le bureau de son patron pour discuter d’un sujet que Kaz refusa une nouvelle fois de lui dévoiler.

Quelques heures plus tard, le commandant Pyre et ses hommes pénétrèrent dans l’atelier pour arrêter toute la team Fireball pour espionnage en faveur de la Résistance. Le Fireball avait en effet été repéré dans le système de Dassal, une zone interdite à tout intrus par le Premier Ordre. Tam demanda des explications à Kaz mais il ne put de nouveau répondre clairement à ses questions. Grâce à une diversion de Bucket, Yeager et Kaz se rebellèrent contre les stormtroopers et une fusillade éclata. Estomaquée, Tam resta pétrifiée par cette violence et ne s’enfuit pas avec le reste de ses amis. Elle décida plutôt de se rendre à Pyre pour lui expliquer qu’elle et ses amis n’étaient pas des espions.

Elle rencontra alors dans les bureaux du capitaine Doza l’agente Tierny du Bureau de Sécurité du Premier Ordre, celle-ci demanda aux stormtroopers de la libérer de ses menottes pour avoir une  discussion plus amicale. Tierny lui expliqua que sa mission était de détecter les membres de la Résistance, un groupuscule violent dont même la Nouvelle République reniait ses méthodes, afin de parvenir au but que s’était fixer le Premier Ordre : la paix et la sécurité dans toute la galaxie. Tam lui affirma alors que Yeager et Kaz lui avaient présenté le pilote Poe Dameron mais sans savoir qu’il faisait parti de la Résistance. Face aux interruptions du capitaine Doza qui tentait de protéger la jeune mécano de ses propres réponses, Tierny emmena Tam prendre un verre en tête-à-tête dans le salon des As. Tam refusa d’abord de croire que son ami Kaz était un ancien pilote de la Nouvelle République et l’héritier d’une riche famille de Hosnian Prime, comme le lui expliquait Tierny. Mais devant les évidences que l’agente du BSPO lui présenta, le doute sur la véritable identité de ses amis s’imposa.

9. Quitter Castilon

Tam partagea de nouveau un repas avec Tierny dans le salon des As pour continuer de parler de Kaz et de Yeager, si le premier pouvait effectivement être un espion il était impossible pour elle que le second puisse avoir un lien avec la Résistance puisqu’il avait fuit la Rébellion et la guerre pour vivre tranquillement sur cette planète isolée. L’agente Tierny lui montra alors un hologramme de Yeager avouant être l’espion que le Premier Ordre recherchait mais dédouanant totalement Kaz. Tam ne fut pas dupe et comprit qu’il tentait d’épargner le jeune pilote, ce que Tierny expliqua en lui démontrant que Yeager avait toujours protégé Kaz tout en lui mentant à elle car il ne lui faisait pas confiance et ne se préoccupait pas de son sort. Le repas terminé, elle croisa dans les couloirs de la station Yeager escorté par des stormtroopers. Il tenta de l’avertir que le Premier Ordre la manipulait mais elle refusa de l’écouter et poursuivit son chemin avec l’agente Tierny. Cette dernière lui fit alors la proposition alléchante de devenir une pilote à succès en rejoignant le Premier Ordre plutôt que de rester sur cette médiocre plateforme.

Plus tard, lorsque Kaz et Torra s’employaient à éliminer tous les stormtrooper des niveaux les plus bas de la station, Tierny et Pyre décidèrent de quitter le Colossus avec Tam le temps que des nouveaux renforts arrivent sur Castilon. Au moment d’embarquer dans une navette de classe Upsilon, Kaz et Yeager tentèrent une dernière fois de la convaincre qu’elle se faisait manipuler par Tierny. Mais elle ne pouvait pardonner à son deuxième père qu’il l’ait mise ainsi en danger en lui mentant sur ses activités secrètes et illégales. La confiance avec Yeager était rompue et l’avenir que lui promettait l’agente Tierny lui semblait plus désirable.

C’est alors qu’à la grande surprise de Tam, le Colossus se mit en route et sortit de l’eau. Le plan de Kaz et Neeku de quitter la planète grâce à l’hyper-drive de la station avait été enclenché et il précipita le choix de Tam. Sous les yeux incrédules de Yeager, la jeune mécano embarqua dans la navette Upsilon du Premier Ordre et rompit définitivement avec ses anciens amis de la plateforme.

Au sein du Premier Ordre
 

1. Pilote du Premier Ordre

Le Colossus parvint donc à quitter Castilon et laissa le Premier Ordre sans aucun indice sur sa destination. Tam, maintenant cadet DT-533 en formation pour devenir pilote TIE sur le Star Destoyer du commandant Pyre, fut interrogée une nouvelle fois par l’agente Tierny sur les actions de Kaz et Yeager en tant qu’espions de la Résistance. L’ancienne mécano n’avait rien de nouveau à lui révéler mais elle réaffirma cependant son allégeance au Premier Ordre afin de rétablir la sécurité dans la galaxie et se dit prête à aider Pyre à retrouver ses anciens amis.

Elle reçu un peu plus tard un message de Kaz lui demandant pardon pour lui avoir menti mais Tam refusa dans un premier temps de l’écouter pour se concentrer sur sa formation de pilote. Elle ne put cependant résister longtemps à la tentation de savoir ce que son ancien ami avait à lui dire mais elle fut immédiatement surprise par Jace Rucklin, qui lui aussi avait été enrôlé par le Premier Ordre. Jace la convainquit alors qu’elle devait informer Tierny du message reçu afin de localiser les traîtres qui avaient mis en danger les habitants du Colossus.

L’agente du BSPO félicita Tam pour sa loyauté, son aide précieuse avait en effet permis de localiser le Colossus près de D’Qar, et comme récompense elle fut invitée à assister depuis le pont principal du Star Destroyer à l’attaque contre la station. Très nerveuse, Tam vit un Colossus en mauvais état se faire attaquer par des TIEs pendant que les As tentaient vainement de le défendre, puis un soupir de soulagement s’échappa de sa bouche lorsque la station sauta en hyper-espace alors qu’elle menaçait d’exploser sous les salves des canons du Star Destroyer. La tentative de destruction du Colossus fut donc un échec mais le commandant Pyre la remercia tout de même pour son aide et l’agente Tierny lui rappela qu’elle devait l’informer si Kaz tentait de nouveau de la contacter. Tam rejoignit alors ses quartiers, troublée par ces derniers événements.

2. Premier exercice

Pour son premier exercice, Tam arriva en retard à cause de Jace Rucklin qui ne trouvait pas son casque de pilote. La lieutenante Galek, chargée de sa formation, le remarqua immédiatement et lui rappela qu’un cadet se devait d’être irréprochable, il était obligatoire de respecter à la lettre les ordres de ses supérieurs pour parvenir à devenir pilote TIE.

La mission de ce premier exercice consistait à abattre le maximum de drones X-Wings afin de définir le leader de l’escadron. Très rapidement, Tam fit exploser deux X-Wings grâce à ses talents de pilote, ce qui impressionna Galek et le commandant Pyre venu assister à la formation de ses nouvelles recrues. Malheureusement, Jace, dans son envie de devenir leader, se mit dans la ligne de tir de Tam lorsque celle-ci voulu abattre un troisième drone. Son tir toucha accidentellement le TIE de Rucklin qui partit en vrille et menaçait de s’écraser contre le Star Destroyer. Tam abandonna alors la poursuite du X-Wing et aida son ami à reprendre le contrôle de son chasseur et à éviter la mort.

Galek rappela immédiatement les cadets pour un débriefing. Furieuse, la lieutenante annonça à Tam que malgré ses deux X-Wings abattus elle ne serait pas nommée leader car elle avait désobéit aux ordres en abandonnant la mission. Elle lui expliqua que selon la doctrine du Premier Ordre le respect de la hiérarchie et des ordres était plus important que la vie d’un pilote médiocre incapable de survivre seul à un entraînement.

3. Une prisonnière résistante

Plus tard, alors qu’elle était en compagnie de son ami Jace elle croisa dans les couloirs du Destroyer une prisonnière de la Résistance qu’elle crut reconnaître. Pour en avoir le cœur net elle alla lui parler dans sa cellule pour savoir si elles s’étaient déjà rencontrées par le passé. La pilote lui révéla alors qu’elle était Venisa Doza la femme du capitaine du Colossus et mère de Torra. Venisa lui demanda en retour pourquoi elle avait choisi de rejoindre le Premier Ordre, elle lui expliqua également qu’il était encore temps pour elle de déserter. La cadet lui répondit qu’elle voulait aider à restaurer la paix et l’ordre dans la galaxie tout en poursuivant ses rêves personnels de devenir pilote. Mais la conversation fut interrompue lorsque Torch, le droïde de Venisa, électrocuta Tam pour libérer la prisonnière.

Tam fut alors prise en otage par Venisa pour accéder plus facilement au hangar où se trouvait entreposé son X-Wing. Jace Rucklin tenta bien de la libérer au risque de la blesser, voir même de la tuer, comme le préconisait le Premier Ordre mais Torch parvint une nouvelle fois à protéger Venisa. Cette dernière tenta une dernière fois de convaincre Tam que le Colossus était sa réelle maison et qu’elle devait retourner chez Jarek Yeager, mais Tam ne voulu rien savoir et lui proposa même de se rendre en pensant que le Premier Ordre lui accorderait une amnistie. Une fois arrivée au hangar, Venisa comprit qu’elle ne pourrait convaincre Tam de la suivre et l’assomma avant s’échapper du Star Destroyer. Lorsqu’elle reprit connaissance Tam fut interrogée par l’agente Tierny et, malgré tout ce qu’elle avait pu dire avec conviction à Venisa, elle décida de ne pas faire confiance au Premier Ordre et ne révéla pas l’identité de la pilote de la Résistance.

4. Aider de vieux amis

La routine s’installa de nouveau dans la formation de Tam pour devenir pilote TIE, et lorsque la lieutenante Galek l’assigna pour une mission de ravitaillement avec Jace elle ne fut pas réellement enthousiaste. Tam fut toutefois surprise de constater que la station Titan dans laquelle ils devaient récupérer le réapprovisionnement était la copie conforme du Colossus. En effet, le Titan était également un super-réservoir avec les mêmes hangars, les mêmes couloirs et les mêmes entrepôts que son ancien foyer. Comme le fit remarquer Tam à Jace, l’ambiance était cependant totalement différente avec tous les stormtroopers et droïdes de sécurité du Premier Ordre déambulant dans la station.

Cette visite du Titan lui rappelait tellement de bons souvenirs qu’elle crut reconnaître Kaz dans un simple technicien. Elle n’eut cependant pas le temps de vérifier si l’espion de la Résistance avait réellement put s’infiltrer avec succès sur la station à cause de Jace qui la pressait d’en finir au plus vite avec la mission qui leur avait été assignée. Pourtant, ses soupçons se confirmèrent lorsqu’elle surprit une conversation entre deux stormtroopers à propos d’un technicien Nikto, elle décida alors de se séparer de Jace pour partir à la cherche de ses anciens amis.

Elle découvrit ainsi que Kaz et Neeku étaient venu chercher un déflecteur trans-binaire de remplacement car celui du Colossus était défectueux et risquait d’exposer les habitants de la station aux radiations cosmiques. Ils s’étaient néanmoins fait attraper par le Premier Ordre et la survie de tous ceux qu’elles avaient connus sur le Colossus était donc en jeu. Sans que ses anciens amis le sachent, elle les aida à se libérer puis donna des mauvaises informations aux stormtroopers pour leur laisser le temps de quitter le Titan. Lorsqu’elle rejoignit de nouveau Jace celui-ci l’informa avec fierté qu’il avait réussi à attraper les deux espions du Colossus et qu’il espérait recevoir une promotion pour cela. Heureusement, Tam put voir avec soulagement le vaisseau de Kaz et Neeku quitter le Titan et les rêves de Jace s’envoler.

5. Affronter le Colossus

La vie de cadet ne faisait plus trop rêver Tam, surtout que depuis quelques temps il leur était interdit de voler sur leurs TIEs. Finalement, l’ordre lui fut donné de décoller en urgence car le capitaine Pyre avait enfin retrouvé le Colossus sur la planète Aeos et qu’il souhaitait voir la station détruite. La lieutenante Galek donna ensuite comme mission aux cadets de ne pas laisser le Colossus quitter la planète pour l’empêcher de sauter dans l’hyperespace.

Le combat s’engagea contre les As et, durant la bataille, Tam aperçu le chasseur de Jarek Yeager. Lorsqu’elle vit le vaisseau se diriger directement vers le Star Destroyer pour laisser le temps au Colossus de quitter l’atmosphère de la planète, elle comprit que pour avoir un plan aussi osé ce n’était pas Yeager mais Kaz qui pilotait le chasseur. Elle poursuivit alors son ancien ami pour l’abattre et mettre fin à cette folle attaque mais un moment d’hésitation de sa part permit à Kaz de tirer un missile en direction du pont du Star Destroyer où se trouvait le commandant Pyre, l’agente Tierny et la Lieutenante Galek. Tam changea immédiatement d’objectif et réussit à tirer sur le missile pour qu’il explose avant qu’il n’atteigne sa cible. Elle sauva ainsi la vie des officiers du Premier Ordre mais, malheureusement, la distraction inventée par Kaz fonctionna parfaitement et la station du capitaine Doza réussit à s’échapper une nouvelle fois.

Lorsque le commandant Pyre apprit que le pilote lui ayant sauvé la vie était DT-533, il décida de lui accorder une promotion et envoya Tierny et Galek annoncer à Tam son nouveau grade de commandante en second de son escadron.

6. Combattre la Résistance

Forte de cette nouvelle promotion, Tam participa au briefing mené par l’agente Tierny à propos d’un convoi de recrues de la Résistance tentant de quitter la planète Dantooine. L’escadron de la lieutenante Galek avait donc pour objectif de descendre les trois vaisseaux non-armés pour les empêcher de rejoindre la Résistance. Tam fut choquée par la cruauté de la mission mais Galek lui rappela sèchement que son rôle était de se taire et d’obéir.

Tierny reçut ensuite Tam dans son bureau pour lui montrer le comlink que la jeune pilote lui avait remis lorsque Kaz avait tenté de la convaincre de revenir sur le Colossus. Elle lui expliqua que cet objet était devenu le symbole de sa fidélité au Premier Ordre et qu’elle avait depuis cet épisode toute confiance en Tam.

Une fois sur Dantooine, la jeune pilote eut la mauvaise surprise de constater qu’elle devait à nouveau combattre Kaz et les autres As. En effet, Imanuel Doza avait accepté de prêter à sa femme Venisa trois de ses pilotes pour accompagner l’escadron Jade dans sa mission d’extraction des nouvelles recrues. Mais à l’inverse de Jace Rucklin qui fut enchanté d’affronter leurs anciens amis, Tam regrettait de devoir se battre une fois de plus contre le Fireball, le Blue Ace et le Green Ace.

Elle fut cependant très vite touchée par un tir de Hugh Sion et elle devint malgré elle qu’une simple spectatrice de la bataille. Elle constata alors que les TIEs se faisaient abattre facilement par les pilotes de la Résistance et conseilla à Galek de sonner la retraite. Celle-ci préféra cependant continuer la mission et fut rapidement abattue par Venisa Doza. Avec la mort de la lieutenante Galek Tam devint la plus haut-gradée de l’escadron mais, paniquée, elle ne savait plus s’il fallait continuer la mission pour éliminer les recrues ou battre en retraite afin de sauver le plus de vies possibles. Jace lui annonça alors qu’il avait la possibilité d’abattre un des vaisseaux de transport et, avant que Tam ait le temps de lui ordonner de ne pas tirer, fit exploser le transporteur.

Une fois de retour sur le Star Destroyer, l’agente Tierny félicita d’abord la jeune pilote pour le vaisseau détruit sous son commandement puis elle lui annonça qu’elle remplaçait dorénavant Galek comme commandante de l’escadron. Cette promotion rendit furieux Jace Rucklin qui estimait mériter ce poste puisqu’il était le responsable de la réussite de la mission. Tam, elle, regrettait énormément la mort de tant de personnes sans défense et commençait à douter de la légitimité des actions du Premier Ordre.

7. La désertion

Ce nouvel échec face au Colossus provoqua un entraînement plus intensif des pilotes qui épuisa Tam. Jace partagea avec elle la rumeur selon laquelle une mission très importante était imminente et que plusieurs poches de résistance allaient subir la vengeance du Premier Ordre. Cela se confirma lorsqu’ils se dirigèrent de nouveau vers Aeos Prime pour rejoindre tout une flotte de Star Destroyers afin d’y effectuer un bombardement massif dans le but de punir la population pour son aide à la Résistance.

Ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase, Tam ne se reconnaissait plus dans les actions du Premier Ordre et la joie de Jace face à l’horreur la convainquit définitivement de déserter. Elle se dépêcha alors de voler son ancien comlink dans le bureau de Tierny afin de contacter Kaz en utilisant le droïde 5-L.

Elle donna ensuite rendez-vous à ses anciens amis sur Castilon et tenta de s’évader seule en volant un TIE. Malheureusement Jace Rucklin et l’agente Tierny la surveillait de prêt et elle dût attendre un exercice avec le reste de son escadron pour se diriger enfin vers la planète qui abritait anciennement le Colossus. Elle fut alors obligée d’assommer Jace, qui était son copilote pour cet entraînement, puis de descendre les deux autres chasseurs de son escadron pour se présenter devant Kaz et Yeager venus la chercher.

Une dispute éclata immédiatement entre Tam et Yeager sur la trahison envers ses amis de la première et les mensonges à propos de la Résistance du deuxième. La discussion tourna court lorsque le Star Destroyer du commandant Pyre apparu dans le ciel de Castilon pour bombarder le vaisseau de Yeager et Kaz. Ils se réfugièrent tous dans ce transporteur, avec Jace toujours inconscient, pour quitter le plus rapidement possible la planète. Ils furent cependant piégés par un rayon tracteur qui les amena jusqu’au Star Destroyer.

Tam suggéra alors de refaire la manœuvre qu’avait effectuée Yeager lors de la bataille de Jakku. Elle se présenta avec Jace remis sur pied devant le commandant Pyre pendant que ses deux amis s’échappaient par la soute pour trouver un moyen de s’échapper. Tierny accusa sans distinction les deux pilotes de trahison et leur promit la mort. Afin de prouver son innocence Jace l’informa immédiatement qu’il avait pu vérifier que le transporteur venait du système Barabesh, où devait se trouver le Colossus, mais malgré cette information capitale il fut escorté avec Tam vers leurs cellules. Yeager et Kaz parvinrent alors à les délivrer mais comme Rucklin s’obstinait à rester fidèle au Premier Ordre, Tam n’eut pas d’autre choix que de l’assommer une nouvelle fois pour l’empêcher de les trahir.

La priorité fut donc de prévenir le Colossus de l’arrivée imminente du Star Destroyer dans le système Barabesh. Ils se dirigèrent alors vers la salle des machines pour que Tam puisse court-circuiter les transmissions du vaisseau et transmettre un message au capitaine Doza. Kaz informa tous les habitants du Colossus réunis chez Tante Z du danger qui les attendait puis Tam s’excusa auprès d’eux de les avoir trahis. Ils les supplièrent ensuite de quitter immédiatement Barabesh avant d’être attaqué par Pyre. Malheureusement, celui-ci parvint à capturer de nouveau les trois fugitifs et ils furent amenés à l’agente Tierny.

Cette dernière confia à Tam qu’elle avait du mal à comprendre sa trahison alors qu’elle avait bénéficié de toutes les opportunités offertes par le Premier Ordre, elle était rapidement devenue commandante d’un escadron TIE et avait ainsi accomplit son rêve. Tam lui expliqua alors qu’elle avait tout simplement besoin d’une famille pour être heureuse et souhaitait la retrouver sur le Colossus.

Le Star Destroyer arriva finalement dans le système Barabesh où se trouvait encore la station du capitaine Doza. En effet, ses habitants avaient préféré attendre l’arrivée du Premier Ordre pour l’affronter et aider Tam et ses amis à s’échapper. La bataille débuta mais très rapidement les boucliers du croiseur furent désactivés par CB-23. Les As et les canons du Colossus se concentrèrent donc sur les réacteurs du Destroyer, ce qui fut une parfaite diversion pour Tam, Kaz et Yeager de s’échapper. Ils profitèrent ainsi de la confusion à l’intérieur de vaisseau pour pouvoir rejoindre le Colossus avant que le Star Destoyer n’explose avec le commandant Pyre et l’agente Tierny à bord.

Une fois sur le Colossus, Tam fut accueillit avec joie par Neeku qui lui avait déjà pardonné sa trahison. Elle se rendit ensuite chez Tante Z pour retrouver Imanuel Doza, le Cercle des As et l’escadron Jade afin de fêter leur victoire ainsi que le retour de la Team Fireball au complet.

Dossiers associés
 
Star Wars Resistance : tout sur la série   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 08/02/2020
Rédacteur(s) : Rine Œil-de-panda
Mise en page : Dark Stratis 23
Mise(s) à jour : Dago, Dark Stratis 23

Sources

Star Wars Resistance

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Tamara Ryvora. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité