StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Haazen
Biographie
 

1. Une Formation Soldée par un Échec

Découvert par le célèbre Arca Jeth, Haazen fut emmené au praxeum Jedi d’Arkania afin d’y suivre une formation de Padawan. Issu d’une famille de serviteurs au service de la famille Draay, Haazen se sentait d’abord soumis à son camarade Barrison Draay, mais leurs rapports devinrent amicaux avec le temps. Malheureusement, le potentiel que maître Jeth avait vu en son jeune Padawan ne se développa jamais, et Haazen n’acquit jamais une véritable maîtrise de la Force. Son incompétence était telle qu’il fut vaincu sans difficultés par une jeune contrebandière Nautolan du nom de Dossa. Cette dernière tentera d’ailleurs de le tuer sous les décombres d’un obélisque, mais son camarade Barrison Draay arrivera à temps pour le sauver d’une mort imminente. Quelques temps après, les camarades de Haazen, Barrison Draay et Krynda Hulis furent faits Chevaliers Jedi lors d’une cérémonie d’adoubement présidée par Arca Jeth lui-même. Néanmoins, Haazen ne fut pas fait Chevalier, et cet énième échec le blessa profondément. Furieux, Haazen quitta la cérémonie avant d’être rattrapé par son ami Barrison qui lui proposa une autre façon de le servir.

2. La Déchéance

Dix ans plus tard, alors que la Grande Guerre Sith faisait rage à travers la galaxie, Barrison Draay devint un héros parmi les Jedi, tandis que Haazen était chargé de nettoyer les champs de batailles des cadavres, afin de retrouver les Jedi morts et de leur accorder des funérailles en accord avec la tradition Jedi. Cette activité valut au jeune Haazen les moqueries constantes de la part de ses soi-disant camarades Jedi. Alors que les Jedi célébraient une énième victoire sur Toprawa, Haazen fut surpris par Dossa, l’ancienne contrebandière qui l’avait battu sur Arkania. Cependant, la contrebandière travaillait désormais au service des Sith, et elle lui offrit une chance de devenir un héros riche et célèbre, à condition qu’il trahisse son maître Barrison Draay. Haazen accepta l’offre, cédant par la même occasion au Côté Obscur de la Force, et mena son maître ainsi qu’un groupe de Jedi au cœur des cavernes Ansharii, où un piège les attendait. Après avoir tenté de semer les Jedi, Haazen courut en direction de Dossa, qui n’attendit pas son arrivée pour faire sauter les cavernes.

L’explosion provoqua la mort de Barrison Draay et de son groupe de Jedi. Quant à Haazen, il survécut, mais la détonation lui avait prit ses jambes, son bras droit, et son œil droit. Dossa décida de récupérer le corps mutilé de Haazen et de l’amener plus profondément dans les cavernes Ansharii, où un pseudo docteur Massassi appelé Uburluh, le dota de jambes et d’un bras mécanique, d’une prothèse oculaire, et enfin d’un ancien artefact Sith connu sous le nom de Joug du Semblant. À son réveil, Haazen fut horrifié par son apparence et Uburluh lui expliqua que le Joug du Semblant était un ancien artefact qui permettait à la Force de couler tout autour de lui, formant une sorte de nuage de Force insondable. Personne ne soupçonnerait sa véritable nature maléfique. D’autres artefacts implantés dans son corps déchaîneraient certains pouvoirs cachés en lui. Cependant, rongé par le Côté Obscur de la Force, il tua Dossa.

3. La Naissance du Pacte Jedi

Quelque temps après sa transformation, Haazen parvint à rejoindre le Domaine Draay. Bien qu’il ne faisait plus partie de l’Ordre Jedi, il obtint le droit de servir son ancienne camarade Krynda Draay, désormais veuve, tout en se servant du Joug du Semblant pour dissimuler sa malveillance. Aux côtés de Krynda Draay, il fonda une cabale secrète au sein de l’Ordre Jedi, dans laquelle Krynda forma de nombreux prophètes Jedi. Une fois la formation de ces Jedi complétée, ils étaient réintégrés à l’Ordre Jedi en tant que Chevaliers Jedi. Alors que Krynda formait un groupe spécial de Jedi, Haazen lui demanda si elle accepterait de lui confier la formation de son fils, Lucien Draay. Krynda accepta, mais Lucien resta réticent à cette idée. Durant leurs formations, Haazen assista à l’un des visions de Krynda, la fameuse Prophétie des Cinq, qui prévoyait la chute de la République Galactique et de l’Ordre Jedi. Les années passèrent, et les quatre prophètes Jedi formés par Krynda – Feln, Q’Anilia, Raana Tey, et Xamar - formèrent le Premier Cercle du Pacte, menés par le maître Jedi Lucien Draay.

4. Le Massacre des Padawans de Taris

En 3 964 av B.Y., le Massacre des Padawans secoua les mondes de la République. Quatre Padawans avaient été assassinés, et le meurtrier présumé – Zayne Carrick – était en fuite. L’incident provoqua une série d’émeutes sur Taris, la planète qui abritait la Tour Jedi, secrètement dirigée par le Premier Cercle du Pacte Jedi. Les émeutes devenant trop importantes, le Haut Conseil Jedi rappela les membres du conseil de Taris sur Coruscant afin qu’ils expliquent leur échec. Là-bas, les membres du Conseil de Taris furent séparés par décision du Haut Conseil Jedi – une décision qui dressait un obstacle sur la route du Premier Cercle du Pacte secret. Après la réunion avec le Haut Conseil, Haazen demanda à Lucien de le rejoindre dans le Domaine Draay. Lorsque son ancien apprenti fit son arrivée, Haazen le réprima pour ne pas avoir répondu à ses exigences. Haazen pensait que son ancien apprenti était devenu faible – une faiblesse que l’affaire des Padawans Massacrés venait confirmer d’après lui. Alors que Lucien se montrait rebelle, Haazen lui ordonna d’amener le fugitif Zayne Carrick au Domaine Draay, car selon lui, seuls dame Krynda Draay et lui-même étaient capables de s’occuper d’une telle menace. Après quoi, Haazen quitta les lieux, laissant Lucien Draay repartir vers ses compagnons du Pacte.

Quelques temps après, Haazen prit à nouveau contact avec Lucien, qui séjournait alors sur la planète Telerath. Durant leur conversation, Haazen révéla à Lucien les conclusions qu’il avait tiré des visions de dame Krynda. La menace qu’ils traquaient n’était pas d’origine Sith. Il s’agissait d’une menace différente. De plus, un autre problème se profilait. Dans ses visions, Krynda Draay avait perçu une réunion d’ennemis, parmi lesquels figurait Arkoh Adasca. L’industriel Arkanien avait tenté de prendre contact avec le leader du mouvement Revanchiste, Revan, ce qui laissait supposer qu’il préparait quelque chose. Et Lucien était chargé d’enquêter. Durant l’une de ses enquêtes, une vision du maître Jedi Q’Anilia le mit sur la piste d’un ancien artefact Sith perdu : la Talisman Muur. Surveillé par le Haut Conseil, il fut contraint d’envoyer une de ses Ombres Jedi à sa recherche – une recherche qui finit sur Jebble. Là-bas, l’Ombre Jedi, nommée Celeste Morne, tomba sous l’influence du talisman hanté par l’esprit du Seigneur Karness Muur, et le fugitif Zayne Carrick enferma la jeune Jedi dans l’Oubliette de Dreypa, une tombe prétendue inviolable. Pendant les faits, Haazen était parvenu à intégrer Lucien Draay au Haut Conseil Jedi, un tour de force qui étonna grandement les maîtres Jedi Vandar Tokare et Vrook Lamar. Après la cérémonie d’intégration, Haazen rappela Lucien et le somma de se rendre au Domaine Draay, déclarant que Celeste Morne était revenue de sa mission avec l’artefact.

Parallèlement, le maître Jedi Feln était en mission sur son monde d’origine, Odryn, à la poursuite de Zayne Carrick. Ce dernier, aux côtés de son complice Marn Hierogryph, avait découvert la cache secrète du Pacte Jedi, une cache remplie d’artefacts Sith anciens – le trésor du Pacte Jedi accumulé au fil des années – et Lucien craignait qu’il ne révèle son existence au Haut Conseil. Le maître Feln, déterminé à tout faire pour protéger le Pacte, se prépara à éliminer le fugitif, mais Lucien lui ordonna de détruire le Sanctum. Soudain, Haazen fit son apparition sur le canal de transmission. Il avait surveillé la conversation des maîtres Draay et Feln, et désapprouvait l’ordre de Lucien. Il voulait que les deux maîtres ramènent la collection d’artefacts au site de Coruscant, mais Lucien désirait détruire le site une bonne fois pour toutes. Après plusieurs péripéties, Feln défit Zayne Carrick, mais il tomba dans un piège. Sans le vouloir, il fit sauter le Sanctum, le lieu le plus sacré de son peuple, et le lieu de stockage du Pacte Jedi. Cette erreur lui fut fatale : ses confrères Feeorin le massacrèrent. Le fugitif Jedi parvint à s’échapper à nouveau. Le Pacte Jedi comptait un nouvel échec.

5. La Révélation Finale

Finalement, Zayne Carrick fut capturé par le maître Xamar, qui se rendit au Domaine Draay pour le présenter aux chefs du Pacte Jedi. En réalité, Xamar avait confessé les crimes du Pacte au Haut Conseil Jedi, et participait en fait à un subterfuge mis au point par Carrick. Une fois à l’intérieur du domaine, Haazen fit son apparition et empêcha Lucien de tuer le prisonnier. Il comptait examiner le garçon lui-même. Alors qu’il s’approchait de Zayne, Haazen s’empara du Talisman Muur pendu à son cou. Il comprit alors que le talisman était faux, et qu’il contenait un sabre-laser. Il déclara ne sentir aucun mal dans la personne de Zayne Carrick, aucun penchant Sith. Pendant leur réunion, le maître Xamar ouvrit les grandes portes du Domaine Draay et une armada de Jedi de l’Ordre envahit les lieux afin d’éliminer la menace du Pacte Jedi découvert. Le grabuge provoqué par les combats déclencha l’alarme du Domaine Draay, et Haazen transmit l’ordre Vindication à tous ses chevaliers et ombres Jedi via un système de communication. Selon lui, la prophétie était sur le point de se réaliser, et l’Ordre Jedi corrompu devait être détruit. C’est alors que Lucien s’effondra de désespoir, se révélant avoir été le pantin de Haazen depuis le début. Alors que Haazen révélait l’enchaînement du plan qu’il avait mis en place, le pont menant au Domaine Draay explosa, mettant fin aux vies de nombreux Jedi de l’Ordre et du Pacte. Xamar survécut, seulement pour découvrir que l’explosion avait été causée par un tir provenant de la flotte du contre-amiral Saul Karath, positionnée dans le ciel de Coruscant. L’explosion surprit Lucien Draay, qui n’en croyait pas ses yeux. Mais aussitôt, Haazen révéla que les tirs n’avaient pas été ordonnés par le contre-amiral Karath, mais par lui-même, grâce au gantelet de Kressh le jeune qui lui permettait de pirater la fameuse Chaine Vanjervalis positionnée en orbite.

Ceci étant, Haazen révéla sa vraie nature, la vraie source de pouvoir maléfique derrière le Pacte Jedi. Il révéla la façon dont il avait manipulé la flotte républicaine en orbite, avant d’être menacé par Lucien Draay. Cependant, l’attaque de Lucien fut facilement repoussée grâce au gantelet de Kressh. Muni de cet artefact, rien ne pouvait atteindre Haazen, pas même une lame de sabre-laser. Après une seconde attaque, Lucien fut projetée au loin. À ce moment là, un groupe de quatre Jedi entra dans le domaine en brisant une verrière. Malheureusement, Haazen les élimina en se servant des éclairs Sith, et en massacrant ceux qui avaient survécu. Débarrassé de ses attaquants, Haazen récita la Prophétie des Cinq que Krynda avait d’abord récité. Il déclara ensuite faire partie des deux : à la fois Jedi et Sith, répondant au nom de Dark Hayze. Lucien sembla céder lorsque Haazen lui lança un sabre-laser à lame rouge, hésitant à le baptiser Dark Sion, mais promettant de lui donner un poste crucial dans son futur ordre Sith. Pendant ce temps, Q’Anilia en profita pour s’éclipser afin de protéger Krynda Draay. Après quoi, Lucien brandit son sabre-laser à lame rouge sous la gorge de Zayne. C’est alors que les deux anciens amis s’affrontèrent dans un duel au sabre-laser, durant lequel Haazen déclara être impatient de travailler avec Zayne et d’explorer sa relation spéciale avec la Force. Soudain, leur duel s’interrompit lorsque Krynda, aidée de Marn Hierogrpyh, fit son apparition. À l’agonie, Krynda était choquée et désespérée quant aux actes de son fils Lucien. Elle dit à son fils qu’il avait commis une grave erreur en assassinant les quatre Padawans du Premier Cercle, que ce n’était pas là la voie du Pacte Jedi. Après quoi, elle libéra son dernier souffle, s’éteignant dans les bras de son fils.

Alors que Lucien et Zayne s’affrontaient dans les halls du Domaine Draay, Haazen alla à la rencontre des deux Jedi qu’il avait chargé de ramener une collection d’artefacts Sith. Lorsque les deux Jedi arrivèrent, Haazen les tua. Après avoir ouvert le coffre contenant les artefacts, Haazen déclara vouloir utiliser la Chaine Vanjervalis pour réduire le Temple Jedi de Coruscant en miettes, et ainsi il pourrait continuer à se servir de la famille Draay pour ses sombres desseins. Zayne et Lucien finirent par déplacer leur duel dans la cour où se trouvait Haazen. Là, la statue de Barrison Draay, le père de Lucien, fut endommagé et finit par s’effondrer sur le maître Draay. Croyant son ancien apprenti mort, Haazen s’approcha de Zayne afin de le corrompre une bonne fois pour toutes. Si Zayne acceptait de rejoindre Haazen, ce dernier arrêterait de bombarder Coruscant. Mais alors que Zayne semblait avoir une vision, il se ressaisit et frappa Haazen de son sabre-laser. Haazen eut le bras gauche tranché – celui-là même auquel était fixé le gantelet de Kressh. Dark Hayze était maintenant vulnérable. À ce moment, Lucien se sortit des décombres et s’empara du gantelet de Kressh grâce à la Force. Il révéla à Haazen que son duel contre Zayne n’avait été qu’une mascarade pour le leurrer et récupérer le gantelet. Une fois en possession du gantelet, Lucien redirigea les tirs de la Chaine Vanjervalis droit sur le Domaine Draay. Haazen, alias Dark Hayze, périt dans le bombardement, tandis que Lucien survécu grâce au gantelet de Kressh le Jeune, n’étant que partiellement mutilé.

Quelques jours après les faits, le Pacte Jedi fut dissout. La République Galactique et l’Ordre Jedi couvrirent la nature de l’incident en prétendant que Coruscant avait été victime d’une attaque des Mandaloriens. Lucien Draay, étant hors de danger, quitta Coruscant pour se rendre sur une lune privée occupée par des Jedi, sur laquelle il espérait fonder un vrai Pacte Jedi.
Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 17/01/2011
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Jedimax01

Sources

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Haazen. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité