StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Feln
Présentation
 
Feln était un maître Jedi de l’Ancienne République, membre d’une organisation secrète connue sous le nom de Pacte Jedi. Membre du Premier Cercle de Veille, il était également l’un des instigateurs du Massacre des Padawans de Taris (3 964 av B.Y.)
Biographie
 

1. Formation

Feln naquit sur Odryn, une planète colonie des territoires de la Bordure Extérieure. Grandissant au cœur de son peuple, Feln développa un potentiel considérable dans la Force, ce qui lui valut de nombreuses victoires contre les tribus ennemies de son peuple. Alors considéré comme l’Aîné de sa tribu, Feln fit la rencontre d’un maître Jedi nommé Krynda Draay. Cette dernière lui proposa alors de la suivre jusqu’au Domaine Draay, où il suivrait une formation de Jedi Consulaire.

Au cœur du Domaine Draay, Feln apprit à développer ses pouvoirs aux côtés de trois autres Padawans : Xamar, Q’Anilia, et Raana Tey, et réussit toutes les épreuves que son maître lui imposa. Lorsqu’il atteignit le rang de Chevalier Jedi, Feln suggéra au maître Draay d’installer un avant-poste sur son monde d’origine, Odryn. Cette proposition provoqua quelque mécontentement chez son peuple, car l’arrivée d’étrangers sur Odryn était très mal vue, mais Feln étant respecté par tous, sa tribu se plia à sa volonté.

2. Maître du Premier Cercle de Veille

Lorsque Feln acquit le rang de maître Jedi en même temps que ses confrères Xamar, Q’Anilia, Raana Tey, et Lucien Draay, le maître Draay et son serviteur Haazen décidèrent d’installer le Premier Cercle de Veille sur Taris, au cœur de la Tour Jedi. Cette assignation reçut l’approbation du Haut Conseil Jedi de Coruscant, et pour préserver le secret qui entourait le Pacte Jedi, et surtout le Premier Cercle de Veille, Feln et ses compagnons se résolurent à prendre chacun un Padawan. Mais tout cela n’était qu’un masque destiné à dissimuler leur véritable but : traquer tout indice pouvant signifier la retour des Sith, quel que soit le prix à payer.

3. La Prophétie de la Lune Rogue: le Retour des Sith

Après plusieurs années passées à former leurs Padawans, Feln et ses confrères du Premier Cercle de Veille décidèrent qu’il était temps de soumettre leurs élèves à l’épreuve finale qui leur ouvrirait les portes de l’adoubement. Pour cela, Feln et les autres maîtres du Pacte Jedi choisirent de déposer leurs élèves sur la Lune Rogue, un endroit naturellement baigné par le flot de la Force, afin que ceux-ci retrouvent leurs maîtres malgré la pluie constante de météorites et la visibilité réduite. Une fois les élèves déployés à la surface, Feln et les autres maîtres du Premier Cercle se réunirent au sommet d’une colline afin de méditer. Cependant, ce que Feln perçut dans sa vision commune aux autres maîtres dépassa ses pires craintes. Dans sa vision, Feln vit la destruction de l’Ordre Jedi par une nouvelle menace Sith, ainsi que sa propre mort. Ce qui retint son attention, ainsi que celle de ses confrères, ce fut la combinaison environnementale rouge que portait le guerrier Sith de leur vision. Cette combinaison était identique à celle que portaient leurs Padawans sur cette même lune, et cela poussa le Premier Cercle de Veille à croire que le danger venait de leurs propres élèves. Craignant pour la sécurité de la galaxie, le maître Tey suggéra d’éliminer leurs Padawans respectifs, et Feln soutint la proposition.

4. Le Massacre des Padawans de Taris

De retour sur Taris, Feln et le reste du Premier Cercle de Veille organisèrent un banquet rituel pour marquer l’adoubement de leurs élèves, et leurs familles furent toutes conviées à l’événement. Cependant, lorsque les Padawans furent appelés dans la chambre du Conseil Jedi, ce n’était pas leur adoubement qui les attendait, mais leur mort. À leur arrivée, Feln assassina son propre Padawan : Oojoh, pendant que ses confrères Xamar, Q’Anilia, et Raana Tey assassinaient respectivement les Padawans Gharn, Shad Jelavan, et Kamlin. Malheureusement pour eux, le Padawan de Lucien Draay, Zayne Carrick arriva en retard à la cérémonie, et lorsqu’il vit les corps des Padawans aux pieds de leurs maîtres, il prit la fuite. Malgré les efforts de Feln et de ses compagnons, Zayne Carrick parvint à quitter la Tour Jedi.

5. À la Poursuite de Zayne Carrick

Alors que Carrick venait tout juste de s’échapper à bord d’un speeder, Feln bondit sur un autre speeder piloté par le maître Xamar, et se lança à la poursuit du fugitif jusqu’à une école avoisinante. Passant au travers d’une verrière de transparacier, Feln et Raana Tey descendirent de leurs speeders pour interroger les civils regroupés dans l’école. Suivant les indications d’un rodien, Lucien Draay reprit la poursuite. Cependant, leurs recherches furent vaines, et le Premier Cercle de Veille fut contraint de rentrer à la Tour Jedi pour faire le point sur la situation. S’adonnant à une séance de méditation groupée, Feln et ses compagnons parvinrent à prévoir la prochaine destination de Zayne Carrick : les Bas-Fonds de Taris.

Sans perdre de temps, le Premier Cercle de Veille se rendit dans les Bas-Fonds pour traquer Carrick. Leur traque les conduisit droit sur un nid de rakghouls et d’esclavagistes gamoréens qu’ils durent éliminer lors d’un combat féroce. Cependant, lors du combat, le maître Xamar les informa que Carrick était situé non loin d’un camp de réfugiés, à Junk Junction. Feln et ses compagnons se dépêchèrent alors d’appeler une navette en renfort.

Lorsque la navette arriva à Junk Junction, Feln, Lucien, Raana, et Q’Anilia bondirent à la surface pour appréhender Carrick. Néanmoins, Carrick avait trouvé un moyen de transport, le Last Resort, ainsi que des alliés : Campeur, Jarael, et Marn Hierogryph. Grâce à ses amis, Carrick parvint à quitter la surface de la planète, et le Premier Cercle de Veille dû changer de tactique. Lorsqu’ils apprirent que Carrick était retourné sur la Lune Rogue, Lucien Draay emmena une force d’intervention sur place pour éliminer le fugitif, mais encore une fois, Zayne Carrick réussit à s’enfuir. Jusqu’à ce qu’un chasseur de primes nommé Valius Yung n’entre en contact avec le Conseil Jedi de Taris pour lui annoncer qu’il détenait leur précieux Padawan meurtrier.

Lorsque le chasseur de primes arriva dans la chambre du conseil avec Carrick comme prisonnier, Lucien raconta à Carrick la véritable raison de tout ce chaos, et assassina le chasseur de primes. Mais lorsque Feln crut enfin assister à la fin de Zayne Carrick, le courant de la Tour Jedi fut coupé, et un individu vêtu d’une combinaison environnementale passa à travers la verrière du plafond de la chambre et atterrit sur Lucien Draay. Le Premier Cercle de Veille crut alors voir la réalisation de leur prophétie, mais très vite, l’individu en combinaison se révéla être Jarael, et grâce à un jetpack, elle emmena Zayne Carrick jusqu’au Last Resort positionné au-dessus du temple. Carrick s’enfuit pour de bon.

Trois semaines plus tard, tandis que Taris était secouée par des émeutes violentes, le Premier Cercle de Veille reçut un message du Conseil Jedi de Dantooine qui leur ordonnait de rentrer immédiatement sur Coruscant pour faire un rapport au Haut Conseil Jedi. Avant leur départ, Feln et ses collègues reçurent un message de Carrick. Dans ce message, le soi-disant meurtrier de Padawan jurait de traquer les membres du Premier Cercle de Veille un par un, et que l’un d’eux l’aiderait à rétablir la vérité en confessant son crime.

6. La Réprimande du Haut Conseil Jedi

Une fois sur Coruscant, Feln et les autres maîtres du Pacte Jedi décidèrent de s’entretenir avec le maître Krynda, mais lorsque Lucien Draay voulut entrer dans le Domaine Draay, il se vit refuser l’accès aux lieux par le droïde majordome. Le Premier Cercle de Veille alla donc se présenter devant le Haut Conseil Jedi au temple de Coruscant. Là-bas, le maître Vrook Lamar exprima le mécontentement du conseil, et décida de réassigner chacun des maîtres du conseil de Taris à des postes séparés. Malgré cet inconvénient, Lucien assura ses collègues du Premier Cercle que la chasse de Carrick continuerait, et que chacun travaillerait de son côté vers un même but : éliminer Zayne Carrick.

Cependant, le Premier Cercle de Veille ne tarda pas à perdre l’un de ses éléments. Le maître Raana Tey périt sur Taris, dans l’effondrement de la Tour Jedi où elle avait retrouvé la trace de Zayne Carrick. Lorsque la nouvelle parvenu à ses compagnons de toujours, Feln, Xamar, Q’Anilia, et Lucien firent ériger une statue en son honneur dans les jardins du Domaine Draay. Mais lorsqu’ils se rendirent face à la statue pour la cérémonie funéraire, Feln, Xamar, et Q’Anilia eurent une vision commune d’un futur dans lequel le Talisman Muur avait provoqué la destruction. Ayant enfin découvert le précieux artefact qui était l’une des raisons de l’existence du Pacte Jedi, Feln se proposa pour rejoindre Taris et récupérer le talisman, et pour tuer Carrick par la même occasion. Mais Lucien refusa et décida d’envoyer l’une de ses Ombres Jedi à la place, n’ayant aucune envie de voir se reproduire l’incident de Taris. Lucien choisit Celeste Morne, et cette dernière accepta la mission. Mais cette mission s’avéra être un échec cuisant.

7. Dernier Combat sur Odryn

Tandis que le maître Lucien Draay célébrait son entrée dans le Haut Conseil Jedi de Coruscant, Feln se rendit sur Odryn, une planète aux conditions climatiques difficiles et à l’accueil peu chaleureux, afin d’y retrouver l’agent Celeste Morne qu’ils croyaient être rentrée de mission avec le talisman. Cependant, à son arrivée, il n’y avait aucune trace de Morne, sa tribu déclara avoir capturé deux intrus. Ordonnant à sa tribu de lui livrer les deux captifs, Feln découvrit qu’il s’agissait de Zayne Carrick et de Marn Hierogryph. Satisfait, Feln contacta Lucien par holotransmission et le prévint de la situation. Ils en conclurent que Zayne avait tué Morne, et s’était emparé de sa clé pour piller le Sanctum de l’Exalté, une cache d’artefacts tenue dans le secret par le Pacte Jedi. Feln reçut alors l’ordre de détruire le Sanctum, mais Haazen fit irruption dans la conversation pour annuler cet ordre. Haazen insista sur le fait qu’ils avaient mit des années à collecter les divers artefacts stockés dans le Sanctum, et tout détruire serait contre-productif. Lucien proteste, et les deux hommes s’engagèrent dans une dispute. Feln en profita alors pour s’éclipser, déterminé à régler les choses à sa manière.

Une fois hors du Sanctum, Feln se dirigea vers Carrick, qui était ficelé la tête en bas. Après l’avoir détaché, il lui asséna un coup de poing puissant, et menaça Hierogryph de mort. Lorsque Feln s’apprêta à éliminer Carrick d’un coup de sabre-laser, son ami Borjak l’interrompit et rappela que Carrick ne pouvait être défié qu’en combat à main nue car il avait été dans le Sanctum. C’était la loi de la tribu de Feln, la loi qu’il avait lui-même érigé. Feln se plia à contrecoeur à la tradition, mais Carrick en profita pour l’attaquer et l’humilier devant son peuple. Ayant provoqué la fureur du feeorin, Carrick s’enfuit jusqu’à des habitations surélevées. Mais Feln le rattrapa et le fit tomber à terre. Alors qu’il s’apprêtait à achever son adversaire, Feln fut une nouvelle fois interrompu par Borjak, qui lui annonça que le vaisseau de Carrick approchait de la planète. Feln crut aussitôt que le vaisseau revenait pour piller le Sanctum, et pour empêcher cela, il fit lui-même sauter les charges qui étaient posées dans le Sanctum. L’explosion fut cent fois plus puissante que prévu, et l’explosion n’emporta pas seulement le Sanctum, mais également une partie du village. Horrifié et accablé, Feln rejeta la faute sur Carrick, et se dirigea vers sa monture pour saisir son sabre-laser. Cependant, ce qu’il prit dans sa main n’était pas un sabre-laser, mais un simple bâton, comme celui qu’il avait vu dans sa vision – la vision de sa mort. Son sabre-laser avait en fait été dérobé par Marn Hierogryph, et le snivvian l’avait remplacé avec un bâton. Confus, Feln fut soudain poignardé dans le dos par Borjak, qui en avait assez de l’arrogance de l’aîné. Tentant de rappeler à son peuple son statut d’aîné, Feln fut impuissant à empêcher sa propre mort. Des dizaines de feeorin l’encerclèrent et le maître Feln mourut sous les lames de son peuple.

Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi    Vector   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 19/06/2010
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Jedimax01

Sources

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Feln. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité