StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Lucien Draay
Présentation
 
Lucien Draay était un maître Jedi de l’Ancienne République, et également un membre du Haut Conseil Jedi. Héritier de la lignée Draay, il était surtout le chef du Pacte Jedi, une organisation secrète fondée par le maître Jedi Krynda Draay et destinée à empêcher tout retour éventuel de la menace Sith.
Biographie
 

1. Formation

Né en 4000 av B.Y. sur la planète capitale Coruscant, Lucien Draay était le fils du célèbre maître Jedi Barrison Draay et de la tristement célèbre Krynda Draay. Malheureusement pour lui, sa naissance eut lieu peu avant l’éclatement de la Grande Guerre des Sith, et son père Barrison décida de rejoindre les forces de l’Ordre Jedi dans la guerre contre Exar Kun. Avant la fin de la guerre, Barrison Draay fut piégé par l’un de ses proches – Haazen – et périt lors d’une explosion aux côtés de plusieurs de ses frères Jedi. Cette catastrophe laissa la mère de Lucien, Krynda Draay, veuve et accablée. Lorsqu’elle apprit la mort de son mari, le maître Jedi Krynda décida de s’éloigner de l’Ordre Jedi et de se retirer au cœur du Domaine Draay, sur Coruscant.

Placé sous la surveillance du droïde 9BD, Lucien Draay démontra une certaine affinité avec la Force, mais à l’instar de ses ancêtres, il ne révéla aucun potentiel dans les domaines de la prédiction et de la vision – deux pouvoirs répandus chez les miraluka sensibles à la Force. Krynda Draay en conclut donc que son fils Lucien avait hérité davantage du côté humain de son père que du côté miraluka de sa mère. Cette prise de conscience poussa Krynda Draay à revoir sa décision de ne pas prendre de Padawan sous son aile. Lorsque Haazen, qui servait désormais Krynda, amena une jeune miraluka nommée Q’Anilia au Domaine Draay, le maître Jedi rouvrit les portes du Domaine Draay aux Padawans potentiels dans l’espoir de créer un cercle de prophètes Jedi capable d’empêcher des catastrophes telles que la Grande Guerre des Sith. Quatre jeunes Padawans entamèrent leurs formations sous la tutelle de Krynda Draay : Q’Anilia, Raana Tey, Feln, et Xamar. Lucien Draay commença alors à réclamer une formation équivalente à sa mère, mais celle-ci choisit de confier la formation de son fils au lugubre Haazen. Lucien Draay considérait cela comme une honte, car Haazen était connu comme le « Padawan manqué ». Mais au fil des années, Lucien finit par devenir un guerrier accompli et obtint le droit de s’entraîner avec les quatre Padawans de sa mère. Cependant, lors de leurs séances d’entraînement, Lucien ne retenait pas ses coups – probablement par vengeance personnelle - et le maître Krynda Draay en était très mécontente. Privilégiant la formation de ses quatre protégés, Krynda Draay accepta d’intégrer Lucien à l’Ordre Jedi, où il trouverait un environnement plus approprié à ses talents. Après plusieurs années d’entraînement, les quatre Padawans de Krynda Draay formèrent officiellement le Premier Cercle de Veille, une organisation secrète capable d’empêcher le retour des Sith. Cependant, un élément faisait défaut à ce groupe : une barrière de défense. Haazen suggéra alors à Krynda Draay d’intégrer son fils Lucien Draay au Premier Cercle de Veille. Krynda accepta. Lucien Draay devint officiellement le leader du Pacte Jedi, ainsi que des Ombres Jedi – des Sentinelles Jedi chargées des missions les plus secrètes de l’Ordre. Désormais pleinement capables d’agir seuls, les cinq maîtres du Premier Cercle de Veille s’installèrent dans la Tour Jedi de Taris, d’où ils pourraient travailler à leurs desseins secrets sans éveiller les soupçons de l’Ordre Jedi.

2. La Vision du Retour des Sith

Quelques temps après son installation dans la Tour Jedi, Lucien Draay prit la décision de prendre un Padawan sous son aile, tout comme les quatre autres maîtres du Pacte Jedi. C’est le jeune Zayne Carrick qui lui fut confié par le Haut Conseil Jedi de l’Enclave Jedi. Mais très vite, Lucien se désintéressa de son Padawan, car ce dernier ne faisait preuve d’aucun succès, et affichait des résultats bien inférieurs par rapport à ses quatre collègues : Kamlin, Gharn, Oojoh, Shad Jelavan. Puis vint le jour de l’épreuve finale pour atteindre le rang de chevalier. En 3 964 av B.Y., les maîtres du Pacte Jedi décidèrent de soumettre leurs padawans à l’épreuve finale : la Lune Rogue un foyer naturel de la Force. Selon les ordres, les Padawans enfilèrent des combinaisons environnementales et arpentèrent la surface de la lune à la recherche de leurs maîtres respectifs sous une pluie de météorites et quasiment aveugles. 

Durant l’épreuve, Lucien Draay et ses confrères du Premier Cercle de Veille se réunirent au sommet d’une colline pour méditer. C’est là qu’ils eurent la pire vision de leurs vies. Dans leur vision commune, les quatre anciens élèves de Krynda Draay virent leurs propres morts, ainsi que l’apparition d’un Sith vêtu d’une combinaison semblable à celles que leurs Padawans devaient porter pour traverser la Lune Solitaire. Ce sombre personnage armé d’un sabre-laser était pour eux le signe clair du retour des Sith. Horrifiés, les quatre maîtres acceptèrent l’idée du maître Tey : tuer les Padawans avant que les Sith ne réapparaissent.

3. Le Massacre des Padawans de Taris


De retour sur Taris, les maîtres du Premier Cercle de Veille convoquèrent leurs Padawans respectifs dans la chambre du Haut Conseil, leur promettant d’être adoubés. Cependant, les quatre maîtres prophètes ignoraient que Lucien les avait manipulé, car il n’avait jamais parlé de leur plan au maître Krynda, comme ils en avaient convenus. Lorsque le moment vint, quatre des Padawans entrèrent dans la chambre du conseil… pour ne jamais en ressortir. Lorsqu'ils pressentirent un danger, il était déjà trop tard. Les maîtres Xamar, Q'Anilia, Raana Tey, et Feln ne leur laissèrent aucune chance et les assassinèrent de sang froid. Seul le Padawan de Lucien Draay en réchappa, car il se présenta à la cérémonie trop tard, et vit les corps de ses compagnons aux pieds de leurs maîtres. Horrifié, le Padawan Carrick s’enfuit et parvint à quitter la Tour Jedi avec son prisonnier Marn Hierogryph. La chasse était lancée.

4. La Traque de Zayne Carrick sur Taris

Sans perdre de temps, Lucien Draay grimpa sur un speeder, accompagné de Raana Tey, et Xamar fit de même en compagnie de Feln. Suivant la présence de Carrick dans la Force, Lucien fonça à travers la baie vitrée d’une école, et suivit les dégâts causés par le passage de Carrick. Mais c’est ainsi qu’il perdit la trace de sa proie, qui était en fait descendu de son speeder pour bondir dans le conduit des ordures de la cantine de l’école. Lucien finit par rentrer à la Tour Jedi, bredouille. Là-bas, il apprit que les forces de l’ordre de Taris faisaient tout leur possible pour retrouver la trace de Carrick. Le succès des forces de l’ordre étant douteux, Lucien laissa ses quatre collègues entrer en méditation afin de localiser le fugitif. Le procédé fonctionna, et révéla la prochaine destination de Carrick : les Bas-Fonds.

Certain des talents des quatre prophètes Jedi, Lucien emmena le Premier Cercle de Veille au plus profond des Bas-Fonds de Taris, où il affronta des hordes de rakghouls et d’esclavagistes gamoréens. L’affrontement fut un véritable massacre, et pendant le combat, Lucien apprit de la bouche de Xamar que Carrick était non loin de Machineville, dans un camp de réfugiés. Le temps jouant contre eux, Lucien appela des renforts en provenance de la police de Taris.   

Se rendant à l’endroit que Xamar avait indiqué, Lucien et les forces de l’ordre de Taris surprirent Carrick dans une décharge de Junk Junction. Mais là encore, Carrick glissa entre les doigts du Pacte Jedi, et quitta la surface de la planète à bord du Last Resort.

5. La Perte de Taris

Tandis que Zayne Carrick et ses nouveaux compagnons arpentaient la Lune Rogue à la recherche de réponses, Lucien Draay surgit d’une navette, accompagné de plusieurs membres des forces de l’ordre, prêt à arrêter le « meurtrier ». Mais encore une fois, grâce à ses complices, Carrick parvint à s’enfuir, laissant Draay à la surface de la lune, sans le moindre moyen de transport. La traque était temporairement finie. Cependant, le fugitif Carrick fut bientôt appréhendé par un chasseur de primes du nom de Valius Ying, et ce dernier s’empressa de le ramener à la Tour Jedi de Taris. Carrick fut amené devant le Conseil de Jedi de Taris – le Premier Cercle de Veille – et demanda des réponses aux maîtres du conseil. Lucien Draay lui révéla alors l’existence du Pacte Jedi, ainsi que son but ultime. Après quoi, il assassina le chasseur de primes Ying, se préparant à éliminer Carrick pour de bon. Mais il y eut un imprévu. La Tour Jedi fut attaquée par une force inconnue, et un individu vêtu d’une combinaison environnementale et armé d’un sabre-laser traversa la verrière du plafond de la chambre pour percuter Lucien. Les maîtres du Pacte Jedi crurent alors à la réalisation de leur virion, mais ils se détrompèrent lorsque l’individu s’avéra être l’amie de Carrick, Jarael. Ensemble, les deux fugitifs parvinrent à s’enfuir par le sommet de la tour, et à rejoindre le Last Resort.

Trois semaines plus tard, Lucien et les quatre autres maîtres du Pacte Jedi reçurent l’ordre du Haut Conseil Jedi de Dantooine de quitter Taris pour rejoindre Coruscant. Taris était déjà ravagée par des émeutes violentes, et l’échec du Conseil Jedi de Taris avait poussé le Conseil Jedi de Dantooine à agir. Avant leur départ, Lucien et les ses compagnons reçurent un message de Carrick. Dans ce message, l’ancien Padawan de Draay jurait de traquer chacun des membres du Pacte Jedi, et déclarait que l’effondrement de l’Ordre Jedi serait du fait de Lucien Draay, pas du sien.

6. Séparation du Premier Cercle de Veille

Une fois arrivés sur Coruscant, les maîtres du Pacte Jedi tentèrent de rencontrer Krynda Draay avant de se présenter face au Haut Conseil Jedi. Mais ils se virent refusé l’entrée dans le Domaine Draay, et repartirent en direction du Temple Jedi de Coruscant. Là-bas, le Haut Conseil les réprima pour le chaos qu’ils avaient provoqué. Lucien fit semblant de reconnaître leur faute, et demanda que ce soit lui et ses quatre collègues qui mènent la traque de Zayne Carrick. Mais le Haut Conseil était mécontent, et refusa la demande de Draay. Le maître Vrook Lamar déclara que le Conseil Jedi de Taris était désormais officiellement dissout. Chacun de ses membres partirait de son côté.
 
Lorsque Lucien Draay parvint enfin à entrer dans le Domaine Draay, il ne fut pas accueilli par sa mère, mais par Haazen. Ce dernier le réprima pour l’erreur qu’il avait commise en tuant quatre Padawans. Il déclara que la séparation du Premier Cercle de Veille était de sa faute, et congédia Lucien, furieux. Lucien s’en alla, murmurant qu’il ne lui avait pas tout dit.

7. L’incident de l’Héritage Arkanien

Plus tard, après plusieurs échecs dans la capture de Zayne Carrick, Lucien Draay fut chargé d’une nouvelle mission. Haazen lui ordonna d’enquêter sur Adascorp, la corporation médicale de l’un de ses amis d’enfance : Arkoh Adasca, car il semblait qu’un pouvoir malveillant émanait d’Adasca. Surpris et quelque peu incrédule, Lucien accepta et se rendit sur l’Héritage Arkanien, le vaisseau personnel de son ami Arkoh, stationné dans le système Omonoth. Là-bas, il entama une discussion avec Adasca, mais ce dernier s’efforça d’éviter tout sujet délicat ayant un rapport avec son travail illégal – les exogorths, des vers géants de l’espace. Lucien sentit le mensonge dans les paroles de son ancien ami, mais avant de pouvoir intervenir, il fut neutralisé par une drogue qu’Arkoh Adasca avait glissée dans son verre. Lucien tomba dans l’inconscience, et fut fait prisonnier dans les geôles de l’Héritage Arkanien. À son réveil, Lucien découvrit qu’il était attaché à son ancien Padawan Zayne Carrick qu’il croyait mort. Surveillé par plusieurs droïdes assassins HK-24, Lucien se disputa avec Carrick sur la vérité des faits, et sur les raisons possibles de leur emprisonnement sur le vaisseau mère d’Adasca. Mais lorsqu’on leur apporta de la nourriture, Lucien dit à Carrick de suivre ses mouvements. Sans prévenir, les deux Jedi se relevèrent, et Lucien élimina plusieurs droïdes assassins grâce à la Force. Une fois débarrassé des droïdes, Lucien asséna un coup de sabre-laser à Carrick, mais fut surpris de voir que la lame de son sabre fut parée par des gantelets de phrikite. Déclarant à Carrick que c’était son devoir d’essayer de le tuer, il rangea son sabre et lui confia un blaster. Ils devaient encore arrêter Arkoh Adasca.
   
Se frayant un chemin jusqu’à la salle de surveillance du vaisseau, Lucien, accompagné de Carrick, découvrit qu’Adasca avait réunit dans le dôme d’observation une délégation mandalorienne et une délégation républicaine afin de mettre aux enchères son élevage d’exogorths. Tandis que Carth Onasi les mettait au courant des dernières nouvelles, Lucien suggéra de tuer Jarael, ce qui suffirait à faire tomber Adasca. Mais il fut interrompu dans son discours lorsque le mandalorien Rohlan Dyre arriva et pointa son blaster dans son dos. Lorsque la situation revint au calme, Zayne mit au point un plan. Lorsque le moment vint, Zayne entra dans le dôme d’observation, déguisé en mandalorien, et s’approcha le plus possible de Jarael. À ce moment, il brandit son sabre-laser, et Lucien Draay surgit de nulle part en balayant tout un bataillon de droïdes assassins HK-24. Cette irruption provoqua un échange de tirs qui finit en bataille générale au cœur du vaisseau mère Adasca. Pendant la bataille, l’élevage d’exogorths fut libéré de ses chaînes, et bondit sur l’Héritage Arkanien, qu’ils commencèrent à dévorer. Arkoh Adasca périt dans l’effondrement du dôme d’observation. Lorsque les deux camps battirent en retraite et quittèrent le vaisseau, le propriétaire du Last Resort, Gorman Vandrayk, se sacrifia en attirant les exogorths dans l’espace sauvage, loin des régions connues. Lucien se trouva alors seul en compagnie de Zayne Carrick, Alek Squinquargesimus, et Jarael. Il décida d’arrêter Carrick, mais le Last Resort fit une arrivée fracassante en heurtant la coque ébréchée de l’Héritage Arkanien et sépara Lucien de sa proie. Bloqué par un mur de flammes, Lucien ne pu empêcher Carrick de s’enfuir à bord de son vaisseau, et se résolut à quitter l’épave du vaisseau à bord de sa navette personnelle. Mais s’il n’était pas parvenu à capturer le fugitif, il connaissait parfaitement sa prochaine destination : Taris.

8. Maître du Haut Conseil Jedi

Tandis que Lucien avait ordonné à l’une de ses Ombres Jedi – Celeste Morne - de traquer Carrick, un événement inattendu survint. Lucien fut choisi pour intégrer le Haut Conseil Jedi au Temple Jedi de Coruscant. Cette promotion de Draay permettrait d’assurer une liberté totale aux membres du Pacte Jedi. Profitant de son quart d’heure de gloire, Lucien fit un discours, dans lequel il jura de rappeler tous les Jedi renégats partisans du Mouvement Revanchiste, et de mettre un terme à la menace Sith. Alors qu’il échangeait des bonnes manières avec les maîtres du Haut Conseil Jedi, Lucien reçut un appel de Haazen, qui lui dit que l’Ombre Jedi Celeste Morne était rentré de mission, avec succès. Surprit, Lucien contacta ensuite le maître Feln, qui était alors à la poursuite de Zayne Carrick sur son monde d’origine, Odryn. Il demanda au maître Feln où était Celeste Morne, et où se trouvait le Talisman Muur. Ayant retrouvé lui-même la clé de Celeste Morne au Reposoir du Sanctum, Feln en déduisit que Carrick avait tué Morne, et s’apprêtait à se servir des artefacts Sith du Reposoir pour son entreprise Sith. N’ayant plus beaucoup de temps, Lucien Draay ordonna au maître Feln de tuer Zayne Carrick, mais Haazen fit irruption dans la conversation et donna un contrordre. Agacé par la dispute de Lucien et de Haazen, Feln décida d’aller tuer Carrick sur le champ. Cependant, lorsqu’il fit sauter le Reposoir du Sanctum, il provoqua la colère de ses semblables, et fut massacré par une quinzaine de feeorins.
 
Au cœur du Domaine Draay, Lucien ressentit la mort de Feln dans la Force, et se disputa avec Q’Anilia et Xamar quant au but précis du Pacte Jedi. Réaffirmant sa propre conception du Pacte Jedi, il dit à Xamar que l’amiral Karath était positionné en orbite autour de Coruscant avec sa flotte, attendant l’arrivée de Zayne Carrick et l’attaque des mandaloriens. C’est là que Lucien Draay ordonna à Xamar de rejoindre Karath à bord de son vaisseau mère, le Swiftsure.

9. Victime de Haazen

Lorsque Lucien apprit que son confrère Xamar avait capturé Zayne Carrick à la surface de Coruscant, Lucien prépara le Domaine Draay à l’arrivée du prétendu Sith. Ce qu’il ignorait, c’était que le maître Xamar avait décidé de révéler l’existence du Pacte Jedi et de confesser son crime au Haut Conseil de l’Ordre Jedi. Son arrivée au Domaine Draay était donc un subterfuge destiné à innocenter Zayne Carrick. Lorsque ce dernier fut amené dans le grand hall du Domaine Draay, Haazen fit son apparition et inspecta le jeune criminel. Très vite, Haazen comprit qu’il n’y avait aucun mal en Zayne Carrick, et que le talisman qu’il portait était un faux. À ce moment, le Domaine Draay fut victime d’une attaque. C’était une armada de Jedi de l’Ordre qui, grâce au maître Xamar, était parvenu à infiltrer le Domaine Draay. Tandis qu’une alarme retentissait dans les murs du domaine, Haazen ouvrit un canal et transmit l’ordre « Vindication ». Affirmant que l’Ordre Jedi était corrompu par le côté obscur, Haazen révéla sa véritable nature d’acolyte Sith. Ce faisant, il proclama la réalisation de la Prophétie des Cinq.
 
Comprenant qu’il avait été un simple jouet dans le sombre dessein de Haazen, Lucien Draay décida d’arrêter son ancien maître. Il bondit sur Haazen, mais fut repoussé aussitôt par le pouvoir du Gantelet de Kressh le Jeune fixé sur l’avant-bras de l’acolyte Sith. Une fois relevé, il tenta une nouvelle attaque et asséna un coup de sabre-laser à la tête de Haazen, et fut de nouveau projeté au loin. Tandis qu’il gisait étourdi sous des décombres, un groupe de quatre Jedi s’attaqua à Haazen, mais il fut rapidement décimé. Lorsque Lucien se releva, il détourna sa frustration sur Zayne et lui reprocha de n’avoir rien fait pour arrêter Haazen lorsqu’il en avait eut l’occasion. Ensuite, Haazen expliqua quel était son statut dans la Force, ni exclusivement Jedi, ni exclusivement Sith, mais les deux à la fois. Ce faisant, il dit à Lucien qu’il comptait faire de lui son nouvel apprenti Sith, envisageant le nom de Dark Luzion, puis celui de Dark Sion. Troublé, Lucien attrapa le sabre-laser à lame rouge que Haazen lui avait lancé, et lorsque Carrick tenta de rejoindre Krynda Draay pour lui demander de l’aide, il lui bloqua la route, craignant pour la vie de sa mère. Confus et aveuglé par ses croyances, Lucien se lança à la poursuite de Carrick, déterminé à le tuer. Carrick tenta de le raisonner, mais Lucien refusa d’écouter, jusqu’à ce que sa mère fasse irruption.        
Sentant la détresse de sa mère, Lucien se précipita vers elle, projetant Marn Hierogryph au loin grâce à une poussée de Force. Alors qu’il la tenait dans ses bras, sa mère lui dit qu’elle était bouleversée par ce que Lucien avait fait, par les crimes qu’il avait commis, et avant de mourir, elle lui dit qu’aucune mission ne valait les vies d’enfants, mais pas leur mission.

Furieux et accablé, Lucien laissa sa colère prendre le dessus, et reprocha la mort de sa mère à Carrick. Déchaînant sa puisse, il bondit sur Carrick et l’attaqua de toute sa force. À l’issue d’un combat féroce, Lucien et Zayne se retrouvèrent dans un jardin, où Lucien provoqua accidentellement la chute d’une statue représentant son père, Barrison Draay. La statue s’effondra sur Lucien, faisant passer le maître Jedi pour mort. Profitant de la situation, Haazen tenta de soumettre Carrick à sa volonté, et ce dernier fit semblant d’obéir, jusqu’à ce qu’il se relève et lui sectionne l’avant-bras. Haazen perdit une prothèse bionique, ainsi que son Gantelet de Kressh le Jeune. Furieux, Haazen déchaîna ses éclairs de Force sur le jeune Jedi. À ce moment, Zayne s’agrippa à Hierogryph, et ensemble ils s’envolèrent hors des jardins, comme portés par une puissance externe. C’est alors que Lucien se releva des décombres de la statue. C’était lui qui avait sauvé Carrick et Hierogryph et les projetant au loin grâce à la Force, et il comptait bien mettre un terme aux agissements de Haazen. Il révéla à l’acolyte Sith que son combat contre son ancien apprenti n’avait été qu’une mascarade destinée à le distraire, et lorsqu’il saisit le Gantelet de Kressh le Jeune que Haazen avait perdu, il modifia le ciblage de la flotte républicaine positionnée dans le ciel au-dessus du Domaine Draay. D’une simple pression d’un bouton, Lucien Draay fit pleuvoir les tirs sur le Domaine Draay, et Haazen périt dans le bombardement.

Cependant, Lucien Draay fut surprit de découvrir que l’artefact Sith fixé à son bras l’avait partiellement protégé de l’explosion. Il avait survécu, mais son corps portait les marques de l’explosion. Sa peau était gravement brûlée, et il avait perdu la vue, mais il était désormais libéré du fardeau que Haazen lui avait imposé dans sa jeunesse. De nouveau en paix, il quitta Coruscant en tant que Jedi, et se rendit sur une lune qui appartenait à sa famille, déterminé à créer un vrai Pacte Jedi fidèle aux principes de ses parents, Krynda et Barrison Draay.        

Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Force - Les Archives Jedi    Vector   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 18/06/2010
Rédacteur(s) : Jedimax01
Mise en page : Jedimax01

Sources

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Lucien Draay. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche a été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité