StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Rohlan Dyre
  • Catégorie Militaires et guerriers
  • Espèce Humain
  • Sexe Masculin
  • Rang Guerrier
  • Fonction Néo-Croisé Mandalorien
  • Pseudo "Le Poseur de Questions"
  • Spécialité En première ligne sur les champs de bataille
  • Arme Pistolet Blaster
  • Signe particulier porte une ancienne armure mandalorienne reconnaissable
  • 1ère apparition Bataille de Vanquo (An -3964)
  • Mort Inconnue
Présentation
 
Rohlan Dyre était un humain incorporé parmi les guerriers néo-croisés mandaloriens qui a notamment combattu durant les guerres mandaloriennes. Connu pour ses faits d’armes et ses redoutables capacités de combattant, il fut également célèbre pour avoir retourné sa veste face à Mandalore l’Ultime. Suite à sa rencontre avec le Padawan Zayne Carrick et ses compagnons, il décida de se joindre à eux, en raison du manque de réponses aux questions qu’il ne cessait de soulever sur les réelles motivations des élites mandaloriennes dans ce conflit.

Rohlan excellait dans de nombreux domaines. Lui-même affirmait qu’il aurait pu être Mandalore, mais préférait être un homme de terrain et combattre pour la gloire de son peuple.
Un Mandalorien des plus atypiques
 
Depuis les premiers affrontements en bordure extérieure lancés par Mandalore l’Ultime, Rohlan Dyre avait prouvé maintes fois sa bravoure et son efficacité sur les champs de bataille. Mais plus les conquêtes progressaient, plus Rohlan se posait des questions, remettant en cause la stratégie et les plans de Mandalore l’Ultime qui, pour lui, ne semblaient pas correspondre aux traditionnelles invasions mandaloriennes. Il se demandait pourquoi son peuple s’était lancé dans la conquête ambitieuse qu’était celle des mondes républicains, alors que tant d’autres organisations et espèces pouvaient leur offrir des possibilités de conquêtes toutes aussi rentables et glorieuses. Il ne comprenait pas non plus les stratégies préliminaires de cette guerre qui consistaient à attaquer les mondes de la bordure extérieure afin d’affaiblir la République. L’idéologie mandalorienne aurait voulu que la conquête se fasse de façon bien plus directe et violente, en attaquant de front le centre même de la République. Essayant sans cesse de chercher des réponses à ces questions, Rohlan Dyre fut surnommé « Le Poseur de Questions ».

Mais jamais une réponse satisfaisante n’a pu lui être apportée par ses supérieurs. Ainsi adopta-t-il la philosophie suivante : pas de réponse, pas de combat. Il manqua donc à l’appel à chaque fois qu’un conflit s’annonçait. A six reprises il fut retrouvé. La punition, à chaque fois, était d’être renvoyé dans les premières lignes des champs de bataille les plus meurtriers de la guerre. Bien entendu, ses qualités de combattant faisaient en sorte qu’il survive à chaque fois… avant de fuir à nouveau.

Le refus de se battre n’était pourtant pas reconnu chez les Mandaloriens. Rohlan Dyre aurait pu alors être qualifié de hut’uun – de lâche – mais il ne se considérait pas comme tel, car il ne fuyait qu’après avoir réalisé pleinement son devoir de soldat.
La rencontre avec Zayne et la libération de Jarael
 

1. Bataille de Vanquo

Cette bataille avait pour objectif de diviser la flotte républicaine et ainsi d’ouvrir à Mandalore l’Ultime et ses néo-croisés une brèche en direction de la planète Taris. L’affrontement spatial en orbite était mené par le chef mandalorien en personne, tandis que l’attaque terrestre avait été assignée à Rohlan Dyre et ses soldats. Parallèlement à cette invasion, Zayne Carrick et ses compagnons de fortune – Gryph, Jarael, Campeur et le droïde Elbee – s’étaient emparés d’un camp frontalier républicain dans le but de s’approvisionner en munitions et en nourriture. Le paradoxe de la mission était qu’ils avaient simulé une attaque mandalorienne pour faire fuir les gardes frontaliers… avant de tomber nez-à-nez et par surprise face aux soldats mandaloriens de Rohlan. Pendant leur fuite, l’arkanienne Jarael, déguisée dans le cadre de la mission en Jedi, fut capturée tandis que Dyre ordonnait à ses troupes de poursuivre ses compagnons. Le Mandalorien finit par rattraper Zayne alors qu’ils arrivaient en vue de leur vaisseau, le Dernier Recours.

2. Flashpoint

En avance sur ses troupes et ayant devant lui un vaisseau à disposition, Dyre oublia Carrick et ses amis pour saisir l’occasion unique de s’enfuir une bonne fois pour toutes à bord du Dernier Recours. Plus rapide, il décolla avant même que les propriétaires du vaisseau ne l’atteignent. Ces derniers parvinrent tout de même à s’infiltrer de justesse et à immobiliser Dyre. 

Captif, il leur expliqua ses doutes, ses motivations et son besoin obsessionnel d’obtenir des réponses. En partie responsable de la capture de Jarael, il proposa son aide pour la libérer, leur indiquant qu’elle avait sans doute été emmenée à la station de recherche Flashpoint, sur une planète non viable aux températures très élevées. Le chercheur mandalorien Démagol y réalisait des expériences sur des Jedi capturés, principalement sous forme de torture, dans le but de trouver une explication scientifique à la manifestation de la Force. Celui-ci pensait qu’il parviendrait à trouver la clef de ce mystère et qu’il pourrait maîtriser la Force et la réduire à néant, ou bien l’utiliser à des fins militaires. 

De par son statut de néo-croisé, Rohlan Dyre parvint sans grande difficulté à infiltrer la base, amenant Zayne comme prisonnier. Alors que Démagol s’apprêtait à étudier Zayne, Dyre l’assomma et le Jedi enfila la combinaison de Démagol. Tous deux maîtres de la situation, ils parvinrent à simuler une attaque républicaine depuis le Dernier Recours où Gryph déclencha l'explosion de plusieurs détonateurs préalablement déposés par Zayne. La majeure partie de l’extérieur de la base fut détruite. Ils laissèrent un vaisseau aux gardes mandaloriens pour leur permettre de fuir. Toujours dans le contexte de l’attaque républicaine, Dyre leur demanda de dire à leurs supérieurs qu’il s'était sacrifié pour la cause mandalorienne à la station Flashpoint, ceci dans le but de couvrir davantage sa fuite.  Dyre revint ensuite personnellement chercher le docteur Démagol dans son laboratoire.
Le faux Rohlan
 
Malheureusement, ce dernier avait repris conscience et réussit à empoisonner Rohlan. Il échangea leur armure et du même coup leur identité. Zayne et ses compagnons n'y virent que du feu. Avant l'incident, Rohlan avait assuré à Zayne qu'il partirait sur Coruscant, en compagnie de Démagol, cependant le « nouveau » Rohlan n'avait pas la même ambition et il se faufila clandestinement à bord du Dernier Recours, laissant le vrai Rohlan être envoyé seul sur Coruscant, sous l'identité du docteur Démagol.

Arrivé sur Coruscant inconscient, Rohlan, alors considéré comme étant le docteur Démagol, fut placé en observation à l'hôpital. Lorsqu'il se réveilla, l'infirmière qui était à son chevet prévint alors les autorités. Alek Squinquargesimus, désormais connu sous le nom de Malak, amena « Démagol » devant la Justice sans savoir que l'homme qu'il persécutait l'avait sauvé, lui et les autres Jedi, sur Flashpoint. Lors du procès, Malak dénonça les atrocités que faisait subir le docteur Démagol a ses sujets. Rohlan ordonna avec véhémence qu'on cesse de l'appeler par ce nom et brisa ses liens. Le Jedi se chargea de mettre Rohlan hors d'état de nuire, mû par la haine qu'il éprouvait à l'encontre des Mandaloriens et l'envie obsessionnelle de les annihiler. Devant ce spectacle, la panique s'empara rapidement de la foule, obligeant les gardes à conduire Rohlan dans un endroit plus sûr. Ces gardes qui se révélèrent être Zayne et Gryph avaient fini par démasquer la supercherie de Démagol et ils avaient besoin de l'aide de Rohlan pour arrêter Démagol et secourir Jarael.
Le combat contre Démagol
 
Rohlan révéla à ses compagnons ce qu'il savait à propos du docteur mandalorien. Zayne comprit grâce à ce récit que Démagol avait emmené Jarael dans une ancienne académie sur la planète Osadia, sans malheureusement connaître ses coordonnées. Slyssk annonça aux autres que Démagol s'était emparé du célèbre sabre-laser à deux lames d'Exar Kun. Zayne craignit alors que l'arme ne corrompe Jarael et insista sur l'importance de trouver Osadia. Malheureusement, même Rohlan ne parvint pas à trouver cette planète. Cependant, Zayne se rappela qu'un certain Dace Golliard, membre de l'organisation esclavagiste Creuset, savait où Osadia se trouvait. Il demanda à Rohlan d'appeler Cassus Fett pour lui demander de leur venir en aide.

Cassus accepta de les aider à la condition que Rohlan continue à faire profil bas, pour ne pas révéler le mensonge de sa mort parmi les rangs mandaloriens. Zayne et ses amis parvinrent alors à capturer Golliard et obtinrent les coordonnées de la planète Osadia.

S'élevant dans les airs, Rohlan lâcha Zayne sur l'Académie dans laquelle il fit une entrée remarquée et empêcha du même coup Jarael de tuer Chantique. Dyre quant à lui voulut s'occuper de Démagol mais une surprise l'attendait et au moment de leur affrontement, le docteur envoya à son encontre une vague de force qui le projeta plusieurs mètres en arrière pour s'écraser sur le premier pilier qui se mit sur son chemin. Reprenant difficilement ses esprits, il avertit Zayne du danger que représentait Démagol avant de voir Chantique se précipiter vers le scientifique. Ce dernier attira à lui le premier sabre-laser et l'activa pour empaler son assaillante. Malheureusement pour lui, le sabre-laser se révéla être celui d'Exar Kun dont la deuxième lame ne s'arrêta pas au contact de l'abdomen du docteur.

Rohlan retourna sur Coruscant avec Zayne et Jarael où cette dernière put enfin retrouver ses parents. Sans se faire remarquer, Rohlan s'esquiva et reprit son chemin pour trouver les réponses aux questions qui n'avaient jamais cessé de le tourmenter.
Armure
 
L’ancienne armure mandalorienne que portait Rohlan Dyre et l’élégance qu’elle dégageait ne faisaient que contribuer un peu plus à sa légende. Outre l'aspect symbolique, elle permettait également au Mandalorien de rester de nombreuses heures dans le vide, grâce à un procédé de renouvellement d’air performant.

Dossiers associés
 
L'Encyclopédie de l'Ancienne République    Le Dossier Mandalorien - Te Mandokar   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 21/08/2010
Rédacteur(s) : Krail
Mise en page : Kyne Daenott
Mise(s) à jour : Kyne Daenott

Sources

  • Chevaliers de l’Ancienne République, Tome 2 : Ultime Recours
  • Knights of the Old Republic Campaign Guide
  • Wookieepedia

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Rohlan Dyre. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité