StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Les Agents du Chaos II : L'Eclipse des Jedi
  • Titre original Agents of Chaos II : Jedi Eclipse
  • Genre Roman
  • Série Le Nouvel Ordre Jedi (Vol. 5)
  • Univers Legends
  • Année et période +25 (Nouvel Ordre Jedi)
  • Auteur(s) James Luceno
  • Couverture Rick Berry
  • Traducteur(s) Rosalie Guillaume
  • Synopsis :

    Les écrasantes victoires remportées coup sur coup par les Yuuzhan Vong ont laissé la Nouvelle République dans un état proche de l’hécatombe. Leia est une fois de plus chargée d’évacuer les réfugiés et appelle le Consortium de Hapes à l’aide tandis que Luke doit rassembler les Jedi affaiblis par leurs divisions ; mais le Chevalier Wurth Skidder ne répond pas présent à l’appel et se lance dans une mission désespérée. Pendant ce temps, les envahisseurs laissent filtrer une information cruciale : les coordonnées de leur prochaine cible. Il s’agit peut-être d’un piège, mais comment négliger, quand on est en déroute, une donnée qui peut changer l'issue du conflit ? Pour connaître la vérité, Yan et Droma se retrouvent au coeur dans une sombre histoire... pour changer.

  • Note du staff SWU
     (71 % - 7 commentaires)
  • Note des internautes
     (68 % - 7 commentaires)
     (65 %)

    I - Vong 0 - Jedi 1
    Après l'échec du piège visant à éliminer les Jedi et leur leader, Luke Skywalker, les Vong poursuivent leur plan d'invasion et on peut commencer à comprendre leurs techniques de création d'armes ou fournitures : ils les cultivent !
    Wurth Skidder va tenter, à ses dépends, d'en apprendre un peu plus, mais sa tentative nous laisse beaucoup sur notre faim, autant en terme d'action que de suspens.


    II – Des intrigues politiques très étoffées
    Les Hutts prennent une position très ambigüe dans le conflit, à leur grande habitude. Signant un pacte de non-agression avec l'envahisseur, ils renseignent et soutiennent les 2 camps à la fois. Pourront-ils longtemps jouer ce double jeu ?
    Pendant ce temps, la Galaxie croule sous les demandes d'hébergement pour les réfugiés des planètes envahies et un casse-tête diplomatique s'ensuit...
    Du côté de la République, Fey'lya en tant que Président sert comme à son habitude ses intérêts personnels plutôt que l'intérêt général... On notera ici une excellente continuation du personnage créé par Zahn !
    Le passage où Leia réclame l'aide des Hapiens est une bonne idée globale mais tellement mal gérée ! Des personnages comme Tenel Ka sont négligés et cela est franchement dommage :(


    III – Retour sur CenterPoint
    La République veut porter un coup dissuasif aux Vong et porte ses espoirs sur CenterPoint, qui ne peut d'ailleurs être activée que par Anakin ... Mais celui rentre à son tour en conflit, à mon grand dam, avec les mêmes questions philosophiques que son frère ainé, Jacen...
    Déjà, avec Jacen, je trouvais ça exagéré, ici c'est le bouquet !
    Un bon point sera sans nul doute les descriptions de batailles spatiales, très (trop?) fournies en détails, on a aucun mal à se les imaginer !
    Mais cela s'arrête là pour le positif, car le dénouement de l'affaire "Droma" n'est franchement pas à la hauteur de l'attente créé depuis maintenant deux ouvrages !


    Conclusion
    Bien meilleur que son prédecesseur, ce roman a pour grand avantage de ne plus se concentrer uniquement sur Han. Mais l'auteur ne peut s'empêcher de réunir tous les protagonistes pour la Bataille finale, alors que leurs quêtes étaient parfois singulièrement différentes...
    On notera pour finir que les références à l'UE restent omniprésentes mais pas toujours rigoureusement étudiées et exactes...
    Au fait, question piège : Le Droïd rencontré par Han Solo est-il ou non le dénommé "Bollux" ? Nous ne le saurons probablement jamais et l'intérêt de son implication dans l'Histoire s'en trouve largement discutable !

    En définitive, ce livre n'est guère plus qu'une "passerelle" que vous serez malheureusement forcés de lire (j'ai presque eu envie de marquer "subir") pour suivre la chronologie de cette magnifique saga... ou bien lisez les résumés SWU, vous ne raterez pas grand chose !



    + Les plus

    - Les autres personnages sont maintenant pris en compte
    - On apprend quelques nouvelles choses sur les Vong
    - Les batailles spatiales bien décrites
    - Droma, 2 livres pour une fin très discutable

    - Les moins

    - Voir le 1er tome
    - Bataille finale un peu trop "arrangée"
    - Vocabulaire un peu trop riche...
    - La couverture restera dans les annales de la médiocrité
    - Beaucoup de choses laissent un goût de "moitié-finies" : Droma, Bollux, l'implication de certains personnages, etc...

  • 12/06/2002
     (45 %)
    En élargissant le nombre de héros, Luceno peut enfin raconter une véritable histoire : il y intègre les Hutts, Wurth Skidder, les Hapiens et un Anakin rongé par le remords.
    Une fois de plus, en fin de roman, l'heure n'est pas à la victoire pour la Nouvelle République (ni pour Luceno d'ailleurs ;)
  • 17/06/2002
     (61 %)
    Ici, plus de Yan Solo en avant. Il reste le héros principal de la duologie, mais les Jedi prennent de l’importance. On voit d’ailleurs les deux factions à l’oeuvre : celle de Luke avec Anakin et Jacen Solo qui partent en mission sur Centerpoint, et celle de Kyp avec lui et Ganner qui, pour l’occasion, se sont alliés avec leur amis les contrebandiers : le groupe de Karrde ! Belle ironie n’est-ce pas ? L’opération de sauvetage de Wurth Skidder est d’ailleurs l’attrait majeur du roman. Bonne chose.
    L’Eclipse est beaucoup mieux que La Colère mais son gros point faible est le mélange abusif de références. Autant ça passait dans le dernier tome, autant ici tout est trop facile et visible gros comme un destroyer de classe Imperial. Les Passages hutt, hapiens et corelliens sont donc vraiment désespérants. Surtout que tout est bâclé au moment où l’on pense qu’il va enfin se passer quelque chose, je fais référence à la fin.
    Les deux bons points que j’accorde de bonne grâce cependant sont primo la relation Yan/Leia qui ne va pas en s’arrangeant dont la représentation passe très bien, et secondo la continuité de l’invasion Vong qui prend tout son éclat. (Arrivée de personnages importants tels Tsavong Lah et Viqi Shesh.)
  • 04/09/2002
     (69 %)
    Luceno a du mérite. Il connait l'UE, même s'il en abuse un peu trop sur ce tome. Il nous remontre Kip à l'action, et pas seulement comme faire-valoir d'un Luke (curieusement absent d'ailleurs...). Quand en aura-t-on fini avec les Rynn? J'ai rien contre, mais ça fait vraiment cahier des charges-pote-de-han-Solo.
    La bataille (et la surprise) finale est de qualité et ça remue bien dans l'UE, contrairement au premier tome. Ce qui fait plaisir, c'est que ça change pas mal d'un auteur à l'autre, et que le prochain a fait Trève à bakura!
  • 17/06/2006
     (100 %)
    L'Eclipse des Jedi est un très bon livre ou tout nos héros trouvent leur place sauf peut être Tenel Ka. Un scénario bien ficellé avec des réfugiés qui ne trouvent décidément pas leur place dans la Galaxie. J'aprécie particulièrement que James Luceno est fait plein de référence aux autres livres ce qui nous permet de remonter un peu dans les intrigues.

    Bémol: Trackhan Sal-Solo détruit le 3/4 de la Flotte Hapienne sans même qu'elle est combattu alors que tous le monde esperait la voir à l'oeuvre.
  • 04/11/2017
     (80 %)  •  Langue : VF
    L'Eclipse reste dans la lignée de son prédécesseur, la Colère d'un Héros. Il ajoute cependant une véritable intrigue supplémentaire avec le massacre "involontaire" perpétré par Sal Solo.
  • 30/01/2020
     (80 %)  •  Langue : VF
    L'ennemi progresse inlassablement. La Nouvelle République tente alors le tout pour le tout et va tendre un piège aux Yuuzhan Vong afin de les pousser à attaquer la planète Corellia afin d'utiliser la redoutable station Centerpoint contre eux. Parallèlement, la Princesse Leia va chercher à convaincre le Consortium de Hapès à rentrer en guerre à leurs côtés tandis que son époux, Han Solo, continue de rechercher les membres survivants du clan de Droma le Ryn...

    Après un premier tome au rythme assez lent, L'éclipse des Jedi réhausse considérablement le niveau. Si Han Solo reste le personnage principal, il n'est plus omniprésent et nous avons le droit à de véritables autres intrigues, tant concernant la Princesse Leia, leurs enfants Jacen et Anakin ou encore les prisonniers des Vongs. En revanche, et comme pour le premier tome, ce deuxième roman est presque une publication de Wookiepedia : le roman est blindé de références, parfois assez peu digestes (une page entière où Han se demande si le droïde en face de lui n'est pas un certain Bollux, c'est assez lourd!). :neutre:

    En revanche, l'intrigue politique est passionnante : le jeu de dupes qui s'instaure entre la Nouvelle République, les Yuuzhan Vong et les Hutts est un régal à lire. Qui manipule qui, qui va attaquer où, qui déplace des forces pour faire croire qu'il cible tel ou tel monde, avec en plus l'implication de Hapès et le désastre qui s'annonce, assez vite dans le roman suite à une vision de Leia : tout nous prépare à la tragédie à venir. En revanche, cette profondeur est parfois un handicap pour la crédibilité du roman : difficile au bout d'un moment de comprendre la logique Néo-Républicaine qui va elle-même chercher à faire croire autre chose à Fey'Lya et aux autres membres du Conseil. A ce titre, la présence de Viqi Shesh est intrigante, la Sénatrice entendant manifestement bien tirer son épingle du jeu lors de ce conflit... :sournois:

    Wurth Skidder sort également grandi de ce roman. Lui qui était un simple Jedi fauteur de troubles au début de Vecteur Prime devient un véritable représentant de l'Ordre de Skywalker, et on espère tout au long du roman que son plan va aboutir. La dernière scène l'impliquant est magnifique ! :love:

    James Luceno remonte donc la pente avec cette Éclipse des Jedi qui porte décidément bien son nom. Han est mis en avant comme rarement dans l'Univers Légendes, mais ce n'est pas fait au détriment des autres personnages ni de l'intrigue galactique qui avance considérablement et qui aura des conséquences durables dans le rapport de forces au cours de la guerre. Il ne reste finalement que Droma le Ryn, personnage au final assez anecdotique et dont on espère soit un développement intéressant soit que son arc soit bouclé assez rapidement : je veux voir Leia devenir la copilote de Han à bord du Faucon !

    Note : 80 %
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

206 membres le possèdent (qui ?)
125 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité