StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Boba Fett : A Practical Man
  • Genre E-Book
  • Série Le Nouvel Ordre Jedi (Vol. 0.5)
  • Univers Legends
  • Année et période +25 (Nouvel Ordre Jedi)
  • Auteur(s) Karen Traviss
  • Synopsis :

    Nom Anor et ses impitoyables sbires Yuuzhan Vong font leurs premiers pas dans la galaxie. Soucieux de mettre tous les avantages à ses côtés, l'Exécuteur ne tarde pas à contacter Boba Fett et ses mandaloriens...

  • Note du staff SWU
     (75 % - 3 commentaires)
  • Note des internautes
     (100 % - 1 commentaire)
     (85 %)

    Boba Fett : A Practical Man est du très bon Traviss (tant au niveau du style que de l’histoire). Il est agréable de retrouver la culture Mando dans la période NOJ et de la voir appliquée à la période post-ROTJ. En plus, pour les puristes de la continuité, la situation de la planète Mandalore peut coller à la version de TCW si on considère la nouvelle chronologie, dans laquelle DeathWatch reprend sa planète d’origine et y réimplante ses guerriers Mandaloriens.

    Voir Boba Fett, en Mand’alor et avec des responsabilités change beaucoup la donne. Le personnage a évolué tout en gardant ses traits particuliers. Pour la première fois, on peut entendre les pensées de Boba et le voir plier…pour mieux rebondir. Le point de vue subjectif de Nom Anor par le biais de son journal apporte, également, un gros plus au récit.

    On retrouve un mix entre les plus grands guerriers de la galaxie : Mando + Jedi + Vong (ça c’est du cocktail) dans une ambiance pesante et apocalyptique. Voir les Mandos flipper appuie encore plus la dangerosité et la crainte des Vong.

    Je déconseillerais néanmoins de lire ce premier ebook pour commencer le cycle NOJ, car le roman s’articule autour d’évènements et de personnages importants qu’il est préférable de connaître pour apprécier toutes les références.

    Superbuy, staffeur d'un jour et sponsorisé par Gilad



    + Les plus

    • Explicite parfaitement le contexte Mando pendant la guerre YV
    • A lire absolument avant LOTF !

    - Les moins

    • A ne pas lire absolument avant Vecteur Prime ;)
  • 19/02/2019
     (80 %)  •  Langue : VO
    La nouvelle qu'on voulait voir par l'autrice qu'on voulait voir. Nous donne tout ce qu'on veut sur la période qu'on veut. C'est malheureusement trop court et on nous laisse avec un sentiment d'inachevé ... On veut toute la guerre du point de vu de Boba !
  • 13/04/2020
     (60 %)  •  Langue : VF
    Dans les prémices de l'invasion Yuuzhan Vong, l'Excuteur Nom Anor a embauché les Mandaloriens de Boba Fett pour servir sa cause. Mais lorsque ce dernier réalise à qui et à quoi il a affaire, il va se lancer dans un redoutable jeu de dupes : faire croire aux Vong qu'il est leur allié afin de préserver le plus possible Mandalore, tout en transmettant des informations sensibles à la Nouvelle République... pour peu que cette dernière accepte de les croire !

    Qui dit Karen Traviss dit Mandalorien. C'est une nouvelle fois le cas ici, dans un récit qui est une ode à la gloire du sieur Boba Fett. Mystérieux, ténébreux, orphelin, traumatisé par la vie mais refusant de s'appesantir dessus, pragmatique mais doté d'une certaine grandeur d'âme, voilà le portrait idéalisé qui est dressé du chasseur de primes. On pourra d'ailleurs reprocher cela, cette propension de faire de Fett le protagoniste de la nouvelle alors que cela démarrait plutôt bien, avec un focus sur Goran Beviin, l'un des Mandos du cycle L'Héritage de la Force. A ce sujet, si la nouvelle semble plutôt dispensable dans le cadre du Nouvel Ordre Jedi, ce n'est clairement pas le cas de L'Héritage de la Force, justement, qui pose les bases et le statut de plusieurs de ses personnages secondaires. :neutre:

    Car en effet, si Un homme pragmatique commence bien, cela s'égare assez vite. Pas tant dans les descriptions de la biotechnologique Yuuzhan Vong, visuellement très explicites, ni même sur la confrontation plutôt bienvenue entre deux races de féroces guerriers, mais bien sur la personnalité de Nom Anor. Je n'ai pas l'impression d'avoir vu le personnage de Vecteur Prime, notamment dans sa façon de parler. Les rapports qu'il fait, ses expressions... on ne sent pas la haine viscérale qu'il est supposé éprouver, on ne sent pas son mépris à l'égard des Mandos. Le pourquoi est simple : sans nul doute Karen Traviss ne voulait-elle pas que l'on écorche l'image de Fett. Du coup, par moments, on croirait presque que l'Exécuteur lui passe la brosse à reluire. Étonnant, et assez peu fidèle en fait. :perplexe:

    Du coup, je ne sais trop quoi penser. L'idée d'une préquelle au NOJ est bonne, mais l'exécution pêche par moments. Est-elle indispensable ? Je n'en suis pas sur.

    Note : 60%
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

64 membres le possèdent (qui ?)
34 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité