StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Din Djarin
Présentation
 

Din Djarin était un humain qui vécut durant la Guerre des Clones et qui connut l’Empire, sa chute et la Nouvelle République. Trouvé orphelin par des Mandaloriens lorsqu’il était enfant, il fut recueilli et élevé selon le code des guerriers avant de devenir chasseur de primes après la période impériale.

https://www.starwars-universe.com/images/encyclopedie/personnages/images_v6/MandoPres.JPG

Comme tout guerrier Mandalorien, il était reconnaissable à son casque caractéristique qu’il n’enlevait jamais devant une autre personne, ainsi que par un patchwork de pièces d’armures venant compléter son équipement avant que celui-ci ne soit constitué que d’une armure uniforme en beskar. Les armes faisant partie de « sa religion », il ne se séparait jamais de son fusil sniper Amban d’une efficacité redoutable, et possédait aussi un pistolet blaster, une vibro-lame et tout un arsenal qu’il conservait sur son vaisseau, le Razor Crest. Son équipement lui permettait de plus de dissimuler un petit lance-flammes, un lance-projectiles et d’autres armes sur ses avant-bras. Son casque lui permettait également de voir les signatures thermiques, détecter des empreintes au sol et amplifier les sons sur une longue portée.

Chasseur de primes au talent reconnu, respecté et apprécié, il était d’un caractère solitaire et plutôt brut de prime abord mais savait garder son calme dans les situations difficiles et dangereuses, ce qui lui permit de survivre à bien des dangers. Vis-à-vis des autres Mandaloriens qui le connaissaient, il était plutôt distant dans la mesure où son métier était incompatible avec la nécessité des Mandaloriens de se cacher suite à la purge impériale. N’ayant plus de famille et peu d’attache, le code des guerriers Mandaloriens était pour lui un ancrage impossible à briser, contrairement à celui de la guilde des chasseurs de primes. Enfin, son passé le poussait à s’intéresser aux enfants trouvés par les Mandaloriens et il n’hésitait pas à donner une partie de ses récompenses pour financer ces enfants.

Enfance et début de carrière
 

L’enfance de celui que l’on appelle Le Mandalorien est en grande partie un mystère, mais il fut orphelin très jeune dans la mesure où ses parents avaient été tués durant la Guerre des Clones par un bombardement séparatiste. Lui-même manqua de se faire tuer par un droïde de combat B2, ce qui expliquait sans doute son aversion pour les droïdes. Avant que le droïde n’abatte le garçon, il fut détruit par un Mandalorien de la Death Watch qui récupéra ensuite l’enfant. Comme le veut la tradition, il fut élevé comme un Mandalorien et lorsqu’il eut l’âge, il reçut un casque qu’il n’enleva plus devant personne.

Sous l’Empire, il survécut, avec un groupe de Mandaloriens appelé La Tribu, à la purge et au massacre orchestré par les impériaux contre son peuple. Certains survivants se réfugièrent sur la planète Nevarro. Lorsque Din Djarin fut autonome, il décida de devenir chasseur de primes, ce qui l’éloigna de ses semblables.

Avec son vaisseau le Razor Crest, il parvint à se faire un nom, et son intégration au sein de la Guilde des chasseurs de primes lui permit d’avoir du travail régulièrement. Un travail qu’il remplissait à merveille, ce qui lui donna une réputation de chasseur onéreux mais efficace.

Neuf ans après la bataille de Yavin, le Mandalorien se rendit sur une planète de glace désertique pour y récupérer un Mythrol recherché. Arrivé dans la cantina où se situait la cible, il fut pris à parti par trois chalutiers qui cherchaient à découper le Mythrol afin de lui prendre une glande qu’il avait dans le corps et qui se revendait très cher. Comme le Mandalorien voulait sa cible intacte, il assomma un de ses adversaires avant d’en empaler un second sur sa lame pour finir par couper en deux le troisième, qui cherchait à s’enfuir, en faisant se refermer une porte sur lui. Djarin ramena ensuite le Mythrol à son vaisseau grâce à un passeur Kubaz qui appela un speeder. Juste au moment de décoller, le vaisseau fut attaqué par un Ravinak, une créature marine géante. Mais grâce à son fusil amban multifonction, le Mandalorien réussit à électrocuter la bête qui lâcha prise.

Pendant le trajet, sous prétexte d’aller aux toilettes, le Mythrol explora le vaisseau pour trouver un moyen de s’évader ou de neutraliser son ravisseur. Le Mandalorien s’en aperçut et le congela dans la carbonite. Arrivé sur la planète Nevarro, il rencontra le chef de la Guilde des chasseurs de primes, Greef Karga, et lui remit ses cible contre paiement. Ils discutèrent ensuite des futures primes et Karga lui proposa un travail officieux qui payait très bien.

L’enfant d’Arvala-7
 

Le Mandalorien devait, chose inhabituelle, rencontrer le mandataire en personne. Ce dernier se trouvait aussi sur Nevarro et Djarin n’eut pas de mal à trouver l’adresse. La porte était gardée par un droïde TT-8L et après avoir pénétré à l’intérieur, il se rendit compte que son client était un ancien dignitaire impérial encore accompagné de quelques stormtroopers. La mission était très sérieuse. Le chasseur de primes devait récupérer une cible en échange d’un camtono de beskar, un métal très résistant et très précieux. Le client lui donna d’ailleurs un lingot en guise d’acompte. Le docteur Pershing, qui accompagnait le client impérial, insista sur le fait que la cible devait être ramenée vivante. Peu d’informations furent fournies au Mandalorien si ce n’est l’âge de la cible, cinquante ans, et sa dernière localisation connue, à savoir la planète Arvala-7.

Mais avant de partir vers sa mission, le Mandalorien fit un détour dans l’enclave mandalorienne de Nevarro pour rendre visite à l’armurière qui lui confectionna une épaulette avec une partie du lingot de beskar, le reste allant au profit des orphelins récupérés par les Mandaloriens.

Il se rendit ensuite sans tarder sur la planète Arvala-7, une planète plutôt désolée et désertique parsemée de zones arides et de terres desséchées formant de larges crevasses. En atterrissant, il fut rapidement attaqué par de solides créatures plus grandes qu’un homme appelées Blurrgs et fut secouru par un Ugnaught du nom de Kuiil, qui était cultivateur de vapeur et qui possédait une ferme non loin de là. Bien que le Mandalorien se méfiait de Kuiil, ce dernier réussit à le convaincre qu’il voulait simplement l’aider à accomplir sa mission pour que la paix revienne sur Arvala. En effet, un vaste groupe de mercenaires s’était retranché dans un bâtiment à quelques heures de la ferme de Kuiil et il se trouvait que la cible du Mandalorien se situait là.

Alors qu’il surveillait l’enceinte du bâtiment, Djarin repéra le droïde assassin IG-11, lui aussi appartenant à la Guilde des chasseurs de primes, qui commençait à faire un carnage dans les rangs des mercenaires. Il s’élança alors dans la mêlée pour aider son collègue et finirent à terme par exterminer leurs ennemis. Ils entrèrent ensuite dans l’édifice et trouvèrent leur cible. Il s’agissait d’un très jeune bébé d’une espèce très rare et inconnue du Mandalorien. Comme la mission du droïde était d’éliminer la cible, Djarin lui tira dans la tête et récupéra le bébé.

En revenant à son vaisseau, le Mandalorien croisa trois chasseurs de primes Trandoshans qui tentèrent de lui subtiliser l’enfant mais le combat tourna à l’avantage du guerrier qui élimina ses adversaires. Alors que la nuit tombait, ils campèrent sur place et l’Enfant tenta de soigner les blessures du Mandalorien mais il l’arrêta et le replaça dans son berceau antigrav. Le lendemain, en arrivant près du vaisseau, le Mandalorien eut la surprise de voir qu’il était en train de se faire dépecer par une bande de Jawas locaux. Il poursuivit alors les voleurs dans leur forteresse roulante mais après en avoir abattu quelques un, il dut interrompre la poursuite car les bougres étaient tout de même armés. Comme il ne savait que faire, il alla demander de l’aide à Kuiil qui se proposa pour aller parlementer avec les Jawas. Pour récupérer les parties de son vaisseau, le Mandalorien devait rapporter aux Jawas un œuf de mudhorn. Le mudhorn était une très grosse créature avec une corne gigantesque. En allant chercher l’œuf dans une caverne où se cachait une femelle mudhorn, le Mandalorien manqua de mourir, mais il fut sauvé par l’Enfant qui utilisa la Force pour immobiliser la créature alors qu’elle chargeait le guerrier. Après quoi, le Mandalorien donna l’œuf aux Jawas, récupéra les pièces et reconstruisit le vaisseau avec l’aide de Kuiil. Une fois les adieux faits, le guerrier repartit pour Nevarro avec sa petite cible.

Arrivé sur Nevarro, il contacta Karga qui lui demanda de ramener directement la cible au client. Ce dernier, ainsi que le docteur Pershing l’accueillirent avec enthousiasme et le client fut ravi de lui remettre sa récompense. Pourtant quelque chose inquiétait le guerrier qui demanda ce qu’ils comptaient faire de l’enfant mais il n’obtint pas de réponse.

Son arrêt suivant fut la forge de l’armurière dans l’enclave mandalorienne où, grâce à son camtono de beskar, il put se faire forger une armure entière. C’est à ce moment qu’il rencontra d’autres membres de la tribu mandalorienne dont Paz Visla avec qui il en vint aux mains. Vizla l’accusa d’être un lâche pour avoir accepté un travail donné par les impériaux responsables du massacre des Mandaloriens. Mais l’armurière, par un discours fédérateur, apaisa les tensions. Avant de partir, Din Djarin lui demanda de réserver le reste du beskar aux orphelins.

Il alla ensuite voir Karga pour lui demander un nouveau travail. Ce dernier l’accueillit à bras ouverts, heureux de la commission qu’il avait empoché grâce à lui. Il lui proposa tout un tas de primes dont un fils de noble Mon Calamari. Mais ce qui inquiétait Din Djarin c’était le sort de l’enfant. Karga lui rappela alors que demander ce genre d’informations allait à l’encontre du code des chasseurs.

Après quelques minutes d’hésitation alors qu’il était assis dans son vaisseau, le Mandalorien décida d’aller récupérer l’enfant. L’opération fut aussi rapide que violente. Il pénétra dans le repère du client, massacra sans difficulté les stormtroopers présent et trouva l’enfant sous sédatif dans un laboratoire. Il le récupéra, élimina d’autres gardes et repartit vers son vaisseau. Mais comme il venait de trahir la Guilde des chasseurs de primes, il fut rapidement encerclé dans la rue par ses anciens collègues. Karga tenta bien de le raisonner mais le guerrier n’était pas du genre à abandonner. Il réussit à éliminer plusieurs adversaires tout en protégeant l’enfant avant d’être acculé mais il eut la surprise de voir voler à son secours les Mandaloriens de la tribu. Paz Vizla lui offrit une fenêtre pour s’enfuir au prix d’exposer les Mandaloriens qui étaient jusqu’à présent cachés.

En cavale
 

Sachant qu’ils allaient être poursuivis, le Mandalorien choisit la planète Sorgan pour se cacher le temps que l’affaire se tasse. Sorgan était une planète simple, peu peuplée, où vivaient quelques villages de cultivateurs. Alors qu’il se rendait dans une auberge pour se restaurer, il remarqua dans les clients une femme qui avait tous les airs d’un ancien soldat. Comme cela l’inquiétait, il décida de la suivre lorsqu’elle partit et comme elle le remarqua très vite, elle lui tendit une embuscade qui dégénéra naturellement en bagarre. Comme ils furent interrompus par l’arrivé de l’enfant, ils décidèrent de s’assoir pour discuter de leurs intentions respectives. Cette femme s’appelait Carasynthia Dune et se trouvait être aussi une personne en fuite. Comme elle était arrivée la première, elle demanda au Mandalorien d’aller se trouver une autre cachette. Alors qu’il allait partir, il fut abordé par deux individus qui, reconnaissant en lui n guerrier, le supplièrent de venir les aider à défendre leur village qui était attaqué par une bande de Klatooiniens.

La proposition ne l’enchantait pas vraiment mais il finit par accepter après avoir appris que le village était très isolé et qu’il pourrait bénéficier d’un abri. Les deux villageois lui donnèrent également des crédits qu’il porta à Cara Dune en échange de son aide pour protéger le village. Au village, le Mandalorien rencontra Omera et sa fille, Winta, qui prirent soin de lui et de l’Enfant.

Rapidement, Din et Cara se mirent à la recherche des Klatooinien qui persécutaient le village. Pendant leurs recherches, ils s’aperçurent que leurs ennemis possédaient un TS-TT et repartirent pour dire aux habitants de déménager. Comme ils refusèrent, les deux guerriers décidèrent de leur apprendre les rudiments de la guerre et la création de pièges. Ceci fait, ils attirèrent les Klatooiniens vers le village pour leur régler leur compte. La bataille fut rude, mais le village l’emporta et détruisit le TS-TT qui tomba dans un piège qui avait été tendu exprès.

Quelques temps après, le Mandalorien s’apprêta à partir en laissant l’enfant au village où il serait plus heureux selon lui. Mais c’est à ce moment-là qu’un chasseur de primes, caché dans la forêt fut abattu par Cara. Din Djarin songea que le chasseur traquait l’enfant et que ce dernier ne pourrait être en sécurité nulle part. Il finit ainsi par partir avec l’enfant après avoir fait ses adieux aux villageois.

Mercenaire
 

Après avoir quitté le village, ils furent rapidement attaqués dans l’espace par un autre chasseur de prime, Riot Mar, qui demanda à ce qu’on lui remette la cible. Loin d’accepter, le guerrier mit rapidement fin à son existence. Cependant, le Razor Crest ayant été endommagé, ils durent aller sur Tatooine en urgence pour tenter de le réparer.

Une fois posé dans la baie 3-5, le Mandalorien laissa l’enfant dormir dans le vaisseau et sorti pour tomber sur l’ingénieur Peli Motto et ses pits droïdes. Alors que les droïdes tentaient de réparer le vaisseau sans demander la permission, le Mandalorien tira sur l’un d’eux. Peli Motto s’énerva contre le guerrier et lui factura 500 crédits pour que le vaisseau soit réparé sans l’assistance des droïdes. Il partit ensuite chercher de quoi gagner de l’argent. En arrivant dans la cantina de Mos Eisley, il apprit par le droïde barman que la Guilde des Chasseurs de Primes n’opérait plus sur Tatooine et que de toute façon il n’y avait pas de travail de ce type disponible.

C’est alors qu’il fut abordé par Toro Calican, chasseur de prime débutant, qui expliqua au Mandalorien qu’il avait un travail pour lequel ce dernier pouvait l’aider, traquer Fennec Shand. Le Mandalorien commença par refuser, mais avec l’insistance de Calican, il accepta.

Dans la mer de dunes, ils tombèrent d’abord sur des pilleurs Tuskens que le Mandalorien amadoua en leur donnant des jumelles avant de tomber sur un dewback et son cavalier mort. Il s’agissait en réalité d’un piège tendu par Fennec Shand et le Mandalorien s’en aperçu lorsque cette dernière lui tira dessus. Heureusement pour lui, son armure en beskar amortit le coup. Se mettant à couvert avec Calican, il proposa d’attendre la nuit. Une fois l’obscurité installée, les deux chasseurs montèrent sur leurs speeder et chargèrent la position de Shand en jetant des grenades aveuglantes à intervalles réguliers afin de l’empêcher de viser. Arrivant sur sa position, ils finirent par la maîtriser mais un des speeders avait été détruit. Alors que le Mandalorien repartait en arrière vers le dewback, Calican eut la charge de garder leur cible. Shand lui apprit alors que le Mandalorien avait trahi la Guilde des Chasseur de Primes. Lorsque Din Djarin revint, il découvrit Shand assassinée et Calican disparu. En rentrant à la baie 3-5, il eut la confirmation que Calican l’avait doublé. Ce dernier lui demanda de se rendre mais le Mandalorien finit par l’abattre. Il paya ensuite un supplément à Motto pour le corps de Calican, le dérangement et la garde de l’enfant avant de s’envoler de la planète.

Le prisonnier
 

Suite à cette aventure, le Mandalorien fut contacté par un ancien ami à lui, Ranzar Malk, qui avait un travail pour lui et son vaisseau. Arrivant à la station spatiale de Malk, ce dernier l’accueillit en lui expliquant que le job était de conduire quatre autres individus pour libérer un prisonnier retenu par la Nouvelle République. Le Mandalorien, habitué à travailler seul, ne prit pas spécialement bien la nouvelle, d’autant plus que dans les quatre membres de l’équipe, il y avait une Twi’lek avec qui le Mandalorien avait déjà travaillé. La mission était d’ailleurs de libérer son frère, Qin. Lors du briefing de la mission, le Mandalorien apprit qu’il avait été choisi pour son vaisseau qui avait la possibilité d’éviter les scanners de la Nouvelle République et que le pilote serait le droïde Q9-0, plus réactif qu’un humain pour les manœuvres difficiles.

Durant le trajet, plusieurs tensions apparurent entre le Mandalorien et ses nouveaux acolytes à propos de ses affaires et surtout lorsqu’ils découvrirent l’existence de l’Enfant jusque-là caché dans un compartiment secret. Les choses finirent pourtant par se calmer parce que tout le monde voulait réussir la mission. En sortant de l’hyperespace, Q9-0 arriva à faire les manœuvres prévues et ils purent aborder le vaisseau de la Nouvelle République. Après avoir éliminé quelques droïdes de sécurité, ils arrivèrent dans la salle de commande contrôlée par un soldat. Les tensions redoublèrent alors entre le Mandalorien et les autres car on ne lui avait pas dit qu’il y aurait des soldats et il s’opposa à ce qu’on abatte cet homme. La Twi’lek, Xi’an, finit par tuer le soldat en lui lançant un couteau mais il avait eu le temps de d’activer une balise de repérage. Ils devaient se dépêcher. Une fois arrivé à la cellule de Qin, le frère de Xi’an, les mercenaires le libérèrent et y poussèrent le Mandalorien pour qu’il se retrouve piégé.

Pour se libérer, Din Djarin attira un droïde gardien qui passait par là et lui arracha le bras. Il retourna ensuite dans la salle de contrôle pour verrouiller les portes et bloquer avec lui ses anciens alliés. Il les neutralisa tous un par un avant de les enfermer dans une cellule pour finir par partir avec Qin. Arrivé au vaisseau, il détruisit le droïde Q9-0 qui menaçait l'Enfant. Il repartit ensuite rapidement sur la station de Malk qui l'accueillit froidement. Lorsque ce dernier lui demanda ce qui était arrivé à l’équipage, il lui répondit « pas de question ». Une fois payé, le Mandalorien repartit et déclencha la balise de repérage de la Nouvelle république qu’il avait caché sur Qin. Au même moment, Malk ordonnait que l'on détruise son vaisseau. Cette trahison envers sa personne trouvait son origine dans le passé du Mandalorien, à l’époque où il travaillait encore Ranzar, Qin et Xi’an. Le différent qu’ils eurent entraina la capture de Qin et la dissolution du groupe.

Retour sur Nevarro
 

Peu de temps après, le Mandalorien fut contacté par Greef Karga qui avait réfléchi à la situation et qui avait décidé qu’il serait plus simple d’éliminer le client impérial plutôt que de continuer cette guerre qui coutait cher à la Guilde en termes de membres. Pour cela, il avait besoin d’aide et comme Djarin savait que l’Enfant ne serait jamais en sécurité tant qu’il serait recherché, il accepta de revenir sur Nevarro et d’éliminer le problème à la source. Mais avant de retourner voir Karga il demanda l’aide de Cara Dune et de Kuiil qui, depuis la dernière fois où ils s’étaient vus, avait réparé le droïde IG-11 pour en faire assistant. Kuiil proposa d’ailleurs de le reprogrammer pour en faire un garde du corps pour l’Enfant.

Arrivé sur Nevarro, Karga les accueillit avec les 3 derniers membres de la Guilde à disposition, et loin de Nevarro city qui était occupée par les soldats impériaux. Durant le trajet à dos de Blurrgs, Karga se fit attaquer par un volatile qui le blessa gravement. Mais grâce à l’Enfant et à son pouvoir de guérison de Force, il put s’en sortir. Peu de temps après, Karga élimina subitement les chasseurs de primes restant et expliqua que le plan initial était de piéger le Mandalorien, mais comme l’Enfant l’avait sauvé, il avait décidé de rejoindre leur cause. Il fut convenu ensuite que Kuiil ramènerait l’Enfant au vaisseau pour le protéger.

Ainsi donc, ils allèrent en ville avec le landau vide pour rencontrer le Client. Ce dernier se trouvait à la cantina de Nevarro city et au moment où l’équipe du Mandalorien allait sortir les armes, il reçut un message sur son holoprojecteur de la personne qui semblait être son supérieur qui ne semblait pas vraiment ravi de la situation. Suite à quoi les troupes impériales à l’extérieur du bâtiment tirèrent à travers murs et fenêtres afin de tuer tout le monde. Si les héros parvinrent à se mettre à l’abri, le Client fut abattu.

C’est alors qu’arriva un chasseur TIE duquel sortit le Moff Gideon qui exigea la reddition du Mandalorien et de ses alliés. Le moff leur laissa du temps pour réfléchir. Prenant ce temps à profit, ils cherchèrent un moyen de s’échapper par les égouts mais le moff continua de les menacer tout en montrant qu’il connaissait personnellement Din Djarin. Ce dernier le reconnu enfin comme ayant participé à la purge contre les Mandaloriens.

Alors que le moff commençait à perdre patience, IG-11 arriva dans la rue avec l’Enfant et commença à tirer dans le tas, créant la panique chez les impériaux. Une fois rentré dans la cantina, le moff déchaina ses forces contre eux. Il envoya un stormtrooper incinérateur qui fut éliminé lorsque l’Enfant utilisa la Force pour faire barrière au jet de flamme et lui renvoyer dessus. Din Djarin fut blessé pendant la bataille. Pour être soigné, le Mandalorien devait enlever son casque, mais le code auquel il obéissait lui interdisait de l’ôter devant un être vivant. Le droïde lui expliqua alors qu’il était une machine et ne pouvait donc pas être considéré comme vivant de ce point de vue-là. Il enleva ensuite le casque du guerrier et pu le soigner.

Suite à quoi, ils rejoignirent les autres dans les égouts où ils s’aperçurent que les membres de la Tribu avaient été tués. Il ne restait que l’armurière qui donna à Din Djarin un jetpack ainsi qu’un symbole de mudhorn, signifiant qu’il avait maintenant son clan à lui. Après quoi, ils continuèrent leur fuite, l’armurière restant à sa place pour leur faire gagner du temps. Ils débouchèrent sur une petite rivière de lave ainsi qu’une barge qui conduisait à l’extérieur des égouts. Grace à son casque, le Mandalorien se rendit compte qu’on leur tendait une embuscade à la sortie et IG-11, comptant bien répondre à sa programmation, décida de se sacrifier pour protéger le groupe et l’Enfant. Il partit donc en avant du groupe et déclencha son autodestruction au moment où il arrivait près des soldats.

Arrivés à l’air libre, ils furent attaqués par le chasseur TIE de Gideon que le Mandalorien abattit à l’aide de son nouveau jetpack. Croyant que son ennemi était mort, il rejoignit ses camarades. Karga lui proposa de rejoindre à nouveau la Guilde mais il refusa et après avoir proprement enterré Kuiil qui avait trouvé la mort en protégeant l’Enfant, il quitta Nevarro avec son protégé.

Dossiers associés
 
The Mandalorian : tout sur la série   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 01/05/2020
Rédacteur(s) : Aymerix

Sources

The Mandalorien (série)

Licence

Licence Creative Commons

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Din Djarin. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité